Test de Call of Duty: Black Ops IIII sur XBOX One X

Par Publié le 3 Novembre 2018 à 19:07. Dernière modification le 6 Novembre 2018 à 20:06
Temps estimé pour la lecture de ce test : 10 min. 0 commentaire

Test Call of Duty: Black Ops 4 : un contenu étoffé en multijoueur

Call of Duty: Black Ops IIII

Test Call of Duty: Black Ops 4 : un contenu étoffé en multijoueur

Call of Duty: Black Ops IIII est un jeu développé par le studio californien Treyarch, aux commandes de la série Black Ops depuis 2010 (il faut bien lire Black Ops 4, le symbole IIII ayant été utilisé par les romains avant la numération soustractive).
Cette édition 2018 marque un tournant dans la série puisque Black Ops 4 offre une expérience de jeu radicalement différente : encore plus de contenu en ligne, mettant carrément de côté le mode histoire, et l'apparition pour la première fois dans la franchise Call of Duty, du phénomène Battle Royale. Explication, avec le test de Call of Duty: Black Ops 4 disponible depuis le 12 octobre sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

  • Consollection

    Black Ops 4

  • Consollection

    Black Ops 4

  • Consollection

    Black Ops 4 Blackout

L'histoire de Call of Duty: Black Ops IIII

Je dois vous avouer que j’apprécie particulièrement les modes histoires de Call of Duty. Bien avant de m'attaquer aux autres modes du jeu, j'aime bien commencer le jeu par la campagne qui offre généralement un peu moins de 8 heures de jeu. Et pour plusieurs raisons. La première, c'est que depuis la sortie de son premier opus en 2003, les jeux Call of Duty savent très bien raconter les histoires et ce, de façon très dynamique. Le scénario de COD WWII avait été certainement l'un des meilleurs de la série et m'avait beaucoup touché. La seconde raison concerne les modes multijoueur de Call of Duty qui reprennent souvent les lieux symboliques de la campagne solo et j'aime bien pouvoir identifier chacune des références du titre notamment celles des personnages et des armes. Alors que pouvons-nous dire sur l'absence de la campagne solo de Black Ops 4. Est-ce un faux pas ? L'avenir nous le dira. Mais le studio a justifié son absence en souhaitant se consacrer exclusivement sur "les modes de jeux entre amis", comprendre "ne pas perdre la main sur les compétitions esport".

Call of Duty: Black Ops 4
Call of Duty: Black Ops 4

Mais ne pensez pas que le jeu souffre d'un manque de scénario. Bien au contraire, Call of Duty: Black Ops 4 possède un background assez solide, qui a le mérite de mettre en situation le mode multijoueur, dans lequel chacun des différents spécialistes, prend une place importante. Il y a dans un premier temps le comics, composé d'une série de 10 épisodes, disponibles gratuitement en téléchargement, et dont les premiers numéros sont consacrés à Ruin, Prophet et Crash, trois des mercenaires du jeu. Ensuite, il y a les nombreuses cinématiques du jeu, qui se dévoilent par fragments, au fur et à mesure en débloquant des récompenses. Voici le synopsis du jeu, qui se déroule vers 2045.

Les meilleurs soldats au monde

À la suite d'une mission secrète, un petit groupe de mercenaires tombent sur un guet-apens. Jessica Mason-Green, qui est la petite-fille d'Alex Mason, l'un des deux personnages emblématiques de la série, est vraisemblablement tuée. Ses deux compagnons Donnie "Ruin" Walsh et Erin "Battery" Baker s'en sortent malgré de graves blessures. Laissée pour morte, Jessica laisse derrière elle une petite fille et sa sœur Savannah Mason, une milliardaire qui fera tout pour se venger. Deux ans plus tard, Savannah recrute dix soldats parmi les plus prestigieux au monde, dont Ruin et Battery. Le projet est alors top secret, mais Savannah souhaite entraîner ces soldats pour faire face à une menace encore inconnue. Pour cela, elle met en place un programme d’immersion au combat, avec une intelligence artificielle prenant la forme du sergent Frank Woods, un soldat né en 1930, faisant partie du Groupe d’Études et d'Observation Spécial (GOS) avec Alex Mason et Joseph Bowman. Le sergent Woods doit alors former les spécialistes dans un simulateur virtuel.

Call of Duty: Black Ops Zombies
Call of Duty: Black Ops Zombies

De son côté, le mode Zombies propose trois aventures qui sentent bon la série B, complètement décalées et déjantées, dans lesquelles vous affronterez en équipe, des hordes de morts-vivants. Pour la première fois dans la série, le niveau de difficulté peut être adapté aux débutants avec un niveau de santé accrue et des zombies moins agressifs. Il est même possible d’activer un mode dessin animé en cel-shading, afin d’atténuer le sang.
Sinon, le mode zombies de Black Ops 4 ne révolutionne pas le genre et garde son gameplay qui a fait ses preuves au fil des  épisodes. Comme d'habitude, des passages s'ouvrent au fur et à mesure et vous pouvez troquer vos récompenses contre de nouvelles armes. IX et La Traversée du Désespoir sont les deux aventures inédites. Le level design de ces deux premières aventures est très réussi, et elles mettent en scène Scarlett Rhodes et son équipe de marginaux (Bruno la brute, Diego l'espion et Shaw le chimiste) face à des forces occultes. Dans La Traversée du Désespoir, l'équipe est à bord du célèbre paquebot RMS Titanic en 1912 lorsqu'il heurte un iceberg... Mais c'est de loin le cadet de leurs soucis, puisque l'équipage vient d'être transformé en zombie. Dans IX (nine), le groupe se lance à la recherche du père de Scarlett... Une quête qui les projettera dans le passé, à l'époque de l’Égypte antique, au centre d'une arène. Ils ne devront pas résister face à des gladiateurs mais plutôt face à des zombies, tout en essayant de rendre hommage aux quatre divinités Dana, Râ, Zeus et Odin. Enfin, mon préféré avec une difficulté plus accrue que les autres, Le Sang des Morts, qu'on avait déjà pu voir dans le second opus de Black Ops sous le nom Mob of the Dead, qui met en scène une équipe composée de Richtofen, Dempsey, Takeo et Nikolai, qui doit rejoindre un laboratoire secret situé sous le célèbre pénitencier d'Alcatraz.

Black Ops 4 Zombies
Black Ops 4 Zombies

Game System

S'il n'y a pas de mode solo, on trouve toutefois le QG des Spécialistes qui permet de combattre des bots dans des cartes multijoueur afin de prendre la main sur les mécaniques du titre. Ce n'est pas forcément la meilleure partie du jeu, puisque ce mode est en fait un tutorial mettant en scène et à tour de rôle, les 10 acteurs du jeu dans le but de prendre en main pas à pas leurs spécificités. Une magnifique cinématique pour chaque combattant, suivi d'un entrainement et d'une partie en escarmouche permettant aux nouveaux venus de se familiariser avec les Black Ops.

Black Ops 4 Blackout
Black Ops 4 Blackout

Nouveau venu dans la famille Call of Duty, Blackout est un mode Battle Royale dans l'univers des Black Ops qui permet de jouer en solo jusqu'à 100 joueurs, en duo ou en escouade jusqu'à 88 joueurs, sur une immense carte en bord de mer. Si graphiquement, le jeu commence à prendre de l'age, les environnements sont composée de bâtiments et d'usines à l'abandon, de collines, de rivières, de ponts, etc. Une carte faite avec amour, et qui plaira aux premiers joueurs de Black Ops puisqu'on retrouve Nuketown, la petite ville américaine très appréciée des joueurs, ravagée à la suite d'une explosion atomique (Call of Duty: Black Ops sorti en 2010) et Raid dans lequel on trouve la magnifique villa avec ses voitures de sport (Call of Duty: Black Ops II sorti en 2012). Les plus attentifs, auront également trouvé Verrukt, le célèbre asile qui regorge de zombies de Call of Duty: World at War (2008) et qui a été remastérisé dans les deux premiers épisodes de Black Ops.

Welcome to Nuketown
Welcome to Nuketown

Le principe de Blackout est exactement le même que pour Fortnite, PlayerUnknown's Battlegrounds (PUBG) ou Fear the Wolves : vous sautez d'un hélicoptère et vous atterrissez en parachute sur la zone d’atterrissage que vous aurez choisie. Il faut alors trouver rapidement des armes et des accessoires éparpillés de manière aléatoire dans les bâtiments, et rester dans le cercle d'affrontement de la carte qui rétrécit, obligeant ainsi les joueurs à se rapprocher. La dernière personne ou bien le dernier groupe qui reste sur la carte, remporte la victoire. Le résultat est intuitif et très agréable à jouer. Le jeu est fluide et il reprend le moteur physique parfaitement huilé depuis des années de Call of Duty, tout en offrant un gameplay différent : si les modes en ligne classiques jouent sur les réflexes et sur l'anticipation, Blackout instaure une tension du début à la fin de la partie avec une sensation incroyable de traquer et de se faire traquer en permanence. Tous les joueurs trouveront leur compte et auront leur chance de victoire, que vous soyez campeurs ou un peu plus téméraires, mais sachez que l'attribution des points est légèrement différente par rapport à la concurrence, puisque Blackout privilégie les frags.

Blackout
Blackout

Pour vous ravitailler, des caisses sont larguées sur la carte et des bonus permettent de s'octroyer des capacités temporaires comme courir plus vite ou repérer facilement les objets à ramasser. Des boîtes mystères généralement bien garnies sont également disponibles et vous en découvrirez son contenu si vous réussissez à sécuriser le bâtiment où elles ont été déposé, c'est-à-dire, en éliminant tous les zombies aux alentours. On se retrouve donc dans un mode très original à la fois PvE et PvP, qui mélange le mode zombies et le mode Battle Royale.

Il est même possible de conduire certains véhicules et de transporter à bord ses camarades de jeux. Sur la carte on trouve des hélicoptères, des camions, des bateaux et des quads. S'ils peuvent déstabiliser vos ennemis pris par surprise, ils servent aussi à parcourir plus rapidement l'immense carte. Mais attention à ne pas vous faire repérer avec le bruit des moteurs. D'ailleurs, je vous conseille très fortement de jouer avec un casque audio, car le bruit, est en réalité votre véritable ennemi dans le jeu. Si les effets sonores peuvent vous permettre de localiser vos ennemis les plus proches, ils peuvent aussi vous trahir. Restez donc le plus discret possible et faites attention donc lorsque vous courez, vous cassez une vitre, vous ouvrez une porte, etc.

Black Ops 4 Blackout
Black Ops 4 Blackout

Sinon, on retrouvera le classique mode PvP, qui permet aux joueurs de s’affronter à travers différents modes de jeu et au sein d’une dizaine de maps dont certaines ont été remastérisé puisqu'elles ont été tirées des épisodes précédents (Summit, Slums, Firing Range, Jungle). Son système de spécialistes refait naturellement son apparition avec 10 mercenaires capables de déclencher des capacités spéciales : 6 anciens pour les plus nostalgiques d'entre nous Ruin, Prophet, Battery, Seraph, Nomad et Firebreak et 4 nouveaux Recon, Ajax, Torque et Crash. Chacun des spécialistes possède une arme spéciale pouvant faire la différence lors d’une partie et d'un équipement spécifique. Par exemple, Ajax possède un bouclier balistique et des grenades flash, Recon possède des lunettes à impulsion visuelles et un détecteur qui permet d'exposer les mouvements des ennemis. Des capacités plutôt bien équilibrées mis à part l'unité canine de Nomad, très difficile à éliminer.

Ce qui change radicalement dans le jeu c'est l'abandon de la santé qui ne se régénère plus de manière automatique, puisqu'il faut maintenant se guérir manuellement en s'injectant une seringue. Autant dire que cette originalité donne un tout autre gameplay... il est donc inutile de poursuivre un assaillant touché par vos balles et qui se serait caché derrière une caisse, car il aura tout le temps nécessaire de remonter sa vie alors que vous risquez d'être à court de munitions.

Deux nouveaux modes de jeux font leur apparition, en plus des traditionnelles et immanquables Deathmatch et Domination : Contrôle où les deux équipes alternent entre attaque et défense tout en se disputant plusieurs points stratégiques de la carte et Heist, dans lequel les équipes doivent extraire un butin comme dans Counter Strike.

Conclusion

16/20

Difficile de passer après un Call of Duty: WWII qui frôlait la perfection. Et malgré une campagne solo supprimée, Black Ops 4 est le Call of Duty le plus abouti au niveau du contenu multijoueur. Le 3 aventures du mode zombie sont gigantesques, et Blackout rentre directement dans le haut du classement des Battle Royale.

En résumé

  • - Des cartes pour les nostalgiques
  • - Les capacités des mercenaires
  • - Peut-être l'un des meilleurs Battle Royale
  • - Le nouveau système de santé
  • - 3 modes Zombie très complets et jouables sans DLC
  • - Mob of the Dead en version remasterisé
  • - Pas de campagne solo
  • - Des XP toujours aussi long à gagner
  • - Un moteur graphique vieillissant
  • - Où sont mes grenades ?

Bande annonce de Call of Duty: Black Ops IIII

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Lire la suite de l'article
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Mon avis sur Party Hard 2Test Party Hard 2 : Que la fête commence avec le slasher rétro

Découvrez le test de Party Hard 2, un slasher rétro au gameplay cool et à l’ambiance stylé

Mon avis sur V-Rally 4Test V-Rally 4, la légende est de retour sur PS4, Xbox One et Switch

Découvrez le test de V-Rally 4, un jeu de courses disponible sur PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch

Mon avis sur Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RSTest Zone of the Enders : The 2nd Runner MARS en 4K et en VR

Découvrez le test de Zone of the Enders: The 2nd Runner M∀RS désormais disponible en 4K et en réalité virtuelle sur PS4

Mon avis sur Mega Man 11Test Mega Man 11 PS4, Xbox One, Switch : un must have, du grand Capcom

Découvrez le test de Mega Man 11 disponible sur PS4, Xbox One, Switch. Un must have pour les connaisseurs, du grand Capcom

Mon avis sur Fear the WolvesFear the Wolves : le Battle Royale par les développeurs de STALKER

Découvrez le test de Fear the Wolves, un FPS Battle Royale développé par le studio derrière S.T.A.L.K.E.R.

Mon avis sur Labyrinth of Refrain: Coven of DuskTest Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk : un très bon Dungeon-Crawler

Découvrez le test de Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk, un très bon Dungeon-Crawler à la sauce manga

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Découvrez le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Découvrez le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7396 articles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Call of Duty Black Ops 4 PS4
Fiche technique Call of Duty: Black Ops IIII :
  • Editeur : Activision
  • Type : FPS - Jeux de tir
  • Machine : Microsoft XBOX One X
  • Support : Blu Ray
  • Code EAN : 5030917239229
  • Prix constaté à sa sortie : 69.99
  • Comparer le prix de Call of Duty Black Ops 4 PS4.
  • GrossièretéViolence
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 18 ans
  • Date de sortie
    en France : 12 Octobre 2018