Test de Mad Max sur Xbox One

Par Publié le 28 Septembre 2015 à 11:56. Dernière modification le 29 Novembre 2015 à 21:52
Temps estimé pour la lecture de ce test : 6 min. 0 commentaire

Mad Max

Mad Max

Mad Max

Dévoilé lors de l'E3 2013 pour une sortie prévue en 2014, Mad Max a été finalement repoussé à septembre 2015... pour coïncider à un mois près avec la sortie Blu Ray du film Mad Max: Fury Road.

Mon nom est... Max.

Disponible depuis le vendredi 4 septembre 2015 et édité par Warner Bros, Mad Max a été développé par Avalanche Studio, déjà très à l'aise en matière de monde ouvert puisque les développeurs suédois sont à l'origine de la série Just Cause.

Ici, il n'y a ni héros. Ni dieux. Ni sauveurs


Max !

  • Le mode fureur de Max

  • Gare à la tempête

  • Une profondeur de champ très grande

L'histoire de Mad Max

15/20

Max Rockatansky est un personnage solitaire hanté par des souvenirs d'un passé chaotique, vivant au jour le jour sur les routes du désert blanc, autrefois un vaste océan. L'histoire du jeu commence tonitruante lorsque Max se fait dépouiller par Scrotus le Scabreux, la terreur locale et fils de Immortan Joe, le leader tyrannique du film Mad Max: Fury Road. Scrotus et ses Warboys, son gang ultraviolent, abandonnent alors Max à son sort, en plein désert des Terres désolées.

Max, we miss you... come back soon.

Le scénario du jeu n'est pas lié directement au dernier long-métrage, mais prend place après l'apocalypse. L'or noir a disparu et la seule religion encore présente est celle de la mécanique.
Les nombreuses reliques historiques que vous trouverez tout au long du jeu, vous apprendront beaucoup sur l'histoire de Max.

Avant, tu avais tout : un but, de l'amour, une famille et des mais....

Game System

16/20

Le gameplay du jeu est simple et furieusement riche en contenu. D'ailleurs le jeu nous apporte continuellement de précieuses informations et nous fait découvrir la vie de ce nouveau monde.
Mad Max est une histoire de vengeance, qui tourne autour du personnage Max et de la customisation de la Magnum Opus, un élément-clé pour rester en vie et pour se faire respecter.
Tout au long du jeu, vous devrez discuter avec les survivants pour récolter un maximum d'informations, explorer les différentes zones du jeu,  divisées en vastes régions, où chacune d'entre est sont sous influence des sbires de Scrotus.
Le but du jeu est de diminuer la menace de Scrotus et s'attaquer à Petroville. Pour cela, il faudra réduire le niveau d'alerte en diminuant les patrouilles de Scrotus et ouvrir de nouveaux accès pour enfin quitter ce désert poussiéreux et ce paysage postapocalyptique.

Mission = récompense

Pour cela, il y a de nombreux objectifs qui aboutissent toujours à une récompense : le démantèlement de camps (stations de pompage, camp de transfert, camp de Scrotus et camp de caïd), l'attaque de convois et la suppression des menaces comme les épouvantails, les snipers, les aboyeurs et les champs de mines (merci Buggy).
Au fur et à mesure, vous gagnez des jetons que vous échangerez avec le mystérieux personnage Griffa (qui ressemble beaucoup au marchand d'armes de Resident Evil 4). 10 niveaux d’amélioration sont proposés pour faire évoluer Max : intuitions, munitions, adaptation, volonté, longévité, etc.


Griffa, Aka le marchand

Décharge explorée à 100%

Il y a deux phases distinctes dans le jeu. L'une en voiture et l'autre à pied.

En voiture

Très vite dans l'aventure, vous ferez la rencontre de Chumbucket, un mécano très doué qui vous prend pour le Messie et qui mettra ses talents à votre service, et plus précisément sur votre véhicule de guerre. Avec ses mains pleines de cambouis, il se chargera de l’évolution de votre bolide et aux réparations en cas de besoin... car vous le verrez, la conduite est nerveuse et les courses-poursuites sont explosives. Si la conduite est très arcade, il faudra toutefois adapter votre style selon le genre du véhicule. Sans cesse, vous ferez évoluer vos véhicules. Mais attention à la sur-optimisation; car si votre voiture est trop alourdie, cela affectera ses performances et sa maniabilité. On trouve 18 éléments d’amélioration dont sniper, harpon, bruleurs latéraux, pneus, carrosserie, autocollant, échappement, etc.
Si vous avez le mal du transport en voiture, vous pourrez vous déplacer du nord au sud en montgolfière grâce aux postes d'observation... mais franchement, je vous le déconseille, c'est passé à côté du merveilleux paysage.


Comment je fais pour reprendre la route :) ?

A pied

Lorsque vous n'êtes pas sur les routes, vous passerez le reste de votre temps à collecter la ferraille, devenue la nouvelle monnaie de ce monde de brutes. Vous en trouverez en détruisant des véhicules, des épouvantails ou dans les différentes ruines à visiter. D'autres objets sont à collecter continuellement :

  • - Les munitions. À l'exception du harpon sur la voiture, toutes les armes ont besoin de munitions.
  • - L'eau et la nourriture
  • - Les jerricans, qui ne servent pas seulement à faire le plein de votre véhicule. Car en les plaçant près de structures ou en les lançant enflammés sur un groupe d'ennemis, vous infligerez de gros dégâts.
  • - Des éléments qui peuvent être utilisés pour construire de nouvelles structures pour la forteresse ou pour les voitures.

L'homme sauvage

Dans son ensemble, le jeu est très agréable à jouer et on enchaine les missions (certes souvent répétitives et en manque de  variété mais terriblement efficaces). Mad Max reprend le gameplay des derniers jeux à la mode. On pense au jeu L'Ombre du Mordor également édité par Warner  pour sa carte et ses chefs de guerre sanguinaires et aux combats très beat them all de Batman: Arkham. À propos, le mode fureur de Max apporte un petit peu de folie aux combats :  Max devient plus fort et enchaine les coups en finissant par un combo qui se déclenche automatiquement.
Le jeu aurait pu frôler la mention sans faute mais souffre de deux petits points qui auraient pu être corrigés avant sa sortie : soucieux de vouloir mettre la caméra exactement où se passe l'action, comme dans un film, les développeurs ont oublié qu'en conduisant, il était préférable de regarder la route. D'autre part, certaines actions se font en appuyant longuement sur un bouton... Ce qui rend  certains mouvements chaotiques : lâcher une arme au lieu de monter un escalier, tirer au lieu de remplir sa gourde, etc. A vrai dire, on peste souvent et les déplacements souvent lourds de Max n'arrangent pas.

Graphisme

16/20


Un super panorama, n'est-ce-pas ?

Mad Max propose un paysage désertique... mais somptueux, avec des décors à perte de vue, des couchés de soleils à tomber par terre et des tempêtes de sable... renversantes. Un mode capture permet d'immortaliser n'importe quel instant du jeu... comme dans le jeu La Terre du Milieu.


Le désert pendant la nuit

Conclusion

15/20

Mad Max est-il un jeu d'aventures ? Un jeu de course automobile ? Un jeu de survie ? Mad Max est tout à la fois. Parfois répétitifs, le jeu n'en est pas moins plaisant. Franchement, j'ai pris un sacré plaisir à jouer. Près de 50 heures de jeu seront nécessaires pour terminer le jeu.

Concours

Tenter de gagner les goodies de la soirée de lancement du jeu Mad Max. Tirage au sort parmi les participants, lundi 26 octobre vers midi. Le lot est constitué d'un t-shirt Mad Max, deux verres à shot, un jeu de cartes Mad Max et d'un grip Mad Max.

En résumé

  • Des paysages à perte de vue
  • Un game design très réussi
  • Les combats en voiture
  • La conduite des voitures
  • Le mode capture
  • La durée de vie
  • L’évolution par récompense
  • Les déplacements de Max patauds
  • Le manque de missions variées

Bande annonce du jeu Mad Max

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Le test de Yonder: The Cloud Catcher ChroniclesLe test de Yonder: The Cloud Catcher Chronicles

Découvrez le test de Yonder: The Cloud Catcher Chronicles sur PlayStation 4

Test de Oh...Sir! Le simulateur d'insultes sur PS4Test de Oh...Sir! Le simulateur d'insultes sur PS4

Test de Oh...Sir! Le simulateur d'insultes sur PS4

Test du jeu Cars 3 : Course Vers la Victoire sur Nintendo SwitchTest du jeu Cars 3 : Course Vers la Victoire sur Nintendo Switch

Découvrez le test du jeu vidéo Cars 3 : Course Vers la Victoire sur console Nintendo Switch

Le test de Solstice Chronicles: MIA : Un soldat solitaireLe test de Solstice Chronicles: MIA : Un soldat solitaire

Le test de Solstice Chronicles: MIA sur PC Steam, développé par Ironward

Entrez dans la matrice avec le test de SUPERHOT VR sur PlayStation 4Entrez dans la matrice avec le test de SUPERHOT VR sur PlayStation 4

Entrez dans la matrice avec le test de Superhot VR sur PlayStation 4

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Horizon Zero Dawn Test PS4Horizon Zero Dawn Test PS4

Le test de Horizon Zero Dawn en exclusivité sur PlayStation 4

OverwatchOverwatch

Test du jeu Overwatch sur Xbox One

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Let's Sing 2016 : Hits FrançaisLet's Sing 2016 : Hits Français

Test du jeu Let's Sing 2016 : Hits Français

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7206 aricles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Mad Max Xbox One
Fiche technique Mad Max :
Editeur : Warner Bros Games
Type : Aventure
Machine : Microsoft XBOX One
Support : Blu Ray
Code EAN : 5051889444572
Prix constaté à sa sortie : 69.99
Comparer le prix de Mad Max Xbox One.
GrossièretéViolence
Classification PEGI : Déconseillé aux - de 18 ans

Date de sortie
en France : 04 Septembre 2015
aux USA : 01 Septembre 2015

Micromania