Test Crash Bandicoot N. Sane Trilogy : 3 épisodes de qualité en 1

Le test du jeu Crash Bandicoot N. Sane Trilogy, édité par Activision et développé par Vicarious Vision, a été réalisé sur Switch.

Test Crash Bandicoot N. Sane Trilogy : 3 épisodes de qualité en 1

Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

Test Crash Bandicoot N. Sane Trilogy : 3 épisodes de qualité en 1

Rejoignant la très longue liste de remasters, Crash Bandicoot, grand classique de 1996 de l'iconique PlayStation et licence créée par Naughty Dogs, les papas de Uncharted, a débarqué le 30 juin dernier sur PlayStation 4, Nintendo Switch, Xbox One et PC dans une version re-liftée. Voici le test de Crash Bandicoot N. Sane Trilogy sur Nintendo Switch.

Une des grandes forces de la licence réside dans sa variété de gameplay

  • Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

    Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

  • Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

    Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

  • Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

    Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

L'histoire de Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

Pour ceux qui ne connaissent pas, le personnage principal que vous incarnez, pourrait être l'enfant illégitime d'un bandicoot et de Taz le diable de Tasmanie. Vivant tranquillement avec sa sœur Coco sur son archipel tropical, les îles Wumpa, son farniente va être chamboulé lors des 3 épisodes que composent cette N Sane Trilogy par Neo Cortex, son créateur, un scientifique fou obsédé par la domination du monde. Heureusement pour nous, pauvres terriens, il se trouve que Crash est tout aussi fou que son géniteur.

Crash Bandicoot N. Sane Trilogy
Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

Game System

Crash Bandicoot est un jeu de plateforme en 3D. Découpé en plusieurs niveaux, vous devrez faire en sorte de sortir indemne des nombreux environnements hostiles proposés par le jeu. Sur votre chemin, des pommes. Ces pommes sont à Crash ce que les pièces sont au plombier moustachu et les accumuler jusqu'à 100 vous récompensera d'une précieuse vie supplémentaire. Et vous en aurez bien besoin, car bien que révolutionnaire pour l'époque de sa première sortie, il aura d'abord impressionné puis fait rager des millions de joueurs. Tout d'abord, il va falloir mettre les choses au clair, il y a Crash Bandicoot 1 et les autres. Le 1er épisode a dû inspirer la genèse de Dark Souls tant sa difficulté atteint parfois l'absurde. Les timings, les sauts millimétrés, les pièges stratégiquement placés auront vite fait de briser votre esprit combatif et il faudra vous armer de patience afin de supporter la mécanique de die and retry de cet épisode. Surtout, que le jeu en rajoute, en vous balançant sur votre crâne de bandicoot stupide, toutes les caisses bonus non ramassées à la fin de chaque niveau. L'humiliation est totale. Tout, dans ce premier volet, est là pour vous rappeler une chose : vous êtes nuls. Cependant, comme tout jeu dans cet esprit, remporter la victoire sur la machine et les méchants programmeurs, apporte une satisfaction sans pareille. Et finir le premier volet de Crash Bandicoot fera certainement parti de vos plus grandes victoires de joueur. De celle qui différencie les plus assidus d'entre nous.

Après la torture, place au fun, parce qu'à priori, si on apprécie les jeux vidéo, c'est d'abord pour le divertissement. C'est là qu'interviennent les épisodes suivants 2 et 3 de cette compilation. Ne vous attendez pas à rouler dessus et à one shot tous les niveaux, mais le gameplay est beaucoup plus agréable et permissif, ce qui rend l'expérience bien meilleure.

Crash Bandicoot N. Sane Trilogy
Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

Une des grandes forces de la licence réside dans sa variété de gameplay. Il existe différents types de niveaux pour autant de concepts de gameplay. Dans certains, vous devrez vous déplacer uniquement sur un plan 2D, vous pourrez chevaucher des bébés tigres ou encore, un ours polaire pour des courses folles qui mettront vos réflexes à l'épreuve ou encore, tenter d'échapper à une mort certaine poursuivi par un tricératops énervé. Des situations de notre héros toutes aussi loufoques, qui permettent d'enchaîner les niveaux sans trop se lasser.

Régulièrement, au cours des 3 aventures, vous serez amené à affronter les boss du jeu. Ces derniers restent sympathiques bien qu'un peu répétitif et ne représenteront pour la plupart pas de réel obstacle à votre progression.

Crash Bandicoot N. Sane Trilogy
Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

Graphisme

Les versions remaster de Crash rendent plutôt bien une fois la console Switch dockée. N'atteignant pas les rendus sur les autres consoles de salon, cette version Nintendo fait quelques concessions sur les textures et certains effets, mais rattrape son retard par la portabilité d'une fluidité à toute épreuve, qui permet de profiter du jeu dans un confort optimal où que vous soyez. En revanche, en mode portable, l'effet dowgrade, même s'il ne nuit pas à l'aventure, est encore plus flagrant, mais une fois ces petites lacunes surmontées, le plaisir de jeu est bien là.

Crash Bandicoot N. Sane Trilogy
Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

La compilation des 3 épisodes permet également de se rendre compte du cap graphique franchi au fil des années. L'épisode 2 propose déjà des environnements plus riches et des mouvements plus variés comme la glissade ou le légendaire plat du ventre pour écraser les ennemis avec style ou ridicule selon votre point de vue. Au sujet de l'épisode 3, il introduit des niveaux légèrement plus vastes et même sous-marins avec également différents véhicules comme le scooter des mers ou le propulseur aquatique. Sur la partie direction artistique, même constat avec un rendu beaucoup plus chatoyant et riche plus vous avancez dans les épisodes. Les ennemis quant à eux, ne sont pas plus originaux que ça, mais restent dans l'esprit fou fou de la licence. Principalement des animaux dans les premiers épisodes puis quelques humains par la suite, leur design est plutôt simple, mais suffit.

Bande son

La partie sonore du jeu est aussi loufoque que la DA globale. Avec une majorité de mélodies tribales à base de percussions, elle met dans l'ambiance quand tout va bien et vous rapproche de la folie lorsque vous l'entendrez en boucle car bloqué sur un passage trop ardu. Les bruitages sont plutôt discrets et on retiendra surtout le bruit du totem magique qui aura marqué toute une génération.

Durée de vie

Les 3 volets de la saga auront de quoi vous occuper selon votre tolérance à la difficulté. Si en plus de cela, vous êtes un acharné de la collecte de toutes les gemmes et du mode time attack, la trilogie vous tiendra en haleine pendant une bonne vingtaine d'heures, sans vous en rendre compte.

Crash Bandicoot N. Sane Trilogy
Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

ConclusionMon avis concernant Crash Bandicoot N. Sane Trilogy sur Nintendo Switch

16/20

Crash Bandicoot N. Sane Trilogy est un très bon jeu de plateforme. Ce remaster est une très bonne occasion de se plonger, ou replonger, dans les aventures du bandicoot déjanté. Surtout, que les jeux de plateformes ne courent pas les étalages, et encore moins ceux de cette qualité. Une mise en bouche parfaite, avant peut-être un futur épisode original (Crash Bandicoot 4: It's About Time).

En résumé

Les points forts Les points forts de Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

  • - 3 épisodes en 1
  • - Un remaster de bonne facture
  • - Crash partout en mode portable
  • - Un framerate stable
  • - La variété des niveaux

Les points faibles Les points faibles de Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

  • - La difficulté mal dosée de l'épisode 1
  • - Des textures pas toujours au top
  • - Des combats de boss répétitifs.

Bande annonce de Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

Les points faibles Acheter Crash Bandicoot N.Sane Trilogy Nintendo Switch

Prix de base 39.99 €

Micromania