Le test de Destiny 2: La Malédiction d'Osiris. Un premier DLC décevant

Par Publié le 9 Janvier 2018 à 16:22. Dernière modification le 18 Janvier 2019 à 15:34
Temps estimé pour la lecture de ce test : 4 min. 0 commentaire

Le test de Destiny 2: La Malédiction d'Osiris. Un premier DLC décevant

Destiny 2 : La Malédiction d'Osiris

Le test de Destiny 2: La Malédiction d'Osiris. Un premier DLC décevant

Disponible depuis le 5 décembre sur PS4, Xbox One et PC, le premier DLC de Destiny 2, La Malédiction d’Osiris nous offre une campagne assez courte d’environ deux à trois heures de jeu, dont l’histoire s’articule autour de la race des Vex et du voyage à travers le temps.
Voici le test de La Malédiction d’Osiris, la première extension de Destiny 2.

>> Lire le test de L'’Esprit Tutélaire, le deuxième DLC de Destiny 2 <<

  • Consollection

    Destiny 2 - Extension I : La malédiction d´Osiris

  • Consollection

    Destiny 2 - Extension I : La malédiction d´Osiris

  • Consollection

    Destiny 2 - Extension I : La malédiction d´Osiris

L'histoire de Destiny 2 : La Malédiction d'Osiris

Au cours des missions histoire, vous découvrirez une nouvelle planète : Mercure, dont la carte est vraiment beaucoup plus petite que celles que nous connaissons déjà. D’ailleurs une seule activité publique est proposée sur celle-ci et les véhicules ne sont pas autorisés. Peut-être est-ce pour donner une fausse idée de grandeur ?

Destiny 2 - Extension I : La malédiction d'Osiris
Destiny 2 - Extension I : La malédiction d'Osiris

Un jour sans fin

Bref, on enchaîne les différentes missions proposées, sans grand intérêt, à travers les différentes planètes ainsi que dans des simulations temporelles, dont les environnements se ressemblent tous. J’ai vraiment eu parfois l’impression de refaire la même mission en boucle.

Au final, on sprint dans les différents niveaux de ces simulations, en évitant les ennemis, jusqu’aux prochaines portes qui nous emmènerons on l’espère, à la fin de ces missions.

Le scénario tourne également autour de cet arcaniste emblématique qu’est Osiris et que nous chercherons désespérément dans les missions de ce DLC. Mais quand viennent finalement les retrouvailles… on reste sur notre faim.

Quant à l’affrontement final, en est-ce vraiment un ou juste une introduction à la vrai partie intéressante de ce DLC : la nouvelle sous-partie du raid.

Destiny 2 - Extension I : La malédiction d'Osiris
Destiny 2 - Extension I : La malédiction d'Osiris

Game System

Car oui, ce contenu additionnel ne s’accompagne pas vraiment d’un nouveau raid, puisqu’il se déroule dans une aile annexe du raid de Calus, mais plutôt de parcours d’obstacles comme Bungie aime bien nous proposer et d’un boss final, plutôt sympathique dans la mécanique à mettre en place pour le combattre.
Ce raid vous demandera une vrai coordination d’équipe, tant dans les étapes préalables à l’accès au boss, que sur le combat du boss lui-même.

Destiny 2 - Extension I : La malédiction d'Osiris
Destiny 2 - Extension I : La malédiction d'Osiris

Et les activités annexes dans tout ça ?

Une fois la campagne terminée, un disciple d’Osiris : frère Vance, nous proposera chaque semaine de fabriquer de nouvelles armes. Pour ce faire, il vous faudra farmer des éléments que vous récolterez dans différentes activités : assauts, événements publics et PVP.
Vous aurez donc à forger 11 nouvelles armes légendaires au design plutôt sympathique.

Une quête supplémentaire, dont le dénouement est assez intéressant, vous permettra également d’obtenir une arme assez inédite.

Destiny 2 - Extension I : La malédiction d'Osiris
Destiny 2 - Extension I : La malédiction d'Osiris

Graphisme

Graphiquement, malgré le fait que ce DLC propose des missions assez répétitives, La Malédiction d’Osiris nous propose de nouveaux environnements plutôt agréables et pour certains assez colorés.

Destiny 2 - Extension I : La malédiction d'Osiris
Destiny 2 - Extension I : La malédiction d'Osiris

Conclusion

11/20

Au final, je ne peux pas vous cacher que ce premier DLC de Destiny 2 a été pour moi une vraie déception. Je n’ai pas vraiment accroché à l’histoire, j’ai eu l’impression de refaire la même mission en boucle. La durée de vie est assez faible, seule la forge permet de la rallonger artificiellement en nous forçant à attendre la semaine suivante pour forger de nouvelles armes. Enfin la vraie valeur ajoutée de ce DLC, c’est les étapes de raid ainsi que son boss final.

En résumé

  • - Les nouveaux paysages
  • - La Forge
  • - Le Raid
  • - Durée de vie trop courte
  • - Histoire peu attrayante
  • - Mercure toute petite
  • - Un prix élevé compte tenu du contenu

Bande annonce de La malédiction d'Osiris Extension I de Destiny 2

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Lire la suite de l'article
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Mon avis sur Kingdom Hearts 3Test Kingdom Hearts 3 : une aventure Square Enix / Disney époustouflante

Découvrez le test de Kingdom Hearts III. Une aventure époustouflante avec les héros des univers de Square Enix et de Disney

Mon avis sur Hyper JamTest Hyper Jam sur PS4 : un très bon défouloir à jouer à plusieurs

Découvrez le test du jeu Hyper Jam, développé par Bit Dragon : Un très bon défouloir à jouer à plusieurs

Mon avis sur The Hong Kong MassacreTest PS4 The Hong Kong Massacre. Hommage au cinéma d'action hongkongais

Découvrez le test de The Hong Kong Massacre sur PlayStation 4. Un véritable hommage au cinéma d'action hongkongais

Mon avis sur Resident Evil 2 RemakeTest de Resident Evil 2 Remake. Bienvenue à Racoon City

Découvrez le test de Resident Evil 2 Remake disponible sur PC, Xbox One et PS4.

Mon avis sur VaneTest du jeu Vane sur PS4. Une patte artistique splendide, un jeu moyen

Découvrez le test du jeu Vane sur PlayStatrion 4. Une patte artistique splendide, un jeu moyen

Mon avis sur Flat HeroesTest Flat Heroes : un jeu entre plateforme et manic shooter

Découvrez le test de Flat Heroes, un jeu indépendant qui mélange les genres. Entre un jeu de plateforme et un manic shooter

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Découvrez le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Découvrez le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

  • Ptitpim

    Ptitpim

    24 articles.

  • Le blogueur : Tech addict, adepte de RPG et FPS, joue sur PC et consoles.
Destiny 2 édition Standard PS4
Fiche technique Destiny 2 : La Malédiction d'Osiris :
  • Editeur : Activision
  • Type : FPS - Jeux de tir
  • Machine : Sony Playstation 4
  • Support : Dématérialisé
  • Code EAN : 5030917213960
  • Prix constaté à sa sortie : 19.99
  • Comparer le prix de Destiny 2 édition Standard PS4.
  • Violence
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 16 ans
  • Date de sortie
    en France : 05 Décembre 2017