Test du jeu Watch Dogs: Legion sur PS4 Pro - La renaissance de DedSec

Le test du jeu Watch Dogs: LΞGION, édité par Ubisoft et développé par Ubisoft Toronto, a été réalisé sur PS4.

Test du jeu Watch Dogs: Legion sur PS4 Pro - La renaissance de DedSec

Watch Dogs: LΞGION

Test du jeu Watch Dogs: Legion sur PS4 Pro - La renaissance de DedSec

Après un premier épisode mitigé sorti en 2014 et un second volet très plaisant à jouer et à parcourir, Ubisoft devait continuer sur sa lancée avec LΞGION, le troisième épisode de Watch Dogs. D'ailleurs, quelques mois de plus ont été nécessaires par rapport au planning initial des sorties, ce qui a permis je l'espère de peaufiner le jeu. Aujourd'hui, Watch Dogs: Legion est enfin là, presque en même temps qu'Assassin's Creed Valhalla et Immortals Fenyx Rising, les deux autres titres phares de cette fin d'année chez Ubisoft.

Le jeu a été développé conjointement par plusieurs studios d'Ubisoft : Ubisoft Toronto en tête et par Ubisoft Montréal, Ubisoft Paris, Ubisoft Bucarest, Ubisoft Kiev et Ubisoft Reflections dont le siège se situe en Angleterre où se déroule le jeu.
Watch Dogs: Legion est édité par Ubisoft sur Xbox One, Xbox Serie X | S, PlayStation 4, PlayStation 5, Stadia et sur PC. Contrairement aux autres jeux de la licence et aux autres jeu d'Ubisoft en général, Watch Dogs: Legion n'a pas de personnage principal. Explication avec le test de Watch Dogs: Legion sur PlayStation 4 Pro.

Watch Dogs: Legion est une réussite et propulse la franchise Watch Dogs parmi les plus grands succès d'Ubisoft.
  • Watch Dogs: Legion

    Watch Dogs: Legion

  • Watch Dogs: Legion

    Watch Dogs: Legion

  • Watch Dogs: Legion

    Watch Dogs: Legion

L'histoire de Watch Dogs: LΞGION

On remercie bien chaleureusement Aiden Pierce et Marcus Holloway et on quitte les Etats-Unis d'Amérique pour traverser l'Océan Atlantique et se retrouver en Europe, plus précisément au cœur de Londres, la capitale de l'Angleterre et du Royaume-Uni. D'ailleurs, cet épisode n'a pas de lien direct avec les deux premiers. Les joueurs qui découvrent la licence avec Watch Dogs: Legion ne seront pas lésés.

Zero Day commence maintenant !

On incarne les membres de DedSec, accusés à tort d'être les terroristes qui ont détruit plusieurs bâtiments de Londres. Le jeu commence alors que l'ancien espion Dalton Wolf, membre de DedSec, tente de désamorcer une bombe dans les sous-sols du parlement londoniens. Il découvre alors que plusieurs autres bombes ont été placées dans des endroits stratégiques de la ville. En même temps, les membres du groupe d'hacktivistes DedSec se font attaquer. Dalton se fait tuer par un homme en noir qui lui annonce avant de mourir que "Zero Day commence maintenant !" Sabine Brandt est l'une des rares rescapées.

Nigel Cass, PDG de la société miliaire privé Albion
Nigel Cass, PDG de la société miliaire privé Albion

Suite à cet attentat, le gouvernement a démissionné et le Premier ministre a confié la sécurisation de Londres à Nigel Cass, PDG de la société miliaire privé Albion. Il jure de décimer tous les membres de DedSec qu'il accuse d'être les poseurs de bombes. La presse et certains londoniens le suivent et la vie reprend son cours normal. Enfin presque, puisque la ville est sous contrôle orwellien et de nouvelles lois martiales ont été imposés. Les militaires sont dans les rues et recourent à des arrestations arbitraires, le gouvernement contrôle l'information et la population est constamment surveillée. L'Angleterre est coupée du monde et les habitants vivent entre le couvre-feu et les restrictions de déplacement.

On a quoi Bagley là ?
Des arrestations arbitraires
Des arrestations arbitraires

Cela fait des mois que l'antenne londonienne de DedSec est quasiment réduite à néant. Seule Sabine, qui a survécu à l'attaque, cherche de nouveaux alliés pour poursuivre le combat. Aidé par l’intelligence artificielle Bagley, c'est au joueur de remettre le groupe sur pied, de recruter de nouveaux membres directement dans la rue, de libérer la ville de cette dictature et d'en savoir un peu plus sur le hackeur qu'on nomme Zero Day.

L'avis de Noah (15 ans)
Apres Assassin’s Creed Syndicate, Ubisoft nous permet de revisiter Londres dans un univers et une période totalement différente. Dans les rues de la capitale, des agents répondants au nom de Dedsec défendent la liberté de chacun et combattent plusieurs groupes menant la pagaille dans la ville. Watch Dogs nous permettait d’incarner Aiden Pearce, Watch Dogs 2 nous permettait d’incarner Marcus, Watch Dogs Legion, nous n’incarnons pas un personnage, mais toute la résistance.

Where are you DedSec ?
Interrompre la propagande d'Albion
Interrompre la propagande d'Albion

Le joueur représente le groupe DedSec et non un personnage en particulier. C'est un risque pris par Ubisoft et à contre-courant de ce qui se fait. Il faut lire les différentes réactions concernant le destin d'Ellie dans Last Of Us 2 pour se rendre compte que les joueurs sont attachés à leur personnage. Si techniquement le résultat est très réussi, je reviendrai sur ce sujet plus bas, force est de constater que cela à un impact sur l'histoire. À part peut-être le premier personnage qu'on choisit au début, j'ai eu du mal à m'attacher aux différents PNJ que je contrôlais puisque le jeu manque de personnages haut en couleur, comme c'est le cas dans les autres productions d'Ubisoft. On peut citer Bagley qui nous suit durant toute l'aventure, mais c'est une intelligence artificielle.

Côté scénario, Watch Dogs Légion reste classique tout en étant convainquant et mature dans un monde dystopique assez sombre qui ferait pâlir de jalousie Alan Moore ("V pour Vandetta") : corruption, terrorisme, trafic d'organes. J'exagère peut-être, mais l’ensemble est bien plus austère que dans Watch Dogs 2. Oubliez l’ambiance légère et fun du prédécesseur. Après une première partie tonitruante, les informations concernant la trame principale sont distillées au fur et à mesure en écoutant la radio et en terminant les nombreuses quêtes du jeu. Je vous recommande de jouer en anglais, même si je trouve que la version française, à télécharger par le biais d'un patch, est convaincante. L'humour british et les différents accents des protagonistes font mouche.

Watch Dogs 3 n'est qu'un jeu vidéo, mais son univers nous rappelle que la propagande et les fake news sont les meilleures armes contre le peuple, ce qui devrait nous amener à réfléchir sur notre propre comportement face à l'information. Nous vivons dans un monde qu'Orsen Welles aurait aimé contempler, qu'en pensez-vous ?

Game System

Test du jeu Watch Dogs: Legion sur PS4 Pro - La renaissance de DedSec

Le "Play as Anyone" est la nouveauté de cet épisode. C'est la possibilité de prendre le contrôle de n'importe quel personnage qu'on croise dans la rue. À condition bien entendue d'être au minimum un sympathisant de DedSec. Pour les autres, c'est un peu plus dur mais non insurmontable. La ville est pleine de recrues potentielles. Il suffit de faire ses courses directement dans la rue et le choix est non seulement gigantesque mais aussi très diversifié. Pour cela, il faut scanner un individu et entamer la discussion ou la mission de recrutement si le profil vous intéresse : l'ouvrier du bâtiment, l'ambulancier, la retraitée, le SDF, etc.

L'avis de Noah (15 ans)
Il y aura plusieurs façons de mener à bien vos missions, en y allant comme un bourrin ou en adoptant l’immersion. Cette dernière plus poussée que dans les autres jeux, permet de se faufiler entre les ennemis et mener à bien la quête sans être vu. Les nouveautés en ce qui concerne les drones, sont intéressantes, car elles permettent un gameplay truffé d'action, de furtivité et de verticalité.

L'arachnobot
L'arachnobot

Pirater les systèmes d'Albion, créer un black-out dans le quartier, s'infiltrer discrètement dans les bâtiments, diriger un robot, atteindre des endroits inaccessibles avec des drones, ... Watch Dogs: Legion offre une multitude d'options pour que le joueur prenne du plaisir à jouer. Les gunfights manquent un peu de pêche par rapport à The Division, mais l'ensemble est très réussi. Vous aurez la liberté de choisir comment approcher les missions et surtout avec quel personnage et ça, c'est très appréciable. Ce n'est pas une question d'affinité. C'est essentiellement une question de compétence, de gabarits et de costume. N'oubliez pas que la réussite d'une mission réside essentiellement à ne pas se faire remarquer. Par exemple, une infirmière pourra rentrer sans problème dans un hôpital ou un ouvrier dans un chantier. Dommage toutefois qu'il ne soit pas possible de faire une mission à plusieurs en donnant des ordres à ses alliés comme c'était le cas dans Assassin's Creed Brotherhood.

De nombreux véhicules à conduire
De nombreux véhicules à conduire

De plus, Londres est une ville assez grande et surtout, tous les quartiers sont ouverts dès le début ce qui vous encourage à explorer et à tester le gameplay au maximum. Pour les réfractaires à la marche à pied, sachez que la conduite des véhicules a été nettement améliorée et que le subway permet de se rendre rapidement dans les différents endroits de la ville. Enfin, il faudra compter sur des temps de chargement un peu longuet.

Notez qu’un arbre de compétences est toujours présent. Cette fois-ci, il ne se trouve pas au niveau des personnages, mais au niveau des accessoires que le groupe utilise. Cette progression, qui vise à faire progresser les membres du groupe, est intéressante. Les compétences sont débloquées en utilisant des points de technologie qu'on trouve un peu partout en explorant le monde.

Un petit mot sur l'IA du jeu que j'ai trouvé inégale. Je ne sais pas pourquoi, ou comment, mais vous pouvez vite perdre le contrôle d'une mission parce qu'un ennemi vous a repéré trop tôt. Sur le coup, j'ai peut-être raté quelque chose.

Graphisme

Testé sur PlayStartion 4 Pro, Watch Dogs: Legion est plutôt réussi même si le ray tracing, la technologie de rendu graphique dont tout le monde parle, sera plus optimisée sur les consoles PlayStation 5 et Xbox Serie X | S, et même si j'ai trouvé que l'expression des vissages aurait mérité plus d'attention de la part d'Ubisoft.

Watch Dogs: Legion
Watch Dogs: Legion

Sinon, l'architecture de Londres est bien retranscrite, entre les édifices historiques et les innovations technologiques. Si vous connaissez un peu les rues de Londres, vous devrez apprécier le travail réalisé. Plusieurs fois, je me suis surprise à dire "Ah oui quand même" tellement le jeu est cool à regarder ; les écrans de publicité et de propagandes sont omniprésents, tout comme les drones qui prennent une place importante dans ce futur dystopique (surveillance, livraison, transport, etc.). De plus, les rues sont animées avec de belles boutiques, des passants vaquant à leurs occupations et de véhicules à la fois intelligents et rétros.

Le Street art à Londres est omniprésent
Le Street art à Londres est omniprésent

Bande son

La bande originale a été créée par le compositeur anglais Stephen Barton, ayant travaillé sur de nombreux films et des jeux comme Call of Duty 4: Modern Warfare, TitanFall, Apex Legends et Star Wars Jedi: Fallen Order. Sinon, vous pouvez compter sur les différentes radios qui vont du classique à la pop pour mettre un peu de gaîté dans cette vision de Londres totalitaire. Il manque peut-être une radio avec les meilleurs morceaux anglais des années 1980, pour que ce soit parfait !

Watch Dogs: Legion
Watch Dogs: Legion

Durée de vie

Watch Dogs: Legion propose pas loin de 40 heures de jeu, ce qui représente presque le double des deux premiers opus réunis. 

Watch Dogs: Legion
Watch Dogs: Legion

Sachez que si l'aventure principale vous a plus, Ubisoft a déjà prévu de nombreuses extensions, dont Watch Dogs : Legion – Bloodline, qui inclura Aiden Pearce et Wrench dans une mission solo.
Au niveau du mode multijoueur en ligne, il sera disponible le 3 décembre via une mise à jour gratuite pour tous les joueurs. De quoi allonger considérablement la durée de vie du jeu.

ConclusionMon avis concernant Watch Dogs: LΞGION sur Sony Playstation 4

16/20

Ubisoft avait vite corrigé le tir du premier Watch Dogs, en posant de bonnes bases dans le second opus. Watch Dogs: Legion est une réussite et propulse la franchise Watch Dogs parmi les plus grands succès d'Ubisoft.

En résumé

Les points forts Les points forts de Watch Dogs: LΞGION

  • - Une ambiance incroyable
  • - Une sensation de liberté 
  • - L'arachnobot
  • - Les drones
  • - L'humour anglais
  • - J'ai envie d'aller à Londres

Les points faibles Les points faibles de Watch Dogs: LΞGION

  • - Le côté sandbox
  • - L'histoire en deçà
  • - L'expression des visages
  • - Une IA inégale
  • - Des temps de chargement un peu long

Bande annonce du jeu Watch Dogs : Legion

Les points faibles Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.


À propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.


Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Test de Observer: System Redux en 4K sur Xbox Series XTest de Observer: System Redux en 4K sur Xbox Series X

Découvrez le test du jeu Observer: System Redux sur Xbox Series X. Un jeu développé par le studio Bloober Team

Test Godfall sur PS5. Le premier looter slasher sur PlayStation 5Test Godfall sur PS5. Le premier looter slasher sur PlayStation 5

Découvrez le test du jeu Godfall développé par Counterplay Games et publié par Gearbox Software sur PS5 et PC

Test Bubble Bobble 4 Friends: The Baron Is Back! Une bulle de nostalgieTest Bubble Bobble 4 Friends: The Baron Is Back! Une bulle de nostalgie

Découvrez le test de Bubble Bobble 4 Friends: The Baron Is Back! développé par Taito et disponible sur PS4 et Switch

Test de Let's Sing 2021 Hits français et internationaux sur SwitchTest de Let's Sing 2021 Hits français et internationaux sur Switch

Découvrez le test du jeu de karaoké Let's Sing 2021 Hits français et internationaux sur Nintendo Switch

Test du jeu Carto - Un puzzle game parfait pour se détendreTest du jeu Carto - Un puzzle game parfait pour se détendre

Découvrez le test du jeu Carto, développé par Sunhead Games et édité par Humble Games sur PS4, PS5, Switch et Steam

Test Lunch A Palooza sur Switch. Cauchemar dans les cuisinesTest Lunch A Palooza sur Switch. Cauchemar dans les cuisines

Découvrez le test du Lunch A Palooza développé par Seashell et édité par Alternative Software sur Steam, PS4, Xbox et Switch

Test Blood and Truth : Une expérience en réalité virtuelle complèteTest Blood and Truth : Une expérience en réalité virtuelle complète

Découvrez le test du jeu Blood and Truth. Un rail shooter développé par Sony sur PlayStation VR

Test Space Hulk : Deathwing - Enhanced Edition, le FPS de WarhammerTest Space Hulk : Deathwing - Enhanced Edition, le FPS de Warhammer

Découvrez le test de Space Hulk : Deathwing - Enhanced Edition, un FPS dans l'univers de Warhammer

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Découvrez le test de Theseus VR, le jeu en réalité virtuelle sur PS4, qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Etrian Odyssey 2 Untold : The Fafnir KnightEtrian Odyssey 2 Untold : The Fafnir Knight

Le test du jeu Etrian Odyssey 2 Untold : The Fafnir Knight sur Nintendo 3DS

Inside : Le nouveau jeu d'aventure des créateurs de LimboInside : Le nouveau jeu d'aventure des créateurs de Limbo

Test du jeu Inside sur Xbox One. Le nouveau jeu d'aventure des créateurs de Limbo

Test de Uno : le jeu de cartes compatible avec PlayLinkTest de Uno : le jeu de cartes compatible avec PlayLink

Découvrez le test du jeu Uno, désormais compatible avec PlayLink de PlayStation

Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...

Watch Dogs Legion PS4
Fiche technique Watch Dogs: LΞGION :
  • Développeur : Ubisoft Toronto
  • Editeur : Ubisoft
  • Genre : Aventure
  • Machine : Sony Playstation 4
  • Support : Blu Ray
  • Code EAN : 3307216135180
  • Prix constaté à sa sortie : 69.99
  • Comparer le prix de Watch Dogs Legion PS4.
  • GrossièretéViolenceAchats intégré
  • Classification PEGI : Déconseillé aux joueurs de moins de 18 ans
    Déconseillé aux joueurs de moins de 18 ans
  • Date de sortie
    en France : 29 Octobre 2020