Test de Matterfall sur PS4

Par Publié le 17 Septembre 2017 à 23:25. Dernière modification le 19 Septembre 2017 à 13:06
Temps estimé pour la lecture de ce test : 5 min. 1 commentaire

Test de Matterfall, le nouveau side scrolling shooter de Housemarque

Matterfall

Test de Matterfall, le nouveau side scrolling shooter de Housemarque

Déjà de retour sur nos consoles, Housemarque sort donc son second jeu en quelques mois et c’est cette fois un come-back au side scrolling shooter. Exit donc l’isométrie de Nex Machina et retour à une formule plus classique à la Metroid mais en beaucoup plus nerveux, parfois. Explication avec le test de Matterfall sur PS4.

Housemarque x Michael Bay

  • Matterfall

  • Matterfall

  • Matterfall

L'histoire de Matterfall

La référence à Metroid ne s’arrête par là car tout comme ce dernier, le joueur prendra le contrôle d'Avalon Darrow. Plongée dans une cité contrôlée par une race extra-terrestre, thématique chère au studio finlandais, vous devrez vous frayer un chemin au travers des nuées d’ennemis et ce, alors que l’évacuation humaine bat son plein. Vous êtes équipée de votre armure et votre bien-aimé blaster, dans l’espoir de sauver l’orgueil de l’espèce humaine, qui a une nouvelle fois voulu s’approprier une technologie inconnue. Maintenant que l’objectif est clair, il est grand temps de prendre la manette en main et de rendre fier ce cher Michael Bay.

Matterfall
Matterfall

Game System

Rassurez-vous, si les premières minutes de jeu vous paraissent confuses, la prise en main de Matterfall n’est pas vraiment des plus naturelles. Vous aurez dans votre palette de mouvements, la possibilité de faire un dash, qui vous rendra invulnérable et aura également la particularité de paralyser l’ennemi quelques fractions de seconde, le bonheur de faire bien évidemment parler votre lasergun à l’aide du joystick droit, le privilège de balancer quelques grenades pour ceux qui pensaient que l’arsenal n’était pas assez complet mais aussi, et c’est là que les choses se compliquent un peu, une arme spéciale qui va vous permettre de générer de la matière . Car oui, Matterfall est aussi un jeu de plateforme et l’utilisation de cette fameuse arme, va vous permettre de matérialiser donc des plateformes ou des zones de couvertures selon la situation.

Un gamplay nerveux

En effet, le gameplay de Matterfall prend en considération deux couleurs principales, la rouge et la bleue. On va la faire simple en gros vous êtes force bleue et les ennemis force rouge. En dashant sur les ennemis par exemple, ils seront paralysés et prendront pendant quelques instants la couleur bleue les rendant vulnérables à votre arme principale. On respire. Un autre exemple, en générant une plateforme bleue entre vous et l’ennemi, celui-ci aura pour impossibilité de passer au travers, tout comme ces projectiles, vous permettant de vous protéger quelques instants. Avalon au contraire, pourra user de son dash pour les traverser. On prend de nouveau le temps de relire pour bien comprendre tout ça. Un avantage important donc, et une dimension tactique du jeu, qui demandera un peu de temps avant d’être maîtrisée dans le rythme nerveux du jeu. Surtout que vous ne pourrez créer ces zones de matière, que dans des endroits prédéfinis.

Matterfall
Matterfall

Pouvant être activé autant après un saut ou un double saut que sur le sol, le dash reste donc la mécanique première de gameplay et demandera que vous prêtiez un soin particulier à son utilisation afin de ne pas vous retrouver sous le feu ennemi, et perdre vos précieux bonus multiplicateurs, vous permettant d’améliorer votre arsenal. Cette mécanique est d’ailleurs le principal intérêt du jeu car les améliorations vous permettront d’aborder le jeu, de manière légèrement différente mais bienvenue. Vous pourrez par exemple vous tourner vers des armes encore plus destructrices et augmenter votre zone d’impact tuant plus d’ennemis en une fois ou juste upgrader vos armes de bases afin de faire plus de dégâts.

Tout comme le jeu Ex Machina, sachez également que vous pourrez sauver les humains emprisonnés dans de la matière rouge au cours des niveaux afin de vous octroyer d’autres bonus et gagner encore plus de points. Malheureusement, cette mécanique de scoring propre aux jeux Housemarque n’est pas aussi fun qu’à l’accoutumée. La faute peut-être, à un level design peu inspiré, malgré quelques variantes comme les zones sans gravité, qui limite quelque peu la replay value et un rythme de jeu parfois un peu mou. Dans tous les cas et malgré ces quelques déceptions, le jeu n’est jamais aussi bon, que lorsque tout explose à l'écran.

Matterfall
Matterfall

Graphisme

Comme énoncé précédemment le jeu est visuellement dominé par les teintes bleues et rouges avec des fragments dans tous les sens au design low-poly. Le jeu n’est pas spécialement beau mais Matterfall est sauvé par les effets magnifiques de particules et explosions en tous genres. Quelques effets de caméras permettent de plus, de mettre en avant les environnements 3D principalement urbains, si l’on considère l’aspect futuriste du titre. Le design des ennemis quant à lui, n’est pas particulièrement inspiré et un peu lisse.

Matterfall
Matterfall

Bande son

L’OST de Matterfall est principalement composé de titres electro, qui auraient parfois mérité un peu plus de nervosité. Dans l’ensemble ça fonctionne mais on aurait aimé un peu plus d’énergie qui aurait aidé à rendre l’expérience encore plus frénétique. Les bruitages quand à eux sont bien sentis et permettent de bien ressentir les impacts et la puissance des armes.

Durée de vie

Matterfall se parcourt assez rapidement. Composé de 9 niveaux et de 3 boss au total, vous aurez vite fait le tour si vous n’êtes pas fan du mode scoring. Cependant, n’oubliez pas que le jeu est vendu en dessous des 20€ donc si vous aimez les dual stick shooters, il mériterait certainement votre attention.

Conclusion

14/20

Comme à son habitude, Housemarque a donné naissance à un jeu dans l’ensemble agréable à jouer, même si l’on aurait pu s’attendre à une aventure encore plus nerveuse après Ex Machina. Malgré une mécanique de plateforme originale et intéressante, Matterfall aurait peut-être mérité un peu plus de variétés afin de frapper encore plus fort.

En résumé

  • - La patte Housemarque à la Michael Bay
  • - Une mécanique de plateforme intéressante
  • - Très bon quand le rythme est vraiment nerveux
  • - Le rythme de jeu aléatoire
  • - Un bestiaire peu inspiré
  • - Le scroring moins passionnant qu’à l’accoutumée
  • - Une prise en main un poil confuse

Bande annonce de Matterfall

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

1. Alexandre, le 27 Octobre 2017 à 19:58
Je n’avais jamais entendu parler de Matterfall jusqu’à présent. Il m’a l’air d’être assez intéressant. C’est surtout le gameplay qui m’intrigue. Est-ce qu’il est disponible uniquement sur PlayStation 4 ?


Lire la suite de l'article
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Le test de BAFL : Brakes Are For LosersLe test de BAFL : Brakes Are For Losers

Découvrez le test de BAFL : Brakes Are For Losers

Super Blood Hockey une ambiance entre nostalgie 8 bits et humourSuper Blood Hockey une ambiance entre nostalgie 8 bits et humour

Découvrez le test de Super Blood Hockey, un jeu oscillant entre nostalgie 8 bits et humour

Le test Wolfenstein 2 : The New ColossusLe test Wolfenstein 2 : The New Colossus

Découvrez le test de Wolfenstein II: The New Colossus sur Xbox One X

Le test de The Frozen Wilds - Le premier DLC de Horizon Zero DawnLe test de The Frozen Wilds - Le premier DLC de Horizon Zero Dawn

Découvrez le test de The Frozen Wilds, le premier DLC du jeu Horizon Zero Dawn

Le test de Let Them Come : un hommage aux films des années 80Le test de Let Them Come : un hommage aux films des années 80

Découvrez le test PS4 de Let Them Come : un hommage aux films des années 80

Le test de Tower 57 : un hommage retro à l'AmigaLe test de Tower 57 : un hommage retro à l'Amiga

Découvre le test de Tower 57 : un hommage retro à l'Amiga et à la Super Nintendo

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Uncharted: The Lost Legacy : le test PS4 sans concessionUncharted: The Lost Legacy : le test PS4 sans concession

Uncharted: The Lost Legacy : le test sans concession

Test du jeu Cars 3 : Course Vers la Victoire sur Nintendo SwitchTest du jeu Cars 3 : Course Vers la Victoire sur Nintendo Switch

Découvrez le test du jeu vidéo Cars 3 : Course Vers la Victoire sur console Nintendo Switch

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7258 aricles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Matterfall PS4
Fiche technique Matterfall :
  • Editeur : Sony Interactive Entertainment
  • Type : Plateforme
  • Machine : Sony Playstation 4
  • Support : Dématérialisé
  • Code EAN : 0711719862260
  • Prix constaté à sa sortie : 19.99
  • Comparer le prix de Matterfall PS4.
  • Violence
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Date de sortie
    en France : 15 Août 2017