Test de Marvel's Spider-Man sur PS4

Par Publié le 12 Septembre 2018 à 09:33. Dernière modification le 12 Septembre 2018 à 10:19
Temps estimé pour la lecture de ce test : 7 min. 0 commentaire

Test de Marvel's Spider-Man sur PS4 : un jeu tissé avec le coeur

Marvel's Spider-Man

Test de Marvel's Spider-Man sur PS4 : un jeu tissé avec le coeur

Exclusivité Playstation, Sony oblige, Spiderman marque le retour de la licence sur console de salon. Présenté comme le digne successeur de Spider-Man sorti en 2002 sur PlayStation 2, dont les joueurs se souviennent avec émotion, Marvel's Spider-Man est développé par le studio Insomniac Games, créateurs de Ratchet and Clank, Spyro et Resistance. Impressionnant à chaque vidéo de gameplay dévoilée, il est maintenant temps de le tester sur la longueur. Voici le test de Marvel's Spider-Man sur PS4.

Un jeu vidéo tissé avec le cœur

  • Consollection

    Marvel´s Spider-Man

  • Consollection

    Marvel´s Spider-Man

  • Consollection

    Marvel´s Spider-Man

L'histoire de Marvel's Spider-Man

Faut-il vraiment présenter Peter Parker et ses talents hérités d'une araignée radioactive ? Dans Marvel's Spider-Man PS4, vous incarnez le personnage dans la fleur de l'âge, alors que la petite criminalités bat son plein dans la ville de New-York, et que les supervillains sont majoritairement derrière les barreaux. Pour l'instant. C'est donc entre vos mains, que les citoyens de la grosse pomme, ont remis leur sécurité et leur protection n'en déplaise à un certain chroniqueur de radio.

Marvel's Spider-Man
Marvel's Spider-Man

Une fidélité au comics qui force le respect

Game System

Quel pied ! On peut d'ores et déjà applaudir Insomniac pour le travail titanesque et extrêmement fidèle accompli sur les déplacements de l'homme araignée en ville. Élément central du jeu, il n'a jamais été aussi grisant de se balader dans un jeu open world. Les différentes animations sont tellement fluides et naturelles que c'est un plaisir de se mouvoir d'un bout à l'autre de New York. Escalader une façade à toute vitesse, négocier des virages serrés au coin d'un building, se laisser tomber de l'Avenger Tower pour déferler sur une racaille de seconde zone croyant pouvoir la mettre à l'envers à l'homme araignée. Tout s'enchaîne naturellement pour le plus grand plaisir du joueur.

Marvel's Spider-Man
Marvel's Spider-Man

Seconde grosse partie de l'aventure : les combats. Même constat ici, là où l'on aurait pu craindre un simple clone de la trilogie Batman Arkham, les petites optimisations liées au héros rendent l'expérience moins saccadée. Alors oui, il va falloir un petit temps d'adaptation, car les possibilités de combinaison de touches sont nombreuses. À votre disposition, le combo classique à l'aide de spam sur la touche carrée. Jusque-là pas de surprise. Mais les possibilités de projeter vos ennemis pour les rattraper puis les faire retomber sur le sol, les piéger dans votre toile, leur projeter des portes de voitures dans la mâchoire, effectuer des fatalités une fois votre jauge remplie... Tout cela nécessiterait presque autant de bras que l'araignée n'a de pattes, d'autant que vous devrez très vite vous adapter afin de casser la garde des ennemis souvent armés. Malgré tout, le fun est quasi immédiat et vous vous retrouvez très vite à humilier vos adversaires.
Pour les plus subtils, l'araignée sait aussi se faire discrète et il vous sera également possible de surprendre les groupes hostiles pour, au choix, les emmitoufler bien au chaud dans un cocon de votre conception, ou leur rappeler combien avoir des rêves est important en les assommant avec insistance et tout cela, accompagné d'animations qui nous prouve que quoi que face Spiderman, il le fait avec style.
À noter que certaines phases de jeu vous obligeront à ne pas vous faire repérer. Pas particulièrement réussis, ces moments d'infiltration sont peut-être ce qui aurait pu être le plus amélioré.

Marvel's Spider-Man
Marvel's Spider-Man

Qui dit super héros, dit costume et Spiderman est plutôt généreux puisqu'il vous en proposera près d'une trentaine dans sa garde-robe. Du classique au plus sophistiqué, ces costumes à débloquer de différentes façons vous donneront accès à de nouvelles habilités à améliorer, à l'aide de jetons obtenus en remplissant les objectifs de combats ou d'exploration de New York City. Une bonne façon de pousser à remplir les objectifs secondaires. Ces derniers sont d'ailleurs plutôt diversifiés et assez mis en scène pour ne pas sembler trop répétitifs, à condition bien sûr de ne pas les enchaîner.

Graphisme

On se voyait déjà se balancer dans de magnifiques panoramas de New York et force est de constater qu'encore une fois, le studio Insomniac ne s'est pas moqué de nous. Alors oui la qualité visuelle du titre n'est pas au niveau des premiers trailers, mais jamais New York n'aura semblé aussi vivante. De Central Park à Time Square, le rendu est époustouflant, surtout agrémenté du flou de vitesse ou les superbes effets de lumière entre les grattes ciels. Il ne sera d'ailleurs pas rare d'arrêter vos folles balades, pour admirer du toit d'un building la ville grouillant de détails, ou encore l'océan et ses bateaux de croisière à l'horizon. Gros point positif, malgré le fait que vous passerez le plus clair de votre temps à débouler de chaque coin de rue, les développeurs ont particulièrement soigné la vie au sol avec des foules vous acclamant à votre passage et un trafic dense à l'image de la ville comme nous l'avions déjà vu dans Spider-Man Homecoming en réalité virtuelle. Détails qui participent également à la qualité de la production, la bonne idée de créer quelques intérieurs pour les immeubles. Comprenez par-là que les buildings ne reflètent pas juste le décor, vous pouvez carrément en voir l'intérieur si vous vous en approchez. Alors oui, certaines textures utilisées pour cet effet sont dupliquées à foison, mais c'est clairement une intention agréable qui relève de l'attention au détail apportée au titre. Pour ne rien gâcher, cette méticulosité se retrouve aussi chez les différents personnages de l'aventure avec des émotions et traits du visage extrêmement bien retranscrits. Mention spéciale au barman, mais on vous laisse la surprise. Les supervilains ne sont pas en restes avec une fidélité au comics qui force le respect.

Marvel's Spider-Man
Marvel's Spider-Man

Terminons enfin par le génial mode photo qui pourrait s'apparenter à une activité secondaire en soit. Vous pourrez accéder aux fonctionnalités classiques de filtres, selfie et autres, mais vous pourrez surtout créer vos couvertures vintage de comics à l'aide de YeEEeeaH! et autre PoW appliqués sur vos plus beaux clichés. Une idée originale qui rend l'outil particulièrement fun à utiliser.

Bande son

Les musiques, épiques, sont typiques de l'univers Marvel avec le thème principal qui s'emballe dès que vous commencez à décoller du sol pour devenir de plus en plus présent au fur et à mesure que vous prendrez de la vitesse. Très bien composées, elles renforcent l'aspect blockbuster du jeu.
Autre point clé, les dialogues ont bénéficié d'un soin particulier avec en premier lieu, le doublage de Peter Parker par Donald Reignoux avec des répliques et un humour bien sentis qui font ressortir les différentes facettes de l'histoire de Spiderman, tantôt totalement fun et barré pour ensuite retranscrire les difficultés d'un ado confronté aux premiers problèmes d'adulte. Une petite note sur les new yorkais qui réagissent à votre passage et vous feront savoir s'ils sont fans de vous. Seul petit souci à relever, certains dialogues ambiants sont passés à la trappe niveau traduction et sont restés en anglais. Enfin, cerise sur le gâteau le chroniqueur radio qui interviendra aléatoirement au cours de vos déplacements en ville, rajoute une touche d'humour appréciable et un autre point de vue sur le rôle du vengeur araignée.

Durée de vie

Comptez entre 15 et 20 heures nécessaires pour boucler le mode histoire et les missions secondaires en fonction du plaisir que vous prendrez à vous balader. Quelques objectifs secondaires pourront également booster légèrement la rejouabilité de certaines missions.

Conclusion

18/20

Objectif bien plus que rempli pour le retour de l'araignée. Il est indéniable que ce Spiderman PS4 a été tissé avec le cœur. La passion se ressent dans chaque filament de toile tissée, et les détails et clins d’œils au héros ainsi que son univers, n'auront de cesse de surprendre et ravir tout joueur. Un jeu qui remplit aisément sa fonction première, être fun, et il le fait de plus avec une classe insolente. À l'image de son héros en quelque sorte....

En résumé

  • - New York incroyable
  •  - Les personnages intéressants et fidèles
  • - Des panoramas urbains fantastiques
  • - Un Spiderman qui a la classe
  • - Le mode photo
  • - Les déplacements en ville
  • - La partie sonore immersive
  • - Des dialogues qui font mouche
  • - Des combats un peu confus au début
  • - Quelques légers problèmes de collision
  • - Des environnements intérieurs un peu en dessous du reste.
  • - L'infiltration un peu anecdotique

Bande annonce de Marvel's Spider-Man sur PS4

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Lire la suite de l'article
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Mon avis sur Fluffy Horde Test Fluffy Horde : résistez face à la horde de lapins mutants

Découvrez le test de Fluffy Horde, un tower defense / RTS développé par Turtle Juice

Mon avis sur Party Hard 2Test Party Hard 2 : Que la fête commence avec le slasher rétro

Découvrez le test de Party Hard 2, un slasher rétro au gameplay cool et à l'ambiance stylé

Mon avis sur Call of Duty: Black Ops IIIITest Call of Duty: Black Ops 4 : un contenu étoffé en multijoueur

Découvrez le test de Call of Duty: Black Ops IIII qui propose une expérience de jeu différente avec plus de contenu en ligne

Mon avis sur V-Rally 4Test V-Rally 4, la légende est de retour sur PS4, Xbox One et Switch

Découvrez le test de V-Rally 4, un jeu de courses disponible sur PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch

Mon avis sur Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RSTest Zone of the Enders : The 2nd Runner MARS en 4K et en VR

Découvrez le test de Zone of the Enders: The 2nd Runner M∀RS désormais disponible en 4K et en réalité virtuelle sur PS4

Mon avis sur Mega Man 11Test Mega Man 11 PS4, Xbox One, Switch : un must have, du grand Capcom

Découvrez le test de Mega Man 11 disponible sur PS4, Xbox One, Switch. Un must have pour les connaisseurs, du grand Capcom

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Découvrez le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Découvrez le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7399 articles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Marvels Spider-Man PS4
Fiche technique Marvel's Spider-Man :
  • Editeur : Sony Interactive Entertainment
  • Type : Action
  • Machine : Sony Playstation 4
  • Support : Blu Ray
  • Code EAN : 0711719416470
  • Prix constaté à sa sortie : 69.99
  • Comparer le prix de Marvels Spider-Man PS4.
  • Violence
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 16 ans
  • Date de sortie
    en France : 07 Septembre 2018