Test de Hunt 'n Sneak : le fun s'est un peu trop bien caché

Le test du jeu Hunt 'n Sneak, édité par Pixel Engineers et développé par Pixel Engineers, a été réalisé sur PC.

Test de Hunt 'n Sneak : le fun s'est un peu trop bien caché

Hunt 'n Sneak

Test de Hunt 'n Sneak : le fun s'est un peu trop bien caché

Édité et développé par le studio australien Pixel Engineers, Hunt n’Sneak est la preuve qu’il est encore possible de prendre des risques dans le jeu vidéo. Et pour cause, vendre sur Steam à 20 € un jeu de cache-cache, faut vraiment en avoir dans le slibard ! À ce prix-là, on s’attend à un jeu au fun incommensurable, au contenu foisonnant et chatoyant, à la durée de vie virtuellement infinie. Qu’en est-il vraiment ? Voici le test de Hunt 'n Sneak, disponible depuis le 10 avril 2019.

Il y avait peut-être quelque chose à faire avec Hunt 'n Sneak

  • Hunt ´n Sneak

    Hunt ´n Sneak

  • Hunt ´n Sneak

    Hunt ´n Sneak

  • Hunt ´n Sneak

    Hunt ´n Sneak

L'histoire de Hunt 'n Sneak

Test de Hunt 'n Sneak : le fun s'est un peu trop bien caché

Les Gobblers (les méchants) sont venus dans le royaume des Pixies (les gentils), en répandant un mystérieux brouillard. Il faut que les Pixies s’échappent. On croirait une histoire d’un animateur d’accueil de loisirs pour faire croire qu’il fait autre chose qu’un cache-cache. Mais ça ne prend pas, on voit bien que ça vole pas bien haut tout ça.

Hunt 'n Sneak
Hunt 'n Sneak

Game System

Le jeu en lui-même est un party game asymétrique, dans lequel un des joueurs va jouer le vilain gobbler qui va devoir toucher les gentils Pixies. Si tous les Pixies sont touchés : game-over pour eux ; s’ils parviennent à avoir au moins 1 Pixies en vie après le temps réglementaire de deux minutes, game-over pour les Gobbers.

Hunt 'n Sneak
Hunt 'n Sneak

Si je voulais être tatillon, je demanderais pourquoi les gobbers n’ont que deux minutes pour chasser les Pixies ? Le siège d’un royaume ça prend du temps. Mais ne chipotons pas (cela dit, ce n'est pas moi qui ai commencé, c’est le scénario qui fait rien que de m’embêter…)
Plus sérieusement, la particularité du jeu, c’est de se passer dans le noir, comme dans At Sundown Shots in the Dark. De fait, les Pixies sont invisibles, mais le Gobblers lui est bien visible. De temps en temps votre pixies va devenir visible, devenant de fait vulnérable au vilain gobblers. Pourquoi devient-on visible ? Est-ce le brouillard des Gobbers ? La magie dont on n'a jamais entendu parlé qui doit se recharger ? Mystère… Mais est-ce bien là le plus important ? L’important, n’est-il pas de prendre son pied et s’amusant comme des petits fous ?
Sans doute, mais je ne le sais pas, car ce jeu ne m’en donne pas trop l’occasion.
Le jeu est très rigide, sur bien des aspects. Les mouvements sont mous et sans finesse, il n’y a aucune sensation de fuite, de danger… Lorsqu’on est en Gobblers on se traîne lamentablement, et quand on appuie pour attraper un Pixies, on tombe de manière très maladroite, très culbutoesque (eh oui, je fais des néologismes pour le test de Hunt n’ Sneak…. Qui l’eut cru ?).
Le fait de se déplacer sans voir son personnage n’est pas facile, et on se perd facilement, le jeu devait être chaotique, mais il est juste confus, la différence est que le premier est volontaire comme dans un Mario Kart ou Bomberman par exemple le deuxième est involontaire comme dans les premiers jeux PS1 à la 3D douteuse. Du coup les casual gamers vont pester, et les habitués vont s’ennuyer par manque de variété.

Hunt 'n Sneak
Hunt 'n Sneak

C’est dommage, car il avait du potentiel avec les Pixies qui ont tous une capacité spéciale, et les différents modes de jeu. Mon préféré étant celui où les Pixies doivent récolter 60 orbes. Si on avait pu jouer à 20, avec plusieurs Gobbers et plein de Pixies, sur des maps plus grandes... Il y avait peut-être quelque chose à faire.
Mais là vous ferez très très vite le tour. Il ne suffit pas de quelques bonnes idées, il faut aussi un gameplay qui suit.

Graphisme

Test de Hunt 'n Sneak : le fun s'est un peu trop bien caché

Niveau graphisme, j’aime bien le chara design assez original, qui me fait penser à des petits élémentaux, ou aux créatures de Podes.
Mais c’est très dur d’en profiter, car en plus d’être invisibles les niveaux sont ultra sombres ! Bonne vue exigée pour jouer à ce jeu.

Hunt 'n Sneak
Hunt 'n Sneak

Bande son

Discret. Très discret. Trop discret. On entend à peine la musique, les bruitages sont malheureusement quelconques.

ConclusionMon avis concernant Hunt 'n Sneak sur PC

10/20

Si le principe de Hunt 'n Sneak peut être amusant quelques minutes, force est de constater que la concurrence propose beaucoup mieux et beaucoup moins cher. At sundown, Dead by Daylight… En l’état Hunt n’ Sneak ressemble plus à un petit jeu d’un Mario Party que d’un jeu à part entière. Et si pour 2 ou 3 €, on pourrait se laisser tenter, à presque 20 € il faut vraiment être en manque de jeux de cache-cache !

En résumé

Les points forts Les points forts de Hunt 'n Sneak

  • - Le chara design
  • - Les habilités des persos
  • - Les modes de jeu

Les points faibles Les points faibles de Hunt 'n Sneak

  • - Le prix
  • - Le manque de contenu
  • - La tristesse globale du titre

Bande annonce du jeu Hunt 'n Sneak

Blacknut