Test Infected Shelter ! Des zombies et des loots comme s'il en pleuvait

Par Publié le 14 Mai 2019 à 22:03. Dernière modification le 14 Mai 2019 à 23:35
Le temps estimé pour la lecture de ce test est de 7 min. 0 commentaire
Sommaire :

Test Infected Shelter ! Des zombies et des loots comme s'il en pleuvait

Infected Shelter

Test Infected Shelter ! Des zombies et des loots comme s'il en pleuvait

Le studio hongrois Dark Blue Games qui développe et édite ses propres jeux, vient de sortir son quatrième jeu : Infected Shelter. Disponible pour le moment sur Steam, le jeu devrait être bientôt sur toutes les autres plateformes.

Infected Shelter vous emmène dans une apocalypse de zombies où la vie et la mort se côtoient souvent. Ce rogue-like, beat them all, prend des éléments de plusieurs autres jeux et les mélange pour une expérience de jeu qui se veut complexe.
Mais le jeu Infected Shelter sera-t-il un must pour votre line-up ? Découvrez-le avec le test de Infected SHelter.

Dans le Infected SHelter, le what the fuck est omniprésent !

  • Consollection

    Infected Shelter

  • Consollection

    Infected Shelter

  • Consollection

    Infected Shelter

L'histoire de Infected Shelter

L’ersatz de scénario nous est montré à travers une courte cinématique, plutôt quelques images vaguement animées, mais avec un style graphique très sympa, cartoonesque et coloré. Je le résume en trois mots : zombies, survie, post apo. On doit sauver une scientifique, je crois, mais je n’en suis pas sûr…
C’est dommage qu’on n'ait pas eu le droit à un peu plus de travail de ce côté-là.

Infected Shelter
Infected Shelter

Game System

13/20

Le jeu nous est décrit comme un mélange entre Mortal Kombat, Castle Crasher et Dead Cells. Quand on prétend avoir cette héritage, on a intérêt à en être digne, car, n’est pas le successeur de Dead Cells qui veut !
Niveau Castle Crasher, quelles sont les similitudes ? Le jeu est un beat them all en 3D isométrique. La maniabilité s’en rapproche beaucoup avec un bouton petit coup, un bouton gros coup, un système de combos (très simple… il n’y a pas Killer Instinct dans la liste des références) un dash et des pouvoirs qui s’activent avec une barre de mana en appuyant sur la gâchette et sur un bouton. Si vous avez déjà joué au hit de The Behemot, vous ne serez pas dépaysé. On retrouve également beaucoup de l’humour potache du jeu des chevaliers, c’est d’ailleurs une des plus grosses forces du jeu, le WTFesque est omniprésent.

Infected Shelter
Infected Shelter

Au niveau des persos par exemple, on a la jeune qui se bat avec une guitare, le gros balèze avec une panse à bière à faire rougir Homer Simpson, la montagne de muscle amputé d’une jambe et… un vieux en fauteuil roulant poussé par sa petite fille.
Inutile de dire que je n'ai pas hésité une seule seconde, je choisis sur le duo « Anna Nicole Smith », et première surprise, je me bats avec le vieux dans son fauteuil. Non, vous ne m'avez mal compris, je me bats AVEC le vieux dans son fauteuil ! C'est-à-dire, que je prends le vieux dans mes mains, et je frappe les méchants avec !

Au niveau des méchants, on se retrouve avec un petit peu de tout : du drone, du zombie, du militaire, des animaux, etc. Bref, c’est un peu la foire. On se déplace de lieu en lieu, à chaque fois, on doit débarrasser l’endroit des ennemis présents, et c’est là qu’arrive la partie Dead Cells : à chaque fois qu’on finit un lieu, on loot un coffre avec une arme et un pouvoir à l’intérieur.
Chaque arme / pouvoir peut provoquer des effets (comme dans Dead Cells donc) avec au choix poison, saignement… et la possibilité bien sûr de faire des combos d’effet pour devenir le roi de la marave !
On enchaîne les salles, les méchants, les salles, les méchants, etc. etc. C’est très linéaire tout ça. Pas dans la route, car il y a bien des embranchements, mais dans la progression, on a l’impression de faire un peu toujours la même chose. La plupart des beat them all le sont, il faut bien l’avouer, mais le renouveau se fait avec la découverte de nouveaux environnements, de nouveaux ennemis qui ont une manière de se battre différente. Dans le jeu Infected Shelter, on tourne sur plus ou moins toujours le même style de méchants. Pareil pour les environnements qui se renouvellent visuellement, mais se ressemblent tellement dans le level design.

Infected Shelter
Infected Shelter

Il y a bien des boss pour relancer un peu l’intérêt, mais ils ne sont pas bien originaux dans leurs attaques ou dans leur manière d’être battus. Pas de stratégie, d’observation, de pattern à apprendre, de transformations. Deux mots d'ordre sont à l'honneur : on bourrine et on esquive.
La deuxième parenté avec Dead Cells c’est le système de mort qui n’est pas trop punitive puisqu’on va récolter durant la partie des schémas et des plans, qui permettront de débloquer de nouvelles armes, de nouveaux pouvoirs, de nouvelles tenus ou de nouvelles compétences. Ces tenues, en plus de changer esthétiquement votre perso, vont aussi influer sur ses caractéristiques e ses résistances.
C’est un ajout très appréciable et qui, bien sûr, donne du dynamisme et de la variété au jeu.

Ah oui, quelle est la parenté avec la série Mortal Kombat ? Celui-là faut le chercher loin : de temps en temps, quand les ennemis sont bientôt mort, vous pourrez déclencher une petite animation genre fatalité. Mouai, ça sent un peu le racolage dans le communiqué de presse tout ça.

Et c’est là le plus gros reproche que je fais au jeu. Plutôt que d’avoir ses mécaniques propres, même inspirées d’autres jeux, il tente un patchwork pour essayer de faire plaisir à tout le monde. Mais du coup, on se retrouve avec un jeu qui emprunte quelques mécanismes à gauche à droite, n’invente rien vraiment, et n’exploite pas à fond les styles qu’il développe. C’est la différence entre la copie et l’inspiration.
Infected Shelter n’est pas mauvais, loin de là, et il y a beaucoup à parier que les mises à jour régulières vont rendre le jeu plus intéressant à l’avenir, car n’oublions pas que nous sommes sur un Early Acces !

Graphisme

8/20

Visuellement, le jeu a beaucoup de qualité. Le chara design est cool, la variété et le côté loufoque des armes est bien retranscrit, les décors sont sympa.
Mais Infected Shelter a un gros défaut, sa séchance… sa sécosité… je ne sais pas comment dire à quel point son animation est sèche. Les coups se donnent par à-coup, les pouvoirs se déclenchent brutalement… Ça manque terriblement de fluidité. Et quand il y a plein d’ennemis, le jeu se transforme en Où est Charlie, avec votre personnage à la place de Charlie. Et pour le reste, l’animation fait très cheap, un peu comme les jeux en Flash… C’est vraiment dommage.

Infected Shelter
Infected Shelter

Bande son

11/20

Un peu comme les graphismes, les airs de musique sont agréables, les sons n’ont pas vraiment de défauts, mais le tout manque de punch, manque d’impact sur le gameplay. Encore une fois ça fait un peu cheap, sans être aussi gênant que les graphismes.

Infected Shelter
Infected Shelter

Conclusion

12/20

Infected Shelter est-il fun ? Oui, au début. Oui à plusieurs. Oui, si on aime les jeux bien bourrins avec quand même une part de réflexion dans la gestion des loots. Mais la monotonie vient vite s’installer en cas de sessions sérieuses.
À moins de 10 €, vous pouver vous laissez tenter si vous voulez le lancer une fois de temps en temps avec des amis.

En résumé

Les points forts de Infected Shelter

  • - L’humour
  • - La quantité et la variété des armes
  • - Le papi avec sa petite fille !

Les points faibles de Infected Shelter

  • - Très monotone
  • - Ça fait pas tout de recopier les caractéristiques des autres jeux, il faut aussi comprendre leurs qualités

Bande annonce de Infected Shelter

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.


A propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.


Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Mon avis sur Hell is Other DemonsTest de Hell is Other Demons : L'enfer est pavé de bullets

Découvrez le test du jeu Hell is Other Demons, un excellent manic shooter développé par Cuddle Monster Games

Mon avis sur Hunt 'n SneakTest de Hunt 'n Sneak : le fun s'est un peu trop bien caché

Découvrez le test de Hunt 'n Sneak, un jeu indé disponible sur Steam. Un jeu de cache-cache développé par Pixel Engineers

Mon avis sur World War ZTest World War Z. Combattez la horde de zombies dans l'adaptation du film

Découvrez le test du jeu World War Z disponible sur PS4 et Xbox One. Combattez la horde de zombies dans l'adaptation du film

Mon avis sur Tropico 6Test de Tropico 6 : Un jeu de gestion complet sans être trop complexe

Découvrez le test de Tropico 6 sur PC. Un jeu de gestion complet sans être trop complexe, développé par Limbic Entertainment

Mon avis sur Blood WavesTest de Blood Waves : un tower defense où Lara Croft rencontre Evil Dead

Découvrez le test du jeu Blood Waves disponible sur Switch, PlayStation 4 et Xbox One. Un tower defense avec des zombies

Mon avis sur Days GoneTest Days Gone : l'exclu post-apocalyptique de Sony sur PS4

Découvrez le test du jeu Days Gone : un jeu post-apocalyptique réalisé par SIE Bend Studio exclusivement sur PlayStation 4

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Découvrez le test de Spider-Man Homecoming VR, l'expérience SpiderMan en réalité virtuelle sur PlayStation VR

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Découvrez le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Découvrez le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

  • XLan

    Par XLan

    74 articles.

Le blogueur : Né de l'amour incestueux d'une Megadrive et d'une Super Nintendo


Fiche technique Infected Shelter :
  • Editeur : Dark Blue Games
  • Type : Action
  • Machine : PC
  • Support : Dématérialisé
  • Prix constaté à sa sortie : 9.99
  • Classification PEGI : Déconseillé aux joueurs de moins de 12 ans
  • Date de sortie
    en France : 08 Mai 2019