Test Pode PS4 : le magnifique puzzle platformer en coopération

Par Publié le 3 Mars 2019 à 09:42. Dernière modification le 4 Mars 2019 à 10:03
Temps estimé pour la lecture de ce test : 6 min. 0 commentaire

Test Pode PS4 : le magnifique puzzle platformer en coopération

Pode

Test Pode PS4 : le magnifique puzzle platformer en coopération

C’est l’histoire d’un caillou qui a voulu aider une étoile à escalader une montagne.
Dis comme ça, on dirait le résumé d’un livre pour enfants, plein de beaux sentiments et de tendres intentions. C’est pourtant l’histoire de l’adorable et magnifique jeu Pode, développé et édité par Henchman & Goon. Le plaisir manette en main est-il aussi fort que l’impression laissée par les visuels ? Réponses avec le test de Pode sur PlayStation 4, un jeu également disponible sur Nintendo Switch depuis juin 2018.

Pode est un petit puzzle platformer tout mignon, plein de douceurs et de charmes

  • Consollection

    Pode

  • Consollection

    Pode

  • Consollection

    Pode

L'histoire de Pode

15/20

Glo, petite étoile tombée du ciel veut retourner avec les siens dans le firmament. Mais elle ne sait pas comment faire. Une rencontre va peut-être changer son destin. Bulder, un caillou… excusez-moi, un rocher, va tenter de l’aider à aller au sommet d’une montagne, bon point de départ pour rejoindre les astres… Ça sera déjà moins loin.
Vous allez ensemble traverser cette montagne abritant un monde endormi, une civilisation ancienne qui va révéler ses splendeurs sur le passage des deux comparses grâce à leurs pouvoirs respectifs, insufflant la vie là où tout dormait.

Pode
Pode

Très simple, voire simpliste, cette histoire est néanmoins pleine de bons sentiments et d’enseignements sur l’entraide et le partage. Le vieux barbon que je suis n’a pas appris grand-chose je dois l’avouer, mais mon fils qui me regarde jouer à ce jeu lui, a tiré je suis sûr, une ou deux leçons. Par exemple il n’y a pas de « plus fort », il y a quelqu’un de mieux adapté à certaines épreuves. Mais du coup sur une autre épreuve, il ne sera peut-être pas à la hauteur.
Je résumerai les leçons du jeu par une citation qu’on prête à Einstein (bien qu’il ne l’ait sans doute jamais écrite, mais tant pis, la phrase est intéressante quand même) : Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.

Ces deux créatures sont absolument adorables, et on a qu’une seule envie : les aider.

Game System

14/20

Une fois la manette en main, les choses commencent tout en douceur. Le jeu tout entier est construit autour de l’apaisement, des good vibes comme qui dirait.
Pode est un puzzle game où chaque « pièce » de la montagne est une épreuve de réflexion que vous allez devoir traverser à deux. Si le jeu peut se jouer en solo – une pression d’un bouton permet de switcher d’un perso à l’autre – il se révèle vraiment à deux.

Vous qui rentrez ici, abandonnez tout votre stress.

Le jeu est très segmenté, les pièces de la montagne sont petites et il y a souvent une seule énigme à résoudre. Cette énigme permet aux héros d’aller ensemble dans la pièce suivante, etc. etc.
Les deux personnages vont devoir utiliser de leur pouvoir, les combiner, pour avancer. Glo la petite étoile produit une lumière. À son passage, la végétation reprend vie, et les parcelles de terre se transforment en gerbe de fleurs et de plantes colorées. Bulder lui, permet d’interagir avec les rochers et à son passage, ce sont les sculptures minérales et autres damasquinures luminescentes qui vont sublimer les murs.

Pode
Pode

Mais au-delà de leur aspect décoratif, leur pouvoir leur permet surtout d’avancer. Glo permet de faire émerger des plantes qui seront utilisées comme plateforme, et Bulder peut construire des escaliers, traverser le level en rentrant dans des cavités dans les parois (sorte de téléport pour faire simple).
Petit détail tout mignon, quand on joue seul, pour gagner du temps, il est possible en appuyant sur un bouton de déplacer ensemble les persos. Ils se rejoignent et se donnent la main pour avancer. Cela résume assez l’ambiance attendrissante et l’esprit de solidarité du titre.
Outre les pouvoirs décrits plus haut, les persos peuvent se faire la courte échelle mutuellement, Bulder peut avaler des objets pour les déplacer, et même avaler Glo, ce qui permet de combiner leur pouvoir de manière différente.

Pode
Pode

Il n’y a pas beaucoup de possibilités, de combinaisons, on fait vite le tour. Le jeu est composé principalement de phase de recherche – qu’est-ce qu’il faut que j’active avec les pouvoirs de mes deux créatures – et de petites plateformes.
Très épuré, on bute parfois sur une énigme dont le ressort nous échappe complètement, la logique des développeurs n’étant pas tout le temps celle des joueurs. Attention à la frustration, car il n’y a pas de contournements possibles. Tant qu’on ne trouve pas, on reste.
Enfin toujours dans cette ambiance détendue, pas de mort, ni de timer… On est là pour jouer et profiter d’un petit moment de grâce.

Graphisme

18/20

La première chose que j’ai pensée en voyant le jeu, c’est « Oh mon Dieu, ils sont crô meuuuugnon !!!! »
Le design de Glo et Bulder est kawai à souhait, sans en faire trop (on n’est pas au niveau d’une licorne avec une crinière arc-en-ciel).
Visuellement, le côté épuré des décors oscillant entre réalisme et stylisé, le choix des couleurs, l’animation délicate, et les petites bouilles d’amour des protagonistes avec des expressions de visages très réussies… m’a transporté dans l’univers des courts-métrages Pixar, comme The Blue Umbrella, Luna, ou le tout récent Bao. Quand on a dit ça on a tout dit.
L’origine norvégienne de l’équipe de développement a beaucoup joué sur le choix artistique des fleurs et des minéraux. Ça tranche avec ce qu’on peut voir habituellement, il y a une inspiration, un souffle, Nordique.

Pode
Pode

Bande son

19/20

Tout aussi soigné que le visuel, la bande-son est juste magnifique. L’auteur des musiques apaisantes, profondes et enivrantes est Austin Wintory, l’auteur déjà derrière la BO de Journey et The Banner Saga. Je vous laisse apprécier.

C’est un ravissement qui dépasse largement le jeu vidéo, cet album fait partie de ma discographie, mais avec le jeu, les formes, les couleurs et le son se mêlent, se répondent, se complètent et se renforcent.

Conclusion

15/20

Pode est un petit puzzle jeu de plateforme tout mignon, plein de douceurs et de charmes, que vous prendrez plaisir à parcourir à deux ou seul, à faire avec son frère ou sa sœur, son fils ou sa fille. Un bon moyen de renforcer une complicité.

En résumé

  • - Une puissante mignonnerie à faire pâlir d’envie n’importe quel chaton.
  • - Une musique qui vous traverse et vous emporte.
  • - La volonté de mettre en lumière l’entraide, la complicité
  • - Manque un peu de variété
  • - Certaines énigmes capilo-tractées

Bande annonce de Pode

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Lire la suite de l'article
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Mon avis sur Ape OutTest Ape Out par Devolver : Entre survie primitif et jazz frénétique

Découvrez le test du jeu Ape Out. Une expérience vidéo ludique d’une rare intensité, mêlant l’artistique et le ludique

Mon avis sur AnthemTest Anthem : Le nouveau jeu de tir multijoueur de BioWare

Découvrez notre avis sur le jeu Anthem. Le nouveau jeu de tir multijoueur de BioWare et EA

Mon avis sur Metro ExodusTest Metro Exodus PC, PS4 et XboxOne : une ambiance à couper le souffle

Découvrez le test du jeu Metro Exodus, la suite de Metro : Last Light et Metro Exodus.

Mon avis sur Steins;Gate EliteTest Steins Gate Elite sur Switch, PS4 et PC : le meilleur visual novel

Découvrez le test de Steins;Gate Elite disponible sur Nintendo Switch, PlayStation 4 et PC : Le meilleur visual novel

Mon avis sur Kingdom Hearts 3Test Kingdom Hearts 3 : une aventure Square Enix / Disney époustouflante

Découvrez le test de Kingdom Hearts III. Une aventure époustouflante avec les héros des univers de Square Enix et de Disney

Mon avis sur Achtung! Cthulhu TacticsTest Achtung! Cthulhu Tactics : découvrez l'adaptation du jeu de rôle

Découvrez le test du jeu Achtung! Cthulhu Tactics, adapté du jeu de rôle sur table éponyme

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Découvrez le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Découvrez le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

  • XLan

    XLan

    67 articles.

  • Le blogueur : Né de l'amour incestueux d'une Megadrive et d'une Super Nintendo
Fiche technique Pode :
  • Editeur : Henchman and Goon
  • Type : Plateforme
  • Machine : Sony Playstation 4
  • Support : Dématérialisé
  • Prix constaté à sa sortie : 23.99
  • Peur
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 3 ans
  • Date de sortie
    en France : 19 Février 2019