Test de Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice sur 3DS

Par Publié le 4 Décembre 2016 à 22:47. Dernière modification le 8 Décembre 2016 à 10:19
Temps estimé pour la lecture de ce test : 5 min. 0 commentaire

Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice

Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice

Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice

Après la trilogie originale très réussie, suivi des aventures de son associé Apollo Justice dans Ace Attorney et après le retour de Phoenix Right dans Dual Destinies, on retrouve la bande d'avocats accompagnés d'Athena Cykes dans le jeu Phoenix Wright: Ace Attorney - Spirit of Justice. Un 6ème épisode disponible depuis le 8 septembre en téléchargement uniquement sur le Nintendo eShop de la Nintendo 3DS pour 29,99 €.

Vous n'êtes pas obligé d’avoir fait les premiers jeux avant de vous lancer dans ce nouvel épisode, mais sachez qu’il reprend les mêmes mécanismes que ses prédécesseurs. On retrouve les pouvoirs des protagonistes, à savoir, le Magatama de Phoenix Wright, qui peut percevoir les mensonges des gens lorsqu'il les interroge, Apollo Justice qui a la faculté de déceler les petits tics et qui possède un anneau qui se ressert lorsqu'on ne lui dit pas la vérité et le Mood matrix d'Athena Cykes, qui lui permet de jouer sur la psychologie des gens en manifestant leurs émotions.
Voici le test de Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice sur 3DS.

Objection !

  • Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice

  • Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice

  • Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice

L'histoire de Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice

15/20

Le célèbre avocat Phoenix Right, toujours tiré à quatre épingles avec son célèbre costume bleu, laisse la gestion de Wright Anything Agency à ses associés et rejoint Maya Fey, son ancienne assistante et amie, pour quelques jours dans le royaume de Khura'in, pour célébrer la fin de son entraînement ascétique. En effet, Maya s'y était entrainé spirituellement, afin de devenir un grand médium. Il faut savoir que dans ce pays étranger, le système judiciaire est complètement différent du nôtre et Phoenix Right va s'en apercevoir un peu trop tard. Et pour cause, dans le Royaume de Khura’in, on utilise la technique du channelling : les pratique judiciaires de ce pays se disent infaillibles et les affaires sont jugées par la divination de la princesse Rayfa, en interrogeant les morts... d'où le nom de cet épisode : Spirit of Justice. Par conséquent, les avocats de la défense n'existent pas. De plus, il y a une loi qui stipule que lorsqu'une personne prend la défense d'un condamné, celui-ci écope de la même peine... peine de mort comprise !

Guilty !

La première affaire que Phoenix Wright sera amené à traiter, se déroule après avoir vu son guide Ahlbi Ur'gaid, suspecté de trahison, se faire arrêter alors que vous étiez  en train de visiter le Temle Tehm'pul. Vous décidez alors de prendre sa défense et d'intervenir au tribunal. La première enquête du jeu commence.

Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice
Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice

La série des Phoenix Wright sont des jeux qui mélangent aventure et visual novel. Il n'y a pas autant de texte à lire comme dans Root Letter et l’histoire du jeu est répartie sur 5 affaires coupées en épisode. Des affaires différentes mais toutes liées les unes aux autres, pour terminer le jeu sur un final en beauté.

Le vrai du faux

Game System

16/20

Sans trop vous divulguer l'intrigue, vous verrez qu'il y a deux types de procès. Des procès traditionnels comme ceux qu'on connaît déjà avec Apollo Justice et Athena Cykes et qui se passent aux Etats-Unis et des procès un peu plus exotiques, comme ceux qui se déroulent dans cette contrée lointaine, avec un tout nouveau gameplay. À chaque début de procès, on trouve la Seance Sight : la Prêtresse Royale fait apparaître dans un miroir d’eau, exactement les derniers instants de la victime : ce que la défunte victime a vu, ressenti, touché, écouté, ou senti juste avant de succomber. Personne ne pourra contredire la scène puisque c'est exactement ce qui s'est passé, mais la princesse fait des interprétations hâtives et ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Une fois ce petit rituel passé et qui fait office d'introduction avec une belle cinématique, le véritable procès commence... et c'est à vous, de déceler les incohérences et de trouver les contradictions.

Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice
Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice

Hold it !

Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice n'est pas très difficile. Vous avez une jauge de vie qui diminue en cas d’erreur de plaidoirie. Si besoin, votre partenaire vous donnera quasiment la solution et si vous perdez le procès, vous recommencerez exactement là où on a fait l'erreur. Il n'y a donc jamais de véritables game over qui vous contraindrait à recommencer l’affaire tout entière.

L'humour qui fait mouche, les retournements de situation et les analyses scientifiques seront votre quotidien tout au long du jeu. Graphiquement, Phoenix Wright : Ace Attorney semble avoir gagné au niveau de la qualité des animations que ce soit sur les personnages ou sur les arrières plans, et les musiques accompagnent parfaitement toutes les situations. C'est très agréable à jouer.

Conclusion

16/20

Spirit of Justice est arrivé en France sans traduction et directement en version dématérialisée... il faut donc avoir un niveau d'anglais plus que scolaire, pour comprendre et pour pouvoir jouer correctement.
On retrouve les personnages de la saga et leurs différentes aptitudes et la seule nouveauté de cet épisode réside dans les séances de divination qui apporte un petit vent de nouveauté, sur plus de 40 heures de jeux ! L'un des meilleurs épisodes de la série ? Surement. Objection ? Aucune.

En savoir plus sur www.nintendo.fr.

Bande annonce de Phoenix Wright: Ace Attorney - Spirit of Justice

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Test DiRT 4 - Le meilleur de la série !Test DiRT 4 - Le meilleur de la série !

Test DiRT 4 - Le meilleur de la série !

Le test du jeu Hollow Knight sur PCLe test du jeu Hollow Knight sur PC

Le test de Hollow Knight

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

LocoRoco Remastered - Le test PS4LocoRoco Remastered - Le test PS4

LocoRoco Remastered - Le test PS4

Dreamfall Chapters: The Longest Journey sur Xbox OneDreamfall Chapters: The Longest Journey sur Xbox One

Le test du jeu d'avanture Dreamfall Chapters: The Longest Journey sur Xbox One

Le test de Nex Machina par les développeurs de ResogunLe test de Nex Machina par les développeurs de Resogun

Le test de Nex Machina (Jarvis Project), par les développeurs de Resogun

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Horizon Zero Dawn Test PS4Horizon Zero Dawn Test PS4

Le test de Horizon Zero Dawn en exclusivité sur PlayStation 4

OverwatchOverwatch

Test du jeu Overwatch sur Xbox One

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Let's Sing 2016 : Hits FrançaisLet's Sing 2016 : Hits Français

Test du jeu Let's Sing 2016 : Hits Français

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7199 aricles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Fiche technique Phoenix Wright : Ace Attorney - Spirit of Justice :
Editeur : Capcom
Type : Aventure
Machine : Nintendo 3DS
Support : Dématérialisé
Prix constaté à sa sortie : 29.99

Classification PEGI : Déconseillé aux - de 16 ans

Date de sortie
en France : 08 Septembre 2016
au Japon : 09 Juin 2016

GrosBill