Test de Zombie Night Terror sur PC

Par Publié le 25 Août 2017 à 14:53. Dernière modification le 27 Août 2017 à 11:20
Temps estimé pour la lecture de ce test : 9 min. 0 commentaire

Le test de Zombie Night Terror. Lemmings en mode mort-vivant

Zombie Night Terror

Le test de Zombie Night Terror. Lemmings en mode mort-vivant

Rares sont les œuvres de zombies qui arrivent à vraiment cerner la particularité, l’essence putréfiante du zombie. Les films de Georges Roméro - tristement récemment décédé – sont bien sûr les meilleurs représentants de ce qu’il est possible de faire avec un zombie : une critique de la société, un questionnement sur l’humanité, une mise en abyme de notre propre violence… Malheureusement la plupart des films se contentent de balancer des zombies acrobates et marathoniens pour faire des sursauts faciles. Concernant les jeux vidéo, les réussites sont plus nombreuses : Resident Evil, Dead Rising, Left 4 Dead… mais on a aussi des jeux moins bons comme How To Survive: Third Person Standalone. Dans quelle catégorie se place Zombie Night Terror sorti sur Steam en 2016 ? Et bien en vérité je vous le dis, les développeurs de No Clip, studio français (cocorico), ont fait un travail exceptionnel ! Voici le test de Zombie Night Terror.

Un jeu intelligent, prenant, bourré de détails fascinants et d’humour

  • Zombie Night Terror

  • Zombie Night Terror

  • Zombie Night Terror

L'histoire de Zombie Night Terror

18/20

Un groupe de jeunes branchés sortent d’une salle de cinéma qui diffusait le dernier film à la mode, Zombie Night Terror. Tout excités par le film, ils commencent à chahuter normalement, comme des jeunes quoi : « Tiens, je me taperai bien la dernière drogue à la mode, la Roméro. Ça doit être coooool ! ». À partir de là, dans les rues pleines de vie va s’abattre la mort précédée bien sûr du râle si caractéristique des zombies. Beeeeeeuuuuuuuuuuuarrr.
L’histoire n’est pas spécialement originale, ni même développé, mais elle est excellente pour qui est fan de pop culture ! C’est une série de petites mises en scène, de références, d’humour et de clichés assumés second degré. C’est un véritable hommage aux films de zombies et d’horreur en général, voir aux nanars tant les situations rencontrées sont autant ridicules que délirantes.
Au fil des niveaux, vous allez poursuivre un scientifique fou, un baron de la drogue, affronter des hordes de policiers, essayer de débusquer Gronald McDonald (pas facile, et il cache une sacrée surprise si vous arrivez à l’atteindre), vous échapper d’une prison, croiser le Terminator dans un commissariat… C’est un festival, chaque level recèle des trouvailles, des bonnes idées, de l’humour… mais jamais au détriment du rythme de jeu. Les cinématiques sont courtes et offrent au jeu une vraie ambiance, le scénario n’est pas un prétexte comme dans certains jeux, c’est un bonus !
De plus, ce jeu aux mécaniques une peu particulière - j’y reviendrai bien sûr dans mon paragraphe sur le gameplay – intègre progressivement les différents pouvoirs et effets au fil des niveaux, accompagnés d’un mini tuto. Ce tuto prend la forme d’un JT durant lequel, la journaliste explique l’évolution en direct des zombies (attention, dernier flash spécial, certains zombies ont été observé en train de courir…). C’est très court, très clair, et c’est surtout très drôle et cohérent avec tout le reste du jeu. Petit détail qui tue, sous la journaliste un texte défilant avec des brèves, toutes plus farfelues les unes que les autres. Ex : le chat de Schrödinger a été retrouvé vivant, les scientifiques sont soulagés.

Zombie Night Terror
Zombie Night Terror

Game System

19/20

Je ne vais pas pouvoir vous décrire toutes les bonnes idées contenues dans le jeu, d’une part je vous laisse les découvrir par vous-même, d’autre part il me faudra faire un test de 200 pages !
Pour faire simple, Zombies Night Terror est un Lemmings like. Je ne sais même pas si ça se dit, tant les jeux tirés des Lemmings sont rares. Vous connaissez les Lemmings bien sûr, ces minuscules créatures aux cheveux verts et à l’intelligence de gant de toilette. Ils avancent inlassablement en ligne droite jusqu’à la mort ou un mur pour faire demi-tour… Vous donnez des tâches très précises à vos lemmings qui les exécutent quelles qu’en soient les conséquences (creuse, construit un pont, empêche les autres Lemmings de passer). C’était un puzzle game génial et bourré d’humour qui a fait les grandes heures du jeu vidéo dans les années 90... sur tout sur mon Amiga 500 !
Et l’idée de reprendre le zombie pour un jeu type lemmings est excellente car bien sûr le zombie est une créature décérébrée qui va exécuter vos ordres qu’elles qu’en soient les conséquences !
Chaque level aura un objectif principal : tuer 25 humains, sortir de la prison, survivre 3 minutes… et un objectif secondaire : faire survivre 20 zombies, trouver une salle secrète, tuer les DJ…

Zombie Night Terror
Zombie Night Terror

Pour cela, vous commencerez avec un certain nombre de zombies qui commenceront à déambuler. Ensuite vous leur donnerez des ordres en fonction des pouvoirs que vous avez à disposition : les zombies commandeurs sont immobiles et obligent les autres zombies à aller dans une direction, vous pourrez leur donner une capacité de saut, de course, les transformer en d’autres types de zombies comme des lickers ou des tanks, vous pouvez les faire exploser… Vous avez même un pouvoir qui vous permet de transformer n’importe quel humain présent sur la carte en zombie! Vous obtenez ces pouvoirs en faisant marcher un de vos zombies sur un item qui contient la capacité. Ensuite pour déclencher le pouvoir il faut utiliser des points d’ADN. Vous en avez au début du level, et pour recharger il faut infecter de nouveaux humains ou en trouver un item qui vous refait le plein.
Il est possible de déplacer votre caméra librement dans le level, d’arrêter ou d’accélérer le temps pour vous donner le temps de planifier votre approche. Concernant les déplacements, vos zombies avancent en ligne droite jusqu’à ce qu’il rencontre un mur pour faire demi-tour. De plus, s’ils arrivent à une porte suffisamment mince ils pourront la détruire. Certaines portes sont équipées d’un trigger qui vous permet de demander à vos zombies de défoncer ou pas la porte en fonction de votre stratégie ou de l’itinéraire que vous allez emprunter. Pareil pour les escaliers munis d’une flèche pour leur demander de monter, de descendre ou de ne pas les prendre.

Zombie Night Terror
Zombie Night Terror

Bien sûr il s’agit d’une invasion de zombies, et à chaque que l’une de vos créatures atteint un humain, il s’empressera de le mâcher jusqu’à ce que mort s’ensuive… et de le faire devenir un mort-vivant qui viendra compléter votre armée ! Et du nombre vous allez en avoir besoin, car si certains humains sont des pauv’ victimes tout juste bon à déchirer la nuit par un cri perçant, certains armés n’hésiteront pas à se battre. Et autant affronter un skin armée d’une batte de baseball ça se fait tranquille en envoyant une poignée de zombie en simultanée, autant quand vous avez 4 flics armées de M16… vous allez devoir réfléchir pour trouver un moyen d’approcher. Et des moyens d’avancer vous en aurez plusieurs ! Chaque level peut se terminer de plein de manières différentes en fonction de votre approche, de votre sens de l’observation. Et boom ! Voilà une bonne nouvelle pour la rejouabilité du titre !
Un chef-d’œuvre je vous dis, il n’y a que des bonnes idées !!!

Graphisme

18/20

Quoi de mieux pour rendre hommage aux films des années 80 qu’un pixel art de toute beauté ! Attention, pas de graphisme rétro, je parle bien de pixel art. La différence est importante : les graphismes retro utilisent des pixels pour retranscrire les graphismes d’antan. Le pixel art est une approche stylistique minimaliste dans laquelle il faut utiliser le moins de pixels possible pour faire des graphismes cohérents et une illusion de mouvement. Déplacer un pixel c’est changer le sens de votre création.
Dans Zombie Night Terror, chaque pixel est utilisé à dessein, le mouvement fluide du zombie en déplaçant juste quelques pixels, un pixel qui change de couleur et vous faites parler un personnage…
Et ne pensez pas que c’est laid et réservé aux seuls initiés, c’est un chara design d’une grande finesse, tout en nuance de gris sauf le sang qui ressort d’un rouge vif, les ombres portées sont là pour montrer à quel point le travail est soigné et profond. Les images statiques ne rendent pas bien hommage au jeu car c’est bien le mouvement qui donne de la vie et de la profondeur à cet univers. Chaque PNJ parle, s’amuse, vaque à ses occupations… Et quand il aperçoit un zombie il fuit comme il peut, se sauve, voir se suicide s’il n’y a d’autre échappatoire, pleure… et comme vous pouvez vous promener librement avec la caméra dans les levels, c’est un vrai régal de voir toute cette petite vie s’agiter avant de supplier quand vos morts-vivants vont les débusquer.

Bande son

18/20

Comme tout le reste du jeu, du soin et de l’intelligence. Une bande-son parfaitement raccord avec le jeu. Les cris de panique en particulier confèrent une ambiance horrifique cinématographique géniale. Les voix sont un baragouinage incompréhensible (comme dans les sims) très amusant. Et comme ils ne font pas les choses à moitié, le jeu est entièrement traduit en français !
Le silence sinistre, les cris d’effroi, le gémissement lugubre de vos créatures, les impacts du bois des battes sur les crânes pourrissants, les coups de feu des .45mm ou du shotgun. Rien à reprocher à la bande son, pas même la musique !

Zombie Night Terror
Zombie Night Terror

Conclusion

19/20

Ai-je besoin de préciser que je suis un grand fan des zombies, de pixel art, de pop culture ? Mais peu importe, il y aura toujours une raison d’apprécier Zombie Night Terror à sa juste valeur. C’est un jeu intelligent, prenant, bourré de détails fascinants et d’humour. Seul quelqu’un avec une cervelle de zombie serait capable de passer à côté de ce chef-d’œuvre !

En résumé

  • - Des références à foisons de toute la pop culture
  • - Un chara design somptueux et une ambiance sonore qui n’est pas en reste
  • - Un level design intelligent et qui offre de nombreuses possibilités
  • - Une difficulté bien dosée
  • - Euh… je cherche

Bande annonce de Zombie Night Terror

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

SpeedRunners : le jeu de course plateformer compétitifSpeedRunners : le jeu de course plateformer compétitif

Le test de SpeedRunners sur Steam. Développé par DoubleDutch Games, SpeedRunners est un jeu de course

L'extension de Sniper Ghost Warrior 3 : Le SabotageL'extension de Sniper Ghost Warrior 3 : Le Sabotage

Le Sabotage - Le test de la nouvelle extension de Sniper Ghost Warrior 3

Le test de Semispheres sur Nintendo SwitchLe test de Semispheres sur Nintendo Switch

Le test du jeu Semispheres sur Nintendo Switch

Uncharted: The Lost Legacy : le test PS4 sans concessionUncharted: The Lost Legacy : le test PS4 sans concession

Uncharted: The Lost Legacy : le test sans concession

Test de Sine Mora EX : le shoot 'em up retro aux graphismes grandiosesTest de Sine Mora EX : le shoot 'em up retro aux graphismes grandioses

Le test de Sine Mora EX sur PS4 : le shoot 'em up retro au graphisme grandiose

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Horizon Zero Dawn Test PS4Horizon Zero Dawn Test PS4

Le test de Horizon Zero Dawn en exclusivité sur PlayStation 4

Le test de Nex Machina par les développeurs de ResogunLe test de Nex Machina par les développeurs de Resogun

Le test de Nex Machina (Jarvis Project), par les développeurs de Resogun

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

  • XLan

    XLan

    22 aricles.

  • Le blogueur : Né de l'amour incestueux d'une Megadrive et d'une Super Nintendo
Fiche technique Zombie Night Terror :
  • Type : Plateforme
  • Machine : PC
  • Support : Dématérialisé
  • Prix constaté à sa sortie : 12.99
  • Date de sortie
    en France : 20 Juillet 2016
GrosBill