Test de Tom Clancy's The Division sur Xbox One

Par Publié le 14 Mars 2016 à 19:32. Dernière modification le 18 Octobre 2016 à 14:35
Temps estimé pour la lecture de ce test : 11 min. 0 commentaire

Test de Tom Clancy's The Division

Test de Tom Clancy's The Division

Tom Clancy’s The Division est un RPG en monde ouvert, qui prend place dans un New York en crise, dévasté par le  virus Varila Chimera. La Division, une unité secrète et autonome d’agents dormants qui vivent parmi les civils, est activée pour sauver la société de la perdition.

Avant de vous présenter le test de The Division, un petit rappel historique s'impose : Massive Ubisoft est le studio de développement suédois qui a réalisé en grande partie le jeu The Division. Le studio a été aidé en renfort par trois autres studios : Ubisoft Reflections (qui a travaillé sur Watch Dogs), Red Storm Entertainment (qui a travaillé sur Tom Clancy's Rainbow Six: Siege et Far Cry 4) et enfin Ubisoft Annecy (qui a travaillé sur les jeux de la franchise Assassin's Creed).
Lors du rachat en 2008 d'Activision par Vivendi, Massive Entertainment est vendu à Ubisoft et change de nom pour devenir Massive Ubisoft. En quelques années, l’entreprise suédoise a travaillé sur Assassin's Creed: Revelations, Far Cry 3 et enfin Tom Clancy's The Division… il y en a qui doivent aujourd'hui se mordre les doigts. Je vais vous expliquer pourquoi, avec le test sur Xbox One de The Division.

A quelle vitesse une arme bactériologique peut-elle se propager ?

  • Tom Clancy´s The Division

  • Tom Clancy´s The Division

  • Tom Clancy´s The Division

L'histoire de Tom Clancy's The Division

15/20

Le Black Friday est une institution très attendue aux États-Unis et au Canada. Le vendredi noir se déroule le lendemain du repas de Thanksgiving et les américains se ruent par millions pour réaliser les derniers cadeaux de Noël. De nombreux commerçants profitent de cette période pour proposer des soldes monstres sur toutes sortes d'articles. Bref, c'est le moment à ne pas rater et des milliards de dollars sont dépensés.
C'est précisément ce jour d'affluence, choisi par des terroristes, pour contaminer les billets verts et propager une terrible maladie, qui va décimer une bonne partie de la population.


Tom Clancy's The Division

Le poison vert

Le chaos s’est très vite installé dans les villes et les premiers agents de la Division qui sont intervenus pour rétablir l’ordre dans la ville de New York, ont tous disparu. Le joueur incarne l’un de ces agents, qui intervient à Brooklyn lors de la seconde vague, quelques jours à peine après le début de la catastrophe. Votre mission est simple : reprendre la ville de New York mise sous quarantaine et éradiquer le chaos.

C'est pas notre boulot, on n'a pas été formé pour ça


Tom Clancy's The Division

Ça, c'est précisément ce qu’on comprend dès le début du jeu. Après, on perd très vite le fil de l'histoire au profit d'un enchaînement de mission sans trop de lien entre elles. C'est également le problème à mon gout, des jeux scénarisés ou estampillés Tom Clancy. C'est-à-dire, des intrigues réalistes, mais dans un contexte géopolitique compliqué, avec beaucoup de protagonistes, sur fond de complot terroriste. L’histoire est donc difficile à suivre et dans les faits, la progression dans le jeu, ne se fait pas par le biais de l’histoire mais par les aptitudes acquises par le joueur et le matériel récupéré. Évidemment, le dénouement de chaque mission est expliqué par un agent de liaison qui nous explique les tenants et les aboutissants, mais le résultat, n'est pas clairement impacté dans le jeu, si ce n’est, qu’on croise dans les rues, plus d'agents de la Joint Task Force (JTF), des PNJ gérés par l'IA.

Cela devient une habitude désormais avec les jeux Ubisoft, il y a énormément d'item à récupérer. Si vous prenez le temps de trouver tous les échos, les enregistrements, les preuves, les rapports d'incidents... vous en serez beaucoup plus sur la ville et ses habitants.

Game System

18/20

Pour faire simple, vous prenez Ghost Recon et Watch Dogs, vous y ajoutez beaucoup de punch et vous obtenez Tom Clancy's The Division.

Le jeu est rythmé par une succession de missions tout en explorant les différents quartiers de Manhattan. Le principal but est le combat mené contre les gangs qui font la loi dans la ville.

Mais au fait qu'est-ce que The Division ?
Tom Clancy's The Division est un jeu vidéo qui se joue en ligne dans un monde ouvert. Une connexion permanente est nécessaire pour jouer en solo et vous devez disposer d'un abonnement au PSN ou au Xbox Live pour jouer en multijoueur. À propos, il est fortement conseillé de jouer à plusieurs. Seul, le jeu est quasi impossible et vous passerez à côté du jeu.
Parler de Tom Clancy's The Division comme un jeu répétitif est un euphémisme puisque c'est avant tout, la base de ce jeu d'action et finalement, tout ce qui fait son intérêt. The Division est un mix entre plusieurs genres de jeu. C'est à la fois un véritable FPS tactique et à la fois un jeu d’action-RPG. Le but de The Division est de permettre au joueur de monter en expérience et d’atteindre le dernier niveau. Cette expérience acquise, vous permet de poursuivre le scénario du jeu et de terminer toutes les missions principales et secondaires, qui s'enchaînent de manière assez fluide. D'ailleurs, votre expérience vous permettra de débloquer et d’améliorer, les trois ailes de la base opérationnelle de la JTF. Ce centre de commandement de fortune, situé au centre de la ville possède 3 ailes, représentant les 3 arbres de compétence du joueur. Il y a le centre médical, l'espace technique et enfin tout ce qui concerne la sécurité. Il y a plusieurs stratégies quant à l'évolution de votre centre de commandement, mais sachez que les missions principales débloquent des possibilités qui débloquent à leur tour des missions.
Enfin, sachez que le joueur est équipé de nombreuses armes high-tech qui se débloquent selon votre expérience et selon l'amélioration de la base d’opération.


Tom Clancy's The Division

La ville est divisée en quartiers reprenant un niveau de difficulté. La plupart des missions est une sorte de donjons avec des environnements différents et des boss de fin à chasser. Pour vous aider à vous y retrouverez, vous serez aidé par une carte holographique représentant les points d’intérêt du jeu et d'un assistant vocal appelé ISAC. Le gunfight de Tom Clancy's The Division est  stratégique. On est très loin du genre de jeu vu dans Stranglehold, avec un inspecteur Téquila qui tire avec des pistolets, en plongeant presque les yeux fermés. Le joueur est souvent à couvert pour se protéger des tirs ennemis mais aussi pour connaître la bonne attaque à suivre. De plus, la progression se fait souvent de couverture en couverture.


Tom Clancy's The Division

Si le début du jeu est un peu pépère, le rythme s’accentue considérablement après quelques heures dans les rues de Big Apple et devient carrément dantesque en jouant en multijoueur. Chaque joueur a la possibilité d'évoluer différemment et chacun trouvera sa propre façon de jouer. C’est précisément ce facteur qui fait que les missions, ou les raids, sont toujours différents. Que ce soit entre amis ou en matchmaking, terminer une mission est toujours aussi jubilatoire.

Course à l'équipement

Pour réussir une mission vous devez être armé. Votre équipement joue un rôle essentiel. Avant et après chaque mission vous prendrez du temps afin de peaufiner votre équipement composé d’une arme de poing et de deux autres armes. Afin de mener à bien votre mission, vous devez également vous occuper de vos accessoires, armures et de vos mods pour personnaliser vos équipements et augmenter en puissance, en porté et en précision les armes que vous aurez choisies. Vous pouvez construire et acheter des armes avec la monnaie du jeu mais la plupart du temps, vous les trouverez en jouant. Un code couleur est utilisé selon la puissance et la rareté de vos objets : il y a le vert pour les objets les plus communs, puis le bleu pour les armes spécialisées, le violet pour les armes supérieures et enfin l'orange pour les armes et armures de haute qualité. Évidemment, plus l'objet est rare, plus ses attributs sont hors normes.

À première vue, Tom Clancy's The Division est un FPS classique. Mais contrairement à d'autres jeux, l'IA joue énormément dans la difficulté du jeu puisque vos ennemis, n'hésiteront pas à vous contourner, à attaquer à plusieurs, à  se barricader, à vous chasser à coup de grenades ou à monter sur les véhicules pour mieux vous surprendre.
D'ailleurs, le jeu est assez long et il n'est pas si facile que ça. On meurt souvent. De plus il n'y a pas qu'une seule sorte d'ennemis, mais plusieurs bandes qui se font elles-mêmes la guerre. Parfois, vous devrez intercepter une vente d'armes entre les groupes ou vous tomberez sur un règlement de comptes. On trouve 4 bandes : il y a les pilleurs appelés les Rioters, les Rikers qui veulent prendre possession des rues de New-Yorks, les Cleaners qui désirent  éradiquer le virus avec leurs lance-flammes et il y a les Last Man Battalion, une force puissante, opposée à la Division.

La première chose qui m'a surpris lorsque j'ai joué à The Division, c’était d'être le seul joueur, dans les rues de New York. En fait, j'étais persuadé que j’allais croiser continuellement d'autres joueurs. Dans les faits, les seuls endroits où vous croiserez d'autres membres de la Division contrôlés par des joueurs sont dans les zones de sûreté et les parties en coopération.


Tom Clancy's The Division

Dark Zone

Les joueurs, vous les trouverez essentiellement, dans l'autre partie du jeu, en mode multijoueur. Une zone de la carte appelée la Dark Zone. D'une grande intensité, on trouve dans la Dark Zone tout ce qu'il y a de pire et de mauvais.
La Dark Zone est un immense quartier, une zone dangereuse et de non-droit, située au centre de la ville, où le virus est encore très présent et où les forces de l'ordre n'y ont plus accès. Les émeutes, les pénuries et la maladie ont contraint la JTF à quitter la Dark Zone et ils ont laissé derrière eux, les survivants se débrouiller seul.

Totalement jouable avec les autres joueurs de la communauté, les batailles y font rage. On trouve également dans la Dark Zone, tous les ennemis les plus puissants du jeu, gérés par l'IA ainsi que les meilleurs objets à récupérer. Pour les emporter définitivement avec soi, il faut les extraire en hélicoptère et rester en vie le plus longtemps possible. Mais attention, la venue d'un hélicoptère attire tous les autres joueurs qui auront la possibilité à leur tour d'extraire leur butin. Là où cela devient compliqué, c'est que certains joueurs profitent de ce moment pour tenter une embuscade pour vous tuer et récupérer votre butin. Ces joueurs-là deviennent alors des renégats, repérables sur la carte du jeu. Leurs têtes sont alors mises à prix et si vous les éliminer, le joueur vengeur gagnera un bonus d'expérience.

Bref, la Dark Zone est l'une des meilleured idées d'Ubisoft.

Graphisme

18/20

Commençons directement par là ou ça fait mal : le downgrade. Oui, Ubisoft nous avait fait baver devant les premières vidéos très alléchantes depuis l'E3 2013. Oui, Ubisoft nous a vendus du rêve. Mais ne gâchons pas notre plaisir. Tom Clancy's The Division est loin d'être horrible et le jeu est une grosse claque visuelle. Que c'est beau ! C'est pratiquement un sans faute.

Alors oui, on constate quelques bugs de collision et du clipping mais Tom Clancy's The Division est l'un des plus beaux jeux auxquelles j'ai pu jouer. Les animations sont fluides, les textures sont cohérentes avec l'univers du jeu, c'est un vrai plaisir pour les yeux.


Tom Clancy's The Division

La modélisation de New York donne un réalisme quasiment jamais vu dans un jeu vidéo. Les effets météo et l’alternance jour nuit apportent des effets de lumières de dingue. Le joueur évolue à la surface au milieu des civils encore présents, en sous sol dans le métro ou dans les voix de canalisation mais également dans les immeubles et sur le toit des bâtiments.  De plus, le souci apporté aux détails et l'ambiance post-apocalyptique des environnements immergent le joueur. À plusieurs reprises, je me suis arrêté de jouer pour contempler une rue, admirer l'un des monuments ou faire le tour d'un quartier de la ville. Comme je l'avais été avec Assassin's Creed Syndicate et plus encore avec The Last of Us, j'ai été happé par l'univers de The Division. Chaque pixel du jeu apporte quelques détails sur l’enfer qu'ont vécu les habitants de New York pendant l’épidémie. Des voitures laissées en plein milieu de la rue, des appartements retournés, des squats dans le métro, des corps dans un camion, des barricades aux portes des immeubles, des valises abandonnées au coin des rues, des boutiques saccagées, etc. On imagine très bien le bordel monstre, qu'il y a pu  avoir dans cette ville.

Conclusion

18/20

Immersion, tension et réalisme. Voici certainement les mots d'ordre utilisés lors du développement du jeu. La ville de New-York est magnifique et le level design est impressionnant. Tom Clancy's The Division fait partie de mes jeux coups de cœur de cette année. Depuis sa sortie, de nombreuses extensions sont sorties et j'ai hâte de retourner combattre.

Bande annonce de Tom Clancy's The Division

La rédaction vous recommande de lire également

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

18 Février 2016 à 09:5307649

Le test de la manette freeboxLe test de la manette freebox

24 Avril 2011 à 14:1116323

OverwatchOverwatch

30 Mai 2016 à 17:3705856

Horizon Zero Dawn Test PS4Horizon Zero Dawn Test PS4

19 Mars 2017 à 21:5605374

Let's Sing 2016 : Hits FrançaisLet's Sing 2016 : Hits Français

10 Novembre 2015 à 16:3905177

God of War III RemasteredGod of War III Remastered

30 Octobre 2015 à 12:2405165

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7166 aricles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Tom Clancy's The Division Xbox One
Fiche technique Tom Clancy's The Division :
Editeur : Ubisoft
Type : Jeux de rôle
Machine : Microsoft XBOX One
Support : Blu Ray
Code EAN : 3307215804261
Prix constaté à sa sortie : 69.90
Comparer le prix de Tom Clancy's The Division Xbox One.
GrossièretéViolence
Classification PEGI : Déconseillé aux - de 18 ans

SORTIE
France : 08 Mars 2016

Logitech