Test de FIFA 18 sur Xbox One

Par Publié le 27 Octobre 2017 à 16:15. Dernière modification le 30 Octobre 2017 à 23:09
Temps estimé pour la lecture de ce test : 7 min. 0 commentaire

Test de FIFA 18 : le retour d'Alex Hunter

FIFA 18

Test de FIFA 18 : le retour d'Alex Hunter

Comparée à son concurrent de longue date, la licence FIFA d'EA Sport a tout pour plaire : une interface bien léchée et la présence de toutes les licences officielles. Mais est-ce suffisant ? Du côté des joueurs, le choix a été fait et la balance penche très nettement du côté de FIFA, malgré une nette progression d'année en année de PES 2018.
L'année dernière, nous avions deux grosses nouveautés avec FIFA 17 : le nouveau moteur graphique Frostbite Engine de DICE et un mode carrière cinématographique appelé "L'Aventure". Mais cette année, quelles sont les nouveautés de ce nouvel épisode ?

FIFA 18 est développé par le studio EA Canada et édité par Electronic Arts. Ce jeu de football, où on retrouve Cristiano Ronaldo sur la pochette, est sorti le jeudi 29 septembre 2017 sur PC, PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360, Xbox One et Nintendo Switch. Voici le test de FIFA 18 sur Xbox One.

 

  • FIFA 18

  • FIFA 18

  • FIFA 18

L'histoire de FIFA 18

15/20

EA Sport reconduit le mode aventure initié dans FIFA 17 et on retrouve donc, les péripéties du jeune prodige Alex Hunter, avec un immense plaisir. Au début de l'aventure, il est possible de débuter avec un Alex Hunter tout neuf ou de reprendre les caractéristiques de son ancienne sauvegarde, une option très intéressante si vous aviez soigné les statistiques d'Alex dans le précédent épisode. La mère et le grand-père d'Alex Hunter sont toujours présents dans sa vie mais apparaîtront moins fréquemment. Au cours des 6 chapitres, Alex sera amené à quitter l’Angleterre pour évoluer dans un club étranger et croisera sur son chemin, une vieille connaissance et de nouveaux amis. À noter que les premières minutes du jeu débutent sur un terrain de football en plein cœur des favelas, en deux contre deux. Les plus attentifs auront reconnu un joli clin d'œil à FIFA Street, dont la dernière version remonte à mars 2012.

¡Si, se puede!

Cette fois-ci, non seulement vous serez notés sur vos compétences sur le terrain mais également sur une note partenaire. Sans vous dévoiler le déroulement du scénario, sachez qu'au cours de l'aventure, vous serez associé à la pointe de l'attaque à un autre grand joueur de football. Plus l'entente sur le terrain sera forte, plus vous progresserez plus rapidement dans l’estime de votre entraineur et également, sur le nombre d'abonnés sur les réseaux sociaux et sur vos propres statistiques. Cela donne des situations cocasses sur le terrain mais l'idée est intéressante. Je pense par exemple à se forcer à ne pas marquer afin d'augmenter le nombre de passes décisives vers son partenaire, comme le jeu nous le demande.

Autre nouveauté dans l'histoire, vous aurez la possibilité de prendre le contrôle sur le terrain, de deux autres personnages. C'est une très bonne idée et cela donne un peu plus de pêche, à une aventure qui peine réellement à nous surprendre. Si la fin du premier volet de The Journey nous laissait envisager des matchs en équipe nationale, les rencontres de cette suite, sont rythmées par les entrainements et les matchs en clubs et quelques cinématiques très soignées, avec comme d'habitude, des décisions importantes à prendre, qui détermineront le destin de certains personnages... comme virer ou garder son agent. Au sujet des entrainements, cela ne m'avait pas frappé l'année dernière mais j'ai eu l'impression qu'ils étaient là pour préparer le match suivant. Par exemple, un entrainement sur les coups de pied arrêtés entraîne une rentrée sur le terrain sur un coup franc ou un entraînement en défense, présageait une rencontre difficile.

Maitre de son destin

Enfin, EA Sport a ajouté la personnalisation d'Alex Hunter sur le terrain et en dehors. C'est-à-dire que vous pouvez changer son apparence dans les cinématiques avec par exemple une nouvelle coupe de cheveux, des tatouages et des vêtements qui pourraient mieux correspondre à vos gouts, ainsi que sa tenue sur le terrain avec par exemple, des maillots prêts du corps, des bandeaux de couleurs et la couleur des chaussures. C'est marrant au début mais finalement on laisse la customisation de côté, jusqu'au moment où vous aurez un objectif bien précis à accomplir.

FIFA 18
FIFA 18

Ce mode scénario est une nouvelle fois une réussite puisqu'il reprend les mêmes mécanismes que son prédécesseur. En espérant que la suite des aventures d’Alex qui se déroulera dans FIFA 19, apportera de grosses nouveautés. Je pense par exemple aux matchs internationaux, à un hub comme dans NBA 2K18, ainsi que des cinématiques dans les matchs autres que les célébrations, comme par exemple des souvenirs avant de tirer un penalty, des engueulades sur le terrain, (oui je pense à Olive et Tom en écrivant).

FIFA 18
FIFA 18

Game System

L'année dernière, j'avais beaucoup critiqué les interventions de Pierre Ménès. Dans ce FIFA 18, ses interventions sont plus audibles mais continuent à tacler à la moindre occasion. Non, cette année c'est Hervé Mathoux qui m'énerve avec ses cris ! À chaque tentative de loin qui passe à côté, on peut l'entendre crier à plein gosier : Cabellaaaaaaaaaaaaaaaaaa! Ben Arfaaaaaaaaaaaaaaa !

Sinon, cette année, on reprend les mêmes et on recommence. Enfin presque. FIFA 18 ne révolutionnera pas le gameplay de la licence et chacun des joueurs auront l'impression d'une simple mise à jour des effectifs.
Mais EA a toutefois amélioré quelques éléments qui rendent le jeu, encore plus porté vers l'attaque :
J'ai noté que les reprises de volée avaient plus de facilité à sortir. Ce changement est surement lié au nouveau système de contrôle des centres qui a été repensé, avec notamment des effets sur le ballon pour des centres en profondeur, des centres enroulés et des centres en cloches. Les mouvements de certains joueurs sont plus réalistes et encore plus fidèles pour certaines stars du ballon rond. Par exemple, on reconnaît de loin les déplacements et les dribles des joueurs comme Ronaldo, MBappé, ou Neymar.
Les courses effrénées de certains joueurs récupérant le ballon en défense pour tenter de marquer seul, seront ralenties par le nouveau quadrillage des joueurs sur le terrain, demandant de construire son jeu avec des passes en une deux ou en triangle.
Enfin, le changement des joueurs se veut désormais plus fluide, puisqu'il est maintenant possible de changer les joueurs à court de souffle, en une pression sur la gâchette droite lorsque le jeu vous le propose sans mettre en pause le match.

À noter, qu'on trouve désormais un compte à rebours de quelques secondes pour reprendre la partie avec un joueur en ligne après une pause. C'est l'un des points que j'avais souhaité voir apparaitre lorsque j'avais publié le test de FIFA 17.

FIFA 18
FIFA 18

Les deux véritables changements sont visibles dans FUT et le mode carrière avec un système de transfert repensé et l'ajout de cinématique. Sur FIFA Ultimate Team, un nouveau système de distribution de packs a fait son apparition avec des défis et des challenges quotidiens, permettant de bénéficier de nombreux packs FUT gratuits. Un nouveau système qui devient chronophage qui nous oblige à revenir dans FUT, pour toujours gagner plus de pack. Enfin, les matchs Clashs d'équipe toujours dans FUT, permettent d'affronter les équipes des autres joueurs en mode offline. Une alternative maigrichonne aux jeux en ligne, mais qui permet d’engranger des points.

Conclusion

16/20

FIFA 18 frôle l'excellence. Légèrement retouché par rapport à FIFA 17, ce nouvel opus permet de vivre une nouvelle aventure avec la pépite anglaise et des matchs de football qui demandent plus de construction.

En résumé

  • - La suite des aventures d'Alex Hunter mérite à elle seule l'achat du jeu
  • - Le nouveau système de centre
  • - Les licences comme d'habitude
  • - Encore plus de buts
  • - Les coups francs mériteraient d'être revus.

Bande annonce de FIFA 18

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Lire la suite de l'article
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Knack 2 : Le test PS4Knack 2 : Le test PS4

Découvrez le test de Knack 2 sur PlayStation 4

Le test de Spelunker Party : un hommage très fidèle au retrogamingLe test de Spelunker Party : un hommage très fidèle au retrogaming

Découvrez le test de Spelunker Party ! Un jeu old school disponible sur Switch et Steam

Le test de Rogue Trooper ReduxLe test de Rogue Trooper Redux

Ceux qui l'avaient apprécié en 2006 seront heureux de le retrouver dans une version plus joli. Le test de Rogue Trooper Redux

Le test de Team Racing League jouable en accès anticipéLe test de Team Racing League jouable en accès anticipé

Découvrez mon avis sur Team Racing League disponible en Early Acces sur steam

Le test de Splasher : un jeu de plateforme 2D déjanté et coloréLe test de Splasher : un jeu de plateforme 2D déjanté et coloré

Découvrez le test de Splasher sur PlayStation 4 : un jeu de plateforme 2D déjanté et coloré

Le test de GT SportLe test de GT Sport

Découvrez le test de GT Sport

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Uncharted: The Lost Legacy : le test PS4 sans concessionUncharted: The Lost Legacy : le test PS4 sans concession

Uncharted: The Lost Legacy : le test sans concession

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7248 aricles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
FIFA 18 Xbox One
Fiche technique FIFA 18 :
  • Editeur : Electronic Arts
  • Type : Sport
  • Machine : Microsoft XBOX One
  • Code EAN : 5030941121538
  • Prix constaté à sa sortie : 69.99
  • Comparer le prix de FIFA 18 Xbox One.
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 3 ans
  • Date de sortie
    en France : 29 Septembre 2017