Test de Children of Morta sur PS4, Xbox One, Switch et PC

Le test du jeu Children of Morta, édité par Merge Games et développé par 11 bit studios, a été réalisé sur PS4.

Test de Children of Morta sur PS4, Xbox One, Switch et PC

Children of Morta

Test de Children of Morta sur PS4, Xbox One, Switch et PC

Edité par Dead Mage et développé par 11 bits (derrière les très bons Beat Cop, Tower 57 et This War of Mine), Children of Morta est sorti sur Steam en septembre 2019 puis quelques semaines plus tard sur Nintendo Switch, PlayStation 4 et Xbox One.

Le jeu s'était fait remarquer dès ses premières images par son pixel art chatoyant et sa promesse de suivre les péripéties d’une famille tout entière dans le chemin tortueux de l’aventure. Mais entre les promesses des trailers et la réalité manette en main, il y a parfois un fossé. Qu’en est-il ? Réponse, avec le test de Children of Morta sur PS4.

Children of Morta est un jeu simple d’accès, complexe et profond, qui offre un bon challenge

  • Children of Morta

    Children of Morta

  • Children of Morta

    Children of Morta

  • Children of Morta

    Children of Morta

L'histoire de Children of Morta

19/20

La famille Bergson est une humble famille perchée sur la montagne Morta. D’apparence joyeuse et paisible, les membres de la famille sont en fait les gardiens de la montagne, garants de la sérénité des lieux et de la paix des divinités qui l’habitent, et ce, depuis des générations.
Mais un mal vicieux, vient corrompre jusqu’aux tréfonds de ces lieux. Et cette famille, unie et solidaire, va devoir faire face au plus grand péril de son histoire, et sera confrontée aux mille défis des entrailles de la pierre. De douleurs en victoires, de sacrifices en espoirs, rien ne vous sera épargné, et chaque déchirure vous rendra plus unie encore.

C’est ma famille, ma bataille

Children of Morta
Children of Morta

Vous n’incarnez pas un personnage, ni même plusieurs personnages, mais une famille. Cet élément central, qui est au cœur du gameplay et qui le distingue des autres jeux du genre, donne tout son sel à Children of Morta. La narration en est pour beaucoup.
Des cutscenes vont ponctuer l’aventure pour vous faire vivre l’histoire du point de vue des Bergson. Ces cinématiques sont nombreuses mais jamais longues, toujours digestes et bien amenées. La tristesse de Mary, la mère douce et aimante, tiraillée entre l’inquiétude de laisser ses enfants partir à l’aventure et son sens du devoir de les laisser faire (ce sont des Bergson après tout, une lignée de gardiens), l’amour brisé de l’oncle Ben, ce vieillard un rien renfrogné et excellent forgeron, les escapades de Kevin le jeune et fougueux garçon qui rêve de parcourir les donjons comme son père John…

Children of Morta
Children of Morta

Vous allez vous prendre d’affection pour cette famille, connaître leurs relations, leurs secrets, leurs rêves, leurs espoirs, et chaque cinématique donnera de la profondeur, du relief à cette communauté. Des petites tâches quotidiennes, routinières, anodines, jusqu’aux décisions les plus sérieuses, les plus déchirantes, les plus Cornéliennes… vous serez à leurs côtés.
Tout cela est mis en musique par une voix off admirable (mais j’y reviendrai plus bas) qui rend le tout crédible, intéressant et dans un hack n Slash, cette envergure donnée à la narration est une véritable bouffée d’air !

Children of Morta
Children of Morta

Game System

18/20

Children of Morta est un hack n Slash / RPG Rogue Like. Quézako ? C’est un jeu dans lequel vous allez arpenter une série de donjon labyrinthique et infesté de monstres en tout genre – genre qu’on appelle aussi le dongeon crawler – avec une vue de dessus, dans lequel le loot est un élément important. Ça, c’est pour le côté hack n Slash.
Pour la partie Rogue Like, chaque donjon que vous allez arpenter est généré aléatoirement. Les couloirs et les monstres bien sûr, mais également les salles spéciales dans lesquelles on peut trouver des bonus, des mini-jeux, des mini boss, de nouvelles compétences grâce à Mamie Margaret qui déchiffre de nouveaux glyphes sur les murs (merci mamie !), des quêtes annexes tantôt utiles, tantôt attendrissantes (mon cœur saigne encore de revoir la scène de ce bébé loup orphelin que j’ai recueilli et lutter pour trouver les bonnes plantes pour le remettre sur patte !).

Children of Morta
Children of Morta

Bref, même si vous mourrez dans ces dédales, pas de paniques, vous reviendrez au début, et affronterez à nouveau le level avec tout un tas d’événements nouveaux.
La grosse particularité est que les loots disparaissent à la fin de chaque run (Rogue Like oblige), inutile donc de farmer comme des brutes, et laissez-vous porter lors de chaque partie.

Children of Morta
Children of Morta

Le gameplay est assez simple : chaque membre de la famille incarne un archétype de perso de dongeon crawler :
Le père John est le brawler avec son épée bouclier, la sœur ainée Linda l’archère du groupe, Mark sera le monk, Kevin l’assassin, Lucy la pyro, etc.
Vous commencez avec une attaque principale (pas de combos), deux ou trois esquives en fonction de votre perso (avec un petit recovery, le temps de rechargement), une barre d’endurance dont l’utilité changera en fonction de votre perso : l’archère l’use en tirant en se déplaçant, le guerrier en utilisant son bouclier, la pyro en utilisant certaines compétences...

Très vite, vous monterez de niveau ce qui vous permettra d’acquérir de nouvelles compétences (une nouvelle grosse attaque, une nouvelle compétence…) ou de renforcer certaines stats (vous faites plus de dégâts si vous êtes statiques, vous dépensez moins d’endurance…).
Plus vous vous enfoncez dans les donjons, plus mamie trouvera de nouveaux secrets qui vous seront très utiles; c'est-à-dire, des runes pour donner des effets à vos attaques, des charmes qui agissent comme des power-up passifs ou actifs (ces derniers sont des reliques à l’effet très efficace, mais avec un très long recovery), des obélisques qui une fois activés, vous donnent des augmentations temporaires, etc.
Les différents effets des compétences, des charmes et des reliques sont très variés et influenceront votre manière de jouer à chaque partie.

Children of Morta
Children of Morta

Car toute la stratégie du jeu consistera à bien vous placer pour affronter les hordes d’ennemis et ne pas vous laisser surmener. Veuillez à avoir à l’œil vos recovery et vos jauges d’esquives et d’endurance.
Mais comme je vous l’ai dit dans la partie histoire, tout l’intérêt du titre tiens dans le fait que vous incarnez une famille ! Cela va se manifester de plusieurs façons :
Tout d’abord l’argent que vous récoltez dans le donjon vous permettra d’augmenter pour toute votre famille certains attributs : force, santé, diminution du temps de recovery des reliques, meilleure chance des critiques, etc.
Mais plus intéressant encore, quand vous faites progresser un membre de votre famille, il donnera des bonus à tous vos persos ! C’est une manière ingénieuse de pousser les joueurs à jouer avec tout le monde et ne pas simplement camper sur son perso fétiche. De même, il est possible que votre perso en cas de mort, soit touché par la corruption, vous obligeant à le laisser se reposer et à partir à l’aventure avec d’autres membres de la famille.
Enfin, certaines capacités feront intervenir directement tel ou tel perso dans une partie quand un autre membre de l’équipe est en danger. Par exemple, Linda viendra tirer une salve de flèches dévastatrices si vous vous faites encercler.

Children of Morta
Children of Morta

Bref, je pourrai vous parler pendant très longtemps de toutes les subtilités du jeu, mais le mieux est encore de le résumer ainsi : Children of Morta est un jeu simple d’accès, complexe et profond, qui offre un bon challenge.
Le bestiaire est très bien fourni, les ennemis sont nombreux (voire très nombreux par moments), et très différents, les environnements riches et variés.
De plus, le côté aléatoire du titre ne le rend pas insurmontable, et rares seront les fois où le hasard sera le responsable de votre mort.
Et pour couronner le tout, vous pourrez parcourir le jeu à deux dans un mode coop très bien optimisé ! Les persos étant très complémentaires, c’est un vrai régal de trouver les meilleures symbioses, les plus belles combinaisons en fonction de vos compétences et affinités.

Graphisme

18/20

Children of Morta se démarque au premier coup d’œil. Il fait montre d’un pixel art d’une incroyable finesse. Les décors sont chatoyants, aucun environnement n’est réalisé à la va-vite. Les couleurs radieuses du foyer des Bergson rendent si chaleureux les moments qu’on y passe. Les ennemis impressionnants ou grouillants. La sensation de force des coups qu’on porte. Au détour d’un arbre, vous verrez une statue avaler par la mousse et le lichen, dans les déserts arides le sable révèlera aux attentifs les pièges qu’il recèle.

Children of Morta
Children of Morta

Mais plus encore que les graphismes purs, c’est l’animation qui est tout à fait admirable. Le monde de Morta est vivant, crédible, les interactions entre les personnages si réalistes, tendres… Et tout ça en pixel art ! Une merveille !

Bande son

19/20

Dead Mage a fait un travail juste remarquable sur la bande-son. Si les effets sonores des coups, des sorts, des monstres, sont très bien retranscrits, si la musique est juste magnifique et colle toujours avec l’action, force est de constater que ce qui est maîtrisé de bout en bout et fait toute la différence avec ce genre de jeu, en particulier sur la scène indépendante : c’est la voix off.
Une voix caverneuse, à la fois solennelle mais rassurante. Le ton est juste. Le débit est parfait. Et en plus, c’est très finement écrit !
Cette voix permet de rendre fluide et vivant des cutscenes qui sont d’habitude expliquer avec de vilains blocs de textes, ou pire doublé en dialogues navrants de platitudes et de sur ou sous jeu d’acteur, annihilant tout l’intérêt du scénario.
Dans Children of Morta, quel régal d’écouter cette voix qui nous emmène à travers les multiples péripéties, qui vient décrire les environnements, l’état d’esprit des persos… de mémoire de joueur c’est juste la meilleure voix off que j’ai entendue, autant dans le ton, dans son écriture et dans son utilisation.

ConclusionMon avis concernant Children of Morta sur Sony Playstation 4

18/20

Je suis tombé sous le charme du jeu, en même temps que sous le charme de la famille Bergson. La qualité du gameplay le dispute à celle de la mise en scène.
Que vous soyez novice du genre hack and slash ou aguerri, Children of Morta ne vous laissera pas de pierre.

En résumé

Les points forts Les points forts de Children of Morta

  • - Une narration mise en scène admirablement
  • - Et c’était une vraie gageure pour ce genre de jeu
  • - Un gameplay simple et profond à la fois.

Les points faibles Les points faibles de Children of Morta

  • - Des temps de chargement un peu long
  • - Le hasard peut être une vrai bitch

Bande annonce de Children of Morta

Les points faibles Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.


À propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.


Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Test Godfall sur PS5. Le premier looter slasher sur PlayStation 5Test Godfall sur PS5. Le premier looter slasher sur PlayStation 5

Découvrez le test du jeu Godfall développé par Counterplay Games et publié par Gearbox Software sur PS5 et PC

Test Bubble Bobble 4 Friends: The Baron Is Back! Une bulle de nostalgieTest Bubble Bobble 4 Friends: The Baron Is Back! Une bulle de nostalgie

Découvrez le test de Bubble Bobble 4 Friends: The Baron Is Back! développé par Taito et disponible sur PS4 et Switch

Test de Let's Sing 2021 Hits français et internationaux sur SwitchTest de Let's Sing 2021 Hits français et internationaux sur Switch

Découvrez le test du jeu de karaoké Let's Sing 2021 Hits français et internationaux sur Nintendo Switch

Test du jeu Carto - Un puzzle game parfait pour se détendreTest du jeu Carto - Un puzzle game parfait pour se détendre

Découvrez le test du jeu Carto, développé par Sunhead Games et édité par Humble Games sur PS4, PS5, Switch et Steam

Test du jeu Watch Dogs: Legion sur PS4 Pro - La renaissance de DedSecTest du jeu Watch Dogs: Legion sur PS4 Pro - La renaissance de DedSec

Découvrez le test du jeu Watch Dogs: Legion développé par Ubisoft Toronto et édité par Ubisoft

Test Lunch A Palooza sur Switch. Cauchemar dans les cuisinesTest Lunch A Palooza sur Switch. Cauchemar dans les cuisines

Découvrez le test du Lunch A Palooza développé par Seashell et édité par Alternative Software sur Steam, PS4, Xbox et Switch

Test Terror Squid : le manic shooter infernal venu de norvègeTest Terror Squid : le manic shooter infernal venu de norvège

Découvrez le test du jeu Terror Squid, développé et édité par Apt Games sur Nintendo Switch et MAC/PC sur Steam

Sekiro : Shadows Die Twice. Le test intraitable du nouveau From SoftwareSekiro : Shadows Die Twice. Le test intraitable du nouveau From Software

Découvrez le test du jeu Sekiro : Shadows Die Twice développé par From Software sur Xbox One, PS4 et PC

Super Blood Hockey une ambiance entre nostalgie 8 bits et humourSuper Blood Hockey une ambiance entre nostalgie 8 bits et humour

Découvrez le test de Super Blood Hockey, un jeu oscillant entre nostalgie 8 bits et humour

Uncharted: The Nathan Drake CollectionUncharted: The Nathan Drake Collection

Test du jeu Uncharted: The Nathan Drake Collection sur PlayStation 4. 3 GOTY pour le prix d'un

Test du jeu Nidhogg 2 sur PS4Test du jeu Nidhogg 2 sur PS4

Découvrer le test du jeu Nidhogg 2 sur PS4 : une version améliorée de Nidhogg ?

  • XLan

    Par XLan
    107 articles.

Le blogueur : Né de l'amour incestueux d'une Megadrive et d'une Super Nintendo


Fiche technique Children of Morta :
  • Développeur : 11 bit studios
  • Editeur : Merge Games
  • Genre : Action
  • Machine : Sony Playstation 4
  • Support : Blu Ray
  • Code EAN : 5060264374106
  • Prix constaté à sa sortie : 24.99
  • Comparer le prix de Childern of Morta PS4.
  • GrossièretéViolence
  • Classification PEGI : Déconseillé aux joueurs de moins de 12 ans
    Déconseillé aux joueurs de moins de 12 ans
  • Date de sortie
    en France : 15 Octobre 2019