Test de Moons of Madness. Un jeu vidéo inspiré de l'univers de Lovecraft

Le test du jeu Moons of Madness (Funcom / Rock Pocket Games) a été réalisé sur Xbox One.

Test de Moons of Madness. Un jeu vidéo inspiré de l'univers de Lovecraft

Moons of Madness

Test de Moons of Madness. Un jeu vidéo inspiré de l'univers de Lovecraft

Espace, frontière de l'infini vers lequel voyage notre vaisseau spatial... L'espace est à la fois excitant et terrifiant. Qui n'a jamais souhaité fouler le sol martien ? Et si un jour, une équipe d'astronautes parcourait la planète jumelle de la Terre, et découvrait des traces d’une civilisation extraterrestre ? C'est ce que le studio norvégien Rock Pocket Games nous propose de vivre, en jouant à Moons of Madness.

Le jeu est sorti en octobre 2019 sur PC et il est disponible depuis le début de cette année sur PlayStation 4 et Xbox One. Voici le test de Moons of Madness, un jeu édité par Funcom derrière de nombreux jeux comme Conan Exiles ou Mutant Year Zero: Road to Eden.

À la conquête de Mars
  • Moons of Madness

    Moons of Madness

  • Moons of Madness

    Moons of Madness

  • Moons of Madness

    Moons of Madness

L'histoire de Moons of Madness

Le jeu se déroule en 2063. Vous êtes Shane Newehart, un ingénieur envoyé par le groupe Orochi dans un avant-poste scientifique sur la planète Mars. La mission doit étudier la provenance d’un mystérieux signal extraterrestre. Chacun des membres du groupe possède une accréditation limitée au sein de la station et chacun sait ce qu'il doit faire. Tous attendent l’arrivée du vaisseau Cyrano, qui prendra la relève.

Les lunes ne doivent jamais s'éveiller !
Moons of Madness
Moons of Madness

Votre routine martienne va être chamboulée par des phénomènes inexpliqués. Tout d'abord par des rêves étranges aussi angoissants qu'effrayants. Ensuite, par des installations qui tombent mystérieusement en panne un peu partout dans la station. En tant qu'ingénieur de la base Trailblazer Alpha, c'est à vous de vérifier ce qui se passe. Vous allez donc effectuer des tâches d'entretien et réparer les installations au sein de la base principale, mais également, sur différents lieux de la planète rouge qu'on ne peut atteindre qu'avec un Rover.

Moons of Madness
Moons of Madness

Différents phénomènes étranges se produiront qui, s'ils ne vous plongent pas dans le doute et la folie, vous coûtera la vie, ce qui serait dommage puisque vous serez alors confronté à la réalité, c'est-à-dire à des temps de chargement un peu longs et à des checkpoints qui auraient pu être mieux placés.

Lors de votre périple, vous allez croiser le chemin du Necronomicon, le célèbre livre écrit par Abdul al-Hazred. Mais dans Moons of Madness, il ne sera pas question d'une énième adaptation du Mythe de Cthulhu. Les fans d'horreur et de Lovecraft pourront découvrir une nouvelle histoire, qui se passe dans le futur et sur une autre planète.

... des textes sacrés d’anciennes divinités y ont été retranscrit, vous allez vous perdre dans le monde des rêves et peut-être réveiller des Rêveurs. Un culte mystérieux. On dit que les enfants de Mars vénéraient une entité qu'on appelait grossièrement Machine Immaculée...

Moons of Madness
Moons of Madness

Moons of Madness offre une progression linéaire accordant une importance à la narration. Vous pouvez suivre l'aventure qui se déroule sous vos yeux, mais pour comprendre totalement l'histoire que j'ai trouvée captivante, il faudra suivre les communications radios avec vos collègues, lire tous les documents laissés par les membres de l'équipage, ainsi que les notes sur les ordinateurs de bord. Vous y découvrirez les véritables intentions du groupe Orochi, le rôle de chacun de vos collègues, et les expériences qui ont été menées au sein de la base.

Moons of Madness
Moons of Madness

Game System

Moons of Madness est un jeu d'aventure qui se joue à la première personne et qui relaye l'action en second plan. Vous serez équipé tout au long du jeu d’une lampe-torche et d'un pied-de-biche ainsi que quelques objets que vous pourrez ramasser.
Même si la montée d'adrénaline se fait sentir à certains moments du jeu avec des jump scares et des phases d'infiltration qui rappellent d'ailleurs Alien: Isolation, le jeu est presque un simulateur de marche comme The Inpatient, avec pour seule limite dans l'exploration de Mars, notre réserve d'oxygène. Attention, soyons clair sur ces propos. Ce n'est en aucun cas une critique négative puisque les développeurs ont parfaitement réussi le côté immersif du jeu. On se croirait réellement sur une base martienne. Moons of Madness est un jeu horrifique principalement par l’appréhension de ce qu'on va trouver plus loin... ou bien derrière soi.

Moons of Madness
Moons of Madness

Le jeu comporte plusieurs énigmes ou puzzles à résoudre pour pouvoir progresser, mais ils ne sont pas bien difficiles. La plupart du temps, il faut trouver un code laissé sur un post-it, déplacer des blocs ou activer des mécanismes... un gameplay simple qui m'a beaucoup fait penser à Mission Eclipse, un escape game en réalité virtuelle que j'avais fait chez Escape LAB. Pour être honnête, j'ai été coincé une seule fois au début du jeu, car je n'avais pas compris que les panneaux solaires pouvaient être orientés horizontalement et verticalement (voir la vidéo de gameplay).

Moons of Madness
Moons of Madness

Gameplay de Moons of Madness en vidéo

Graphisme

Moons of Madness a été développé avec le moteur graphique Unreal Engine 4. Le studio a su créer une ambiance très réussie et le jeu regorge de détails souvent liés à l'activité solitaire des astronautes et des éléments simples de la vie. On pourra ainsi découvrir au début du jeu, les appartements privés des scientifiques, ouvrir des placards, se servir du café, etc. Autant de petites actions qui enrichissent l’immersion du joueur.

Moons of Madness
Moons of Madness

Certaines phases du jeu nous permettent de sortir hors de la station. Mais l'exploration de Mars est très limitée. L’ambiance qui dégage du jeu est assez crédible et ressemble pour assez dire, à l’image de la planète rogue, que l'on s'en fait. La base et les machines sont plutôt crédibles et Moons of Madness nous offre ainsi l'occasion de se prendre pour Mark Watney (le botaniste de la base Ares III dans le film Seul sur Mars) ou en mission de sauvetage comme dans Mission to Mars. J'ai comme regret de ne pas avoir joué à Moons of Madness avec un casque de réalité virtuelle. Le jeu s'y prête merveilleusement bien

Moons of Madness
Moons of Madness

Bande son

Le doublage en anglais est tout à fait convenable. Mais ce qu'on retiendra le plus, c'est son ambiance musicale. Tout en restant discrète, mais présente tout au long du jeu, elle renforce le côté angoissant du jeu. Les effets sonores favorisent ainsi grandement à l'immersion du jeu.

Durée de vie

Il faut compter environ 8 heures pour terminer Moons of Madness. Une fois qu'on a compris les mécanismes de gameplay, la seconde moitié du jeu se fait quasiment d'une traite. L'histoire qui se veut captivante, en est pour beaucoup.

Moons of Madness
Moons of Madness

À noter, que le jeu propose deux fins avec deux succès à déverrouiller. Ces deux fins mettent un terme à l'aventure de Shane Newehart sur Mars, mais ne permettent pas de conclure de façon clairement le jeu. Sans cliffhanger, ni d'entrebâillement, j'aurais toutefois aimé une fin un peu plus développée. Heureusement que le dernier point de contrôle du jeu, permet de jouer les deux fins. On comprend alors que Moons of Madness nous emmène habilement tout au long du jeu, vers les deux fins sans toutefois savoir qu'elle est la plus légitime.

Moons of Madness
Moons of Madness

Mon avis concernant Moons of Madness sur Microsoft XBOX One

15/20

Rock Pocket Games nous propose un jeu d’exploration avec des phases d’énigmes qui viendront rythmer votre progression. Pas vraiment terrifiant, pas vraiment difficile, le jeu Moons of Madness est pourtant un jeu réussi, qui se fond parfaitement dans l'univers imaginée par Howard Phillips Lovecraft.

Les développeurs ont réussi à nous immerger dans la peau d'un astronaute avec des moments de contemplation et des moments de tension. Le jeu ne vous fera pas hurler de peur, mais certainement moments vous feront plonger dans la folie. Entre rêve et réalité, Moons of Madness est un bon jeu. Peut-être un peu trop facile et un peu court. Mais j'ai passé un agréablement moment sur la planète rouge.

En résumé

Les points forts de Moons of Madness

  • H. P. Lovecraft sur Mars
  • Une narration captivante
  • Une ambiance réussie
  • Un doublage de qualité
  • Un très bon sound design 
  • Détaillé comme il faut
  • Le mécanisme de remplissage de l'oxygène

Les points faibles de Moons of Madness

  • Des énigmes vraiment faciles
  • Pas si horrifique que ça
  • Un jeu scripté
  • Assez court
  • Pas de rejouabilité

Bande annonce du jeu Moons of Madness

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.


À propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.


Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Test de Moving Out : un jeu vidéo qui déménage, surtout à plusieursTest de Moving Out : un jeu vidéo qui déménage, surtout à plusieurs

Découvrez le test du jeu Moving Out. Un jeu développé par evM Games et SMG Studio, et édité par le fameux Team 17

Test du jeu Ghost Sweeper - Un hommage à Solomon's Key et aux jeux AmigaTest du jeu Ghost Sweeper - Un hommage à Solomon's Key et aux jeux Amiga

Découvrez le test de Ghost Sweeper, un jeu de plates-formes développé par 7 Raven Studios sur Switch et Xbox One

Test du jeu d'aventure Bohemian Killing sur Nintendo SwitchTest du jeu d'aventure Bohemian Killing sur Nintendo Switch

Découvrez le test du jeu Bohemian Killing développé par le studio The Moonwalls et distribué par Ultimate Games

Test de La Mulana 2 sur PS4. Quand Indiana Jones rencontre la PSXTest de La Mulana 2 sur PS4. Quand Indiana Jones rencontre la PSX

Découvrez le test du jeu La Mulana 2 sur PlayStation 4. Un jeu développé par le studio Nigoro et édité par NIS America

Test de Resident Evil 3 Remake. Retour à Racoon CityTest de Resident Evil 3 Remake. Retour à Racoon City

Découvrez le test du jeu Resident Evil 3, disponible sur PC, Xbox One et PS4 depuis le 3 avril 2020

Test Mad Experiments: Escape Room. Un jeu d'évasion sur ordinateurTest Mad Experiments: Escape Room. Un jeu d'évasion sur ordinateur

Découvrez le test du jeu Mad Experiments: Escape Room, un jeu d'évasion à faire seul ou à plusieurs sur ordinateur

Handball 16Handball 16

Test du jeu Handball 16 sur PlayStation 4

Test Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk : un très bon Dungeon-CrawlerTest Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk : un très bon Dungeon-Crawler

Découvrez le test de Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk, un très bon Dungeon-Crawler à la sauce manga

Test du jeu Red Dead Redemption 2 : le far west de RockstarTest du jeu Red Dead Redemption 2 : le far west de Rockstar

Découvrez le test du jeu phénomène Red Dead Redemption 2, développé par Rockstar games sur PlayStation 4 et Xbox One

Test de Marvel's Spider-Man sur PS4 : un jeu tissé avec le coeurTest de Marvel's Spider-Man sur PS4 : un jeu tissé avec le coeur

Découvrez le test de Marvel's Spider-Man sur PlayStation 4, un jeu tissé avec le coeur par le studio Insomniac

Test de MO:Astray. Un jeu gluant qui vous laissera accroché à votre padTest de MO:Astray. Un jeu gluant qui vous laissera accroché à votre pad

Découvrez le test du jeu MO:Astray. Un puzzle plateformer développé par Archprey et édité par Rayark

Test Summer Catchers : un jeu ultra répétitif et sans aucun plaisirTest Summer Catchers : un jeu ultra répétitif et sans aucun plaisir

Découvrez le test du jeu Summer Catchers. Un jeu développé par FaceIT, ultra répétitif et sans aucun plaisir

Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...


Fiche technique Moons of Madness :
  • Développeur : Rock Pocket Games
  • Editeur : Funcom
  • Genre : Aventure
  • Machine : Microsoft XBOX One
  • Support : Dématérialisé
  • Prix constaté à sa sortie : 29.99
  • GrossièretéViolence
  • Classification PEGI : Déconseillé aux joueurs de moins de 16 ans
    Déconseillé aux joueurs de moins de 16 ans
  • Date de sortie
    en France : 21 Janvier 2020
Blacknut