Test de Mission Eclipse VR 4D sur HTC Vive

Par Publié le 1 Mai 2018 à 22:40 dans le dossier Escape game. Dernière modification le 3 Mai 2018 à 10:44
Temps estimé pour la lecture de ce test : 11 min. 0 commentaire

J'ai testé Mission Eclipse VR 4D, un escape game en réalité virtuelle

Mission Eclipse VR 4D

J'ai testé Mission Eclipse VR 4D, un escape game en réalité virtuelle

Mission Eclipse VR 4D est un nouveau jeu en réalité virtuelle, développé par le studio parisien BackLight et exploité par la société Virtual Adventure. Déjà jouable à Lieusaint dans le département de Seine-et-Marne, le jeu est désormais disponible depuis quelques jours chez The Escape LAB en plein cœur de Paris.

The Escape LAB est un complexe de plus de 1300 m² réparti sur 7 plateaux. On trouve 11 escape game pouvant accueillir 100 joueurs simultanément. Situé au 1er étage du bâtiment, Mission Eclipse VR 4D peut accueillir deux groupes de 4 joueurs pour jouer en même temps, puisqu'il y a deux espaces de jeu.
Voici le test de Mission Eclipse VR 4D, une aventure virtuelle collaborative jouable avec des casques de réalité virtuelle.

 Une expérience hors du commun

  • Consollection

    Mission Eclipse VR 4D

  • Consollection

    Mission Eclipse VR 4D

  • Consollection

    Mission Eclipse VR 4D

L'histoire de Mission Eclipse VR 4D

15/20

Nous sommes au 23ème siècle. Les progrès techniques et les connaissances acquises permettent à l'humanité d'envoyer des missions d'exploration partout dans l'univers, à la recherche de nouvelles planètes et de ressources à exploiter.
Le joueur et son équipage font partie de ECLIPSE II. Ils ont été appelés pour enquêter sur la précédente mission ECLIPSE I qui a coupé sa communication avec la Terre et qui ne donne plus signe de vie depuis des années. L'ancien équipage est présumé mort et votre mission consiste à récupérer les données récoltées sur Carthage 5, une planète inexplorée, qu'ils étaient en train d'étudier. Que s'est-il passé à bord ? L'équipage, est-il mort ? Quel est le secret d'ECLIPSE I ? Votre mission de secours est là pour répondre à toutes les questions.

Le jeu commence alors que ECLIPSE II approche de ECLIPSE I. Le groupe se réveille alors après un long voyage en hyper-sommeil. Le groupe est rapidement séparé en deux. Les deux vaisseaux étant identiques, le premier groupe reste en mission de support sur ECLIPSE II et l'autre groupe composé de rangers, est envoyé en mission d'exploration sur ECLIPSE I. Si les deux groupes restent en contact radio, seul l'équipe restée en support reçoit en temps réel, les images vidéos des rangers.

Mission Eclipse VR 4D
Mission Eclipse VR 4D

L'aventure qui dure 35 minutes rappelle clairement des films de science-fiction et des jeux vidéo. Je pense à Alien bien évidemment, mais aussi à Sunshine. Dans ce film sorti en 2007 réalisé par Danny Boyle avec Chris Evans (Captain America), Cillian Murphy, Michelle Yeoh, Cliff Curtis, Hiroyuki Sanada (Ayato dans San Ku Kaï) et Benedict Wong, la mission Icarus 2 fait suite à Icarus 1 disparue mystérieusement alors qu'elle tentait de rallumer le soleil.
Au niveau jeux vidéo, j'ai toute de suite pensé à Dead Space sorti en octobre 2008 sur PS3, Xbox 360 et PC. Je ne vous dis pas si vous allez combattre des Nécromorphes, mais rappelez-vous, le joueur est Isaac Clarke, appelé sur le USG Ishimura qui ne donne plus signe de vie.
Toutes ses références, qui sautent aux yeux, montrent clairement que le scénariste s'est nourri de diverses inspirations. Mais ce n'est pas forcément une critique négative. Bien au contraire. J'ai toujours rêvé de faire partie intégrante de ces références de la science-fiction... de partir en mission spatiale, de découvrir de nouvelles planètes, etc. Ce sera peut-être possible pour les enfants de mes enfants, mais aujourd'hui, le seul moyen de vivre l'un de ces moments, c'est à travers un casque de réalité virtuelle. Et c'est précisément ce qu'apporte Mission Eclipse VR 4D : Vivre comme pour de vrai, une aventure humaine au plus près des étoiles, que je ne pensais jamais vivre un jour. L'histoire du jeu est finalement très plaisante avec des moments intenses rythmés entre réflexion, angoisse et esprit d'équipe.

Game System

15/20

Pendant son périple, le groupe est accompagné d'une intelligence artificielle. Comme Maman dans Alien ou HAL dans l'Odyssée de l'espace, les ordinateurs de bord des deux vaisseaux communiquent aux joueurs de précieuses informations qui font partie intégrantes du gameplay. Soyez donc attentif.

Écouter l'IA et suivre ses consignes

Si vous avez raté l'une des communications du vaisseau, l'équipage possède toutefois un atout de taille : le Maitre du jeu qui est là pour nous surveiller à la fois dans le monde virtuel à des milliers de kilomètres dans l'espace et dans la réalité puisque nous sommes physiquement, dans une pièce de 13m² plongée dans l'obscurité à quelques mètres. Lors de notre session de jeu, le Maître du jeu n'a pas eu besoin de nous aider pour résoudre les énigmes, mais nous a répété quelques informations que nous n'avions pas entendues.

Virtual Adventure
Virtual Adventure

Mais avant de commencer à jouer, il faut revêtir un équipement spécifique. En plus des casques de réalité virtuelle HTC Vive, les joueurs sont équipés de pas mal d'accessoires :

Tout d'abord, les joueurs enfilent des VIVE Trackers. Des capteurs scratchés aux chevilles pour faire apparaître une modélisation complètes de son personnage avec le torse et les jambes. Ces capteurs doivent être placés légèrement à l'extérieur de la cheville pour être perçu par les deux caméras HTC Vive. Si quelques glitchs gâchent la modélisation (jambe à l'envers, pied qui se lève tout seul, etc.), jouer avec un VIVE Tracker a l'immense bénéfice d'ajouter un cran encore au-dessus dans l'immersion de la réalité virtuelle.

VIVE Tracker
VIVE Tracker

Ensuite, les joueurs sont tous équipés d'un MSI VR One. Ce n'est pas un système qui gère le retour sensoriel, mais c'est un ordinateur avec une autonomie d'une heure, qui gère le rendu du jeu. Le joueur est donc totalement libre de ses mouvements, sans aucun câble qui traîne. Porté dans le dos, l'ordinateur n'est pas forcément très lourd, mais il faut avouer qu'il chauffe un peu. Encore une fois, cet accessoire n'est pas déplaisant puisque comme notre avatar dans le jeu, le joueur porte également sa combinaison spatiale.

MSI VR One pour HTC Vive
MSI VR One pour HTC Vive.

Ensuite, nous avons deux contrôleurs HTC Vive qui permettent de pointer les mains. À l'approche d’éléments interactifs comme des boutons, la main prend la forme d'un index. Les manettes permettent également de fermer la main avec la gâchette comme pour agripper des objets, et d'utiliser des objets avec le bouton central (il faudra donc s'approcher d'un objet, l'agripper en maintenant appuyé la gâchette et l'activer pour l'utiliser).

Virtual Adventure
Virtual Adventure

Dernier point important avant de partir en mission, les joueurs doivent savoir communiquer entre eux. Les joueurs d'un même groupe jouent dans une même pièce, ils pourront donc communiquer simplement en parlant normalement. Pour communiquer avec l'autre groupe situé dans une autre pièce (comprendre dans l'autre aisseau), il faudra utiliser des bracelets communicateurs, des sortes de radio qu'on porte virtuellement au poignet. Pour les utiliser, il suffit de rapprocher son poignet de son visage pour émettre une communication.

Mission Eclipse VR 4D
Mission Eclipse VR 4D

Si vous avez déjà fait de la VR avec HTC Vive, vous savez que vous êtes délimité par la surface du jeu, calculée par les caméras de détection. On retrouve donc dans Mission Eclipse cette délimitation, mais chaque mur du jeu, correspond à un véritable mur dans la pièce dans laquelle on joue. Ce mélange entre réalité virtuelle et murs physiques renforce véritablement l'immersion, d'autant plus, que les membres d'un même groupe jouent ensemble dans la même salle. Il est donc possible de se toucher dans le monde virtuel tout comme dans le monde réel... Pensez-y avant de faire de grands gestes, au risque de vous cogner.

Le groupe se réveille donc au début du jeu, après un sommeil cryogénique et se sépare pour vivre une aventure différente. J'ai fait partie du premier groupe avec les combinaisons bleues et je suis resté à bord de ECLIPSE II en compagnie de mon binôme. L'autre groupe avec les combinaisons rouges est monté à bord d'ECLIPSE I. Ma mission a consisté à résoudre des énigmes comme redémarrer le générateur principal, à activer des mécanismes, à fouiller les pièces et à faire des choix à des moments importants.

Si les casques HTC Vive, ne sont toujours pas équipés de retour sensoriel, le jeu propose toutefois des situations surprenantes, grâce à des plaques vibrantes placées sous le sol (d'où le nom 4D dans le titre du jeu). Elles s'activent à différents moments du jeu, lorsque par exemple, nous prenons l'ascenseur pour changer d'étage dans le vaisseau.

Voici l'avis de Marvin qui m'a accompagné pendant le jeu :

Après avoir testé Incarna en VR, on pouvait se dire que le concept serait le même dans d’autres « escape game VR » avec un casque sur la tête et juste un changement dans l’univers visité et la narration. Que nenni !
L’expérience « Eclipse VR 4D » proposée par Virtual Adventure pousse encore plus loin l’immersion dans la réalité virtuelle avec la modélisation complète de notre corps. Il nous est donc possible de voir nos bras, mais également nos jambes (trackées par des capteurs posés au niveau des chevilles) ce qui accentue le réalisme de la simulation. Du coup, c’est amusant de voir que chaque personne à une taille différente permettant de déterminer intuitivement qui est qui.  Dans cette aventure, nous étions deux dans une même salle (les deux autres joueurs dans une autre salle) ce qui peut entraîner quelques légères collisions au tout début faisant le lien entre le monde réel et virtuel et nous obligeant à nous mouvoir avec plus de réalisme, un bon point donc. Sur ce point, l’absence de câbles permet une grande liberté de mouvement avec toujours des murs virtuels nous indiquant les limites physiques de la pièce.
Les décors de la mission Eclipse sont magnifiques et on se surprend à ressentir l’intense chaleur devant une gigantesque étoile tout en se disant qu’il ne faudrait pas rester trop longtemps par ici à cause des radiations. Ce sentiment est provoqué d’une part par le visuel, mais aussi par l’ambiance sonore parfaitement adaptée à la situation. On peut également évoquer la présence de vibrations au niveau du sol censées retranscrire le mouvement d’un ascenseur, d’un chariot, etc. Côté immersion, c’est un sans-faute… ou presque. En effet, j’ai trouvé que certaines textures étaient moyennes par rapport à l’ensemble de la simulation (des textes difficiles à lire par exemple). Le HTC Vive, de son côté, fait toujours du très bon boulot pour gérer la VR.
Pour conclure, j’ai particulièrement apprécié l’expérience proposée par Virtual Adventure. On sent la volonté des développeurs d’immerger les joueurs au maximum, on attend la suite avec impatience !

Graphisme

14/20

Le jeu a été développé pendant près d'un an au sein du studio Backlight avec le moteur graphique Unreal Engine et continue d'être régulièrement modifié pour optimiser l’expérience. L'immersion est bien présente notamment grâce à une ambiance remarquable et des graphismes tout à fait convenable, même si j'ai trouvé que les textes sur les panneaux en réalité augmentée, étaient difficiles à lire.

Mission Eclipse VR 4D
Mission Eclipse VR 4D

Les superbes décors alternent entre espace clos, jardin, cockpit et hangar. Et même si le temps est compté, je vous conseille fortement de prendre le temps d'admirer certains d'entre eux, comme la magnifique vue du soleil.

Conclusion

15/20

Contrairement à Incarna, Mission Eclipse VR 4D est un véritable escape game en réalité virtuelle avec un taux de réussite étonnamment faible (35%). Pourtant, j'ai trouvé que la prise en main du jeu était intuitive et que les énigmes n'étaient pas très difficiles. La plupart du temps, il suffit d'observer son environnement pour comprendre ce qu'il faut faire. Eclipse est un jeu VR bien rythmé et tous les ingrédients d'un escape room sont là, pour passer un bon moment : espace clos, énigmes, temps limités et travail d'équipe. Un second épisode est apparemment prévu. Vivement la suite des aventures !

Le prix par personne est de 30 €. Le jeu est jouable à 2 ou à 4 joueurs. Eclipse VR4D est jouable chez The Escape Lab, qui est ouvert du lundi au dimanche. Les expéditions commencent de 10h30 à 22h30 en semaine et de 10h30 à 21h30 le dimanche.

En résumé

  • - L'immersion du jeu
  • - La mise en scène
  • - Certains points de vue bluffant
  • - La 4D
  • - La liberté de mouvement
  • - Un véritable escape game
  • - Pas de difficulté majeure
  • - Des textes difficiles à lire

Bande annonce de Mission Eclipse en VR

The Escape Lab est situé au 21 rue du Sentier, 75002 Paris

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Lire la suite de l'article
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Mon avis sur Dragon's Crown ProLe test de Dragon's Crown Pro sur PS4

Découvrez le test de Dragon's Crown Pro, un beat them all en side-scrolling avec un peu de RPG, développé par Vanillaware

Mon avis sur Classement des meilleures ventes de jeux vidéo - 2018 : Semaine 18

Classement des meilleures ventes de jeux vidéo en france. Semaine 18, année 2018

Mon avis sur Yomawari: Midnight ShadowsYomawari: Midnight Shadows un survival horrifique prenant et surprenant

Découvrez le test de Yomawari: Midnight Shadows un survival horrifique prenant et surprenant sur PS4, PS Vita et PC

Mon avis sur ExtinctionTest de Extinction : combattez des ogres gigantesques et sauver Dolorum

Découvrez le test de Extinction, un jeu développé par Iron Galax sur PS4, Xbox One et PC

Mon avis sur God Of War 4Test de God Of War : Kratos, le dieu de la guerre

Test de God Of War : Le dieu de la guerre

J'ai testé Incarna en VR : l'aventure virtuelle collaborativeJ'ai testé Incarna en VR : l'aventure virtuelle collaborative

Découvrez mon avis sur Incarna : l'aventure virtuelle collaborative avec des casques HTC Vive !

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7316 articles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Fiche technique Mission Eclipse VR 4D :
  • Editeur : Virtual Adventure
  • Type : Aventure
  • Machine : HTC Vive
  • Prix constaté à sa sortie : 30
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 12 ans