Test de The Inpatient sur PS VR

Le test du jeu The Inpatient, édité par Sony Interactive Entertainment et développé par Supermassive Games, a été réalisé sur PS4 VR.

Test de The Inpatient sur PS VR

The Inpatient

Test de The Inpatient sur PS VR

The Inpatient est un jeu PlayStation VR créé par Supermassive Games, un studio anglais ayant développé Tumble VR et Hidden Agenda, mais surtout l'excellent Until Dawn sorti en 2015 et Until Dawn: Rush of Blood sorti en 2016 en réalité virtuelle.
Justement, l'histoire de The Inpatient se déroule 60 ans avant les événements dramatiques d'Until Dawn et cette fois-ci, le joueur retourne dans l’établissement médical de Blackwood Pines, muni d'un casque de réalité virtuelle. Voici le test de The Inpatient sur PS VR, l'un des jeux phares du PlayStation VR pour ce début d'année 2018.

Testons votre mémoire, de quoi vous rappelez-vous ?

  • The Inpatient

    The Inpatient

  • The Inpatient

    The Inpatient

  • The Inpatient

    The Inpatient

Lire aussi Shadow of the Colossus - Le press kit par Benjamin Levy

L'histoire de The Inpatient

12/20

The Inpatient est une aventure visuelle dont on est le héros. L'histoire se découvre au fil du jeu et l'intrigue nous est dévoilée sous nos yeux. The Inpatient se déroule en début d'année 1952. Le joueur incarne un patient qui se réveille amnésique et mains liées à un fauteuil roulant, dans l'une des pièces lugubres du sanatorium de Blackwood Pines. Un lieu que vous avez sans doute déjà visité, si vous avez terminé Until Dawn, puisque Mike, l'un des personnages jouables du jeu, avait exploré les décombres de l'établissement et avait découvert le cadavre de Jefferson Bragg, le propriétaire des lieux.

The Inpatient
The Inpatient

Le jeu débute justement face à Jefferson Bragg, cette fois-ci bien vivant. Avant d'être reconduit dans sa chambre, le joueur doit répondre à plusieurs de ses questions. On ne sait pas encore si Jefferson veut nous aider ou s'il nous veut du mal, en tout cas, son interrogatoire se termine par une piqure qui nous encore. S'ensuivent, et durant un peu plus de deux heures, plusieurs phases dans lesquelles, de nombreux flashback nous apparaissent au fur et à mesure que notre mémoire revienne. Les informations sont distillées partiellement tout au long du jeu, afin de comprendre, qui nous sommes et ce que nous faisons à Blackwood Pines. Tout comme Until Dawn, il n'y a pas une fin, mais plusieurs dénouements, avec un nombre de survivants différents et de nombreux embranchements. Déjà, que vous jouez un homme ou une femme, les protagonistes seront différents. Pas forcément le détail qui vous fera jouer plusieurs fois le jeu, mais cela montre toutefois le besoin inhérent du studio Supermassive Games, de vous raconter une histoire cohérente.

The Inpatient
The Inpatient

Même si The Inpatient propose une nouvelle histoire et de nouveaux personnages, il ne fait nul doute que, l'histoire de The Inpatient vise principalement les joueurs qui ont terminé Unti Dawn et qui désirent en savoir plus, sur les événements concernant les 30 mineurs restés coincés dans des tunnels, 60 ans plus tôt... même si finalement, on n'apprend pas grand chose sur les Wendigos. Les autres joueurs auront un goût d'inachevé même après le générique.

Game System

13/20

Le jeu est jouable avec la Dualshock 4, mais c'est bien entendu avec deux  PlayStation Move, que le jeu doit être fait. Le joueur contrôle les mains de son personnage pour diriger le faisceau de sa torche et pour attraper des objets. Les déplacements ne sont pas le point fort du jeu, mais on arrive à se débrouiller avec l'une des gâchettes. Il est possible d'effectuer des rotations pour s'orienter, en pressant des boutons du PS Move enfin, le casque VR permet de plonger à 360°, dans l'univers lugubre de Blackwood Pines. La quasi-totalité du temps, vous allez observer votre environnement et vous allez marcher lentement dans les couloirs de l’hôpital. Les quelques interactions avec les objets mis en surbrillances, vous en apprendrons plus sur les lieux et votre séjour à Blackwood Pines. Il n'y a aucune énigme à résoudre et il n'y a pas d'inventaire à gérer. Seul compte l'histoire et le dénouement du jeu, deux éléments importants du gameplay.

The Inpatient
The Inpatient

L'effet papillon

D'ailleurs, l'issue du jeu dépend beaucoup de vos réponses. Les discussions avec les autres personnages se font par le choix entre deux réponses. Vous pouvez répondre en orientant votre regard et en validant avec votre manette. Ou alors, vous pouvez répondre de vive voix. La reconnaissance vocale et suffisamment bonne pour pouvoir "dialoguer", ce qui augmente la sensation d’immersion. À noter, que vous avez également le choix de ne pas répondre. Deux réponses possibles situées à gauche et à droite de vos interlocuteurs, associées à une émotion (nervosité, amertume, doute, détresse, confiance, inquiétude, etc.), dont certains de vos choix pourront avoir des conséquences dans le déroulement du jeu. C'est l'effet papillon déjà vu dans Until Dawn, matérialisé dans le jeu par une envolée de papillons bleus. Mais contrairement à Until Dawn où nous avions la personnalité de vos personnages qui changeaient, dans The Inpatient, nous n'avons aucune indication de personnalisation.

The Inpatient
The Inpatient

Le jeu compte 6 effets papillons. 6 modifications ou branchement possibles pour modifier le cours de la narration du jeu. Par exemple, le fait de bouger ou pas dans la cour, entraîne une modification dans le jeu et dans le comportement de Ted, l'un des personnages que vous allez rencontrer.

The Inpatient
The Inpatient

The Inpatient est-il horrifique ? Non, et ce n'est pas vraiment un survival horror et il n'y a aucune scène gore. D'ailleurs j'ai compté deux moments au début du jeu, pour lesquels j'ai sursauté et il n'est pas possible de mourir en cours de la partie. The Inpatient est surnaturel, intrigant et angoissant.

Graphisme

14/20

Le jeu n'est pas époustouflant visuellement et vous serez baigné dans la pénombre une bonne partie du jeu. Mais il faut avouer que le décor des années 50, planté au beau milieu de Blackwood Pines en plein hiver, fait son petit effet. Techniquement, tout semble avoir été misé sur l'animation faciale des personnages et sur les différents atmosphères : les flashbacks sont baignés d'une lumière vive, vos cauchemars sont teintés d'un vert lugubre et l'obscurité envahie progressivement Blackwood Pines jusqu'au dénouement.

The Inpatient
The Inpatient

Reste une réalisation en demi-teinte. Vos déplacements sont parfois chaotiques et il n'est pas rare d'avoir des difficultés à prendre en main des objets.

Bande son

15/20

Les effets sonores favorisent grandement à l'immersion du jeu. Entre les portes qui claquent, les gémissements, les murmures, les cris d'animaux et le vent qui s'infiltre dans le bâtiment, tout est fait pour nous glacer le sang et avoir peur à chaque coin de couloir. De plus, la musique du jeu et le doublage sont vraiment excellents.

ConclusionMon avis concernant The Inpatient sur Sony Playstation 4 + PlayStation VR

13/20

The Inpatient n'est pas vraiment un jeu vidéo et n'est pas vraiment une histoire interactive. Alors The Inpatient vaut-il le coup ? The Inpatient tient ses promesses et instaure tour à tour une sensation de peur et une sensation d'angoisse, surtout grâce à son ambiance glaçante, ses effets sonores et une histoire plaisante avec différentes fins. Dommage que le jeu soit si court. J'aurais aimé me perdre dans Blackwood Pines et résoudre quelques énigmes.

En résumé

Les points forts Les points forts de The Inpatient

  • - La licence Until Dawn
  • - Une ambiance sonore incroyable
  • - Plusieurs fins
  • - La commande vocale

Les points faibles Les points faibles de The Inpatient

  • - Une expérience courte
  • - Un gameplay lent
  • - Peu d'information sur les origines d'Until Dawn

Bande annonce de The Inpatient PS VR

Les points faibles Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.


À propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.


Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Test de Yakuza : Like a Dragon. La renaissance d'une saga iconiqueTest de Yakuza : Like a Dragon. La renaissance d'une saga iconique

Découvrez le test du jeu Yakuza: Like a Dragon disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X|S, PC, Linux et Mac OS

Test Morbid: The Seven Acolytes. Un Dark Souls dans l'univers lovecraftienTest Morbid: The Seven Acolytes. Un Dark Souls dans l'univers lovecraftien

Découvrez le test du jeu Morbid: The Seven Acolytes développé par Still Running et édité par Merge Game sur PC

Test de Eldfjall Island. Le premier DLC de Lonely Mountains: DownhillTest de Eldfjall Island. Le premier DLC de Lonely Mountains: Downhill

Découvrez le test de Eldfjall Island, le premier contenu additionnel de Lonely Mountains: Downhill

Test Lonely Mountains: Downhill. Un jeu simple et dépaysantTest Lonely Mountains: Downhill. Un jeu simple et dépaysant

Découvrez le test du jeu Lonely Mountains: Downhill développé par Megagon Industries, disponible sur consoles et ordinateurs

Test Arkanoid vs Space Invaders sur Nintendo Switch. Un crossover old schoolTest Arkanoid vs Space Invaders sur Nintendo Switch. Un crossover old school

Découvrez le test du jeu Arkanoid vs Space Invaders disponible dans la compilation Space Invaders Forever

Test Chronos: Before the Ashes. Un lien direct avec Remnant From the AshesTest Chronos: Before the Ashes. Un lien direct avec Remnant From the Ashes

Découvrez le test du jeu Chronos: Before the Ashes développé par Gunfire Games. Un jeu qui fait office de préquelle à Remnant

Le test du jeu Hollow Knight sur PCLe test du jeu Hollow Knight sur PC

Découvrez le test d'Hollow Knight. Un jeu vidéo d'action aventure 2D disponible sur PC, Mac, Linux et Nintendo Switch

Little Nightmares : un jeu sombre et angoissantLittle Nightmares : un jeu sombre et angoissant

Le test de Little Nightmares sur PS4 : Un jeu sombre et angoissant avec Six, la petite fille au ciré jaune

Test de Final Fantasy VII Remake sur PS4. Un retour à Midgar réussiTest de Final Fantasy VII Remake sur PS4. Un retour à Midgar réussi

Découvrez le test du jeu Final Fantasy VII Remake, développé et édité par Square Enix sur Sony PlayStation 4.

Test de Ni No Kuni : La Vengeance de la Sorcière Céleste remastered sur PS4Test de Ni No Kuni : La Vengeance de la Sorcière Céleste remastered sur PS4

Découvrez le test du jeu Ni No Kuni : La Vengeance de la Sorcière Céleste disponible sur PlayStation 4 et PC.

Test de PES 2018, le nouveau Pro Evolution SoccerTest de PES 2018, le nouveau Pro Evolution Soccer

Découvrer le test de PES 2018, le nouveau Pro Evolution Soccer de Konami

Test Immortal Realms Vampire Wars. Des combats vampiriques au tour par tourTest Immortal Realms Vampire Wars. Des combats vampiriques au tour par tour

Découvrez le test du jeu Immortal Realms: Vampire Wars, développé par Palindrome Interactive sur PC, PS4, Xbox One et Switch

Blacknut