Battlefield 4

Le test du jeu Battlefield 4, édité par Electronic Arts et développé par Dice, a été réalisé sur PS4.

Battlefield 4

Battlefield 4

Battlefield 4

Battlefield 4 est un FPS développé par DICE et édité par Electronic Arts.

Quatrième volet de la série initiée avec Battlefield 1942 en 2002, Battlefield 4 est sorti le 29 novembre dernier, faisant ainsi partie du line-up de la PlayStation 4.

Si vous vous sentez l’âme d'un soldat d'élite, rejoignez Tombstone, l'escouade d’opérations spéciales américaine et venez vous affronter à pied ou en véhicules, sur terre et même sur mer, et tenter de résoudre ce nouveau conflit mondial.

  • Battlefield 4

    Battlefield 4

  • Battlefield 4

    Battlefield 4

  • Battlefield 4

    Battlefield 4

  • Battlefield 4

    Battlefield 4

  • Battlefield 4

    Battlefield 4

  • Battlefield 4

    Battlefield 4

Lire aussi Test de FIFA 18 : le retour d'Alex Hunter par Benjamin Levy

L'histoire de Battlefield 4

12/20

Nous sommes en 2020, et la campagne solo du jeu se déroule six ans après l'attaque de New York dans Battlefield 3.

Vous êtes  Daniel Recker, membre des Tombstone et vous êtes chargés de sauver des personnalités à Shanghai.

Malheureusement, les tensions tendues entre la Russie, la Chine et les États-Unis rendent la mission très compliquée et le sauvetage provoque un conflit mondial.

S'il fallait bien trouver un prétexte pour faire une guerre totale, la vraie force du scénario réside non pas dans le conflit dont on perd un peu le fil au cours du jeu... mais dans le lien, les dialogues et les relations conflictuelles entre les personnages : Dunn, Krimble, Clayton et Hannah.

Game System

16/20

Vous ne pourrez pas malheureusement échapper aux couloirs et aux scripts du jeu... mais qu'importe. Le grand spectacle immersif est au rendez-vous et c'est parfois bouche bée, qu'on admire les scènes hollywoodiennes du jeu.

Deux petites nouveautés côté gameplay :
Premièrement, on peut désormais engager nos coéquipiers sur une cible pour se libérer d'une situation délicate. En sélectionnant un ou plusieurs ennemis avec la touche R1, on peut donc envoyer nos camarades attaquer un groupe.

Deuxièmement, le jeu est moins bourrin que ces prédécesseurs puisqu'il est maintenant possible de passer certaines cartes en mode infiltration, en contournant les ennemis.
Mais rassurez-vous, on peut encore conduire n'importe quel véhicule (dont les phares sont allumés) et détruire un maximum d'éléments du décor.

Enfin, les caisses d’armes ou de gadgets où vous trouverez des mines antichars ou des explosifs, sont dissimulées un peu partout dans le jeu et vous permettront de porter deux armes et deux gadget, pour ne jamais être à court de munitions.

A noter, que si votre personnage ne parle jamais dans le jeu... C'est qu'il y a, à mon sens une raison. Je pense que DICE a souhaité tout simplement nous faire vivre l'aventure à 360°, c'est à dire nous investir personnellement dans le scénario. Si vous faites bien attention, vous vous rendrez compte que les personnages vous parlent directement à travers votre écran...

Enfin, le compagnon de la PS Vita sert uniquement de lecteur à distance mais pas d'écran de second écran. C'est dommage car j'aurai bien voulu avoir sur portable au moins les statistiques du jeu ou la carte.

Passons maintenant aux choses qui fâchent, car malheureusement le jeu n'est pas exempt de tout défaut : la campagne solo n'est pas si facile que ça, mais malheureusement, l'IA à la traine gâche quelques fois le jeu : des ennemis qui apparaissent par magie, des groupes d'ennemis qui courent à la file indienne, d'autres qui font leur ronde alors que la guerre fait rage à 100 mètres, etc.
Autre élément fâcheux et pas des moindre, il se peut que votre sauvegarde disparaisse et que vous soyez obligé de refaire le chapitre depuis le début.

Graphisme

18/20

Véritable vitrine du nouveau moteur graphique Frostbite 3 et accompagné par la technologie Destruction 4.0, Battlefield nous en met une nouvelle fois plein la vue. Les décors sont plus fins et les visages ainsi que les animations sont encore plus réalistes... On sent que la réalisation a été soignée.

D'une part, le jeu est très beau, mais d'autre part extrêmement vivant avec notamment les conditions climatiques, les vagues, les explosions, les différents éclairages, les textures, les particules qui flottent, les fumées, etc.

On ne peut pas le nier... mais nous sommes plongés en plein cœur de la next-gen.

Durée de vie

14/20

C'est un peu le talon d'Achille de Battlefield 4. La campagne solo est malheureusement courte. Découpée en 7 chapitres, il vous faudra un peu plus de 6 heures pour finir le jeu.

Vous pourrez refaire directement les missions déjà réussies mais à quoi bon ? Si ce n'est faire une petite démo à un ami (le débarquement à Singapour est excellent).

Reste le multi-joueurs qui donne un autre ton au jeu avec ses 7 modes de jeu et les 10 cartes.

ConclusionMon avis concernant Battlefield 4 sur Sony Playstation 4

16/20

La campagne solo de Battlefield 4 est peut-être un peu décevante, mais c'est en multi-joueurs que le jeu prend tout son essor.

Un FPS à posséder non pas pour son scenario mais pour ses scènes de combats épiques.

En résumé

Les points forts Les points forts de Battlefield 4

  • Graphiquement et réalisation sublimes,
  • Un jeu riche et intense,
  • La destruction.

Les points faibles Les points faibles de Battlefield 4

  • Campagne solo un peu courte,
  • L'IA à l'ouest par moment,
  • Quelques bugs.

Video

Micromania