Test de Need for Speed 2015 sur Xbox One

Par Publié le 28 Novembre 2015 à 21:10. Dernière modification le 15 Décembre 2015 à 21:41
Temps estimé pour la lecture de ce test : 8 min. 0 commentaire

Need for Speed 2015

Need for Speed 2015

Deux ans après Need for Speed Rivals, le studio anglo-suédois Ghost, revient avec un reboot de la série de courses automobiles underground, mettant en scène des véhicules customisés aux petits oignons et des courses en pleine rue totalement illégales.

Un titre sans accroche, qui annonce clairement l'envie d'Electronic Arts, de relancer la série, qui a eu du mal ces dernières années, à trouver une identité. Mais cette édition 2015 aurait pu s'appeler Need for Speed Rainy night puisque,  vous allez le voir, les courses se déroulent uniquement la nuit et très souvent sous la pluie.

Vitesse, Style, Customisation, Crew et Hors-la-loi


Need for Speed.

  • Hot Wheels présent dans Need for Speed

  • Need for Speed

  • Les commandes de base de Need for Speed

L'histoire de Need for Speed 2015

15/20

L'histoire du jeu se déroule à la première personne en vision subjective. Tout se passe donc directement sous nos yeux et toutes les scènes filmées, avec de vrais acteurs en chair et en os, se déroulent "comme si nous y étions présents". On le reverra plus bas, mais c'est assez bien fait. Les acteurs sont parfaitement incrustés dans le jeu. D'ailleurs, j'adore ce procédé depuis que j'ai joué aux jeux Under a Killing Moon et Phantasmagoria dans les années 90. Même si aucun des acteurs n'est connu, des icônes du monde du tuning croiseront notre route : Magnus Walker, Ken Block, Nakai-san, Risky Devil et Morohoshi-san. Ne cherchez pas Tobey Marshall ou Dino Brewster  du film Need for Speed... je vous rappelle qu'on parle d'un total redémarrage de la série.


Vos amis : Manu, Robyn, Amy, Spike et Travis

Bon, revenons au scénario du jeu, car pour cette édition 2015, il y en a bien un. Need for Speed se déroule dans la ville de Ventura Bay en Californie, près de Los Angeles. Vous rejoignez un groupe d'amis qui vous aidera à enchainer les courses. Un scénario relativement neutre mais très agréablement relevé par les acteurs incrustés dans les décors en 3D.


Les guest star de Need for Speed : Magnus Walker, Ken Block, Nakai-san, Risky Devil et Morohoshi-san

Welcome to Ventura Bay, coastal city

Game System

14/20

Need for Speed est un jeu qui nécessite une connexion permanente au Need for Speed Network. Sans avoir d'abonnement valide au Xbox Live (ou PSN), le jeu se connecte pour télécharger divers éléments de la communauté et pour partager la carte de la ville avec d'autres joueurs.

La jaquette du jeu nous parle de cinq façons de jouer : Vitesse, Style, Customisation, Crew et Hors-la-loi... mais pour moi, mis-à-part Crew qui fait son entré dans la série, aucune des façons n'est dissociable... ce sont des mots d'ordre qui font l'essence même de la série : un gameplay très arcade où se mêleront accélération, vitesses de pointe et drifts. À propos, du nouveau mode Crew, le contenu n'est pas suffisamment exploité par les joueurs. On peut se constituer une équipe mais côté gaming, c'est assez limité : quelques épreuves jusqu'à 8 pilotes pour gagner des points de réputation.

C'est au garage que la magie opère

Côté customisation, on a largement de quoi faire. 5 places dans le garage pour acheter des voitures, un éditeur d'habillage, qui jongle entre les décorations à base de vinyl et des peintures, un réglage poussé du comportement de votre voiture et une personnalisation de la carrosserie et de la mécanique qui est assez poussée, un peu comme nous avions pu le voir dans le jeu Mad Max, avec pour chacune des pièces de votre véhicule, des niveaux de performances, qui vont d'Origine à Élite (E), en passant par Sport (S et S+), Performance (P et P+) et course (R et R+). Chaque pièce modifie le comportement et les performances de votre voiture : Calculateur, système d'alimentation, admission forcée, système électrique, arbres à cames, culasse, collecteur d'échappement, système d'échappement, embrayage, système nitro, suspension, différentiel, pneus, freins, frein à main, barres antiroulis, etc.


Ma première voiture : une FORD

Drift ou Grip ?

Au niveau du terrain de jeu, vous êtes sur une carte à première vue immense avec différentes zones du jeu bien précise. Vous pouvez afficher tous les éléments du jeu ou afficher uniquement le garage, les collectors les missions ou les épreuves, qui se déverrouilleront en accumulant des points. Si au début du jeu, on s'amuse à dessiner l’itinéraire pour se diriger vers la prochaine épreuve, j'ai très vite choisi la téléportation. Malheureusement, je n'ai pas pris de plaisir à parcourir la ville pour flâner ou chercher une nouvelle course. En fait, la ville est vide et ennuyeuse. Oui je sais c'est la nuit, mais il n'y a aucun piéton, personne dans les pompes à essences, etc. D'ailleurs, pour trouver des épreuves, vous pouvez utiliser la carte, mais vos amis ne cesseront de vous téléphoner pour vous proposer de nouvelles courses ou pour faire avancer la trame de l'histoire. C'est sympa au début mais un peu gonflant à la longue.

Quand on parle de la série Need for Speed, on pense également aux flics. Si vous commettez un excès de vitesses ou une dégradation, les flics vous prendront en chasse. Vous allez alors le choix de régler rapidement l'amende ou de vous enfuir... mais attention, si vous vous faites arrêter, l'amende sera encore plus salée. Par contre si les forces de l'ordre perdent votre trace, une période d'accalmie se met en place qui dure plus ou moins longtemps en fonction du niveau d'alerte qui vous concerne. Les policiers sont assez mous dans l'ensemble et ils ne vous gêneront pas vraiment. C'est dommage. La police n'est pas très réactive... rien à voir donc avec les forces de l'ordre de Need For Speed Hot Pursuit.


Course poursuite avec un flic

Graphisme

16/20

Le jeu est en 900p sur Xbox One, alors que les joueurs sur PlaySation 4 profitent d'un affichage en 1080p. Je n'ai pas rencontré de baisse de framerate comme certains ont pu le dire (du moins, au moment où j'ai testé le jeu avec les dernières mises à jour). En fait je ne sais pas ce qui aurait pu faire baisser les performances de la console puisque, certes le jeu est magnifique avec de nombreux effets de reflets à outrance, mais il faut l'avouer que la route est assez vide. On croise de temps des camions et des taxis... mais c'est tout. On avait parlé des middleware du jeu Need for Speed Rivals, qui rendaient, le jeu sorti en 2013, très réaliste et très vivant. Même si ce Need for Speed 2015 a été aussi développé avec le moteur Frostbite 3 (comme pour Star Wars: Battlefront et Battlefield Hardline), le jeu est relativement vide : peu de trafic, aucun piéton, aucun mouvement de feuille, de déchets sur les rues, etc. Je vous rappelle qu'on est dans une banlieue de Los Angeles... et les dégâts sont très limités. Il suffit de provoquer un terrible crash pour n'avoir que quelques égratignures. Alors, en parlant des dégâts, au début je culpabilisais lorsque je détruisais du matériel urbain... mais c'est l'un des moyens pour gagner des points en Réputation. Alors mes amis, tout doit y passer : panneaux de stop, arrêts de bus, feux tricolore, barrière de protection... tout est là pour être détruit et gagner des points. Les "J'aime" de vos photos que vous ferez en un clic, sont également un moyen de gagner des points de réputations. Allez faire un tour dans la galerie, certaines photos sont incroyables.
On l'a vu en introduction le jeu, se passe uniquement la nuit... mais pas tout à fait. Il n'y a pas de cycle jour / nuit et on passe très souvent de la nuit à l'aube, en repassant par la nuit tout simplement parce que la zone de la carte est scriptée. Il suffit d'avance (ou de reculer) de quelques mètres pour passer de la nuit à l'aube. C'est assez bizarre.

Sans forcément tomber dans l'averse orageuse, la pluie est présente toute au long du jeu. Elle est assez bluffante et il y a même des gouttes qui viennent s'accrocher sur votre écran. On a de très jolies reflets de l'eau sur la route mais bizarrement, pas de grosse flaques d'eau sur la chaussée

Pas de vu cockpit non plus, mais cela ne dérange pas. Need for Speed est un jeu d'arcade où la vitesse joue un rôle primordiale... et on a nécessairement besoin, de voir le plus loin possible. À propos, je vous invite vivement à suivre la trajectoire tracée sur la route et le radar pour anticiper votre conduite.

Bande son

16/20

Le son des moteurs sont bien ressentis et la playlist constituée de près de 70 articles mélangent pas mal de genre : Drum and bass, Electronic rock, Electronica, Dubstep, Rap.

Durée de vie

15/20

Dans le menu, vous trouverez "Mon NFS", c'est à cet endroit du jeu que vous trouverez votre progression générale. Et aux vues de toutes les parcours, les collectors (donut, panorama, pièces gratuites réparties aux quatre coins de la ville, voitures battues en épreuves spontanées) et les 79 épreuves à réaliser (course sur circuit, concours de drift, épreuve de drift, sprint, course chrono, contre-la-montre, touge, gymkhana et train-drift), cette édition 2015 de Need for Speed, vous offriront de longues heures de jeu... sans compter les défis quotidiens.
Puisqu'on est dans les statistiques, allez faire un tour dans Info Pilote. C'est précisément à cet endroit que vous aurez toutes les informations sur vous : votre voiture préférée, le temps de jeu, la vitesse de pointe, les espaces gagnés, le nombre de kilomètres en drift, la plus grosse amende, etc.

Conclusion

14/20

Après une version Rivals plutôt réussie, EA Games et Ghost Games, relancent la série avec une version Underground mais sans révolutionner le genre, où se mêlent vitesses, customisation et drift dans des décors sublimes (mais vides) baignés dans une bande-son de qualité.

En résumé

  • Les scènes filmées avec des acteurs
  • La pluie
  • La customisation
  • La bande son
  • Les néons c'est plus à la mode ?
  • La ville un peu morte.
  • Le téléphone qui sonne.. qui sonne et qui sonne tout le temps.

Bande annonce du jeu Need for Speed

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Le test de Yonder: The Cloud Catcher ChroniclesLe test de Yonder: The Cloud Catcher Chronicles

Découvrez le test de Yonder: The Cloud Catcher Chronicles sur PlayStation 4

Test de Oh...Sir! Le simulateur d'insultes sur PS4Test de Oh...Sir! Le simulateur d'insultes sur PS4

Test de Oh...Sir! Le simulateur d'insultes sur PS4

Test du jeu Cars 3 : Course Vers la Victoire sur Nintendo SwitchTest du jeu Cars 3 : Course Vers la Victoire sur Nintendo Switch

Découvrez le test du jeu vidéo Cars 3 : Course Vers la Victoire sur console Nintendo Switch

Le test de Solstice Chronicles: MIA : Un soldat solitaireLe test de Solstice Chronicles: MIA : Un soldat solitaire

Le test de Solstice Chronicles: MIA sur PC Steam, développé par Ironward

Entrez dans la matrice avec le test de SUPERHOT VR sur PlayStation 4Entrez dans la matrice avec le test de SUPERHOT VR sur PlayStation 4

Entrez dans la matrice avec le test de Superhot VR sur PlayStation 4

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Horizon Zero Dawn Test PS4Horizon Zero Dawn Test PS4

Le test de Horizon Zero Dawn en exclusivité sur PlayStation 4

OverwatchOverwatch

Test du jeu Overwatch sur Xbox One

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Let's Sing 2016 : Hits FrançaisLet's Sing 2016 : Hits Français

Test du jeu Let's Sing 2016 : Hits Français

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7205 aricles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Need for Speed Xbox One
Fiche technique Need for Speed 2015 :
Editeur : Electronic Arts
Type : Jeux de course
Machine : Microsoft XBOX One
Support : Blu Ray
Code EAN : 5035228113732
Prix constaté à sa sortie : 69.99
Comparer le prix de Need for Speed Xbox One.
GrossièretéViolence
Classification PEGI : Déconseillé aux - de 12 ans

Date de sortie
en France : 05 Novembre 2015

Micromania