Test de God Of War 4 sur PS4

Par Publié le 1 Mai 2018 à 14:49. Dernière modification le 1 Mai 2018 à 19:11
Temps estimé pour la lecture de ce test : 9 min. 4 commentaires

Test de God Of War : Kratos, le dieu de la guerre

God Of War 4

Test de God Of War : Kratos, le dieu de la guerre

5 ans. C'est le temps qu'il aura fallu attendre avant de connaître le destin du chauve le plus énervé du jeu vidéo. Santa Monica Studio remet donc une couche et nous propose de découvrir si notre bon vieux Kratos, mérite de rester au panthéon de l'Olympe ou s'il est temps pour lui de prendre sa retraite.
Voici le test de God Of War sur PlayStation 4.

Des combats épiques d'une violence inégalée

  • Consollection

    God Of War

  • Consollection

    God Of War

  • Consollection

    God Of War

L'histoire de God Of War 4

Nous incarnons donc de nouveau Kratos, le dieu de la guerre, plusieurs années après les événements de God of War 3 et sa victoire sur son père. Accompagné de son fils Atreus et affublé d'une barbe à faire rougir les plus hypsters de Montmartre, sa retraite paisible va être troublée par les dieux du coin. Dans cet épisode qui signe un renouveau à bien des niveaux, exit la mythologie grecque qui laisse sa place aux Ases, les dieux nordiques dirigés par Odin, et vous fera traverser plusieurs mondes parallèles dans lesquels votre hache de glace laissera quelques tâches. Mais God of war, ce n’est pas que des crânes fracassés et des membres arrachés, c’est aussi l’histoire d’un père et d’un fils qui vont devoir cohabiter et apprendre à se connaître afin de surmonter les épreuves.

Kratos et Atreus
Kratos et Atreus

Game System

Avec la vieillesse, Kratos s’est un peu assagi. C'est ce que l'on pourrait se dire après les premières heures de jeu. God of War a changé. En perte de vitesse malgré des sensations grisantes lors du dernier épisode sur PlayStation 3, on retrouve ici notre dieu dans des combats plus maîtrisés, mais aussi plus intimes.

God Of War
God Of War

Fini les 50 soldats ennemis à démembrer simultanément en appuyant frénétiquement sur "carré, carré, triangle, rond" avec une caméra placée à hauteur d'oiseau. Dans cet épisode, arracher la mâchoire ou littéralement déchirer vos ennemis se fera les yeux dans les yeux. Il faut croire qu'à être resté trop longtemps isolé, notre Spartiate a pris goût à l'intimité. La caméra de cet opus se retrouve donc bien plus près de l'action, à peu près à hauteur d'épaule de Kratos. Les combats demanderont une certaine pratique avant de vous offrir la possibilité d'en maîtriser les subtilités.

God Of War
God Of War

Entre les différents combos, les assist d’Atreus et les combinaisons de coups spéciaux, la courbe de progression et assez plaisante. Comme il est désormais coutume, vous disposerez également d'un arbre de compétences vous permettant de débloquer des habilités pour le fils et son père au flux de votre progression.

L'atelier de Brok
L'atelier de Brok

God Of War introduit donc un nouveau système de combat. Plus subtil, mais tout aussi bourrin, il vous permettra à l'aide des gâchettes de faire des combos avec votre hache, la jeter sur vos ennemis avant de la rappeler avec style, mais aussi de parer à l’aide de votre bouclier pour vous octroyer plusieurs avantages offensifs en cas de bon timing. Votre fils ne restera pas non plus spectateur et vous permettra des attaques à distance à l'aide de son arc. Un atout diablement efficace qui en plus de vos coups à mains nues vous permettra d’étourdir vos ennemis pour donner accès aux fameuses fatalités, signature de la série. Ces fatalités même si elles sont tout aussi jouissives semblent un peu plus sages et un peu moins inspirées que dans les précédents opus. Le système de combat se trouve donc assez complet et s'enrichit plus tard dans l'aventure au plus grand bonheur des fans de la première heure.

God Of War
God Of War

Pour vous donner une idée générale, God of War s'inspire parfois de Dark Souls pour ces confrontations où vous devrez gérer les distances et maîtriser votre timing pour ensuite revisiter ses racines avec des combats épiques d'une violence inégalée. Autre nouveauté, les runes et enchantements font leur apparition. À attribuer à vos armes et équipements, ils vont octroieront une pléthore de bonus afin de trouver vos combinaisons propres à votre style de jeu.

God Of War
God Of War

L'autre facette du jeu, ce sont les phases d'exploration dans un monde semi-ouvert, pas immense, mais particulièrement riche et bien construit. Encore une fois, God Of War empreinte autant à la série Dark Souls pour le level design qu’un Tomb Raider pour la construction des zones avec des habilités et items qui vous ouvriront de nouveaux chemins en progressant dans l'histoire. Un petit mot concernant les quêtes annexes qui même si l'on n'atteint pas le niveau de The Witcher 3 sont très bien intégrées à la quête principale, et l'on se prend au jeu à vouloir les compléter sans traîner les pieds.

God Of War
God Of War

Malgré ses nombreuses qualités, God Of War n’est pas parfait et l’on peut noter une baisse de rythme après les 5 premières heures avec des situations parfois trop longues ou des allers-retours que l’on aurait aimé éviter. En passant de beat’em all à TPS, God of war à aussi perdu en nervosité et en côté épique. L’un des atouts des épisodes précédents était de nous faire vivre des moments incroyables à dos de géant ou à l’aide de QTE dans des phases d’actions millimétrées qui profitaient de décors gigantesques. Dans cet épisode, le parti-pris a été de supprimer grandement ces QTE qui devenaient peut-être trop attendues, mais qui en contrepartie, nous rend spectateur de scènes d’action que l’on aurait apprécié jouer.

God Of War
God Of War

Graphisme

N'y allons pas par quatre-chemins, le monde de God of War est incroyable. Le studio a pris soin de varier les environnements et de parsemer l'univers de détails incroyables et d'architecture démesurée, mais cela à une contrepartie, que ce soit sous prétexte de narration ou de limite technique, on peut lui reprocher de forcer parfois le joueur à suivre le droit chemin. En manque d’interaction en général, il est parfois par exemple impossible de se laisser tomber sans passer par l’endroit précis prévu par les développeurs. Un peu frustrant si l’on prend en compte le fait que notre héros est un dieu capable de déplacer plusieurs tonnes ou d’exploser à peu près tout ce qu’il souhaite, mais seulement si ça fait partie du scénario.

God Of War
God Of War

Malgré tout, ceci n’est pas handicapant pour apprécier la qualité de la direction artistique. La palette de couleurs, les textures, la maîtrise de la profondeur de champ. Le studio de Sony a élevé la barre en matière d’ambiance et de cohésion d’ensemble pour un jeu narratif. La gestion des lumières est incroyable et notez également, que tout se passe sans chargement hors lancement de la partie. Une prouesse technique indéniable, surtout si l’on rajoute à cela que God Of War est construit en un seul plan-séquence. Comprenez par là, que la caméra ne subit aucun cut et suit constamment l’action et les différentes situations en se positionnant dynamiquement à des endroits précis.

God Of War
God Of War

Le temps alloué au développement du jeu a permis à l’équipe de Santa Monica de le finaliser parfaitement et vous ne souffrirez d’aucun ralentissement malgré les nombreux effets implantés dans le jeu. Attendez-vous cependant à une chauffe de votre console PS4 surtout pour les non-pros qui auront tendance à faire tourner le ventile à outrance.

Bande son

Le sound design du jeu fait partie de ses nombreuses qualités. Les effets de glace, de feu, les cris de douleur, les chocs, tout est prétexte à exprimer la violence des impacts et la puissance des attaques. Un gros coup de cœur pour le doublage en VO de Kratos encore une fois parfait et le Serpent du monde qui fera vibrer vos fenêtres et hérissera vos poils de bras.

God Of War
God Of War

Les musiques ne sont pas en reste et sont une réflexion parfaite des émotions et des situations traversées passant de tribal à orchestral de musique d’ambiance à musique épique. Un plaisir pour vos oreilles.

Durée de vie

God of war est long, le plus long de la série, mais il l’est peut-être trop. Comptez 35 heures pour le finir dans sa globalité avec quelques heures en plus pour “les platineurs“. Même s'il est plaisant de voir que le jeu tiendra en haleine si longtemps, on ne peut s’empêcher de penser qu’il aurait mérité de raccourcir certains passages afin de gagner en rythme et éviter quelques longueurs.

God Of War
God Of War

Conclusion

17/20

On ne pourrait le nier, God of war a vraiment réussi son come back, transformer une telle franchise n’a pas dû être évident et le studio Santa Monica doit être fier du travail accompli. Des moments épiques, une histoire bien écrite, des personnages intéressants et un système de combat à la hauteur. Malgré tout, la base qui est désormais solide mérite d’être améliorée pour retrouver la personnalité de God of War qui, s’il emprunte le mauvais chemin, pourrait devenir un jeu maîtrisant ses références, mais finalement devenu banal. En attendant, God of war s’impose comme une nouvelle référence et ouvre les portes d’une histoire passionnante.

En résumé

  • - De bonnes sensations en combat
  • - Un univers incroyable
  • - Une narration efficace
  • - Atreus en support
  • - Une direction artistique de folie
  • - Un Kratos plus humain
  • - Quelques longueurs
  • - Manque de situations épiques
  • - Les fatalités moins inspirées
  • - Un peu trop inspiré

Bande annonce VF de God of War

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

1. Jude Roger, le 20 Juillet 2018 à 08:22
J’ai adoré jouer à « God Of War ». Pour moi, c’est l’un des meilleurs titres auxquels je me suis adonné. L’histoire est parfaite et les combats sont époustouflants. A+


2. sakhura59, le 6 Mai 2018 à 12:06
Salut, ça donne vraiment envie d'y jouer ! Merci !


3. frankykiff, le 4 Mai 2018 à 21:47
salut,merci pour ce chouette tests,clair,simple qui donne bien envie,j'adore les screens vraiment sympa.TOP!
Une chose est sùr c'est qu'il sera sur ma Birth'liste d'octobre.
Bon WE à tous!


4. Sophie OTT, le 4 Mai 2018 à 20:31
LEs graphismes sont magnifiques !


Lire la suite de l'article
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Mon avis sur NarcosisTest du jeu Narcosis. Un survival horror sous-marin à bout de souffle

Découvrez le test du jeu Narcosis, un survival horror développé par Honor Code sur PC, Xbox One et PS4

Mon avis sur Guacamelee! 2Test Guacamelee! 2. Le luchador Juan Aguacate reprend du service

Découvrez le test de Guacamelee! 2 et sauver le Mexivers de la destruction pure et simple !

Mon avis sur Bad NorthTest Bad North. Écrivez votre propre saga et devenez le maître des mers

Découvrez le test de Bad North, un jeu de stratégie tout à fait charmant et addictif disponible sur Xbox One, PS4 et Switch

Mon avis sur Marvel's Spider-ManTest de Marvel's Spider-Man sur PS4 : un jeu tissé avec le coeur

Découvrez le test de Marvel's Spider-Man sur PlayStation 4, un jeu tissé avec le coeur par le studio Insomniac

Mon avis sur Destiny 2 RenégatsTest de Destiny 2 : Renégats sur PS4

Découvrez le test de Destiny 2 : Renégats, la nouvelle extension du jeu Destiny qui va vous faire vivre la chute de Cayde-6

Mon avis sur Crash Bandicoot N. Sane TrilogyTest Crash Bandicoot N. Sane Trilogy : 3 épisodes de qualité en 1

Découvrez le test de Crash Bandicoot N Sane Trilogy, une bonne occasion de se plonger dans les aventures du bandicoot déjanté

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Découvrez le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Découvrez le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7374 articles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
God Of War PS4
Fiche technique God Of War 4 :
  • Editeur : Sony Interactive Entertainment
  • Type : Action
  • Machine : Sony Playstation 4
  • Support : Dématérialisé
  • Code EAN : 0711719357773
  • Prix constaté à sa sortie : 69.99
  • Comparer le prix de God Of War PS4.
  • GrossièretéViolence
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 18 ans
  • Date de sortie
    en France : 20 Avril 2018