Test de The Witcher 3: Wild Hunt sur PS4

Par Publié le 18 Février 2016 à 09:53. Dernière modification le 18 Février 2016 à 11:58
Temps estimé pour la lecture de ce test : 8 min. 0 commentaire

The Witcher 3: Wild Hunt

The Witcher 3: Wild Hunt

The Witcher 3: Wild Hunt

Après plus de 200 heures de jeu, il est grand temps de faire un bilan sur l'un des GOTY de 2015. Pour les retardataires qui n'auraient pas encore fait le pas, aiguisez vos lames, ferrez votre monture et partez pour une quête d'une richesse encore jamais vue dans un jeu à monde ouvert,  toujours façonné par la talentueuse équipe polonaise de CD Projekt Red.

The Witcher 3: Wild Hunt
The Witcher 3: Wild Hunt

Une richesse encore jamais vue

Si la série vous est totalement inconnue, The Witcher est un jeu adapté des romans de Andrzej Sapowski, et même si il en diverge dans la narration, il en conserve certaines grandes lignes. Dans ce troisième volet, vous incarnez donc toujours Geralt of Rivia de l’école du Loup dans son périple afin de retrouver Ciri, sa fille adoptive poursuivie par La Chasse, prétexte qui vous amènera à traverser de nombreuses contrées et protagonistes à la recherche du moindre indice, tout en relevant les nombreux challenges, qui vous attendent avant d'atteindre votre but.

The Witcher 3: Wild Hunt
The Witcher 3: Wild Hunt

The Hunter’s path

Car oui, les challenges seront nombreux et le premier, sera de tenir jusqu'au bout de cette épopée, point que nous développerons un peu plus loin dans ce test.

Heureusement, vous pourrez compter sur un Geralt bien plus agile qu'auparavant, que ce soit à pied, sous l'eau, à cheval ou en bateau, mais surtout, lors des phases de combat qui s’annoncent forcément nombreuses. Bondir, esquiver, trancher 2 à 3 membres au passage ou lancer un sort de protection, vous deviendrez en quelque temps maitre dans l’art du combat d’épée. Mais avant cela, il vous faudra un petit temps d’adaptation pour gérer toutes ces manipulations dans le rythme des combats qui sont plus stratégiques qu’il n’y paraît. Surtout si vous optez pour un mode de difficulté élevé. Mais une fois cette étape passée, la prise en main de Geralt s’avère des plus agréables. Tout juste avons-nous relevé quelques problèmes de caméra lors d’affrontements contre certaines créatures imposantes, notamment dans les espaces confinés. Quelques problèmes de collisions sont également présents tout comme un comportement parfois étrange de votre monture qui préfèrera s’arrêter aléatoirement lors de passages sur des ponts, ou encore se détourner totalement du chemin pour aller s’engouffrer contre des rochers alors que la route était dégagée. Problèmes vous poussant parfois à vous passer de ses services pour continuer à pied, mais rassurez-vous, cela ne nuit aucunement à l’expérience globale.

The Witcher 3: Wild Hunt
The Witcher 3: Wild Hunt

Abordons maintenant le point faible du jeu : la gestion de l’inventaire.
Contrairement à un Diablo 3, qui a parfaitement réussi sa transition sur console avec des menus tout aussi complets, l’inventaire est un modèle d’échec d’ergonomie flagrante sur console. Sans aucun doute adaptée au PC, la navigation sur console est très fastidieuse et subit de plus de nombreux ralentissements qui - même s'ils ont été atténués suite à plusieurs patchs - transforment la recherche d’items précis en cauchemar. D’autant que leur nombre croît rapidement et qu’ils apparaissent très petits dans la zone de l’écran. Quelques raccourcis sont pourtant bien sentis, tels que le swipe vers le haut sur le touchpad de la manette PlayStation 4, pour afficher directement la map ou le menu en forme de roue circulaire désormais présente dans de nombreux titres pour sélectionner vos arts et vos items que vous aurez préalablement placés dans les zones prévues à cet effet.

Notez que la majorité des items utilisables (épées, potions, armures…) peuvent être créées en utilisant l’alchimie ou améliorés à l’aide de runes vous octroyant des capacités spéciales telles que le feu ou le poison en attaque comme en résistance pour vos équipements. En résumé, vous l’aurez compris, les possibilités sont nombreuses et les items encore plus, ce qui pourra en décourager certains au point de ne compter que sur les fameuses potions Hirondelles vous permettant de récupérer de la vie et de passer à côté des dizaines d’autres potions qui peuvent s’avérer déterminantes pour l’issue de certains combats, et même vous faciliter grandement la tâche. Pour terminer sur les aspects de la personnalisation, un arbre des compétences vous permettra moyennant quelques points durement gagnés, d’augmenter vos compétences et d’adapter vos arts à votre style de combat.

L'ensorceleur

Parlons maintenant de l’univers et prenons le temps de remercier les équipes de CD Projekt Red de nous offrir le monde ouvert le plus vivant, cohérent et vaste jamais créé dans un jeu vidéo.

Le monde ouvert le plus vivant, cohérent et vaste jamais créé dans un jeu vidéo.

Le jeu pourra vous laisser une impression mitigée au début de l’aventure, pas particulièrement beau ni particulièrement moche. Puis l'arrivée dans la première zone libre dans laquelle on se familiarise avec les mécaniques de jeu va commencer à vous ouvrir les yeux sur le travail accompli. Passer d'une plaine à un village paisible puis une forêt plus crédible qu'aucune création vidéoludique n'a jamais proposé pour finir dans une ville immense grouillant de vie et tout cela sans chargement relève d’un tour de force magistrale. D’autant qu’encore une fois, la direction artistique impressionne, que ce soit la gestion de l’éclairage, du vent criant de réalisme ou l’architecture - adaptée au niveau de vie et des matériaux alentour - et des vêtements, tout est traité dans les moindres détails, même les PNJ souvent en reste par rapport aux protagonistes qui doivent interagir avec le joueur sont soignés. Mention spéciale et personnelle à Skellige juste incroyable. Si vous aimez être dépaysés, vous serez comme chez vous et en aurez pour bien plus que votre argent tellement le monde de The Witcher 3 est vaste.

The Witcher 3: Wild Hunt
The Witcher 3: Wild Hunt

Pourquoi je dois faire ça déjà ?

Peut-être même trop vaste selon certains. Car oui, c’est le revers de la médaille : il est fort probable que de nombreux joueurs ne voient pas la moitié du jeu où en effleurent juste la surface. Il est parfois compliqué de vraiment s'impliquer dans toutes les facettes du scénario - dans lequel les choix que vous ferez auront de vraies conséquences - surtout si vous n’avez pas le temps ou le courage d’enchainer les sessions. L’univers est tellement riche, les intervenants dans les quêtes nombreuses et ajoutez des références à des arcs scénaristiques issus des deux premiers volets et vous aurez vite le tournis au point de vous focaliser sur une et unique chose, trouver Ciri.

Mais peu importe, pour ceux qui veulent (ou ont) le temps de s’investir, les quêtes sont nombreuses et vous en aurez pour bien plus que votre argent ce qui est rare de nos jours. D’autant que le journal des quêtes très pratique vous permettra de consulter à tout moment les différents objectifs et switcher d’une quête principale à une quête secondaire à tout moment. Ces quêtes secondaires sont d’ailleurs autant voir plus intéressantes que certaines quêtes principales. Extrêmement bien écrit au global, la narration est gérée de main de maître et vous entrainera dans des quêtes parfois épiques, parfois étranges voire légèrement flippants. Une grande variété donc, même si l’on retrouvera souvent la mécanique je trouve l’endroit du méfait, j’enquête, je trouve la tanière du monstre, j’occis le monstre, les histoires sont tellement bien écrites que la lassitude pointe rarement le bout de son nez. Ajoutez à cela le Gwynt, jeu de cartes à collectionner passionnant et les extensions et vous atteindrez sans trop de peine les 150 - 200 heures de jeu.

Une musique envoûtante

N’y allons pas par quatre chemins, l’OST sublime l’œuvre dans son ensemble. Parfois rythmée, parfois discrète, elle est dans tous les cas magistrale. Mais ce n’est pas tout. Le doublage est également une réussite. Les accents selon les régions, les intonations, encore une fois une maitrise et une cohérence qui impressionne.

The Witcher 3: Wild Hunt
The Witcher 3: Wild Hunt

Conclusion

19/20

Il se sera fait attendre, n’est pas aussi docile que l’on pourrait le croire mais The Witcher 3 est un chef-d’œuvre absolu qui montre encore une fois que les équipes de CD Projekt Red maitrisent leur art. Les prochains jeux à monde ouvert risquent de souffrir de la comparaison avec les aventures de Geralt, qui auraient pu être parfaites si ce n’était pour la gestion de l’inventaire. Mais ne cachons pas notre plaisir car un jeu de ce calibre au contenu aussi dense n’arrive que trop rarement.

Les plus et les moins

  • - Un héros charismatique
  • - Une map gigantesque
  • - Des environnements incroyables
  • - Le Gwynt
  • - Un jeu prenant et long
  • - La liberté d'action
  • - Les musiques
  • - Le travail d'écriture
  • - L’inventaire

Video

La rédaction vous recommande de lire également

Mario Kart 8 DeluxeMario Kart 8 Deluxe

23 Mai 2017 à 13:5201707

Le test de la manette freeboxLe test de la manette freebox

24 Avril 2011 à 14:1116459

Horizon Zero Dawn Test PS4Horizon Zero Dawn Test PS4

19 Mars 2017 à 21:5606150

OverwatchOverwatch

30 Mai 2016 à 17:3705968

Let's Sing 2016 : Hits FrançaisLet's Sing 2016 : Hits Français

10 Novembre 2015 à 16:3905288

God of War III RemasteredGod of War III Remastered

30 Octobre 2015 à 12:2405248

2Dark Test sur PS42Dark Test sur PS4

3 Avril 2017 à 23:4805071

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7186 aricles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Fiche technique The Witcher 3: Wild Hunt :
Editeur : Namco Bandai
Type : Jeux de rôle
Machine : Sony Playstation 4
Support : Blu Ray
Code EAN : 3391891979047
Prix constaté à sa sortie : 69.99
Comparer le prix de The Witcher 3 Wild Hunt PS4.
GrossièretéViolence
Classification PEGI : Déconseillé aux - de 18 ans

SORTIE
France : 19 Mai 2015

Logitech