Gravity Rush Remastered

Le test du jeu Gravity Rush Remastered, édité par Sony Interactive Entertainment et développé par SIE Japan Studio, a été réalisé sur PS4.

Gravity Rush Remastered

Gravity Rush Remastered

Tout droit sorti de l’imagination de Keiichiro Toyama à qui l’on doit entre autres Silent Hill et la série Siren, Gravity Rush partait déjà sur de bonnes bases. Sorti en 2012 sur PS Vita, le jeu ressort cette année sur PlayStation 4 avec tout ce que peut apporter un remaster. Des graphismes améliorés donc, mais aussi quelques ajustements au niveau des contrôles qui étaient parfois un peu confus sur la portable de Sony.

L'histoire de Gravity Rush Remastered

14/20

Voyage à Laputa

Vous incarnez une jeune fille amnésique nommée Kat qui reprend ses esprits dans une ville flottante du nom de Heksville, cité inspirée steampunk, accompagnée d’un chat que vous baptiserez sans vraiment réfléchir Poussière. Très vite, vous vous rendrez compte de votre capacité à modifier la gravité, ce qui vous permettra de parcourir ce monde ouvert dans toutes les perspectives possibles, ce qui ne sera pas de trop face aux Névis, ces créatures de taille et forme diverses, mélange d’inspirations entre Moebius, Miyazaki et les ombres de Kingdom Hearts qui semblent vouloir s’emparer de la ville. Parlons également rapidement des cutscenes qui rythment votre périple. Très dynamiques elles sont traitées en mode comics et sont très agréables à regarder. D’autant que le scénario, même s'il n’atteint pas des sommets de narration n’est pas dénué de petites surprises sympathiques qui vous pousseront à continuer l’aventure qui durera une dizaine d’heures sans jamais vous lasser, notamment grâce à un gameplay maitrisé.

Gravity Rush Remastered
Gravity Rush Remastered

Game System

17/20

Kat & cat

Comme mentionné précédemment, vous pourrez donc modifier à l’envi la gravité. Ce pouvoir est clairement le gros intérêt du jeu et apporte un plaisir dans les contrôles du personnage totalement jouissif. Voir les objets et PNJ impactés par le changement de gravité participe également à l’immersion et rendront même quelques situations un peu loufoques. Il ne sera pas rare par exemple d’emporter avec vous un ou deux passants trop proches de vous. Ce pouvoir est bien sûr régulé par une jauge de gravité qui diminuera au fur et à mesure de l’utilisation. Une jauge que vous pourra évidemment augmenter en échange de cristaux disséminés à travers la ville. Ces cristaux seront un élément vital de votre progression car ils vous permettront également d’acquérir de nouvelles aptitudes de combat et autres coups spéciaux vous permettant de venir à bout de la menace qui pèse sur Heksville. Cette progression dans l’arbre de compétence est d’ailleurs très agréable et apportera un peu de variété dans les scènes d’action. Le monde ouvert offert par la ville est de taille moyenne mais suffisant. Pour vous permettre d’aller à certains endroits clés plus facilement, Kat pourra à l’instar de certaines tortues utiliser des raccourcis par les égouts. Bon point pour la version console, les temps de chargements inhérents à cette méthode de déplacement ont été largement revus à la baisse. On notera toujours par contre quelques problèmes de caméra, surtout lors des glissades dans les rues étroites de la ville. Dans tous les cas, le plaisir de jeu est bien la manette en main.

Gravity Rush Remastered
Gravity Rush Remastered

Graphisme

16/20

One heck of a ville

Issus de la Vita, les graphismes de Gravity Rush étaient déjà une franche réussite à l’époque. Portés par une DA de haute volée sans mauvais jeu de mots. Sur PS4, le résultat visuel de Gravity Rush Remastered saute aux yeux. Le rendu est extrêmement fin. Seule déception, la distance d’affichage qui ne semble pas plus importante que sur portable. Mis à part ce détail, Hecksville n’aura jamais été aussi vivante et regorge de détails.

Gravity Rush Remastered
Gravity Rush Remastered

Bande son

17/20

Symphony en G majeur

L’ambiance sonore du jeu est également très soignée avec notamment des musiques de l’excellent Kihei Tanaka, récemment auteur de l’OST magistrale de Résonance of Fate. Tantôt jazz, tantôt orchestrales, les musiques sont parfaitement adaptées à l’univers et aux situations. Vous pourrez également compter sur un doublage anglais de bonnes factures pour les protagonistes importants.

Gravity Rush Remastered
Gravity Rush Remastered

ConclusionMon avis concernant Gravity Rush Remastered sur Sony Playstation 4

16/20

Contrat rempli donc pour ce nouveau remaster sur next gen. L’occasion idéale pour ceux qui ne l’ont pas fait sur Vita de parcourir cet univers avant l’arrivée du second opus qui s’annonce tout aussi jouissif. À défaut de proposer une histoire originale, Gravity rush à le mérite de proposer un gameplay peaufiné dans les moindres détails et apporte un petit vent de fraicheur sur les jeux d’action/aventure.

En résumé

Les points forts Les points forts de Gravity Rush Remastered

  • - Le design de Kat
  • - La gestion de la gravité
  • - Une Da originale et réussie
  • - Une durée de vie sans longueurs

Les points faibles Les points faibles de Gravity Rush Remastered

  • - La distance d’affichage réduite
  • - Quelques soucis de caméra

Gravity Rush Remastered : Trailer de lancement

Article précédent Article précédent :
The Witcher 3: Wild Hunt
Article suivant Article suivant :
Street Fighter 5

Les points faibles Acheter Gravity Rush Remastered

Prix de base 29,90 €