Generation Zero : Test du jeu de survie face à des robots hostiles

Par Publié le 28 Mars 2019 à 17:28. Dernière modification le 24 Juin 2019 à 11:04
Le temps estimé pour la lecture de ce test est de 10 min. 1 commentaire
Sommaire :

Generation Zero : Test du jeu de survie face à des robots hostiles

Generation Zero

Generation Zero : Test du jeu de survie face à des robots hostiles

Generation Zero est un jeu vidéo uchronique développé par Avalanche Studios et édité par THQ Nordic sur Xbox One, PlayStation 4 et PC. Jouable seul ou en coopération, le jeu nous plonge dans la campagne suédoise, dans un monde ouvert post-apocalyptique où la population a disparu, éliminée par des robots hostiles qui traquent tous les survivants.
Repéré il y a plusieurs mois sur des vidéos Youtube aux noms très évocateurs comme Les jeux vidéo incroyables les plus attendus de 2019, Generation Zero m'avait tapé dans l’œil avec son atmosphère si particulière et ses combats de robots géants face à une résistance de jeunes adolescents. L'attente est finie, puisque le jeu est disponible depuis le 26 mars 2019. Voici mon verdict, avec le test de Generation Zero.

  • Vaut mieux se planquer dans Generation Zero

    Vaut mieux se planquer dans Generation Zero

  • Generation Zero

    Generation Zero

  • Generation Zero

    Generation Zero

L'histoire de Generation Zero

Generation Zero : Test du jeu de survie face à des robots hostiles

Après la seconde mondiale, la Suède n'ayant pas subi les ravages de la guerre, a connu une forte croissance économique et a consacré sa richesse dans l'investissement de son budget militaire. C'est le début de l'ère "défense totale". Toute la population, hommes, femmes et enfants, étaient conditionnés pour faire face à une éventuelle invasion imminente, quelle que soit la force et quel que soit l'ennemi. Mais, l'utopie suédoise bascule rapidement en dystopie. Si l'idée d'origine était de pouvoir protéger les frontières scandinaves, le maintien de l'ordre au sein des villes est une réalité.

Le jeu Generation Zero se déroule quelque part sur les côtes est de la Suède. Le jeu débute précisément le 14 novembre 1989. Le joueur, accompagné de ses camarades de classe, vient de passer quelques jours sur une île le temps d'un week-end. Sur le chemin du retour vers la ville d'Iboholmen, leur embarcation est attaquée depuis la côte par une force inconnue. Vous survivez à l'attaque et vous vous réveillez sur la berge, blessé, mais prêt à faire front. 

Préparez-vous à riposter !

Le début du jeu soulève de nombreuses interrogations. On ne sait pas ce qui s'est passé, mais une partie de la population a disparu et des machines hostiles rôdent en permanence en quête de survivants à éliminer. Le scénario de Generation Zero est de prime abord, très alléchant. Évidemment, au vu des bandes-annonces et du début de l'histoire, on pense à la série Stranger Things ou à Terminator, d'autant plus, que la musique d'introduction jouée au synthwave rappelle des airs bien connus. Dépourvue de toute narration, de cinématique et de détails précis sur ce qui se passe dans cette contrée suédoise, je dois vous avouer qu'après quelques longues minutes, le jeu m'a semblé totalement creux scénaristiquement parlant. Et puis, au fil des parties, j'ai compris que les développeurs avaient laissé le joueur autonome, afin qu'il puisse apprendre par lui-même ce qui s'était passé. Votre but dans l'histoire, est de trouver des survivants et pourquoi pas, tenter d'organiser une riposte.

Generation Zero
Generation Zero

Game System

Generation Zero : Test du jeu de survie face à des robots hostiles

Après avoir créé son personnage, avec un large choix d'options de customisation esthétique qui va du sexe, aux traits du visage en passant par le style vestimentaire, le joueur est déposé sur la carte sans aucune autre explication, mis a part le synopsis cité plus haut. Vous êtes sur un archipel, au bord d'une rive, votre bateau s'est fracassé sur les rochers et vous êtes libres d'aborder l'immense monde ouvert qui se dresse devant vous, comme vous le souhaitez. Allez-vous suivre la route ? Ou bien couper par la forêt ? Ou alors suivre le bord du rivage ? Très rapidement, vous trouvez sur votre chemin des voitures abandonnées dont les feux sont encore allumés, ainsi que des maisons qui semblent avoir été évacuées précipitamment. Vous comprenez rapidement que Generatione Zero est avant tout un jeu de survie dans lequel la recherche de ressources est un élément important du gameplay. Vous faites le tour des lieux, vous prenez ce dont vous avez besoin et vous prenez la route.

La carte de Generation Zero
La carte de Generation Zero

Generation Zero vous offre deux objectifs à faire seul ou en coopération multijoueur. Dans les deux modes de jeux, le journal des quêtes est partagé et vous devrez rester en vie afin de découvrir ce qui se passe à travers plusieurs temps forts entre affrontements contre différentes machines armées et explorations. Les révélations se feront au fur et à mesure de votre progression notamment avec des enregistrements, ou des journaux qui vous révéleront quelques bribes d'information sur ce qui s'est passé, ou encore des mots laissés par les habitants de l'île, ouvrant ainsi de nouvelles quêtes et des objectifs qui ponctuent votre aventure. On apprend par exemple qu'une famille a attendu le retour de leur fils, mais qu'elle a dû quitter la maison vers un refuge. Vous vous dirigez donc vers ce refuge, mais vous apprenez à votre arrivée sur les lieux, que l'évacuation des habitants est terminée. Ou bien, aux abords d'une ferme où se cacheraient encore des survivants, vous découvrez un stand de tir... vous en concluez qu'un fusil n'est pas très loin. Bref, les quêtes se résument à "va voir là-bas", "vas voir un peu plus loin", "reviens par-là", etc.

L'inventaire dans Generation Zero
L'inventaire dans Generation Zero

Generation Zero possède un côté RPG dans lequel vous pouvez modifier l'apparence de votre personnage tout au long de votre aventure avec des vêtements qui augmenteront plus ou moins votre résistance. On trouve également un arbre de compétences à plusieurs niveaux, qu'il faudra améliorer avec des points d'expérience. Generation Zero n'est pas un jeu d'action en coopération à la première personne comme Earthfall ou Left 4 Dead. D'ailleurs, il est souvent préférable d'éviter la confrontation, d'autant que les machines ont une fâcheuse tendance à réapparaitre dès qu'on a le dos tourné, que les tourelles automatiques des machines font très mal et que les munitions se font rares, tout comme les kits de survie. Les robots hostiles qui peuplent cette région du monde (tank, runner, seeker, Tique, etc.) à l'instar des machines du jeu Horizon Zero Dawn, sont relativement affutés et semblent communiquer entre elles. Pour vous aider, un indicateur blanc vous indique si vous êtes repéré. Il bascule en orange si vous êtes pourchassé et en rouge quand vous êtes en confrontation.
À plusieurs, vous pouvez échanger vos ressources, et attaquer en coordonnant vos efforts. Par exemple, si un joueur attire les robots ou les éloigne avec un feu d'artifice, les autres peuvent les canarder tout en restant cachés. De plus, à moins de jouer des mois et des mois, aucun joueur ne pourra compléter son arbre de compétences. La bonne stratégie serait de jouer avec des joueurs complémentaires avec chacun une spécialité... Mais pour cela, il faut jouer des heures et avec la même équipe.

Generation Zero
Generation Zero

Generation Zero aurait pu être un très bon jeu, mais il souffre de quelques lacunes imputées directement aux game designer. Premièrement, on se demande s'en cesse ce qu'on fait sur cette île complètement désertée par ses habitants et la curiosité laisse le pas à l'ennui, surtout si on joue en solo. De plus, la carte est tellement immense, que rejoindre à pied vos objectifs qui se révèlent sans intérêt, prend de longues minutes. Heureusement que le jeu sauvegarde souvent la partie et qu'il est possible de ressusciter ou de réapparaître avec tout son inventaire, dans un des refuges débloqués. Enfin, le gameplay manque de fluide, premièrement à cause de son inventaire trop fastidieux à gérer et deuxièmement à cause de son interaction avec l'environnement. Je m'explique : pour ouvrir une porte, prendre un objet, ou tout autre chose, le curseur doit être placé précisément sur ce que vous voulez faire et votre personnage doit être suffisamment prêt. Dans un jeu comme The Division où la recherche de ressources est tout aussi importante, les développeurs ont fait en sorte que tout reste simple et rapide. Dans le jeu d'Ubisoft, il suffit de se rapprocher pour que l'interface du jeu vous invite à interagir rapidement, que vous soyez légèrement sur le côté ou même de dos.

Graphisme

Avalanche Studio est un habitué des mondes ouvert et les développeurs ont utilisé Avalanche APEX Engine, un moteur graphique fait maison, utilisé déjà sur Mad Max, la série Just Cause, ainsi que sur Rage 2 qui sort dans quelques semaines.
Le jeu se déroule en Suède et ça se voit clairement. Le studio Avalanche originaire de Stockholm, a retranscrit la Suède des années 80 avec ses voitures carrées, ses grosses chaînes hi-fi et ses posters de rocks dans les chambres (on a même une K7 audio comme logo de chargement). En traversant le jeu, on a un peu l'impression de partir en randonnée dans ces forêts nordiques. On profite de jolis panoramas avec une météo changeante et un cycle jour-nuit qui fait beaucoup de différences dans la façon de jouer.
On trouve par-ci par-là de jolis effets de lumière avec un lever et un coucher de soleil hypnotisant, ainsi que des petites particules qui virevoltent dans tous les sens comme de la fumée qui sort des voitures ou un tourbillon de feuilles mortes.

Generation ZeroGeneration Zero

Si on met de côté les sublimes environnements, il est regrettable de constater que le jeu manque clairement de vie et de diversité. L'exploration est un élément important et pourtant, on croise les mêmes baraques, agencées de la même manière, avec les mêmes cartons de déménagement, etc. C'est vraiment dommage.

L'avis de XLan
La Suède des années 80-90, avec des éléments de science-fiction, apporte à Generation Zero, une ambiance qui me fait diablement penser à un artiste génial qui a fait une série de tableaux qui m'a émerveillée. Au cas où vous ne le connaîtriez pas, il s'appelle Simon Stalenhag, et voici un site qui regroupe pas mal de ses créations.

Conclusion

11/20

Avalanche Studios est passé totalement à côté de son jeu en minimisant le scénario, qui était très alléchant sur le papier. À jouer seul, vous risquez fortement de vous ennuyer face à des éléments de gameplay qui ne varient pas beaucoup et face à l'immensité de la carte. Par contre, le jeu devient un peu plus intéressant à plusieurs notamment lors des confrontations face aux forces robotiques.

En résumé

Les points forts de Generation Zero

  • - L'idée originale
  • - L'environnement
  • - La météo
  • - L'atmosphère étrange
  • - Les robots qui changent des morts-vivants et des extraterrestres.

Les points faibles de Generation Zero

  • - Une narration inexistante
  • - Une carte monstrueuse
  • - Avec des bâtiments tous identiques !
  • - Une sensation de vide
  • - Des quêtes inutiles
  • - Un gameplay d'une autre époque
  • - Des ennemis qui réapparaissent

Bande annonce de Generation Zero

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

1. david, le 1 Avril 2019 à 11:47
Personnellement je joue en full solo depuis en. 70h. Et je ne m'ennuis absolument pas. JE joue sur pc, j'ai payé le jeu 24€. J'ai tout le temps envie d'y retourner. J'espere que les dev. vont peaufiner leur superbe jeu, qui je penses a un énormes potentiels...



A propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.


Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Test de Erica sur PS4 : le film interactif de Sony en full motion videoTest de Erica sur PS4 : le film interactif de Sony en full motion video

Découvrez le test de Erica, le film interactif de Sony jouable sur PlayStation 4, réalisé en F.M.V. par Flavourworks.

Test de Tetsumo Party. Le jeu vidéo inspiré de Nokabe, le Tetris humainTest de Tetsumo Party. Le jeu vidéo inspiré de Nokabe, le Tetris humain

Découvrez le test du jeu Tetsumo Party. Un jeu vidéo inspiré de l'émission Nōkabe, le Tetris humain

Test de Mutant Year Zero: Road to Eden. Un bon tactical RPG sur SwitchTest de Mutant Year Zero: Road to Eden. Un bon tactical RPG sur Switch

Découvrez le test du jeu Mutant Year Zero: Road to Eden. Disponible sur Switch, PS4, Xbox One et PC

Test de Samurai Shodown : la renaissance d'une licence mythiqueTest de Samurai Shodown : la renaissance d'une licence mythique

Découvrez le test de Samurai Shodown. Le jeu de combat est développé par SNK et disponible sur PS4 et Xbox One

Test du jeu Death's Gambit sur PS4 : Le Dark Soul en pixel artTest du jeu Death's Gambit sur PS4 : Le Dark Soul en pixel art

Découvrez le test du jeu Death's Gambit, développé par White Rabbit sur PS4 et PC.

Test Heavy Fire Red Shadow. Un shooter très old school orienté tactiqueTest Heavy Fire Red Shadow. Un shooter très old school orienté tactique

Découvrez le test du jeu Heavy Fire : Red Shadow, un shooter old school avec une dose de stratégie

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Découvrez le test de Spider-Man Homecoming VR, l'expérience SpiderMan en réalité virtuelle sur PlayStation VR

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Découvrez le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Découvrez le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Le test de la manette freeboxLe test de la manette freebox

Découvrez mon avis sur le Pad freebox offert à tous les abonnés freebox

Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...

Generation Zero Xbox One
Fiche technique Generation Zero :
  • Editeur : THQ Nordic
  • Type : FPS - Jeux de tir
  • Machine : Microsoft XBOX One X
  • Support : Blu Ray
  • Code EAN : 9120080073556
  • Prix constaté à sa sortie : 39.99
  • Comparer le prix de Generation Zero Xbox One.
  • Violence
  • Classification PEGI : Déconseillé aux joueurs de moins de 12 ans
  • Date de sortie
    en France : 26 Mars 2019

Acheter Generation Zero Xbox One