Mount and Blade: Warband

Le test du jeu Mount and Blade: Warband, édité par Ravenscourt et développé par TaleWorlds, a été réalisé sur Xbox One.

Mount and Blade: Warband

Mount and Blade: Warband

Mount and Blade: Warband

Mount & Blade : Warband est un jeu vidéo très populaire sur PC sorti en 2008 et, pour tout vous dire, je ne le connaissais pas avant l'annonce de son portage sur console PlayStation 4 et Xbox One. Mount & Blade : Warband est un jeu d'action et un RPG développé par TaleWorlds et distribué sur console par Ravenscourt. Le jeu permet aux joueurs de découvrir des champs de bataille médiévaux en temps réel, dans une simulation orientée bac à sable.

Choisissez votre destinée

Mount and Blade: Warband
Mount and Blade: Warband

L'histoire de Mount and Blade: Warband

16/20

L'histoire se passe au Moyen Âge, dans le monde de Calradia, dans un univers médiéval totalement fictif où la guerre et la politique sont dominées par les hommes de la noblesse.
Sur une carte assez vaste, proposant plusieurs scénarios de départ, cinq factions se livrent des combats incessants : il y a les les Khergits, les Nords, les Rhodoks, les Swadians et les Vaegirs. Ses différentes civilisations disposent d'atouts et de compétences spécifiques, qui vous feront penser à un moment ou un autre, à un peuple connu dans vos livres d’histoire. Par exemple, les Vaegirs ressemblent au Viking.

Mount and Blade: Warband
Mount and Blade: Warband

Sandbox oblige, l'histoire est non linéaire et votre personnage homme ou femme, créée totalement par votre soin (son histoire, son nom, son apparence, ses statistiques) est totalement libre de suivre la carrière qui lui plaît et de définir ses propres objectifs. Sans véritablement quête principale (contrairement à  Just Cause 3, un autre jeu bac à sable) si ce n'est la conquête des territoires ennemis, c'est le joueur qui va créer son propre scénario et par conséquent, chaque partie est différente.

Livré à vous-même

Si le nombre d’histoires est infini, le joueur commence le jeu toujours avec un personnage vraiment au plus bas des pâquerettes niveau expérience. Dans Mount and Blade: Warband, vous ne trouverez pas de scénario, mais votre but est de vous faire un nom dans cet écosystème, de former une armée, d’avoir un château et de conquérir la vaste carte. Mais vous pouvez tout aussi bien être un gentil, un méchant, un pilleur, un marchand, un artisan,  un barbare sanguinaire, devenir un mercenaire ou travailler pour les autres royaumes... voire même vous marier. Quoi qu’il en soit, votre renommé prendra beaucoup de temps à se faire connaître. Si vous accrochez à l'univers, vous y passerez des heures incommensurables.

Un mode ravagé par la guerre

Game System

16/20

Le point fort de Mount and Blade: Warband, c'est sans aucun doute la stratégie qui prend une part importante et précieuse lors des combats de masse qui ressemblent au beat them all des séries Dynasty Warriors ou plus récemment à Arslan: The Warriors of Legend. À vrai dire, le système de combat, sans magie et coups spéciaux, est plutôt simple et votre survie dépend beaucoup de votre inventaire. Il y a un bouton d'action pour attaquer avec différentes possibilités en orientant le stick gauche, et un bouton pour se défendre. Les éléments qui détermineront votre réussite sont vos équipements, la préparation, la méthode pour attaquer et la capacité à mener votre groupe; car tout au long du jeu, vous pouvez recruter des soldats, des partisans ou des gardes, mais aussi capturer des chefs ennemis et demander des rançons, faire des alliances, etc.

Tellement de choses à faire

Mount and Blade: Warband
Mount and Blade: Warband

Si l'envie vous en dit, vous pouvez devenir un terrible seigneur de guerre sans jamais avoir eu à manier une arme. Le commerce de fourrures ou de viandes par exemple est très lucratif et permet de gagner en expérience. Vous pourrez alors recruter de nombreux gardes et mercenaires que vous devrez payer, nourrir, faire évoluer, et que vous pourrez faire sillonner la région à votre place.

L'art de faire la guerre intelligemment

Dans le jeu, vous êtes libre de vous déplacer n'importe où sur la carte. Dans les villages, vous allez pouvoir faire du commerce pour vous ravitailler et en questionnant les autochtones, trouver des quêtes. Vous pouvez aussi visiter des villes pour faire d'autres commerces et des forteresses où vous pourrez acheter de nouvelles armes.

La vidéo ci-dessous qui dure une dizaine de minutes, vous présente parfaitement, toute l'étendue du jeu :

Vidéo Mount and Blade: Warband

Graphisme

6/20

Soyons clair, les graphismes dans le jeu ne sont pas ce qu'il y a de plus important. Et c'est bien connu, les graphismes ne font pas un bon jeu. Donc oui, Mount & Blade: Warband est moche et les animations sont rigides. Le jeu est précisément à des années-lumière d'un jeu comme The Witcher 3, mais rappelez-vous, cette version sur console nouvelle génération, est un portage d'un jeu sorti il y a 8 ans... sans aucune amélioration technique et sans aucune adaptation de l'interface.

Mais tout n'est pas à jeter, la réalisation est irréprochable et propose très peu de bug avec des alternances jour et nuit et des saisons.

Mount and Blade: Warband
Mount and Blade: Warband

Bande son

Peut-on vraiment aborder l'univers sonore de Mount and Blade: Warband tant il est quasiment inexistant voir extrêmement minimaliste. Il n'y a pas de voix digitalisée mise à part quelques onomatopées et les dialogues se font avec des réponses à choix multiples. Les effets sonores et les musiques sont anecdotiques.

ConclusionMon avis concernant Mount and Blade: Warband sur Microsoft XBOX One

15/20

Extrêmement varié, riche et ouvert, Mount and Blade: Warband propose de nombreuses quêtes sans scénario imposé. Si la partie débute sans objectif particulier, c'est le joueur qui décidera de lui-même quoi faire et vous découvriez un univers pratiquement infini. Vous pouvez quasiment tout faire et vous créer votre propre histoire.

Le jeu pioche énormément sur le principe du jeu de rôles sur table, remplacement les dés et les feuilles de papier par la manette et l'écran du jeu. C'est assez immersif et la sensation de liberté est bien présente.

Bande annonce du jeu Mount & Blade: Warband

Les points faibles Acheter Mount and Blade: Warband

Prix de base 19.99 €