Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent

Le test du jeu Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent, édité par Koch media et développé par Revolution Software, a été réalisé sur Xbox One.

Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent

Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent

Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent

La série "Les Chevaliers de Baphomet" (aussi connue en anglais par "Broken Sword") est une référence de jeux d'aventures en Point'n Click depuis les années 90. Conçue par Charles Cecil et développée par son studio britannique Revolution Software, le premier épisode est sorti en 1996 sur PC et PlayStation. Une suite suivra en 1997 et deux épisodes réalisés en 3D sont sortis en 2003 et 2006.

En 2012, après 6 ans sans aucune nouvelle du studio de développement, la série revient avec l'aide d'un projet propulsé par kickstarter. Financés avec 771 560 $ (contre 400 000 $ attendu), le couple George Stobbart et Nicole Collard reviennent dans une nouvelle aventure qui s'est d'abord vendu en deux épisodes sur smartphone puis en version complète sur PlayStation Vita et PC/MAC. Le jeu Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent arrive enfin sur PlayStation 4 et Xbox One en 2015.
Cette version next-gen que nous avons pu tester et qui sort l'année des 25 ans du studio britannique Revolution, possède de nombreuses améliorations, notamment au niveau des animations, des effets sonores et apporte de nouveaux contenus exclusifs.

Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent
Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent
  • Le prêtre Simon donne les derniers sacrements à Henri

    Le prêtre Simon donne les derniers sacrements à Henri

  • Hector Laine, le critique d´art

    Hector Laine, le critique d´art

  • Paris

    Paris

Lire aussi Sniper Ghost Warrior 3, le test sur Xbox One par Benjamin Levy

L'histoire de Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent

15/20

L'histoire commence avec un aigle qui survole en 1937, de magnifiques montagnes et plaines de Catalogne... pour descendre sur une scène en proie à la guerre civile. Une villa est assiégée par les troupes du régime fasciste et la famille tente de sauver quelques livres et œuvres d'art dont le tableau Maledicció (qui veut dire malédiction en français).

Une histoire de hasard

Comme à son accoutumé, George Stobbart se trouve au bon endroit et bon moment. ...Alors qu'il retrouve par hasard son amie Nicole Collard à Paris dans une galerie d'art au cours d'une exposition que sa compagnie assure, un voleur s'introduit dans la galerie et vole le mystérieux tableau espagnol "La Maledicció", tuant au passage le propriétaire de la galerie.

Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent est une fiction mêlant réalité et pure invention, où les sociétés secrètes règnent dans ce monde d'aujourd'hui.

Les habitués reconnaîtront des personnages de la série (Sergent Moue) et des décors déjà vus dans les précédents épisodes... mais rassurez-vous c'est bel et bien une nouvelle histoire

La galerie du lézard bleu

Game System

15/20

La série revient en 2D et le mécanisme du jeu est très simple. Les deux personnages qu'on dirigera tout au long du jeu, se trouvent dans un décor dont les déplacements sont restreints et vous devez pointer votre souris sur l'ensemble du décor pour trouver des zones de clics. Votre pointeur se change en main, loupe, œil ou engrenage selon les différentes interactions qui vous permettront d'avancer dans l'aventure dont la progression est très linéaire.

La majeur partie du temps, vous allez glaner des informations auprès des différents protagonistes. Les dialogues à choix multiplies, vous permettrons d'employer différentes approches plus ou un moins direct. Vous allez constituer un inventaire où la plupart des objets vous serviront à des moments bien précis. Il est donc important de bien les identifier pour les utiliser au bon moment. Les objets peuvent être présentés à tous les personnages et combiner les uns aux autres.

Enquêtes et découvertes

Le  gameplay est simple, intuitif et terrible efficace. Les énigmes sont assez logiques (une fois qu'on les a trouvé, bien entendu). Rien à voir avec l'esprit loufoque d'un jeu comme Monkey Island ou d'un Simon le sorcier... rien à voir également avec la difficulté des jeux comme Croisière pour un cadavre, Maupiti Island ou The dig d'autant que le jeu vous assiste tout au long de l'aventure :
Premièrement avec votre inventaire puisque les objets s'illuminent lorsque les combinaisons sont possibles et deuxièmement avec l'aide incorporé dans le jeu. En cas de pépin, il suffit d'interroger l'aider pour avoir un indice : en premier, le guide vous rappelle votre objectif, puis les différents indices vous aiguillent et enfin le jeu vous donne carrément la solution. C'est assez bizarre de trouver cette option dans ce type de jeu.

La solution est disponible depuis l'interface.

Graphisme

14/20

Les cinématiques sont de très bonnes figures et le travail réalisé en 2D avec un soupçon d'objets et de personnages en 3D est très agréables à regarder : les mouvements sont réalistes et les décors recèlent de nombreux détails.
Le jeu manque peut-être d'un peu de folie sur des animations en second plan...

Durée de vie

14/20

Pour terminer l'enquête, il vous faudra environ 10 heures de jeux. L'aide disponible en deux clics de gamepad gâche un peu la durée de vie. Quoi qu'il en soit, mise à par l'histoire, vous pouvez tenter de trouver les 33 succès qui vous feront gagner 1 0000 points gamerscore.

ConclusionMon avis concernant Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent sur Microsoft XBOX One

14/20

Un épisode qui reprend les bases des deux premiers opus et qui réussit son entrée sur console nouvelle génération. Du old-school légèrement perturbé par l'aide incorporé. Bien que très linéaire et une histoire un peu lente à démarrer, le jeu vous emmène à travers de nombreux endroits qui tissent au fur et à mesure, une histoire complexe mêlant événement historique et pures fictions.

En résumé

Les points forts Les points forts de Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent

  • Un jeu conçu pour plaire aux novices

Les points faibles Les points faibles de Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent

  • Le rôle de Nicole... réduit à la potiche sexy
  • Dialogue un peu long

Bande annonce du jeu Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent

Article précédent Article précédent :
Bladestorm Nightmare
Article suivant Article suivant :
La bataille de Zendikar

Les points faibles Acheter Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent

Prix de base 29,99 €

Blacknut