Test de Frantics : le party game de la gamme Playlink

Le test du jeu Frantics, édité par Sony Interactive Entertainment et développé par NapNok Games, a été réalisé sur PS4.

Test de Frantics : le party game de la gamme Playlink

Frantics

Test de Frantics : le party game de la gamme Playlink

Frantics est un nouveau jeu de la gamme Playlink qui nous propose de laisser de côté quelques instants les manettes DualShock, pour s'amuser avec nos smartphones dans un party game complètement débile. Une compétition qui met en scène des animaux dans plusieurs mini-jeux, pimentée par un renard sournois qui fait office de présentateur. Vous êtes curieux et souhaitez en savoir davantage ? Voici le test de Frantics sur PS4.

Êtes-vous aussi rusé qu'un renard ?

  • Frantics

    Frantics

  • Frantics

    Frantics

  • Frantics

    Frantics

L'histoire de Frantics

Renard est un animal qui s’ennuie. Pour égayer ses journées, il organise des parties de Frantics avec des animaux aussi stupides que Les Lapins Crétins, contraints malgré eux, à participer à plusieurs activités de plein air. Au programme et entre deux vannes de Renard, nous avons Combat de chaises, Barjo kart, Course sans ami, Terrain miné, Garachute, Jetpack à la noix, Heavy metal, Voyage spécial, Fronde à bombes, Beignes et beignets, Tour de Frantics, Boing boing plaf, Stalacflippe et Duo au sommet... Des titres et des épreuves, tout droit inspirés des jeux d'Intervilles.

Frantics
Frantics

Le but du jeu est de remporter la partie, mais surtout d'embêter les autres.

Game System

Frantics est jouable à 4 joueurs. Si vous n'êtes pas suffisamment nombreux pour former une équipe de 4, les autres participants seront contrôlés par l'intelligence artificielle. Il est possible de lancer les jeux séparément, mais le mode Fiesta de Renard est le mode de jeu le plus emblématique de Frantics. Il est composé d'une succession de mini-jeux parmi une quinzaine disponible.

Frantics
Frantics

Les mini-jeux se terminent en plusieurs manches. Si les joueurs doivent tenter de terminer premier des différentes épreuves, il faudra toujours avoir en tête, qu'il est plus que nécessaire, d'attraper un maximum de pièces, si on veut participer aux enchères. Des enchères qui permettent de se procurer des couronnes et le joueur qui comptabilise le plus de couronnes à la fin, remporte la partie. Vous comprendrez donc, qu'il n'est pas nécessaire de remporter la moindre manche, pour recevoir la consécration finale.

Frantics
Frantics

Pour jouer, vous devez vous connecter avec votre smartphone ou votre tablette, comme tous les autres jeux PlayLink. Il faut donc commencer par télécharger l'application gratuite Frantics disponible sur iPhone et Android et se connecter au même réseau WiFi que la console PlayStation 4. On commence donc la partie par donner un surnom à sa mascotte et se prendre en selfie.

Frantics
Frantics

Le joueur contrôle son avatar avec son téléphone en utilisant notamment la fonction gyroscopique ou en appuyant sur un gros bouton. Le mécanisme du jeu est archi simple. Par exemple, en inclinant le téléphone, votre personnage change de direction. Ou bien, en tapant sur votre écran, vous le faites sauter ou en balayant l’écran, vous changez de direction. Tout est clairement indiqué avant chaque jeu et c'est très abordable. Reste maintenant une lisibilité à l'écran pas terrible, qui nous empêche clairement de voir ce qu'on fait. Les avatars faits d'argile ou de pâte à modeler, sont horribles et se ressemblent trop. Heureusement qu'il y a une couleur pour les différencier, mais l'ensemble reste très brouillon.

Frantics
Frantics

Pour corser un peu le jeu et pour faire participer les personnages mis hors-jeu, vous pouvez choisir l'adversaire que vous allez saboter. Et comme Renard est un animal fourbe, il peut vous attribuer des missions secrètes en vous appelant carrément sur votre téléphone. Sinon, quelques objets font leur apparition pour empêcher vos adversaires de vous battre, comme la dynamique qu'on se refile jusqu'à son exploitation.

Frantics
Frantics

ConclusionMon avis concernant Frantics sur Sony Playstation 4

10/20

Frantics est un jeu complètement déjanté, voir un peu trop d'ailleurs. Le but du jeu n'est pas de gagner, mais de faire perdre les autres et de remporter des couronnes. Si vous êtes un accro absolu des party game ou si vous souhaitez avoir la collection de tous les jeux Playlink, Frantics est peut-être fait pour vous. Pour les autres joueurs, vous risquez de vous ennuyer et de ne pas bien comprendre ce que vous faites. Si vous n'avez jamais joué à un jeu de la gamme Playlink, je vous conseille d'autres titres comme Knowledge is Power et Qui es-tu ?.

En résumé

Les points forts Les points forts de Frantics

  • - En français
  • - Utilisation des smartphones dans plusieurs domaines

Les points faibles Les points faibles de Frantics

  • - Trop peu de bonne idée
  • - Brouillon
  • - Pas amusant
  • - Extrêmement répétitif
  • - Une reconnaissance des mouvements douteuse
  • - Temps de chargement long

Bande annonce de Frantic

Les points faibles Acheter Frantics

Prix de base 19.99 €

Micromania