Test deu jeu Heave oh... Il va falloir se serrer les coudes pour avancer

Par Publié le 6 Septembre 2019 à 13:23. Dernière modification le 10 Septembre 2019 à 07:41
Le temps estimé pour la lecture de ce test est de 5 min. 0 commentaire
Sommaire :

Test deu jeu Heave oh... Il va falloir se serrer les coudes pour avancer

Heave oh

Test deu jeu Heave oh... Il va falloir se serrer les coudes pour avancer

Développé par le studio français Le Cartel Studio (Cocorico) et édité par la machine à cracher des indies hits Devolver, vous allez (re)découvrir les joies du party game avec le jeu Heave Ho, disponible sur Steam et sur Nintendo Switch depuis le 29 août 2019.
Vous voulez un avis rapide ? Voici : Intelligent, accessible, ultra fun… en quelques mots. Pour un peu plus d’explications, le test de Heave oh ci-dessous, vous donnera toutes les infos.

Le jeu Heave oh est une petite perle du party game

  • Heave oh

    Heave oh

  • Heave oh

    Heave oh

  • Heave oh

    Heave oh

L'histoire de Heave oh

…. Euh, vous attendiez vraiment une histoire d’un jeu dans lequel on incarne une tête avec deux bras qui se balancent pour atteindre la sortie ?

Heave oh
Heave oh

Game System

Test deu jeu Heave oh... Il va falloir se serrer les coudes pour avancer

Heave oh – qu’on peut traduire par Ho Hisse – est un pur party game, comme Frog Climber, en ce sens qu’il n’a d’intérêt qu’à plusieurs.
Le jeu se décompose en une série de level dans lesquels vous allez devoir atteindre la sortie en vous balançant avec vos bras, vous agrippant comme un Tarzan de plateformes en plateformes. Le stick contrôle les deux bras, la gâchette de gauche permet d’agripper avec la main gauche, la gâchette droite permet d’agripper avec la main droite.
Ce qui m’a semblé de prime abord une facilité malheureuse de conception, à savoir que chaque stick ne contrôle pas chaque bras, est en fait, un vrai atout dans le game design qui rend le jeu beaucoup plus accessible. De fait, votre personnage se maniant avec beaucoup plus de facilité, le level design sera plus exigeant, et les figures que vous allez réaliser plus cool !!

Heave oh
Heave oh

Contrairement à beaucoup de jeu du style que j’ai pu faire, Mount Your Friend, Wik fable of souls… la maniabilité n’est jamais frustrante, les parties sont toujours fluides et agréables.
Et si la maniabilité est irréprochable, où se situe le challenge ? Dans un level design ingénieux et sans cesse renouvelé ! Il y a une vingtaine de levels divisés en dix épreuves environ. Et chaque level va apporter une nouvelle dynamique au jeu : des lianes, des plate-formes mobiles, des plateformes invisibles… renouvellement considérablement et régulièrement l’intérêt du jeu.

Mais la grande particularité du jeu, celle qui permet de distinguer Heave Oh de ses concurrents, c’est que c’est un jeu coopératif ! Là où la plupart des jeux du genre sont des compétitifs à l’exception notable d’Overcooked.
Et étant coopératif, le jeu va déployer quelques idées de gameplay super-intéressantes, comme bien sûr la possibilité de s’accrocher les uns aux autres ! En plus d’être irrésistiblement drôle de voir ses créatures bizarres galérer pour s’accrocher, c’est un exercice de communication permanent (Allez le vert, décroche ta main gauche… Mais qu’est-ce que tu fais le bleu ? Pourquoi tu à lâcher le jaune ??).

Heave oh
Heave oh

Vous avez le temps que vous voulez pour finir le niveau, faites le choix d’améliorer votre temps ou pas… C’est du fun, de la convivialité, pas de stress ou de prises de bec entre copains puisqu’il n’y a pas de morts, on re-vie sans cesse jusqu’à ce qu’on soit tous arriver à destination !

Notons quelques idées intéressantes comme le fait de pouvoir déclencher depuis la ligne d’arrivée un ballon pour aider les malheureux qui seraient coincés au début, la collecte facultative de pièces qui permettent d’acheter des nouveaux skins.

Heave oh
Heave oh

Graphisme

Un graphisme reconnaissable du premier coup d’œil, c’est déjà un tour de force en soit, mais en plus rendre aussi cohérent le jeu avec un gameplay si barré avec un univers graphique tout aussi délirant… c’est juste génial !

Les expressions de visages, le chara design général, les costumes à customiser… En plus de participer à l’ambiance réussie du titre, ils permettent pendant les parties de distinguer les bonhommes. Autre exemple d'utilisation intelligente des graphismes, la possibilité de rajouter des gants à vos personnages, facilitant le repérage de la gauche et de la droite.

Heave oh
Heave oh

Mention spéciale pour l’énorme gerbe de couleur qui gicle quand un de vos persos tombent… et en plus d’être fun visuellement, ça aura une utilité dans le jeu (je vous laisse la surprise, mais chapeau les dev. !!)

Bande son

La musique dans le même ton, bien délire, avec une mention spéciale aux voix des persos qui poussent des gémissements chelous pendant les parties et qui, là encore participent à l’ambiance particulière, complètement décalé du jeu !

Heave oh
Heave oh

Mon avis concernant Heave oh sur Nintendo Switch

18/20

Heave oh est une petite perle du party game. C'est jouable à tout niveau, bien réalisé, avec une identité forte au service d’une ambiance délirante et conviviale !

Bien sûr si vous cherchez un jeu à poncer en solo, ou un jeu multi pour PGM… passez votre chemin, ici on est dans du fun avant tout, mais du fun intelligent.

En résumé

Les points forts de Heave oh

  • - L’ambiance
  • - Le renouvellement du gameplay à chaque level
  • - Les tronches impayables des persos

Les points faibles de Heave oh

  • - Peu d’intérêt en solo
  • - Rejouabilité limité

Bande annonce du jeu Heave Ho

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.


À propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.


Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Test Slay the Spire PS4, Xbox One et Switch. Entre stratégie et jeu de cartesTest Slay the Spire PS4, Xbox One et Switch. Entre stratégie et jeu de cartes

Découvrez le test du jeu Slay the Spire sur PS4, Xbox One et Switch : un jeu pour tous les amateurs de stratégie ou de cartes

Test Summer Catchers : un jeu ultra répétitif et sans aucun plaisirTest Summer Catchers : un jeu ultra répétitif et sans aucun plaisir

Découvrez le test du jeu Summer Catchers. Un jeu développé par FaceIT, ultra répétitif et sans aucun plaisir

Test de Battle Princess Madelyn : une vraie suite à Ghouls'n GhostsTest de Battle Princess Madelyn : une vraie suite à Ghouls'n Ghosts

Découvrez le test du jeu Battle Princess Madelyn : une vraie suite à Ghouls'n Ghosts

Test Tropico 6 PS4 Xbox One : une valeur sûre pour les fans de city builderTest Tropico 6 PS4 Xbox One : une valeur sûre pour les fans de city builder

Découvrez le test de Tropico 6 sur console PlayStation 4 et Xbox One, un jeu développé par Limbic et édité par Kalypsos

Test Yooka-Laylee and The Impossible Lair sur PS4, Xbox One, Switch et PCTest Yooka-Laylee and The Impossible Lair sur PS4, Xbox One, Switch et PC

Découvrez le test de Yooka-Laylee and The Impossible Lair, un jeu développé par Playtonic games et disponible chez Team 17

Test Bastion des ombres. Le DLC de Destiny 2 sur PS4, Xbox One et PCTest Bastion des ombres. Le DLC de Destiny 2 sur PS4, Xbox One et PC

Découvrez le test de Bastion des ombres. Le DLC de Destiny 2 disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC (Steam)

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Découvrez le test de Spider-Man Homecoming VR, l'expérience SpiderMan en réalité virtuelle sur PlayStation VR

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Découvrez le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Découvrez le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Le test de la manette freeboxLe test de la manette freebox

Découvrez mon avis sur le Pad freebox offert à tous les abonnés freebox

  • XLan

    Par XLan

    84 articles.

Le blogueur : Né de l'amour incestueux d'une Megadrive et d'une Super Nintendo


Fiche technique Heave oh :
  • Editeur : Devolver Digital
  • Genre : Jeux conviviaux
  • Machine : Nintendo Switch
  • Support : Dématérialisé
  • Prix constaté à sa sortie : 9.99
  • Classification PEGI : Déconseillé aux joueurs de moins de 3 ans
  • Date de sortie
    en France : 29 Août 2019
Micromania