Test MythForce : un hommage aux dessins animés des années 80, le fun en moins

Le test du jeu MythForce, édité par Aspyr et développé par Beamdog, a été réalisé sur PC.

Disponible à l'achat sur :

Test MythForce : un hommage aux dessins animés des années 80, le fun en moins

MythForce

Test MythForce : un hommage aux dessins animés des années 80, le fun en moins

MythForce arbore ostensiblement ses sources d'inspiration, évoquant un profond amour empreint de nostalgie pour les vestiges d'une époque télévisuelle désormais révolue. Des figures emblématiques telles que les Maîtres de l'Univers, ou encore les intrépides GI Joe, régnaient jadis en maîtres absolus sur nos écrans du samedi matin. Toutefois, aujourd'hui, tandis que leur public principal a mûri pour devenir les créateurs eux-mêmes, ce genre retrouve sa splendeur passée. He-Man et She-Ra trônent à présent sur Netflix, TMNT : Mutant Mayhem brille aux sommets du box-office, et Transformers n'a jamais vraiment quitté nos vies. Et désormais, le jeu vidéo MythForce s'ajoute à cette panoplie. Découvrez le test de Mythforce développé par Beamdog et édité par Aspyr, disponible depuis le 12 septembre 2023 sur Steam et autres plateformes.

L'univers entier de MythForce représente un véritable hommage aux dessins animés des années 80
  • Mythforce

    Mythforce

  • Mythforce

    Mythforce

  • Mythforce

    Mythforce

L'histoire de MythForce

Après le lancement de MythForce, une superbe cinématique de dessin animé transporte les joueurs dans un univers coloré, plein de vie, d’excitation. Le terrible Deadalus veut prendre le contrôle de la terre et vous devez l’en empêcher ! 
Dès que la cinématique s’arrête, vous vous retrouvez dans le HUB central, avec peu ou pas d'indications. Il n'y a guère de configuration du monde ni de didacticiels adéquats, rien pour éclairer la voie ou faciliter la tâche des joueurs, si ce n'est quelques explications textuelles accessibles uniquement en cliquant sur de modestes icônes d'interrogation.
Ne cherchez pas de scénario, vous allez avancer à travers les 9 chapitres du jeu pour la confrontation finale sans plus de connaissance sur l’univers qu’après la cinématique d’intro.

Game System

Partant de cet hub central, les joueurs peuvent choisir l'un des quatre personnages disponibles et inviter des amis à se joindre à eux pour une aventure coopérative, pouvant réunir jusqu'à quatre participants. Les joueurs peuvent opter pour les niveaux débloqués ou pour une partie rapide. Le fonctionnement exact de cette dernière n'est pas expliqué, mais les joueurs découvrent qu'elle les intègre à un niveau en cours avec d'autres joueurs en ligne au hasard.

Mythforce - Maggie la mage
Mythforce - Maggie la mage
Mythforce - Rico le voleur
Mythforce - Rico le voleur

La progression de l'histoire principale, si l'on peut l'appeler ainsi, se déploie à travers neuf niveaux répartis en trois chapitres, chacun de ces derniers comprenant trois niveaux générés de manière procédurale. Le troisième niveau de chaque chapitre consiste en une confrontation avec un boss de dessin animé diabolique. Les protagonistes acquièrent des accessoires et des améliorations, valables uniquement pour la durée du niveau, ainsi que de l'or et d'autres ressources destinées à la progression à long terme.

Mythforce
Mythforce

Dès les premiers instants du premier niveau d'un chapitre, une autre séquence animée prend vie. Elles sont rythmées, débridées, et tout simplement parfaites. Ces courtes vignettes, accompagnées de la bande-son du jeu, constituent d'authentiques hommages aux dessins animés exubérants des années 80, qui ont inspiré MythForce. Ces éléments confèrent véritablement au jeu la tonalité recherchée. Malheureusement, cet éclat initial s'estompe rapidement. MythForce ne parvient à évoquer ni à refléter l'esthétique d'un dessin animé nostalgique nulle part ailleurs. Bien sûr, les personnages sont réalisés en cel-shading, leur conférant un aspect animé, mais l'environnement qui les entoure arbore un style artistique totalement dissonant, créant une impression de discordance. Les décors semblent souvent vides, plats, et dénués d'imagination.

Mythforce
Mythforce

Chacun des niveaux se compose d'environ quinze étages, principalement peuplés de combats, parfois entrecoupés de boutiques ou de zones de sécurité truffées de coffres. Les boutiques proposent des améliorations et des accessoires en échange d'or. Les combats, à l'exception des confrontations avec les boss, demeurent uniformes. Trois vagues d'ennemis doivent être surmontées pour permettre la progression. Ça fait plus cache misère que vrai design de boss.

Mythforce
Mythforce

Le principal problème réside dans le manque flagrant de diversité. Les niveaux intermédiaires et finaux présentent certes des événements différents – très légèrement - mais l'action entre ces moments se révèle d'une monotonie abyssale. En réalité, cette répétition constitue le principal écueil du jeu. Avec seulement un petit éventail de dispositions d'étages, les joueurs les verront se répéter de manière inlassable les mêmes combats avec les mêmes monstres dans les mêmes décors. Une trappe avec une gargouille crachant des dégâts élémentaires, un squelette, un champignon, un pot... Ce n’est pas la boucle temporelle du film Un jour sans fin (car la journée peut évoluer), mais plutôt l'incarnation d'une monotonie constante.

Mythforce
Mythforce

L'action se déroule intégralement en vue subjective. Les combats à distance s'avèrent plus satisfaisants que les combats rapprochés, où les distances et les zones d'impact semblent quelque peu hasardeuses. Les joueurs peuvent être perplexes face à des esquives qui, apparemment, devraient les protéger d'une épée ou d'une attaque magique, pourtant, ils subissent des dégâts. Les combats à distance s'avèrent plus fluides, en particulier avec une souris et un clavier. L'utilisation d'un arc ou le lancement de sorts procurent un plaisir certain, les tirs à la tête demeurant toujours gratifiants. De plus, deux personnages peuvent équiper des livres de sorts, chacune des trois options - glace, foudre ou feu - offrant des effets supplémentaires pour varier les plaisirs.

Mythforce
Mythforce

Mais quel que soit le personnage choisi, le jeu est excessivement mou. Que cela soit les déplacements, les attaques – au cac ou à distance – il n’y a aucune sensation d’impact, donc aucune satisfaction à renvoyer vers les limbes cartoonesques les hordes d’ennemis qui déferleront sur vous. De plus le level design, généré aléatoirement, n’est jamais inspiré, très plat et sans enjeu. Et pour finir, les pouvoirs des quatre héros n’ont pas vraiment d’inertie les uns avec les autres… Quel dommage pour un jeu en coopération ! Et pourtant avec un matériau comme les dessins animés des années 80, ce ne sont pas les exemples qui manquent.

Mythforce
Mythforce

MythForce propose une gamme intéressante d'avantages et d'enchantements, en fonction des personnages et des armes choisis. En revanche, en ce qui concerne les accessoires, l'offre se révèle limitée, avec seulement quelques options qui reviennent régulièrement. Aux niveaux inférieurs, bon nombre de ces accessoires confère des avantages minimes, plaçant véritablement la variété entre les mains des avantages et des enchantements d'armes.
Les joueurs collecteront des glyphes et de l'or, nécessaires tous deux pour la progression permanente. Les glyphes sont partagés entre les personnages, tandis que l'or ne l'est malheureusement pas. La logique derrière cette distinction demeure obscure, ne faisant que compliquer la gestion des ressources. Les améliorations des fournisseurs du hub peuvent atteindre quatre niveaux, requérant un nombre croissant de glyphes pour chaque palier supérieur. Malheureusement, la majorité de ces améliorations semblent avoir peu d'impact. La quantité d'or et de glyphes nécessaire pour acquérir ces améliorations implique un investissement considérable pour des avantages minimes, surtout lorsque les joueurs visent les niveaux supérieurs. Ignorer presque totalement les autres fournisseurs peut se révéler une option viable, permettant de se concentrer sur les améliorations des armes et de miser sur la puissance brute pour traverser le jeu.

Mythforce
Mythforce
Mythforce
Mythforce

Dans son ensemble, l'expérience offerte par MythForce se révèle relativement brève. Les joueurs peuvent débloquer des niveaux de difficulté supérieurs, offrant davantage de récompenses, mais ces niveaux ne semblent pas véritablement apporter de nouveautés, si ce n'est des ennemis plus coriaces. Cependant, étant donné la répétitivité des niveaux, augmenter la difficulté ne suffit pas à rendre l'expérience plus stimulante.
Certains problèmes de MythForce pourraient être pardonnés si la boucle de jeu centrale demeurait divertissante, mais malheureusement, ce n'est pas le cas. De plus, avec des services tels que Game Pass proposant plusieurs roguelikes solides, justifier le prix de 26,99 € devient une tâche ardue. Pourtant, l'idée fondamentale d'honorer les dessins animés des années 80 est fort séduisante, et le principe du FPS coop a fait ses preuves. 

Mythforce
Mythforce

Graphisme

Il faut distinguer les graphismes du jeu, et les cinématiques.
Les cinématiques sont indéniablement la grande force du jeu, incroyablement bien réalisé et surtout fidèle à l’ambiance des dessins animés américains des années 80, sans ombre ce qui donne une ambiance particulière très caractéristique, mais avec un dynamisme vraiment bien trouvé. Un peu comme le Master of the Universe Revelation. Comme nous pouvions nous y attendre, ces cinématiques sont trop peu nombreuses malheureusement.

Mythforce
Mythforce

Ensuite les graphismes du jeu. Si les personnages et les monstres sont plutôt jolis, avec un design en adéquation avec l’ambiance du titre, on ne peut pas en dire autant des décors, très plats, très aquarelle.
De plus, l’animation des ennemis n’est jamais vraiment crédible, ils semblent se mouvoir dans la semoule.

Mythforce
Mythforce

Bande son

Cette fois encore nous sentons toute la bonne volonté de l’équipe de développement qui a fait un travail remarquable avec la musique d’intro, le fameux MYTHFOOOOOOOOORCE qui claque avec style, des synthés bien fun, des voix off présentes avec des dialogues pendant la partie entre les personnages présents.
Mais au-delà de ces quelques moments de bravoure auditive, il y a des musiques de meublages, un sound design des attaques et des coups qui sont juste acceptable.
Heureusement que le MYTHFOOOOOOOOORCE qui est hurlé avec panache quand vous lancez votre super attaque vient rehausser un peu l’ambiance morose du titre.

ConclusionMon avis concernant MythForce sur PC

10/20

Contrairement à d'autres œuvres de sa catégorie, MythForce ne se repose pas sur l'assise d'une franchise établie ; il préfère rendre hommage à ses sources d'inspiration. Malheureusement, le produit final échoue à capturer pleinement l'essence de cette source d'inspiration, à quelques exceptions près. En outre, il se révèle inachevé à bien des égards, offrant des environnements et des adversaires souvent répétitifs, et manquant de la profondeur inhérente à un jeu de type roguelike.
Au final, et à la réflexion, peut-être qu’au contraire, MythForce a parfaitement cerné l’ambiance des animés des années 80 : un générique qui déchire avec une musique de fou, et un dessin animé mal animé et répétitif.

Bande annonce du jeu MythForce

Les points faibles Acheter MythForce

 26.99€

Prix de base 26.99 €

Micromania