Test de Resident Evil 3 Remake. Retour à Racoon City

Le test du jeu Resident Evil 3, édité par Capcom et développé par Capcom, a été réalisé sur PS4.

Test de Resident Evil 3 Remake. Retour à Racoon City

Resident Evil 3

Test de Resident Evil 3 Remake. Retour à Racoon City

Après le succès du remake de Resident Evil 2, c’était presque logique de voir le studio Capcom, continuer dans la voie des remakes en s’attaquant à Resident Evil 3 Némésis.

Sorti en 1999 Resident Evil 3 Némésis se déroule quasiment en même temps que Resident Evil 2. Deux mois après les événements du manoir, Jill Valentine, l’une des rares rescapés et membre des S.T.A.R.S., se rend à Racoon City dans le but d’enquêter sur l’un des laboratoires d’Umbrella Corporation. L’enquête se transforme vite en mission évasion puisqu'une arme biologique redoutable appelée Némésis est à ses trousses afin de faire le ménage, elle est programmée pour éliminer tous les membres du STARS ou du moins ce qu'il en reste... Voici le test de Resident Evil 3, réalisé sur PC, également disponible sur Playstation 4 et Xbox One depuis le 3 avril 2020.

Resident Evil 3 est sans conteste l'un des plus beaux de la série, surpassant Resident Evil 2
  • Resident Evil 3

    Resident Evil 3

  • Resident Evil 3

    Resident Evil 3

  • Resident Evil 3

    Resident Evil 3

L'histoire de Resident Evil 3

Sous les traits du mannequin russe Sasha Zotova, Jill Valentine a eu droit à un nouveau relooking puisqu'on ne constate aucune ressemblance comparée à la version de Jill de 1999.
Jill a également bénéficié d'un nouveau costume, mais sachez toutefois, qu'on peut toujours choisir l’original dans les options du jeu.

Jill Valentine
Jill Valentine

La trame scénaristique a légèrement changé puisque dès le départ, on rentre dans le vif du sujet. Contrairement à la version de 1999, la rencontre avec Nemesis se fait dès le début du jeu. Tel un véritable gentleman, c'est lui qui vient la chercher à son appartement et je peux vous dire qu'elle prend cher.
Donc vous l'aurez compris (du moins pour ceux qui ont joué à l'original) Jill ne se rend plus au commissariat de Raccon City.

Nicholai Ginovae
Nicholai Ginovae

Le deuxième petit changement scénaristique concerne le mercenaire Nicholai Ginovae. Désormais Nicholai occupe un rôle plus important dans l’histoire, un rôle qui fait beaucoup penser à un certain Albert Wesker... si vous voyez ce que je veux dire.

Rien à signaler concernant Carlos Oliveira, si ce n'est la coupe de cheveux :)

Carlos Oliveira
Carlos Oliveira

Certains crieront au scandale, mais pour moi, ces quelques changements ont été bénéfique. On retrouve néanmoins les grandes lignes et les décors qui ont marqué la version de 1999 à savoir le commissariat, le bistro, le métro, l’hôpital, la grande horloge, le laboratoire.

Resident Evil 3
Resident Evil 3

Némésis quant à lui, subit bien trois transformations, mais dans ce remake elles sont assez spectaculaires, surtout dans l’affrontement final !

L'avis de Ben-J
Resident Evil 3 débute la veille de Resident Evil 2 pour finalement s'entremêler. Les protagonistes visitent pas mal d'endroits identiques comme le commissariat de Raccon City et rencontrent aussi des personnages communs. Je pense par exemple à Robert Kendo qui protège sa fille avant sa transformation, ou à Brad Vickers avant d'être tué par le Némésis que Leon croisera plus tard en zombie. Carlos Oliveira parlera même de la nouvelle recrue des forces de police, en croisant le costume tout propre de Leon Scott Kennedy dans les vestiaires. Plus que des clins d'oeil, cet enchevêtrement de lieux et personnages communs est vraiment un plus dans le scénario de la saga.

Game System

Au niveau du gameplay, on reste sur un système de jeu très classique. On retrouve les commandes de base des jeux Resident Evil, la gestion de l'inventaire, la combinaison des plantes et des poudres, etc.
Au niveau des nouveautés, on note tout de même l’amélioration du système d’esquive, très pratique pour se dégager d'une situation tendue.

L'inventaire
L'inventaire

Capcom nous avez parlé d'un relooking total, sachez qu'ils ont même retravaillé de nouvelles bêtes et de nouveaux monstres.
En plus des ennemies classiques de base à savoir les zombies, le Hunter β, le Licker, les chiens zombie et les pale heads, de nouvelles têtes se rajoutent au roaster :

Les Drain Deimos, une sorte d'homme araignée zombie escaladant les murs, ce dernier est capable d'introduire un œuf au sein de votre corps comme dans Alien. Je vous laisse imaginer la suite...

Le Hunter γ, qui est un amphibien sur deux pattes qui traîne souvent dans les égouts. Il peut vous tuer en une seule bouchée ! Miam miam.

Resident Evil 3
Resident Evil 3

Enfin, Nemesis peut désormais transformer les macchabées en zombie à tête tentaculaire. Ces derniers font beaucoup penser à ceux qu'on trouve dans Resident Evil 4, qui se déroule en Espagne six ans après ces événements... la relation entre les deux épisodes est donc faites.

Au niveau des armes, on est bien servis dans cette version. Jill a l'embarra du choix puisqu'elle peut switcher entre pistolet, fusil d’assaut, fusil à pompe, lance-grenades, grenades et magnum (et même un bazooka plus tard...), puis des équipements apportant des améliorations de tir et de stabilité pour le pistolet et le fusil à pompe.

Resident Evil 3
Resident Evil 3

Le Nemesis lui, en plus du lance-roquettes, aura droit à un nouveau joujou : un lance flammes avec de jolis effets de feu.

Resident Evil 3
Resident Evil 3

Gameplay de Resident Evil 3 en vidéo

Graphisme

Graphiquement le jeu est magnifique ! Le RE-Engine, le moteur graphique de Capcom réalisé en interne, ne cesse, encore une fois, de nous impressionner. Personnellement je pense que c'est le plus beau Resident Evil de la saga !

Resident Evil 3
Resident Evil 3

Testé sur une carte graphique RTX 2070, on est sur la configuration maximale du jeu, avec enfin de la vraie réflexion avec des décors qui se reflètent sur les flaques d'eau ! On peut même observer le reflet de Jill Valentine lorsqu'elle passe tout proche d'une porte métallique. Merci le Ray Tracing.

Raccoon City
Raccoon City

De belles ombres et des animations bien soignées sont au rendez-vous et pour finir, des effets de flou et de lumière qui restent dans la rétine. La totale ! Bravo !

Bande son

Les musiques du jeu changent considérablement de la version originale. Capcom nous avait promis un remake, les développeurs sont allés au bout des choses. Mais que les fans de la série se rassurent, on est sur des musiques remis au goût du jour qui restent dans le style des précédents jeux, accompagnés de bons effets de bruitage et FX.

Resident Evil 3
Resident Evil 3

Durée de vie

La taille ne fait pas tout. Comme pour Resident Evil 3 Nemesis, qui est réputé pour être le jeu le plus court de la saga Resident Evil, ce remake 2020 ne déroge pas à la règle. Mais tout dépend de la manière dont vous allez aborder le jeu. Soit on trace comme un bourrin en évitant la plupart des ennemis et en se focalisant uniquement sur la mission en mode Speedrun et là, effectivement, le jeu sera très court. Ou bien, on prend le temps de tout explorer, de débloquer les défis, de jouer en mode hard et de challenger le Némésis à chaque apparition et ainsi, on pourra facilement jouer 10 heures pour atteindre le dénouement du jeu.

Resident Evil 3
Resident Evil 3

L'avis de Ben-J
Pour ma part, j'ai fini Resident Evil 3 en 8 heures de jeu. Je regrette effectivement de ne pas avoir pris plus de temps dans les rues de Raccoon.
Ou-Jedi n'en a pas parlé dans son test, mais cet opus propose un mode multijoueur intitulé Project REsistance, basé sur la coopération. Ce mode est complétement raté. Project REsistance est une sorte d'expérience virtuelle afin de collecter des données concernant la mutation du virus. Il y a un groupe de joueurs qui doit résister le plus longtemps possible, et un maître du jeu qui contrôle les caméras et les zombies. Dans son principe, ce mode en 4v1 ressemble beaucoup à Friday the 13th : The Video Game, Predator : Hunting Grounds ou Dead by Daylight, pour ne citer que les jeux du genre, les plus récents. Mais Project REsistance aurait dû reprendre des moments clé du jeu pour l'adapter au multijoueur. Je pense par exemple à la phase de défense dans l'hôpital lorsque Carlos barricade la pièce pour protéger Jill, ou bien, à une phase dans les rues de Racoon City avec quelques survivants. J'ai de très bons souvenirs de la série Resident Evil: Outbreak File ou même de la phase du jeu de Resident Evil 6, lorsqu'il fallait à plusieurs se protéger au premier étage d'une boutique. Certes, les autres personnages étaient gérés par des bots, mais ça offrait des prémisses à un mode multijoueurs.

ConclusionMon avis concernant Resident Evil 3 sur Sony Playstation 4

18/20

Cette version 2020 de Resident Evil 3 est clairement une démo technique de ce dont est capable le moteur 3D de Capcom le RE-Enigine. C'est aussi sans conteste l'un des plus beaux de la série, surpassant Resident Evil 2.
Une durée de vie peut être contestable pour certains, des petits changements dans le scénario, mais assez à mon avis pour donner envie (surtout aux nostalgiques) de jouer au jeu.

En résumé

Les points forts Les points forts de Resident Evil 3

  • - Des changements dans l'histoire.
  • - Les bonus, de superbes figurines 3D que l’on peut examiner dans tous les sens
  • - Très beau.

Les points faibles Les points faibles de Resident Evil 3

- Un peu trop scénarisé, souvent les cinématiques et l’action l’emportent sur les énigmes et les puzzles.
- Certains objets ou éléments du décor n’ont pas d’ombre
- Le visage de Jill Valentine a trop changé  

Bande annonce du jeu Resident Evil 3

Blacknut