Test de Kingdom Two Crowns. Une ambiance unique et totalement maßtrisée

Le test du jeu Kingdom Two Crowns (Raw Fury) a été réalisé sur PC.

Test de Kingdom Two Crowns. Une ambiance unique et totalement maßtrisée

Kingdom Two Crowns

Test de Kingdom Two Crowns. Une ambiance unique et totalement maßtrisée

Développé par Noio et Licorice, Kingdom est un jeu sorti en 2015. Ce fut le premier jeu édité par Raw Fury qui depuis a enrichi son catalogue d'une flopée de titres de qualité comme Bad North, Gonner ou Dandara. La plupart de ces jeux se caractérisent par une approche minimaliste qui recèle de grandes subtilités, caractéristique qu'on trouve dans le premier volet de Kingdom.
Avec Kingdom Two Crowns, le développeur Noio encore, mais cette fois accompagné de Coatsink et toujours édité par Raw Fury, ont tenté de renouveler leur titre. . Est-ce une suite ? Est-ce une mise à jour ? La réponse avec le test de Kingdom Two Crowns, un jeu disponible sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, et ordinateurs, depuis le 11 décembre 2018.

Kingdom Two Crowns est un jeu qui vous invite à prendre le temps d’explorer, de découvrir et d’apprécier son ambiance unique et maitrisée

  • Kingdom Two Crowns

    Kingdom Two Crowns

  • Kingdom Two Crowns

    Kingdom Two Crowns

  • Kingdom Two Crowns

    Kingdom Two Crowns

L'histoire de Kingdom Two Crowns

Test de Kingdom Two Crowns. Une ambiance unique et totalement maßtrisée

Un cavalier avance dans une terre luxuriante, et empreinte de magie. Au loin, des statues gigantesques et magnifiques vous dominent. Le soir est déjà là, et avec l’obscurité, apparaissent des créatures avides et dangereuses. Bienvenu dans Kingdom, votre royaume attend vos ordres pour survivre dans ce monde aussi fertile qu’hostile.

Kingdom Two Crowns
Kingdom Two Crowns

Il n’y a pas vraiment de scénario, mais pourtant, il se dégage de ce jeu, une ambiance aussi apaisante que stimulante. Les grandes étendues, le silence, la beauté discrète des paysages, les petits détails qui donnent vie à tout ce monde, comme votre monture qui halète quand elle est fatiguée, le temps qui marque de son empreinte le ciel et les nuages, et surtout le cours d’eau que vous suivez, achevant de dessiner la sérénité du jeu.

Kingdom Two Crowns
Kingdom Two Crowns

Kingdom Two Crowns est un jeu d’une grande profondeur et d’un challenge complexe

Game System

Test de Kingdom Two Crowns. Une ambiance unique et totalement maßtrisée

Kingdom Two Crowns est un mélange de tower défense et de gestion de ressources. La journée, il va falloir récolter de l’argent pour entamer des constructions et tenter de résister aux assauts donnés par les créatures malfaisantes qui apparaissent la nuit. Bien sûr, toute la difficulté consiste à faire les bons choix : Faut-il améliorer cette défense ? Faut-il en construire une nouvelle plus loin ?

Kingdom Two Crowns
Kingdom Two Crowns

Comme je l’ai mentionné dans l’introduction de ce test, Kingdom Two Crowns se caractérise par son minimalisme. Dans le lancement du jeu, vous vous retrouvez incarnant votre personnage, une silhouette élégante montant un cheval et avançant dans une forêt avalée par l’obscurité. Vous découvrez en même temps que tout le jeu se déroule autour de vous, à la différence des jeux de gestion ou de tower défense classique. Pour faire une action, donner un ordre, il faut que vous vous déplaciez.

Kingdom Two Crowns
Kingdom Two Crowns

Pureté également du HUD, il n’y a aucune indication autre que votre point de vue : pas de carte, pas de stat, pas de PV, pas de timer ou d’indication de l’heure… rien. Il n’y a que votre bourse que vous voyez se remplir avec les pièces d’or que vous ramasserez.

Kingdom Two Crowns
Kingdom Two Crowns

Dépouillement également des contrôles, vous disposez de 4 touches : aller à gauche, aller à droite, faire courir votre monture, utiliser vos pièces. C’est tout. Et avec cela, les développeurs ont réussi à créer un jeu d’une grande profondeur et d’un challenge complexe.
Le jeu consiste à faire évoluer votre camp pour le rendre productif et solide. Mais quand vous découvrez enfin le lieu où vous allez vous établir, vous constatez qu’il est encore plus dépourvu que vous-même : deux malheureux prêts à vous aider, un petit feu de camp et c’est tout. Pour vous développer, vous allez devoir explorer votre île. Et l’exploration ne se fera pas sans stress, car une fois sorti de l’enceinte de votre campement, vous ne serez protégé par rien. Je vous ai mentionné le fait qu’on pouvait taper ? Non ? Ce n’est pas pour rien ! La fuite sera votre seule arme… du moins au début.

Kingdom Two Crowns
Kingdom Two Crowns

Dans votre camp, les personnes à votre service agissent en autonomie. Vous ne pouvez pas leur donner d’ordre. S’ils n’ont aucun équipement, ils ne serviront à rien, sinon à toucher des allocs. Mais dès qu’ils auront un outil, ils deviendront constructeurs, archers, agriculteurs… Pour leur confier de l’équipement, il faut payer X pièces d’or devant l’établi correspondant et vous fabriquerez un marteau, un arc, etc. Dès que vous aurez créé un équipement, un de vos sujets désoeuvrés ira le récupérer et commencera à travailler. Si aucun de vos sujets n’est vacant, les outils resteront à disposition le temps qu’un nouveau sujet vous rejoigne.

Kingdom Two Crowns
Kingdom Two Crowns

En explorant les environs, c’est-à-dire à gauche et à droite, vous allez découvrir différents éléments qui vous permettront de progresser (Mais attention, le soir tombe vite, et tout le chemin allé, il faudra également le prévoir pour le retour !).
Tout d’abord des camps de vagabonds que vous pourrez embaucher en échange de quelques piécettes. Ces vagabonds se mettront à votre service et iront se réfugier dans votre camp.
Vous y trouverez également de quoi développer de nouveaux matériaux (pierre, fer…) qui vous permettront d’avoir de meilleures défenses. Ou encore d’autres surprises, notamment de nouvelles montures ! Ces montures ne sont pas justes esthétiques, mais chacune dispose de sa propre vitesse (élément très important dans ce jeu), de sa propre endurance, et de capacités (par exemple le varan crache du feu…).

Qui veut aller loin ménage sa monture dit-on ! Et c’est vrai, en sprintant, vous irez plus vite (sans blague…) mais vous la fatiguerez ! Arrêtez-vous de courir pour qu’elle récupère, ou faites-la brouter dans l’herbe (si c’est le cheval) pour qu’il récupère plus vite. Chaque monture aura son propre moyen de récupération (par exemple le griffon mangera des rats pour se refaire une santé).

Chacun de vos sujets sera polyvalent : les archers défendront votre village; ils se mettront dans les tours de guet, mais la journée, ils en profiteront pour chasser du gibier. Les constructeurs déboiseront les arbres que vous leur indiquerez, et seront également les balistaires de vos futures catapultes, etc, etc.

Kingdom Two Crowns
Kingdom Two Crowns

Je vous parle souvent de pièces d’or, c’est la seule ressource du jeu avec les rubis (minimaliste, je vous dis !). Et vous aurez plusieurs moyens pour en obtenir : vos chasseurs chassent du gibier, vos agriculteurs s’occupent des champs, vos lanciers pêchent du poisson... Vos sujets lorsqu’ils récupèrent une pièce d’or la conserve et vous la donneront quand vous le croiserez, vous obligeant par-là, à faire des allers et retours. Vous trouverez également des pièces d’or et des rubis dans des coffres si vous avez le courage d’avancer assez loin pour les découvrir. Chaque action vous coûtera un peu de ressource. Désigner un arbre à abattre coûtera 1 pièce d’or, monter une première barricade en bois 1 également, une tour de guet pour vos archers 3 pièces… Les pièces d’or sont votre bien le plus précieux avec vos sujets ! Sachez les utiliser à bon escient, acheter le bon équipement, agrandissez votre camp avec prudence… D’autant que vous ne choisissez pas où vous construisez quoi, en fonction du terrain que vous aurez défriché, vous pourrez construire à des endroits pré-établis telle ou telle installation.
Et les pièces d’or sont également votre vie ! Car les monstres qui sortent la nuit sont cupides et s’en prendront à votre or ! D’abord, vos pièces d’or bien sûr, vous pouvez les lâcher pour distraire un ennemi, et si vous n’en avez plus ils s’en prendront à votre couronne ! Récupérer là avant eux sinon, c’est la chute de votre royaume : un roi sans couronne, c’est un royaume sans roi.

Sur ces principes simples, élégant, équilibré, le jeu déploie des myriades de subtilité, d’éléments que je vous laisse découvrir, de stratégie à adapter… C’est un jeu qui vous demandera du temps à la fois à maitriser, car il est beaucoup moins simple qu’il n’y paraît de prime abord, mais également, c’est un jeu qui prend son temps tout court. Vous êtes bercé par le rythme des jours, par le frémissement de l’eau, par la routine de vos journées. C’est un parti-pris artistique qu’on appréciera ou non en fonction de votre sensibilité, nervosité, style de jeu.

Kingdom Two Crowns
Kingdom Two Crowns

Une fois que votre village sera assez développé, vous pourrez soit affronter les nids de créatures pour débarrasser cette île définitivement du mal qui la ronge, ou poursuivre en construisant un bateau et coloniser une nouvelle île. Chaque île vous donnera de nouveaux avantages une fois explorés, de nouvelles montures, de nouvelles possibilités d’expansions… une fois assez robustes revenez sur vos premières colonies et affronter les tanières infestées de créatures.
Le jeu est plein de mécaniques intelligentes et subtiles, par exemple en abattant les arbres, vous allez pouvoir faire avancer votre village. Mais en faisant reculer la forêt, vous allez également réduire le nombre de gibiers, les camps de vagabonds… c’est tout un équilibre à trouver !

Inutile de vous dire que vous ne compterez pas vos heures pour finir le jeu, surtout que le jeu vous permet de jouer en coop ! Grosse nouveauté de ce Kingdom Two Crown par rapport aux autres, et c’est une sacrée bonne nouvelle !

Kingdom Two Crowns
Kingdom Two Crowns

Un pixel art d’une grande finesse !

Graphisme

18/20

L’ambiance minimaliste du titre se reflète dans ses graphismes. Si Bad North avait opté pour une 3D lisse, froide, stylisé et se mariant très bien avec l’ambiance grand nord des Vikings, Kingdom Two Crowns opte pour un pixel art d’une grande finesse ! Les paysages sont magnifiques, les forêts frémissent de vie, et l’idée géniale de vous faire suivre un cours d’eau qui ajoute de la perspective, de la profondeur, du relief…

Kingdom Two Crowns
Kingdom Two Crowns

Et au-delà de la finesse du pixel art, c’est bien sûr le chara design que j’admire, ce médiéval féérique, les montures à l’allure noble et puissante, et les ennemis venant en nombre, volant, grouillant, gros ou petits… il y a un bestiaire très fourni et lors des grosses attaques, vous ne ferez pas les malins, c’est moi qui vous le dis !

Petit ajout appréciable, un DLC gratuit apporte une nouvelle ambiance au titre (et quelques subtilités dans les mécaniques). Vous allez pouvoir jouer dans un japon médiéval. Le changement est avant tout esthétique, mais pour un DLC gratuit, ils ont vraiment soigné les détails !

Bande son

18/20

À l’image du titre, l’ambiance sonore est pleine de douceur, de nuances, de silences, de bruits du vent dans les feuilles… Et par moments, la nuit tombée ou au petit jour, quelques notes de musique viendront magnifier les paysages et votre aventure dans des sonorités très jeu vidéo, une sorte de résonnance de chiptune... C’est d’une élégance et d’un raffinement réjouissant.


Ajoutons à cela toute la bande-son de la partie DLC samurai qui bénéficie de ses propres musiques, et vous comprendrez que l’équipe s’est donné à cœur de rendre l’expérience Kingdom immersive, artistique, cohérente, intelligente.

Petit aparté, je vous invite à découvrir le groupe Summoning, un groupe de black métal qui fait une musique très lancinante, très jeux vidéo… Et qui s’accorde parfaitement avec l’ambiance du titre de Raw Fury.

ConclusionMon avis concernant Kingdom Two Crowns sur PC

18/20

Pour ceux qui ont déjà fait Kingdom premier du nom, cet opus apporte des ajouts appréciables, mais pas révolutionnaires. Par contre, pour tous ceux qui n’ont pas encore eu la chance de jouer à ce titre, allez-y, et laissez-vous bercer par un jeu d’une grande intelligence, de mécaniques de jeux équilibrée et très délicats, un jeu qui vous invite à prendre le temps d’explorer, de découvrir et d’apprécier son ambiance unique et maitrisée !

En résumé

Les points forts Les points forts de Kingdom Two Crowns

  • - Original dans ses mécaniques
  • - Une ambiance sonore et graphique aussi minimaliste que riche
  • - Tellement de découverte à faire, et en coop c’est encore mieux

Les points faibles Les points faibles de Kingdom Two Crowns

  • - Un jeu qui prend son temps, cela peut rebuter certains
  • - Le choix d’une IA autonome qui peut gêner les habitués des jeux de stratégie
  • - Un challenge omniprésent

Bande annocne du jeu Kingdom Two Crowns

Les points faibles Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.


À propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.


Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Test du jeu Jump King : Gare Ă  la chuteTest du jeu Jump King : Gare Ă  la chute

DĂ©couvrez le test de Jump King sur Nintendo Switch. Un jeu trĂšs addictif mais trĂšs exigeant

Test de Skelattack. Un Metroidvania qui amusera petits et grands avec son design trĂšs joliTest de Skelattack. Un Metroidvania qui amusera petits et grands avec son design trĂšs joli

Découvrez le test du jeu Skelattack développé par Ukuza et édité par Konami. Un Metroidvania qui amusera petits et grands

Test Darius Cozmic Collection Console. Une belle compilation de Shoot 'em upTest Darius Cozmic Collection Console. Une belle compilation de Shoot 'em up

Découvrez le test de Darius Cozmic Collection Console. Une compilation pour les rétro gameurs, fans de Shoot 'em up

Test Death Come True. Le film interactif de Kazutaka Kodaka en FMVTest Death Come True. Le film interactif de Kazutaka Kodaka en FMV

DĂ©couvrez mon avis sur Death Come True, le film interactif de Kazutaka Kodaka en full motion video

Test de Resolutiion. Un jeu d'aventure RPG en pixel art sur Steam et SwitchTest de Resolutiion. Un jeu d'aventure RPG en pixel art sur Steam et Switch

Découvrez le test du jeu Resolutiion, un jeu développé par Monolith of Minds, qi s'inspire beaucoup du jeu Hyper Light Drifte

Test du jeu Beyond Blue : à la découverte du monde sous-marinTest du jeu Beyond Blue : à la découverte du monde sous-marin

Découvrez le test du jeu Beyond Blue. Une découverte du monde sous-marin entre documentaire scientifique et jeu vidéo

Test de Resident Evil 2 Remake. Bienvenue Ă  Racoon CityTest de Resident Evil 2 Remake. Bienvenue Ă  Racoon City

DĂ©couvrez le test de Resident Evil 2 Remake disponible sur PC, Xbox One et PS4.

Test du jeu Bee Simulator. Vous saurez tout sur les abeillesTest du jeu Bee Simulator. Vous saurez tout sur les abeilles

Bee Simulator est un jeu d'aventure qui propose de vivre une aventure Ă  travers les yeux d'une abeille. DĂ©couvrez le test

Test DiRT Rally 2 sur PS4. Un jeu de course aussi agréable qu'exigeantTest DiRT Rally 2 sur PS4. Un jeu de course aussi agréable qu'exigeant

Découvrez le test du jeu DiRT Rally 2.0. Un jeu vidéo de course disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC

Test Days Gone : l'exclu post-apocalyptique de Sony sur PS4Test Days Gone : l'exclu post-apocalyptique de Sony sur PS4

Découvrez le test du jeu Days Gone : un jeu post-apocalyptique réalisé par SIE Bend Studio exclusivement sur PlayStation 4

Test ScourgeBringer : la nouvelle pépite du studio français Flying Oak gamesTest ScourgeBringer : la nouvelle pépite du studio français Flying Oak games

Découvrez le test du jeu ScourgeBringer : la nouvelle pépite du studio français Flying Oak games

Le test de Solstice Chronicles: MIA : Un soldat solitaireLe test de Solstice Chronicles: MIA : Un soldat solitaire

Le test de Solstice Chronicles: MIA sur PC Steam, développé par Ironward

  • XLan

    Par XLan
    100 articles.

Le blogueur : NĂ© de l'amour incestueux d'une Megadrive et d'une Super Nintendo

Kingdom Majestic Edition Limitée PlayStation 4
Fiche technique Kingdom Two Crowns :
  • Editeur : Raw Fury
  • Genre : StratĂ©gie
  • Machine : PC
  • Support : DĂ©matĂ©rialisĂ©
  • Code EAN : 3760156484754
  • Prix constaté à sa sortie : 19.99
  • Comparer le prix de Kingdom Majestic Edition LimitĂ©e PlayStation 4.
  • Violence
  • Classification PEGI : Déconseillé aux joueurs de moins de 7 ans
    Déconseillé aux joueurs de moins de 7 ans
  • Date de sortie
    en France : 11 DĂ©cembre 2018

Les points faibles Acheter Kingdom Majestic Edition Limitée PlayStation 4

Prix de base 19.99 €

Micromania