Test de Battleborn sur Xbox One

Par Publié le 8 Juin 2016 à 21:45. Dernière modification le 14 Juin 2016 à 11:08
Temps estimé pour la lecture de ce test : 7 min. 0 commentaire

Test de Battleborn par les créateurs de Borderlands

Battleborn

Test de Battleborn par les créateurs de Borderlands

Véritable succès lors la Paris Games Week en novembre 2015, le stand Battleborn ne désemplissait pas, et on constatait de longues heures d'attente, avant de pouvoir rejoindre manettes en mains, l’alliance intersidérale. Mais la folie autour du jeu Battleborn, semble s'être estompée, au profit du raz-de-marée indéniable du jeu Overwatch qui, par un hasard du calendrier, est sorti à quelques jours d’intervalle.
Pourtant, l’attente des joueurs s'est fait sentir, puisque l’open bêta de Battleborn, a réuni près de 2 millions de joueurs.

Battleborn - Paris Games Week 2015
Battleborn - Paris Games Week 2015

Sans être forcément une suite à Borderlands, Battleborn est un jeu de tir multijoueur, développé par le studio américain Gearbox, avec un mode solo et un certain nombre d'ingrédients dans le gameplay, qui inciteraient à classer Battleborn, dans la catégorie des jeux de rôle.

Battleborn est désormais disponible depuis le 3 mai sur Xbox One, PC et PlayStation 4. Voici le test de Battleborn, l'un des jeux les plus badass, de ce début d'année 2016

L'histoire de Battleborn

13/20

Le mode histoire de Battleborn, découpé en 8 chapitres, peut être joué seul ou en coopération jusqu'à cinq joueurs, dans l’ordre ou dans le désordre. En solo, vous poursuivez l’aventure normalement niveau après niveau, alors qu'à plusieurs, le choix des niveaux se fait par un système de vote, ce qui peut être complètement déroutant, si vous n'avez pas au préalable, terminé le mode histoire seul au moins une fois. Chaque chapitre peut être joué en modifiant le mode de difficulté, ce qui influe sur la distribution des récompenses, et suit une même logique, qui s'apparente à un véritable raid, à l’assaut d'un donjon, gardé par un ennemi redoutable de fin de niveau.

L’histoire de Battleborn tourne autour du destin de Solus, la dernière étoile de l'univers, menacée par un mal mystérieux. Pour la protéger, une bande de héros survitaminés aux pouvoirs extraordinaires, ont répondu présent dans les quatre coins de la galaxie, et forme Battleborn, la résistance qui lutte contre les forces du mal. Cette alliance intergalactique réunit les dernières races et factions encore en vie dans l'univers,  réunies pour protéger la dernière étoile des mains de Rendain, un dictateur intergalactique.

Le scénario est plaisant mais pas vraiment passionnant. Néanmoins, j'ai pris beaucoup de plaisir à jouer le mode histoire et plus précisément en coopération. Et contrairement à ce que j'ai pu entendre à gauche et à droite, l'histoire ne se finit pas en 3 heures. Les missions sont longues, et il vaut mieux compter entre 9 et 10 heures. Enfin, sachez que la difficulté proposant qu'une seule vie pour terminer le niveau, est extrêmement coriace.

Battleborn
Battleborn

Game System

15/20

Battleborn a pu compter sur l'héritage de Borderlands, puisque les développeurs ont utilisé la base de leur jeu de tir pour créer un nouveau jeu, qui surpasse son ainé en tout point : un humour omniprésent et un univers loufoque qui fait beaucoup penser au film Starship Troopers dans sa mise en scène. L’aspect graphique ressemble également à ce qu’on peut voir sur Borderlands mais encore plus stylisé.

Battleborn
Battleborn

Battleborn compte aujourd’hui 26 personnages charismatiques dont certains, sont à débloquer en réalisant des défis (Alani est disponible depuis le 31 mai et on parle déjà d'un 27ème personnage en préparation).
Certains sautent sur de longues distances, d’autres encaissent plus facilement les coups alors que d'autres infligent beaucoup de dégâts. Chacun des personnages possède un ensemble de compétences et une progression quasi unique. Les protagonistes sont répartis en 5 factions :

  • - Les Pacificateurs du RPU, voués à la protection de l'étoile Solus, Leur devise : Protection mutuelle, Liberté et Égalité.
  • - Les Eldrid, composés de scientifiques et qui cherchent à préserver l'ordre naturel de l'univers,
  • - Les Renégats sont des mercenaires qui ne s'intéressent qu'à leur propre survie,
  • - La Last Light Consortium (LLC) est composée de profiteurs de guerre, experte en cybernétique et qui exploite les autres à son avantage et
  • - L'empire Jennerit qui règne par la force et place le pouvoir par-dessus tout.

Une partie du gameplay de Battleborn tourne autour du système d'helix, une sorte d'arbre d'attribution de compétence, qui ressemble à une hélice ADN et  qui s'enrichit au cours d’une partie, jusqu'à atteindre son apogée, en arrivant au niveau 10 de votre personnage. Chaque personnage a donc un potentiel dont il est possible de faire évoluer rapidement dans une même partie. Qui dit arbre, dit branchement et différentes compétences à faire évoluer. À chaque partie, vous débutez avec un personnage de niveau 1. Les points d’expérience que vous gagnez, vous permettent d'attendre des paliers afin d’activer de nouvelles compétences attribuées à vos armes, ainsi qu’à vos pouvoirs. C'est pour cela qu'à chaque partie, votre personnage peut être complètement différent. Trois choix s'offrent alors à vous :

  • - Vous faites évoluer votre personnage n'importe comment puisque pour vous, l'importance c’est de monter en compétence
  • - Vous vous adaptez à la situation de la partie
  • - Vous adaptez votre personnage, au style de jeu que vous appréciez le mieux.

À la longue, ce mode d'évolution se révèle être au cœur du jeu, apportant une stratégie importante, dans le déroulement de la partie.
En plus du niveau du personnage lié à la partie, les points d’expérience gagnés en mode histoire ou en mode multijoueur, contribuent au rang de chaque personnage. Allant jusqu'au niveau 15, les différents niveaux permettent de modifier les bonus de l’arbre de compétences, et de débloquer de nouvelles customisations pour l'apparence de votre personnage. Enfin, votre propre rang de commandement, le vôtre en tant que joueur, évolue et permet à la longue, de débloquer du matériel de combat, mais également des badges et des titres ainsi que des objets de customisation.

Battleborn
Battleborn

L’autre système d'évolution du jeu, concerne votre installation militaire sur le terrain. En jouant, les cristaux que vous ramassez sur le champ de bataille, vous serviront à vous et à votre équipe, à acheter et améliorer des tourelles, très efficace à courte distance, ou des robots, afin de consolider votre défense et freiner les vagues ennemies, comme dans un tower defense.

Mission accomplie

Le mode multijoueur est au cœur du développement de Battleborn. On compte (pour le moment),  trois modes de jeux distincts et vous allez le voir, Battleborn est très proche du PVE ou du MOBA, si vous jouez en teamplay, car oui, avoir un bon groupe avec des personnages d’attaque et de défense, est primordial.

  • - Incursion où des équipes de cinq joueurs doivent défendre leur base contre des vagues de drones araignées contrôlées par l'IA
  • - Destruction est le mode le plus classique de Battleborn. Des équipes s’affrontent au cours de matchs à mort et doivent capturer et conserver certains objectifs pour remporter la victoire.
  • - Dans Fusion, les équipes doivent guider leurs sbires pour les conduire à la mort au centre de la carte où se trouve un incinérateur. L'équipe qui obtient le meilleur score dans le temps imparti, remporte la victoire.

Les parties en ligne sont beaucoup plus stratégiques qu’il n’en paraît. Si vous jouez seul, tête baissée, vous courez à la catastrophe et vous passerez à coté du jeu. Quelques conseils simples : choisissez votre personnage en fonction du groupe. Les parties durent longtemps. Alors, surveillez ce que font les autres membres du groupe, protégez votre groupe et vos installations et ne partez jamais seul contre l’ennemi.

Conclusion

15/20

Ma conclusion va être simple et claire : pour le moment, je préfère Battleborn à Overwatch.

En résumé

  • - Un casting avec de nombreux personnages
  • - La progression des personnages
  • - Gestion des ressources dans le commandement 
  • - Le  second degré omniprésent
  • - Le mode histoire jouable en multijoueur
  • - 3 modes de jeux en multijoueur
  • - Des corps-à-corps brouillons
  • - Le scénario

Bande annonce du jeu Battleborn

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Lire la suite de l'article
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Mon avis sur Overcooked! 2Test Overcooked 2 PS4 - Cauchemar en cuisine

Découvrez le test du jeu Overcooked 2, une simulation de cuisine en coopération fun et exigeant

Mon avis sur Let's Sing 2019 Hits français et internationauxTest de Let's Sing 2019 Hits français et internationaux sur Switch

Découvrez le test du jeu de karaoké Let's Sing 2019 Hits français et internationaux sur Nintendo Switch

Mon avis sur HellSignTest du jeu HellSign : l'expert en paranormal, c'est vous

Découvrez le test du jeu HellSign, un jeu développé par Ballistic Interactive, entre shooter en vue isométrique et RPG

Mon avis sur Shadow of the Tomb RaiderTest Shadow of the Tomb Raider : la fin d'une trilogie

Découvrez le test du jeu Shadow of the Tomb Raider, le dernier épisode du reboot de la licence par Square Enix

Mon avis sur Darksiders IIITest de Darksiders III : La cavalière Fury contre les 7 pêchés capitaux

Découvrez le test de Darksiders III disponible sur PC, PS4 et Xbox One. Fury, la cavalière contre les 7 pêchés capitaux

Mon avis sur SNK 40th Anniversary CollectionTest SNK 40th Anniversary Collection : du retrogaming sur Switch

Découvrez le test de SNK 40th Anniversary Collection, une compilation de plusieurs titres SNK sur Nintendo Switch

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Découvrez le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Découvrez le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7407 articles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Fiche technique Battleborn :
  • Editeur : 2K
  • Type : FPS - Jeux de tir
  • Machine : Microsoft XBOX One
  • Support : Blu Ray
  • Code EAN : 5026555284400
  • Prix constaté à sa sortie : 69.99
  • Comparer le prix de Battleborn Xbox One.
  • Grossièreté
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 16 ans
  • Date de sortie
    en France : 03 Mai 2016