Test Pathfinder Kingmaker Definitive Edition. Un RPG adapté d'un jeu de rôle

Le test du jeu Pathfinder: Kingmaker - Definitive Edition, édité par Deep Silver et développé par Owlcat Games, a été réalisé sur Xbox One.

Test Pathfinder Kingmaker Definitive Edition. Un RPG adapté d'un jeu de rôle

Pathfinder: Kingmaker - Definitive Edition

Test Pathfinder Kingmaker Definitive Edition. Un RPG adapté d'un jeu de rôle

Pathfinder: Kingmaker est un jeu vidéo basé sur le jeu de rôle sur table Pathfinder publié en français par Black Book Éditions et particulièrement bien apprécié des rôlistes. Avant d'être un jeu de rôle à part entière, la campagne Pathfinder était destinée à être jouée avec Donjons et Dragons 3.5 sorti en 2003.
Lors de son adaptation en jeu vidéo, le jeu Pathfinder: Kingmaker est sorti en septembre 2018 après une campagne de financement participatif plutôt bien réussie (plus de 18 300 contributeurs pour un total de 909 057 $ engagés sur 500 000 $ demandés.). Le jeu s'était inspiré des jeux de rôle sur ordinateur comme Baldur's Gate et Neverwinter. Aujourd'hui, le jeu est ressorti sur PlayStation 4 et Xbox One sous l'appellation Definitive Edition.

Développé par le studio russe Owlcat Games et édité par Deep Silver, cette nouvelle édition invite les joueurs à explorer les Terres volées, agrémentée d'un nouveau système de combats en tour par tour. Explications avec le test de Pathfinder: Kingmaker - Definitive Edition sur Xbox One.

  • Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

    Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

  • Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

    Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

  • Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

    Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

L'histoire de Pathfinder: Kingmaker - Definitive Edition

Pathfinder: Kingmaker - Definitive Edition permet de retrouver des personnages et des lieux familiers de la franchise, se déroulant dans l'univers de fiction médiéval-fantastique de Golarion de l’œuvre originale. Il n'y a pas un, mais trois scénarios qui sont liés de façon subtile les uns aux autres. La campagne principale de Pathfinder: Kingmaker et deux autres : Les braves de Varnhold et Profondeurs des Terres Volées.

Dans la version de base, le joueur part à l'aventure dans les Terres Volées, une région sauvage qui fait l'objet d'âpres rivalités depuis des siècles, surtout entre les brigands. Décidé à remplir la mission que Jamandi Aldori vous a confié, vous devrez défie le Seigneur Cerf et apposer votre marque pour devenir le baron, en édifiant votre propre royaume. Vous devrez survivre au cœur de contrées sauvages, tout en repoussant les menaces des états voisins, ainsi que les trahisons au sein de votre propre cour.

L'histoire de Les braves de Varnhold, nous propose de vivre une histoire parallèle au sein d'un nouveau donjon, déterminant pour l’avenir de Varnhold. Le point de vue est celui d'un compagnon, pendant que votre personnage principal établit sa baronnie. Après avoir terminé ce scénario, un nouvel événement s’ouvrira dans l’histoire principale. Maegar Varn vous invitera alors à visiter le donjon une nouvelle fois, pour constater les conséquences de propres décisions.

La route vers la gloire
La route vers la gloire

Dans Profondeurs des Terres Volées, vous partez à la découverte de secrets enfouis dans un labyrinthe situé sous les Terres Volées. Vous ferez la rencontre de nouveaux trésors et de nouveaux ennemis, mais surtout, d'un nouveau péril que le monde n'a jamais connu. Certainement la campagne la plus difficile des trois. Les fans de Diablo et plus largement les fans de roguelike apprécieront cette campagne. Vous pourrez d'ailleurs créer un nouveau personnage, ou continuer l'aventure principale jusqu'à rencontrer l'occasion de parcourir le labyrinthe.

Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition
Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

Pathfinder : Kingmaker est l’adaptation vidéoludique du jeu de rôle papier éponyme. Les fans retrouveront l'univers riche et complexe de la franchise largement inspiré de D&D et des Livre dont vous êtes le Héros. Pour les néophytes qui débarquent comme moi dans le monde de Pathfinder, sachez que les développeurs ont traduit le jeu entièrement en français et ont judicieusement mis à disposition un glossaire permettant, lors des dialogues ou lors des extraits de livre à lire, d’avoir des informations sur les personnages, les faits, les lieux, etc. Il y a beaucoup à lire, mais le jeu en vaut la chandelle. Je me suis délecté de l'immensité de l'univers qui commence par le choix de votre héros et qui se poursuit tout au long du jeu. Les développeurs ont en effet, laissé beaucoup de choix aux joueurs ; si on a la sensation d'avoir la maîtrise du jeu, on ne contrôle pas forcément toutes les conséquences.

Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition
Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

Game System

Le jeu débute par la phase de création du personnage principal. Vous pouvez choisir votre avatar parmi cinq prédéfinis (Hedwirg le guerrier, Melaku le paladin, Vyleen la rôdeuse, Gimar l'ensorceleur et Yadmila la prêtresse), et c'est d'ailleurs sur l'un d'entre eux que je me suis tourné. Pour les fans de RPG et les joueurs pointilleux, vous pouvez créer votre personnage de toutes pièces. Sachant qu'il y a huit races, quatorze classes, et de multitudes de combinaisons comme l’alignement moral (loyal, diplomate, neutre, etc) la spécialisation, la voix, la couleur des cheveux et des yeux, etc. les combinaisons sont gigantesques.

Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition
Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

L'aventure peut alors débuter avec un système de jeu proche du jeu de rôle sur table. Vous ne jouerez pas avec un dès à la main, mais le principe de hasard est bien représenté, accompagné d'une gestion de votre groupe (surtout dans les camps, avec la récupération de la fatigue), de votre inventaire, ainsi que des tâches à distribuer et des combats. Ces derniers sont jouables en "temps réel", avec la possibilité de mettre le jeu en pause, ou au tour par tour pour décider calmement des actions à attribuer à chaque personnage.

Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition
Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

Pathfinder: Kingmaker se situe entre un jeu en monde ouvert et un jeu très linéaire. Si vous aurez la possibilité d'emprunter des itinéraires différents pour attendre les nombreux lieux et quêtes annexes de la carte, force est de constater qu'on se retrouve souvent à évoluer dans des couloirs et des salles.

Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition
Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

Il y a clairement deux chapitres dans la campagne principale. La première est très plaisante à jouer. Mais une fois qu'on devient baron, la seconde partie débute avec une évolution dans le gameplay qui m'a dérangé. Je ne m'attendais pas en effet, à gérer divers bâtiments, et à placer des administrés pour faire maintenant l'ordre et la bonne économie du royaume. 

Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition
Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

Deux derniers points et je vous laisse découvrir le jeu par vous-même... Je trouve que l'utilisation des menus (et des sous-menus) avec la manette, n'est pas pratique. On voit clairement que Pathfinder: Kingmaker est avant tout un jeu PC, jouable avec une souris et un clavier. Enfin, j'ai trouvé les temps de chargement vraiment très long. Surtout, lorsque le chargement aboutit à quelque chose de tout à fait anodin. Bizarre.

Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition
Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

Bande son

Si les effets sonores restent tout à fait classiques pour ce genre de jeu, on peut saluer la qualité du doublage pour les principaux protagonistes. Mais ce que je retiendrai le plus, c'est la musique, qui propulse littéralement le joueur au cœur des Terres Volé : une bande-son composée par Inon Zur, un compositeur de musiques de films, séries télévisées et jeux vidéo dont plusieurs titres des séries Dragon Age et Fallout.

Je vous laisse apprécier le thème principal.

Durée de vie

Ne vous attendez pas à compter vos heures dans Pathfinder: Kingmaker - Definitive Edition. Le contenu est très généreux, d'autant que cette édition console comprend tous les contenus déjà proposés sous la forme de DLC ainsi que des bonus comme des artbooks et la bande sonore.

Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition
Pathfinder: Kingmaker Definitive Edition

ConclusionMon avis concernant Pathfinder: Kingmaker - Definitive Edition sur Microsoft XBOX One

15/20

Nous voilà donc dans une adaptation console, d'une adaptation PC d'un jeu de plateau. Pathfinder : Kingmaker Definitive Edition propose une aventure extrêmement riche dans un univers médiéval fantastique, proche de Donjon et Dragon. L'écriture et la bande-son sont sans contexte les deux atouts majeurs du jeu. Le gameplay quant à lui, reste classique avec des combats au tour par tour, où la stratégie joue un rôle déterminant dans l’issue de votre quête. Armez-vous de patience, les quêtes sont longues, il y a beaucoup de choses à lire, mais le résultat en vaut la chandelle.

En résumé

Les points forts Les points forts de Pathfinder: Kingmaker - Definitive Edition

  • - Une expérience riche
  • - Accessible pour les novices
  • - La personnalisation de son aventure
  • - Un doublage soigné
  • - Entièrement traduit en français
  • - Une musique parfaitement dans le thème
  • - De nombreuses quêtes annexes

Les points faibles Les points faibles de Pathfinder: Kingmaker - Definitive Edition

  • - Une interface qui aurait pu être adaptée aux consoles de jeu
  • - Une seconde partie moins intéressante
  • - La lenteur du soft

Bande annonce du jeu Pathfinder: Kingmaker - Definitive Edition

Micromania