Test Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk : un très bon Dungeon-Crawler

Par Publié le 17 Octobre 2018 à 17:10. Dernière modification le 8 Novembre 2018 à 12:28
Temps estimé pour la lecture de ce test : 7 min. 0 commentaire

Test Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk : un très bon Dungeon-Crawler

Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk

Test Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk : un très bon Dungeon-Crawler

Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk est un RPG japonais, développé et édité par NIS America, disponible depuis le 21 septembre sur Nintendo Switch, PC et PlayStation 4. Sorti en juin 2016 sur PlayStation Vita exclusivement au Japon, ce Dungeon-RPG débarque enfin en France dans une version totalement traduite.
Avant de vous parler du jeu, je dois vous avouer que j'ai adoré, il y a de cela pas mal de temps, les jeux de rôle, à une époque où mon Amiga et mon 486 DX étaient branchés entre mon lit et mon bureau. Avec les point'n'click, je ne jouais qu'à ça. Parmi les bons souvenirs, je peux citer des jeux comme Dungeon Master, Eye of the Beholder, Might & Magic, Lands of Lore et Stonekeep. J'y ai tellement joué, que j'en ressens parfois le besoin d'y rejouer. Ça m'arrive souvent quand le printemps arrive. C'est inexplicable... Je devrais peut-être en parler à un psychologue, vous en pensez quoi ;) ? C'est comme les odeurs ou les musiques qui nous rappellent des moments passés. Malheureusement pour moi, ce genre de jeux a pratiquement disparu au profit de jeux en 3D, appelé FPS. Il y a bien eu des titres sur 3DS comme Etrian Odyssey ou The Lost Child sur PS4, mais les bons jeux peuvent se compter sur les doigts d'une main. Pour ceux qui découvriront le Dungeon-Crawler avec ce Labyrinth of Refrain : Coven Dusk, sachez que le gameplay offre une vue subjective, avec des déplacements en case par case, des combats au tour par tour, et une équipe à gérer, composée de personnages souvent tirés de l'univers heroic fantasy, mais ici, le style est très manga.
Voici le test de Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk sur Nintendo Switch.

Bienvenue dans le crépuscule de Tanis !

  • Consollection

    Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk

  • Consollection

    Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk

  • Consollection

    Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk

L'histoire de Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk

L'histoire se déroule en l'an astrale 3616, dans le monde de Tanis, là où la magie existe encore. Dans les sous-sols de la ville de Refrain, on trouve le puits de Khalaza qui mène vers l'entrée d'un gigantesque labyrinthe renfermant de nombreux trésors, mais pullulant d’innombrables créatures maléfiques. Quelque part au milieu du dédale, se cache un mystérieux objet qui attise un peu plus, la convoitise de nombreux aventuriers et chasseurs de trésors. Malheureusement, aucun Homme n'a pu explorer le labyrinthe et rapporter l'objet, car les lieux sont totalement inappropriés aux hommes, à cause d'une substance toxique, appelée Mana. On ne sait pas par quel miracle, un seul homme a toutefois réussi à s’y introduire. Il est à l'origine d'un grimoire du nom de Tractatus de Monstrum, un livre magique qui renferme une âme. L'histoire débute lorsque la sorcière Dronya et sa jeune et innocente apprentie Luca convoitent elles aussi l'objet. Dronya, la sorcière du crépuscule, est l'archétype de la vilaine sorcière : mauvaise, autoritaire et manipulatrice. Depuis sa caravane qui fait office de quartier général, elle invoque alors l'esprit du livre, afin de s'introduire dans le labyrinthe. Si cet esprit est capable de supporter n'importe quelle quantité de miasmes toxiques, mortel pour les hommes, il ne peut pas se déplacer seul, se battre ou communiquer. Afin de remédier à ce problème, la jeune Lucas utilise alors ses pouvoirs à son tour, pour créer des petits mannequins en bois, qui prennent la forme humaine dans le labyrinthe, grâce à l’énergie thaumaturgique. Cette petite armée de mannequins servira à porter et accompagner l'esprit dans les tréfonds de la ville, mais surtout à porter main-forte face aux forces ennemies. Il faut savoir, que le joueur ne dirige ni Dronya, ni Lucas, mais l'esprit qui commande ces soldats pantins. Cette brigade tentera alors, de se frayer un chemin dans les méandres du labyrinthe de Refrain.

Des pantins en bois jaillissent du Tractatus de Monstrum !

Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk
Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk

Le gameplay de Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk est entrecoupé de scènes avec des lignes et des lignes de dialogues. Heureusement que le titre bénéficie de sous-titres en français qui permettent d'apprécier l'histoire. Malheureusement, le scénario a du mal à avancer... On retiendra surtout l'humour sadique de la sorcière et l'empathie vis-à-vis de son apprentie et quelques missions annexes lorsque les villageois nous demandent de rapporter des objets précis tombés dans le labyrinthe.

Game System

Le Dungeon-RPG est un genre de jeu vidéo qui n'a pas vraiment bougé depuis près de 30 ans. Vous allez explorer le donjon en ratissant le labyrinthe sur plusieurs étages au style graphique vraiment différent, jusqu'au dernier sous-sol. Il faudra fouiller les recoins des salles et résoudre des énigmes. On contrôle les mouvements du groupe comme un seul homme. On avance avec la flèche du haut, on change de direction avec les flèches gauche et droite et on recule avec la flèche vers le bas. Le labyrinthe est peuplé d'innombrables créatures qu'il sera possible d'éviter au cours du jeu. Mais à leur rencontre, un combat s'enclenche. On assigne alors des ordres aux pantins qui composent votre escouade. Les pantins qui n'auraient pas reçu d'ordre effectueront une simple attaque. Si les points de vies de tous vos pantins tombent à zéro, la partie n'est pas pour autant finie, mais vous retournez à la base en subissant des pénalités où il faudra reconstituer une brigade et rafistoler vos mannequins. Afin de pallier cet échec et pour faciliter votre exploration, vos pantins pourront fuir si la menace ennemie est trop importante ou passer en mode renfort pour diminuer les dégâts ennemis.

Vous apercevez la silhouette d'une créature en train de dévorer de la chair morte devant la porte

Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk
Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk

Le hub du jeu se trouve dans la carriole des deux sorcières. C'est une sorte de base où vous pourrez effectuer différents préparatifs, avant de partir en périple dans l'exploration du labyrinthe et améliorer votre brigade ! On y trouve divers compte-rendus qui servent à avancer la trame principale, et un parchemin de mémoire pour sauvegarder votre aventure, et c'est là, la principale difficulté du titre. Car si vous ne rentrez pas du labyrinthe par la corde qui mène à la surface ou par des antichambres, votre progression sera perdue, et il faudra recommencer le niveau depuis le début. L'autre point important de cette carriole, c'est la réparation, et la création de nouveaux soldats qui nécessite un peu de concentration pour bien les configurer. Pour cela, il vous faudra un pantin de bois et une fiole d'âme, qu'on trouve malheureusement disséminer dans le labyrinthe. On définit alors le sexe, l'apparence, la voix, le nom, les compétences (agilité, attaque, défense, force), etc. On finit enfin par affecter votre nouveau personnage aux différentes unités et formations.

Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk
Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk

Là où le gameplay diffère selon les jeux, c'est au niveau des compétences des personnages. Dans Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk, leurs aptitudes évoluent au fur et à mesure du jeu, en fonction des sorts que Dronya leurs adresse, en échange de Mana que vous trouverez en abondance dans le labyrinthe. Là où le jeu se complique, c'est que les pantins sont affiliés à des groupes appelés des Cabales, formés d'un à plusieurs pantins. C'est un peu complexe à assimiler, d'autant que la gestion de vos pantins aborde plusieurs points : Les Cabales peuvent utiliser un ou plusieurs sorts, appelés Donum qui nécessitent des points DP pour être activés. Ces compétences montent en niveau en même temps que celles de vos personnages. De plus, les points de renforcement appelé Tractie permettent de déployer votre groupe. Je vous ai perdu ? Vous en saurez plus et davantage dans le jeu ;)

Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk
Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk

Conclusion

15/20

Même si je préfère les Dungeon-RPG avec des chevaliers, des mages, des lutins et des elfes, ce Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk à la sauce manga est un très bon Dungeon-Crawler. Si on met de côté les innombrables aller-retour dans le donjon, on pourra toutefois se réjouir des différents environnements et de pouvoir personnaliser entièrement les membres de votre équipe... et c'est justement ce point qui le distingue des autres jeux.

En résumé

  • - Totalement traduit en français
  • - Un dungeon-RPG de bonne figurine
  • - Un gameplay à l'ancienne
  • - Des trésors, des reliques, etc.
  • - La stratégie autour de la création des soldats pantins.
  • - Répétitif
  • - Un système de pactes un peu compliqué
  • - Des âmes difficiles à dénicher

Bande annonce de Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Lire la suite du test
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Mon avis sur The MoosemanTest The Mooseman sur Switch. Un voyage onirique auprès du peuple Komis

Découvrez le test du jeu The Mooseman disponible sur PS4, Switch, Windows et Xbox One

Mon avis sur Aragami : Shadow EditionTest Aragami : Shadow Edition sur Nintendo Switch : une aventure réussie

Découvrez le test de Aragami : Shadow Edition sur Nintendo Switch. Une aventure réussie, très inspirée de la série Tenchu

Mon avis sur Trine 2: Complete StoryTest Trine 2: Complete Story sur Nintendo Switch

Découvrez le test de Trine 2: Complete Story. U jeu adapté à la Switch qui vous émerveillera à chaque instant

Mon avis sur Ape OutTest Ape Out par Devolver : Entre survie primitif et jazz frénétique

Découvrez le test du jeu Ape Out. Une expérience vidéo ludique d'une rare intensité, mêlant l'artistique et le ludique

Mon avis sur AnthemTest Anthem : Le nouveau jeu de tir multijoueur de BioWare

Découvrez notre avis sur le jeu Anthem. Le nouveau jeu de tir multijoueur de BioWare et EA

Mon avis sur Metro ExodusTest Metro Exodus PC, PS4 et XboxOne : une ambiance à couper le souffle

Découvrez le test du jeu Metro Exodus, la suite de Metro : Last Light et Metro Exodus.

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Découvrez le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Découvrez le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7415 articles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Labyrinth of Refrain Coven of Dusk PS4
Fiche technique Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk :
  • Editeur : NIS America
  • Type : Jeux de rôle
  • Machine : Nintendo Switch
  • Support : Blu Ray
  • Code EAN : 0810023030829
  • Prix constaté à sa sortie : 49.99
  • Comparer le prix de Labyrinth of Refrain Coven of Dusk PS4.
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 16 ans
  • Date de sortie
    en France : 21 Septembre 2018