Test Fist of The North Star: Lost Paradise. Quand Yakuza croise Kenshirô

Par Publié le 28 Novembre 2018 à 09:31. Dernière modification le 4 Janvier 2019 à 14:18
Temps estimé pour la lecture de ce test : 7 min. 0 commentaire

Test Fist of The North Star: Lost Paradise. Quand Yakuza croise Kenshirô

Fist of The North Star : Lost Paradise

Test Fist of The North Star: Lost Paradise. Quand Yakuza croise Kenshirô

Si vous avez plus de trente ans et que je vous cite des titres de dessins animés comme Ranma 1/2, Nicky Larson, Cat’s Eyes, Jeanne et Serge, Les Chevaliers du Zodiaque, Lucile Amour et Rock'n Roll, Olive et Tom, Dragon Ball... Je sens déjà en vous, revivre certains souvenirs de votre enfance... Et si je passe à Parker Lewis et 21 Jump Street, la nostalgie risque bien de vous envahir pour de bon.

Dans la programmation du Club Dorothée, il y avait une série qui se démarquait un peu plus des autres. Non seulement parce qu'elle était plus adulte que les autres, mais aussi parce qu'elle faisait polémique sur sa violence. Oui, je parle bien évidemment de Hokuto no Ken, plus connu sous le nom de Ken le Survivant en France. D'ailleurs sous la pression d'associations, la série avait été amputée et modifiée au niveau des scènes et des dialogues, pour s'adapter au jeune public français. On le savait, comme Nicky Larson, il y avait la version occidentale et la version européennes. Je dois vous avouer que ce n'était pas forcément mon dessin animé préféré, mais quand je tombais dessus, j'étais fasciné par son univers post apocalyptique et par son héros. Il suffisait de pointer son doigt et de crier tatatatatata dans la cour de récréation pour voir une certaine fascination dans le regard de ses camarades.

Ken le Survivant
Ken le Survivant

Je ne rentrerai pas plus en détail sur la polémique de la série ni sur une rétrospective des adaptations plus ou moins réussi des aventures de Kenshirô, mais sachez que le jeu Fist of The North Star : Lost Paradise (Hokuto ga Gotoku) est sorti il y a quelques semaines et qu'il a été développé par le studio Ryu Ga Gotaku, auteur de la licence Yakuza, et ça, ça change tout.
Vous ne le savez pas encore, mais vous allez aimer ce jeu. Voici le test de Fist of The North Star : Lost Paradise sur PlayStation 4.

Devenez le Poing de l'étoile du Nord

  • Consollection

    Fist of The North Star : Lost Paradise

  • Consollection

    Fist of The North Star : Lost Paradise

  • Consollection

    Fist of The North Star : Lost Paradise

L'histoire de Fist of The North Star : Lost Paradise

Le personnage de Ken le survivant, c'est un peu comme si on avait eu Sylvestre Stallone dans un des films de la série Mad Max produit par le studio Shaw Brothers. Il serait vain de vouloir situer Fist of The North Star : Lost Paradise quelque part dans l'histoire du manga écrit par Buronson et dessiné par Tetsuo Hara. Le jeu propose en effet un récit alternatif, totalement inédit, tout en reprenant une bonne partie de la trame du manga, avec des personnages bien connus de la série (Kenshiro, Jagi, Toki, etc.) ainsi que de nouveaux personnages.
Les fans de Ken peuvent se rassurer, le jeu semble respecter l'œuvre originale qu'on peut suivre avec des voix japonaises pour les puristes, ou avec un doublage en anglais, mais sans sous-titre en français, comme d'ailleurs tous les autres jeux Yakuza. En tout cas, j'ai totalement été séduit par son univers et les nombreuses cinématiques du jeu, qui nous apprend beaucoup de choses sur les rapports entre les protagonistes.

A la force de tes poings

Fist of The North Star : Lost Paradise
Fist of The North Star : Lost Paradise

Ken le survivant est une œuvre aujourd'hui rétro futuriste. Si le manga a été écrit au début des années 80, l'histoire se déroulait à l'époque, dans un univers futuriste post-apocalyptique, et racontait les aventures de Ken dans les années 90 : la Terre a été ravagée par une guerre nucléaire. La végétation est aujourd'hui quasi inexistante et l'eau et l'essence sont des denrées rares. Les rares survivants sont de pauvres villageois essayant de survivre, malgré les nombreux gangs aux allures punk qui tentent de faire leurs lois. Un seul homme est capable de se dresser contre eux : Ken, un homme reconnaissable aux sept cicatrices qu'il porte sur le torse.

Fist of The North Star : Lost Paradise
Fist of The North Star : Lost Paradise

Le début du jeu est un prologue qui se passe au sein du repaire de son ennemi juré Shin. Ken est venu libérer sa fiancée Yuria, mais il rencontre une résistance face à une petite troupe d’ennemis dans laquelle le jeu nous apprend les bases des combats. Après avoir combattu Shin qui fera office de premier boss, Ken apprend que Yuria n'est plus présente et serait morte depuis longtemps. Désemparer, Ken part errer dans le désert, mais il finit par apprendre que Yuria serait vivante et pourrait se trouver dans la ville d’Eden. Ken se dirige donc aux portes de la ville fortifiée...

Fist of The North Star : Lost Paradise
Fist of The North Star : Lost Paradise

Maîtrisez le style de l’école Hokuto Shinken

Game System

Il faut jouer à Fist of The North Star : Lost Paradise comme un véritable spin-off de la série Yakuza exactement comme Yakuza Kenzan! (2008) et Yakuza Ishin (2014), dont les histoires se déroulaient aux XVII et XIX ème sicles. Et comme tous les autres jeux de la série Yakuza, vous pouvez vous contenter de suivre l'histoire, mais l'essentiel de la progression de votre personnage, se fait à travers plusieurs mini-jeux et des quêtes annexes plus ou moins sérieuses, avec des combats à tous les coins de rue. Car n'oublions pas, si le jeu propose une aventure, Fist of The North Star : Lost Paradise est avant tout un beat them all en 3D où les coups pleuvent et s'enchaînent à un rythme incroyable, avec de nombreux coups spéciaux et des exécutions à réaliser lors de phases de QTE, qui rappelle ceux de Onechanbara Z2: Chaos. Les combats sont assez techniques à l'instar de ce qu'on avait déjà vu dans Yakuza ou dans Shenmue. Entre les combats de mêlée, et les duels contre des boss, l'arsenal de coups est suffisamment varié pour ne pas s’ennuyer au fil de l'aventure : esquive, enchainement, défense, étourdissement et attaques dévastatrices sont au menu du jeu, avec bien entendu, des effusions de sang et des corps qui explosent.

Fist of The North Star: Lost Paradise
Fist of The North Star: Lost Paradise

Quand Ken ne se bat pas, il est à la recherche de sa Barbie. On retrouve notre héros dans un monde semi-ouvert, une sorte de hub riche en commerce, avec pas mal d'activités à faire, qui n'ont souvent rien à voir avec l'intrigue principale du jeu. Mais ne vous trompez pas. Se priver des quêtes annexes et des activités seraient passer à côté de ce qui fait tout l'intérêt du jeu, au risque de mal faire évoluer son personnage :  Ken pourra jouer au casino, faire des courses de Buggy, remplacer un barman, être chasseur de primes, jouer au baseball, guérir des habitants, faire du commerce, etc.

Fist of The North Star: Lost Paradise
Fist of The North Star: Lost Paradise

On croise également de nombreux PNJ, toujours en manque de quelque chose, et le jeu propose une petite touche de RPG, puisqu'il faudra faire évoluer tout au long de l'aventure, les techniques de combat de notre héros par le biais de 4 arbres de compétences à compléter. Si la force de frappe et la vitalité sont les compétences à faire évoluer rapidement, il ne faudra pas oublier de se constituer une collection de talismans, qui peuvent souvent changer l'issue d'un combat.

La ville d'Eden
La ville d'Eden

Ken n'est pas pour autant coincé dans la ville d'Eden. Avec un véhicule, vous pourrez vous aventurer dans le désert pour récupérer des ressources, vous battre ou pour faire avancer l'histoire dans d'autres lieux de la région. Véritable monde ouvert, c'est malheureusement la partie du jeu la moins intéressante : les environnements sont pauvres et conduire le véhicule est fastidieux, d'autant qu'on peut se retrouver en panne d'essence, ce qui entraînera un frustrant game over. Heureusement que les musiques rock qui passent à la radio sauvent un peu la mise.

Fist of The North Star : Lost Paradise
Fist of The North Star : Lost Paradise

Conclusion

16/20

Ce qui aurait pu être un cross-over complètement grotesque, et finalement une évidence tellement les deux univers se marient bien. Le studio Ryu Ga Gotaku rend hommage à la série avec une histoire qui ravira les fans avec des combats explosifs et des quêtes secondaires intéressantes. Si on écarte les phases de jeu en dehors de la ville d'Eden, Fist of The North Star : Lost Paradise est une réussite.

En résumé

  • - Kenshirô
  • - L'histoire
  • - Les combats plus tactiques qu'ils n'y paraissent
  • - Les quêtes annexes
  • - Les activités
  • - L'exploration dans le désert
  • - La conduite du véhicule
  • - Pas de sous-titre en français

Bande annonce de Fist of the North Star: Lost Paradise

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Lire la suite du test
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Mon avis sur Devil May Cry 5Test Devil May Cry 5 : sans nul doute le meilleur de la saga DMC

Découvrez le test du jeu Devil May Cry 5, le dernier beat them all, développé et édité par Capcom

Mon avis sur DiRT Rally 2.0Test DiRT Rally 2 sur PS4. Un jeu de course aussi agréable qu'exigeant

Découvrez le test du jeu DiRT Rally 2.0. Un jeu vidéo de course disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC

Mon avis sur The MoosemanTest The Mooseman sur Switch. Un voyage onirique auprès du peuple Komis

Découvrez le test du jeu The Mooseman disponible sur PS4, Switch, Windows et Xbox One

Mon avis sur Aragami : Shadow EditionTest Aragami : Shadow Edition sur Nintendo Switch : une aventure réussie

Découvrez le test de Aragami : Shadow Edition sur Nintendo Switch. Une aventure réussie, très inspirée de la série Tenchu

Mon avis sur Trine 2: Complete StoryTest Trine 2: Complete Story sur Nintendo Switch

Découvrez le test de Trine 2: Complete Story. U jeu adapté à la Switch qui vous émerveillera à chaque instant

Mon avis sur Ape OutTest Ape Out par Devolver : Entre survie primitif et jazz frénétique

Découvrez le test du jeu Ape Out. Une expérience vidéo ludique d'une rare intensité, mêlant l'artistique et le ludique

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Découvrez le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Découvrez le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7417 articles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Fiche technique Fist of The North Star : Lost Paradise :
  • Editeur : Sega
  • Type : Combat
  • Machine : Sony Playstation 4
  • Support : Blu Ray
  • Code EAN : 5055277034192
  • Prix constaté à sa sortie : 59.99
  • Comparer le prix de Fist of the North Star Lost Paradise Edition Kenshiro PS4.
  • ViolenceJeux de hasard
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 18 ans
  • Date de sortie
    en France : 05 Septembre 2018
    au Japon : 08 Mars 2019