Test du jeu Death's Gambit sur PS4 : Le Dark Soul en pixel art

Par Publié le 6 Juillet 2019 à 23:18. Dernière modification le 12 Septembre 2019 à 22:58
Le temps estimé pour la lecture de ce test est de 8 min. 1 commentaire
Sommaire :

Test du jeu Death's Gambit sur PS4 : Le Dark Soul en pixel art

Death's Gambit

Test du jeu Death's Gambit sur PS4 : Le Dark Soul en pixel art

Édité par Skybound Games et distribué en France par Just For Games, Death’s Gambit est un jeu vidéo développé par White Rabbit qui fut annoncé il y a déjà quelques années et que je suivais de près tant les vidéos faisaient envie. Imaginez : du Dark Soul like, du pixel art et des ennemis gigantesques ! L’attente, en valait-elle la peine ? Voici le test de Death's Gambit sur PS4.

Pour ceux qui ont déjà joué à Dark Soul, vous serez en terrain connu

  • Death´s Gambit

    Death´s Gambit

  • Death´s Gambit

    Death´s Gambit

  • Death´s Gambit

    Death´s Gambit

L'histoire de Death's Gambit

16/20

Après une bataille, il ne reste que la désolation, le sang, les corps… et vous. Par-dessus les braises et les vies en lambeaux de vos compagnons, vous décidez de rentrer pour informer les familles du drame. Mais la mort vous interpelle, et après avoir coupé inlassablement la jeunesse et la force de votre escouade, elle vous propose un pacte : vous ressuscitez pour accomplir votre vengeance, en payant bien sûr à la fin le prix fort. Le jeu peut commencer.

Death's Gambit
Death's Gambit

Si cette introduction du jeu ne manque pas de panache, et n’est pas sans me rappeler un certain Legacy Of Kain (1996) sur la PS One, le déroulement du scénario est plus profond qu’il n’y paraît de prime abord. Et aussi bien les dialogues que les thèmes abordés font preuve d’une grande maturité.

Game System

14/20

Il m’a fallu près d’une trentaine d’essais pour détruire un des boss bien retors que les développeurs ont mis sur ma route. À chaque décès, j’entamais un peu plus sa barre de vie. J’apprends ses patterns, je sais quand me méfier, j’ajuste mon équipement en fonction de l’adversaire… Mais la patience sera votre meilleure alliée.

Death Gambit est un side scroller, un jeu action RPG en 2D. Et c’est surtout de Dark Souls, que le jeu tire son inspiration. Je ne vous apprends rien, on reconnaît tout de suite l’ambiance Médievalo-classio-crado. In game c’est encore plus flagrant : l’énergie et l’endurance qui se consume à chaque coup asséné et à chaque esquive, la roulade qui est un élément-clef du jeu, les sanctuaires dans lesquels ont sauvegarde et level up comme les feux de camp, les plumes de guérisons qui sont comme des fioles d’Estus, les éclats qui sont comme les âmes (de l’XP)… Pour tous ceux qui ont déjà joué à Dark Soul, vous serez en terrain connu. Mais si Dark Soul est éprouvant et au challenge stimulant, Death Gambit est abrupte et au challenge frustrant. Pour chaque bonne idée, et il y en a beaucoup, vous aurez un choix de gamedesign douteux. Pour chaque boss sympa, vous aurez des trash mob reloux.

Death's Gambit
Death's Gambit

Avant de vous lancer dans l’aventure, vous allez devoir choisir votre classe, comme dans Dark Souls encore une fois. Cependant, là où ils divergent, c’est que la classe de départ dans Dark Souls est une répartition de points et un équipement de départ. Il n’y a pas d’incidence à long terme. Vous pouvez commencer le jeu en magicien et finir en guerrier en fonction de points d’XP que vous attribuerez dans votre avancée. Dans Death's Gambit, la classe de départ va définir la façon dont on acquiert l’énergie d’âme, c’est-à-dire des attaques spéciales. En fonction de votre classe, elle va s’obtenir en bloquant, esquivant, contrant... Il ne faut pas prendre une classe qui ne correspond pas à votre style de jeu !

Death's Gambit
Death's Gambit

Le jeu tourne autour des boss qui trônent à l’issue de chaque zone à la thématique bien distincte. Tous ces levels sont reliés ensemble par un HUB central. Si un ordre de passage est suggéré, vous avez une certaine liberté de mouvement et vous pourrez affronter les boss selon votre guise. Dans chaque zone, vous devrez chercher des nouveaux équipements, de nouvelles plumes de guérisons et différents items pour augmenter vos dégâts, tout en évitant ou trucidant soigneusement les différents ennemis qui vous bloquent le passage.

Death's Gambit
Death's Gambit

Les boss en eux-même sont très impressionnants, et les combats jouent à la fois sur l’environnement et sur la perspective : certains boss vont incliner la plateforme de combat, d’autres seront tellement grands qu’il y aura besoin d’un zoom arrière pour voir le boss entièrement. Certains iront se réfugier sur un arrière-plan… Rien ne vous sera épargné !

Death's Gambit
Death's Gambit

Une grande partie de l’intérêt du titre tient dans ses scènes de combat contre les boss durant lesquels découvrir les capacités des boss, apprendre leur pattern, anticiper leur mouvement, économiser son endurance… sont les clefs de la réussite. L’endurance en particulier, les amateurs de Dark Souls le savent bien, n’est pas une stat à prendre à la légère et je ne serai que trop vous conseiller de directement la faire progresser. Force est de constater que même renforcer, elle reste légère, et les combats deviennent un peu fastidieux car il faut sans arrêt attendre qu’elle se recharge.

En dehors des boss, vous devrez passer par quelques phases de plateforme bien morne, avec une physique lourde et pénible. L’ennui est que les objets cachés sont si importants qu’on est obligé de tout fouiller. Et vous allez tomber, et vous allez recommencer, et c’est long, et ça n’apporte rien au jeu, et les mobs sont si peu nombreux et si faciles à battre qu’ils ne servent à rien. Dans Dark Soul, chaque petit ennemi, si on n’y prend pas garde, est capable de vous tuer. Et si vous choisissez de bourriner en courant sans savoir où vous allez, vous vous retrouverez encerclez par une petite brochette d’affreux qui ne vous feront pas de cadeaux. Le stress est donc permanent, la tension également, et du coup la sensation d’accomplissement est décuplée.

Ce jeu regorge d’idées créatives et originales. Par exemple à chaque mort, vos cadavres s’empilent dans un coin. Mourrez assez souvent et vous constituerez une pile de cadavres si haute qu’elle vous permettra d’atteindre une zone bonus. Dans une autre salle teintée de science-fiction, on doit choisir une polarité positive ou négative, et cela aura une incidence sur le déroulement du level.

Death's Gambit
Death's Gambit

Le problème est que ces idées, si cool et intéressantes soient-elles ne sont pas vraiment liées. Le jeu manque un peu d’une certaine cohérence globale.
En fait, les problèmes de Death's Gambit se comprennent surtout manette en main : le personnage est pataud, les combats et les déplacements sont lourds et le level design peu inspiré. En dehors des boss, on n'est jamais vraiment à fond dedans, le jeu manque de sensation. Tout l’inverse du jeu Dead Cells.

Graphisme

18/20

Et c’est dommage, car la patte graphique de Death Gambit en jette pas mal ! Les environnements sont tous très différents et inspirés. Les monstres, les boss en particulier sont assez impressionnants, inquiétants et un peu crades. Un en particulier, un démon gigantesque qui semblait tout droit sorti du manga Berserk, avec des effets visuels sublimes !

Death's Gambit
Death's Gambit

Et surtout les artworks, les images en pixel art des PNJ sont tous ultra léché !! Que de talent !! Si seulement l’animation et la fluidité suivaient.

Bande son

18/20

Là pareille, l'ambiance sonore est très bien adaptée au jeu. Les musiques de Death's Gambit, notamment, sont sublimes, et faits assez rares pour être souligné, les voix sont magnifiquement doublées également !

Conclusion

14/20

Voici un jeu qui a littéralement fait baver d’envie tous ceux qui ont vu ses trailers, et qui vont se rendre compte qu’au-delà de sa plastique impeccable, le jeu manque de tonus, d’envergure dans son level design. Mais les amoureux des actions RPG 2D et qui ne craignent pas le contact froid et sinistre de la mort sur leur épaule vont sans doute apprécier l'aventure de Death's Gambit !

En résumé

Les points forts de Death's Gambit

  • - L’envergure et la variété des Boss
  • - Les graphismes et la musique sublimes
  • - Les nombreuses possibilités offertes par les objets et l’arbre de compétence

Les points faibles de Death's Gambit

  • - En dehors des boss le jeu est moyennement inspiré
  • - Une animation et un gameplay assez lourd

Bande annonce du jeu Death's Gambit

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

1. azerty, le 16 Août 2019 à 17:57
Merci pour le test :)



À propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.


Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Test de SUPERHOT sur Switch. Un excellent portage, court mais intenseTest de SUPERHOT sur Switch. Un excellent portage, court mais intense

Découvrez le test de SUPERHOT sur Nintendo Switch. Un FPS parfaitement adapté aux Joy-con

Test de Dark Souls Remastered sur Switch. Lordran au creux de la mainTest de Dark Souls Remastered sur Switch. Lordran au creux de la main

Découvrez le test du jeu Dark Souls Remastered sur Nintendo Switch. Une fantastique expérience qui peut se vivre n'importe où

Test Man of Medan : le premier épisode de The Dark Pictures AnthologyTest Man of Medan : le premier épisode de The Dark Pictures Anthology

Découvrez le test du jeu The Dark Pictures Anthology Man of Medan, développé par Supermassive Games et édité par Bandai Namco

Test deu jeu Heave oh... Il va falloir se serrer les coudes pour avancerTest deu jeu Heave oh... Il va falloir se serrer les coudes pour avancer

Découvrez le test du jeu Heave oh, disponible depuis août 2019 sur Steam et Nintendo Switch. Un jeu édité par Devolver

Test de Crash Bandicoot Team Racing Nitro Fueled : un jeu de course funTest de Crash Bandicoot Team Racing Nitro Fueled : un jeu de course fun

Découvrez le test du jeu Crash Team Racing Nitro-Fueled, disponible sur PS4, Xbox One et Switch depuis juin 2019

Test du jeu Million Arthur : Arcana Blood. Un très bon jeu de combat en 2DTest du jeu Million Arthur : Arcana Blood. Un très bon jeu de combat en 2D

Découvrez le test de Million Arthur : Arcana Blood, un jeu de combat 2D, développé et édité par Square Enix/

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Découvrez le test de Spider-Man Homecoming VR, l'expérience SpiderMan en réalité virtuelle sur PlayStation VR

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Découvrez le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

Le test de Tekken 7 en mode VR - Le verdictLe test de Tekken 7 en mode VR - Le verdict

Le test de Tekken 7 en VR - Le verdict

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Découvrez le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Le test de la manette freeboxLe test de la manette freebox

Découvrez mon avis sur le Pad freebox offert à tous les abonnés freebox

  • XLan

    Par XLan

    78 articles.

Le blogueur : Né de l'amour incestueux d'une Megadrive et d'une Super Nintendo


Fiche technique Death's Gambit :
  • Editeur : Skybound Games
  • Type : Jeux de rôle
  • Machine : Sony Playstation 4
  • Support : Blu Ray
  • Code EAN : 0811949030306
  • Prix constaté à sa sortie : 29.99
  • Comparer le prix de Death's Gambit PS4.
  • Violence
  • Classification PEGI : Déconseillé aux joueurs de moins de 16 ans
  • Date de sortie
    en France : 28 Juin 2019

Acheter Death's Gambit

Micromania