Test du jeu Endless Dungeon. Plongez dans un univers maîtrisé du début à la fin

Le test du jeu Endless Dungeon, édité par Sega et développé par Amplitude Studios, a été réalisé sur PS5.

Test du jeu Endless Dungeon. Plongez dans un univers maîtrisé du début à la fin

Endless Dungeon

Test du jeu Endless Dungeon. Plongez dans un univers maîtrisé du début à la fin

En 2014, le studio français Amplitude a fait sensation en lançant Dungeon of the Endless, un projet innovant mêlant tower defense, rogue-lite et stratégie, le tout dans un environnement Space Opera. Ce jeu a laissé une empreinte mémorable dans le monde du jeu vidéo. Presque une décennie plus tard, voici la suite spirituelle de ce concept, présentée sous une forme encore plus ambitieuse : Endless Dungeon.

Cette fois, les pixels ont cédé la place à de la 3D, et le concept s'est étoffé d’une dimension action beaucoup plus poussée. Découvrez le test d'Endless Dungeon, un jeu hors du commun développé par le société française Amplitude Studio et édité par Sega. Le jeu est disponible sur consoles et steam, depuis le 16 octobre 2023.

 

Endless Dungeon est un jeu d’une grande intelligence, qui saura séduire tous les joueurs exigeants en quête de défis et de diversité
  • Endless Dungeon

    Endless Dungeon

  • Endless Dungeon

    Endless Dungeon

  • Endless Dungeon

    Endless Dungeon

Lire aussi Football Manager 2016 par Benjamin Levy

L'histoire de Endless Dungeon

14/20

Au milieu de l’espace, dans un genre de vortex qui aspire tout, vous vous retrouvez coincé. Mais rassurez-vous, vous auriez pu plus mal tomber, car vous vous rendez compte que vous êtes dans un genre de saloon, et le temps passera plus vite avec une boisson à la main et comme compagnie des créatures des 4 coins de la galaxie. Dans ce petit cocon à la fois rassurant et tranquille, vous allez passer beaucoup de temps à discuter avec les personnes présentes, écouter les musiciens, préparer votre évasion. Car c’est bien là votre but, votre obsession. Partir !

Endless Dungeon
Endless Dungeon
Endless Dungeon
Endless Dungeon

Mais cela ne sera pas une partie de plaisir. Pour atteindre le noyau qui vous permettra de vous enfuir, vous allez devoir traverser les 3 étages de ce gigantesque vaisseau. Et comme vous vous en doutez, il n’y aura pas de martini coco avec le petit parapluie à tous les niveaux. Votre meilleure chance de survie sera votre arme.

Endless Dungeon
Endless Dungeon

L’histoire de Endless Dungeon, comme dans beaucoup de rogue like, est surtout une justification des mécaniques de jeu. De fait, elle n’a pas spécialement d’importance.
Si les développeurs ont fourni des efforts pour développer leur univers, ils ont fait le choix de le faire à travers des blocs de texte indigeste. De mon côté, je fais le choix de les skipper. S’ils ne font pas d’effort, je ne vois pas pourquoi moi, j’en ferai. La narration d’un jeu vidéo doit passer par le gameplay, pas par du texte… Libre à vous de les découvrir, peut-être recèlent ils une vraie profondeur…

Endless Dungeon
Endless Dungeon
Endless Dungeon
Endless Dungeon

En revanche, si l’histoire n’est pas vraiment mise en avant l’ambiance space western est remarquable. Depuis votre saloon, vous allez vous imprégner d’une ambiance qui me fait beaucoup penser à Cowboy Bebop, un genre de space opera un peu rouillé, où les trognes patibulaires des personnages trahissent une personnalité forte et individuelle. Ambiance confortée par la musique, très bluesy, très lancinante.
Cette ambiance-là mon gars, elle a la classe, je te le dis. Mais est ce que le jeu mérite cette ambiance si vivante ?

Endless Dungeon
Endless Dungeon

Game System

18/20

Cela remonte à déjà près de 10 ans, mais je me souviens très bien de Dungeon of the Endless, le jeu des mêmes développeurs et qui est l’ancêtre de Endless Dungeon. J’avais apprécié son originalité, son intrigante ambiance et ses mécaniques surprenantes. Le principe est similaire, mais la manière de jouer est radicalement différente, aussi ne m’appesantirai-je pas trop sur les comparaisons. De toute façon, dites-vous bien qu'avoir joué au premier jeu ne vous garantira pas d'être bon ou d'apprécier celui-ci. Cela vous permettra simplement de gagner un peu de temps au démarrage pour comprendre où les développeurs vous emmènent.
Endless Dungeon est le mélange de plusieurs types de jeux. Je vais tenter de vous décrire les mécaniques les unes après les autres pour rester clair.

Endless Dungeon
Endless Dungeon

Vous incarnez plusieurs héros, vous commencez à 2, mais vous pourrez aller jusqu’à 3, et vous allez devoir avancer jusqu’au cœur du vaisseau. À chaque étage du vaisseau, vous allez vous aventurer à la manière d’un dungeon crawler, en avançant de salle en salle, tentant de sécuriser le vaisseau découvert des assauts répétés des ennemis.
En plus de vos coéquipiers, vous serez systématiquement accompagné d’un robot cristal, genre de petit crabe électrique surmonter d’un cristal. C’est lui que vous devrez conduire à travers le vaisseau jusqu’à la sortie si vous voulez avancer dans le jeu. De sa vie dépend donc la réussite de votre run. S’il est détruit, Game Over.

Endless Dungeon
Endless Dungeon

Pour affronter les horribles créatures de l’espace, vous vous déplacerez comme dans tout bon twin stick arena shooter, formule éprouvée depuis un certain temps et qui fait ses preuves à chaque fois. Pour détruire les ennemis, vous aurez à votre disposition un arsenal très complet et varié d’armes à faire pleurer d’envie les Spaces Marines : lance-flammes, mitrailleuses balistiques, sniper de plasma etc. À cela s’ajoute deux compétences spécifiques à chaque héros que vous pourrez déclencher pour nettoyer une salle ou bien faire du soutien à un pote.
Chaque arme dispose en plus de ses dégâts, de sa zone d'effet, de sa cadence… d’un élément infusé dans l’arme et qui caractérise son style de dégâts. Feu, Acide, Lumière... En fonction des ennemis que vous allez rencontrer, vous devrez choisir l’arme la plus adaptée, car chaque ennemi possède une résistance et une faiblesse.

Endless Dungeon
Endless Dungeon

Ce principe que je qualifierai du pierre-papier-ciseaux amélioré est la base même du gameplay.
En fonction de l’itinéraire que vous allez emprunter, vous saurez que vous allez affronter tel type d’ennemis. À vous d’anticiper cela en vous équipant en conséquence. Sachez que cela ne sera pas si simple, car Endless Dungeon est un Rogue-Lite, et qui dit rogue dit aléatoire. Vous ne saurez pas à l’avance si l’arme que vous allez looter dans un coffre ou acheter au marchand conviendra à la situation. Mais bon, faut faire avec les copains !

Endless Dungeon
Endless Dungeon

Les ennemis ne vous attaqueront que s’ils sont présents sur la carte… tout ce qui n’a pas été exploré n’est donc pas une menace. Les ennemis ne pop pas sans prévenir, où ne vont pas forcer les portes.
Mais pour avancer dans le jeu, vous devrez explorer la map, et trouver la sortie. Plus vous allez vous enfoncer dans le vaisseau, plus vous allez découvrir des nids d’ennemis, et plus cela sera difficile de les contenir. Quand vous ouvrez une salle, il y a parfois quelques ennemis présents. Ils ne représentent pas vraiment une menace. Par contre les nids le sont ! Vous devrez bien les repérer, vous souvenir du type de monstres qui en émerge pour savoir quel élément il faudra privilégier. Par exemple, les insectes sont sensibles au feu, mais résistent à l’acide, tandis que les robots résistent au feu, mais sont sensibles à l’électricité.

Endless Dungeon
Endless Dungeon

De temps en temps, une vague se déclenchera. Quand cela arrive, les ennemis vont spawner en boucle depuis leur nid et tenter de venir détruire votre cristal robot. Les ennemis, un peu monomaniaques sur les bords, ne vont avoir qu’un objectif, détruire votre cristal. Pour sauver votre cristal, vous allez donc devoir affronter la vague d’ennemis jusqu’au dernier monstre spatial pour remettre un peu de calme dans le vaisseau… jusqu’à la vague suivante !
Mais seul contre tous ces ennemis, c’est mission impossible. C’est là qu’entre en jeu la deuxième mécanique principale du jeu, le tower defense.

Endless Dungeon
Endless Dungeon

À chaque salle que vous allez découvrir, vous allez en plus des nids trouver des spots pour construire des tourelles. Ces tourelles seront la condition de votre succès ou de votre échec. Bien positionnées, elles pourront retenir des hordes d’ennemis. Si vous les disposez mal, elles seront aussi poreuses qu’une vieille éponge.
Comment bien les positionner ? Eh bien, en gardant à l’esprit le pierre-papier-ciseaux des éléments ! Comme vous savez où se situe les nids, il faudra organiser le chemin entre le nid et votre robot cristal avec les bonnes tourelles aux bons endroits. Chaque élément – feu, acide, électricité, lumière…- dispose d’une tourelle à courte portée qui fait un max de DPS et d’une tourelle à longue portée qui fait moins mal donc vous l’aurez compris. En plus de ces deux types, vous aurez des leurres qui vont tirer l’aggro des monstres, des tourelles qui boost les tourelles de la salle, d’autres qui ralentissent les ennemis. Avec tout cela, vous comprenez qu’il faut les poser après réflexion, car les possibilités sont nombreuses et poser une tourelle réclame de la ressource !

Endless Dungeon
Endless Dungeon

Cet aspect du jeu va de pair avec le côté tower defense. Pour poser des tourelles, vous aurez besoin de ressources :  Nourriture, Science, Mécaniques. La nourriture permet d’améliorer vos persos et d’acheter des medikit, la science vous permet d’ouvrir l’accès à de nouvelles tourelles, car vous débutez chaque run uniquement avec la tourelle balistique de base, et enfin la mécanique permet d’acheter des tourelles.
Vous obtenez des ressources en ouvrant des portes, vous incitant donc à explorer le vaisseau pour obtenir toujours plus de ressources pour vous défendre, mais en ouvrant des portes vous découvrez potentiellement de nouveaux nids.

Endless Dungeon
Endless Dungeon

C’est par cet équilibre incroyablement ingénieux que les développeurs ont mis au point un système mêlant stratégie et action, l’un ne se faisant pas au détriment de l’autre, mais les deux devant être suffisamment maîtrisé si vous voulez espérer remporter la partie.
Car vous le savez si vous avez déjà joué à un rogue-lite, la courbe de difficulté est un élément central de la boucle du gameplay.

Endless Dungeon
Endless Dungeon

À chaque partie, vous allez mourir (ne me dites pas non, je le sais !!) mais en mourant, vous aurez ramassé quelques collectibles qui vous permettront d’améliorer vos héros, vos HUB, vous payez quelques boissons au bar, avoir de nouveaux héros qui rejoindront votre équipe… Bref tous ceux qui ont joué à Hades, Rogue Legacy, Dead Cells, Ember Knight ou tant d’autres, à chacune de vos morts, et elles seront nombreuses, vous aurez d’une part appris de vos erreurs – la mort sanctionnant un manque de connaissance du jeu. En progressant vous serez plus aguerris aux pièges que les développeurs vous tendent – mais vous aurez également renforcé d’une manière ou d’une autre votre équipement !

Endless Dungeon
Endless Dungeon

Ainsi, à chaque partie, vous partirez plus fort de votre expérience, mais également plus armés niveau build. Déjà, là, on se rend compte que nous sommes face à un grand jeu. Le principe original mêlant stratégie et action en équilibrant les deux versants, la variété des ennemis et des armes… Mais tout cela n’est pas fini, car Endless Dungeon se paye le luxe d’être jouable à plusieurs ! Jusqu’à 3 même.
En solo, vous jouerez un de vos héros, et en pressant une touche, vous basculerez de l’un à l’autre. À plusieurs, chacun incarnera un des membres de la petite équipe partie à l’aventure, à vous de bien communiquer pour ne pas commettre d’imprudence qui vous mènera vers une mort certaine.
En solo, vous pourrez donner des ordres à vos coéquipiers pour optimiser vos chances… Enfin, quand je dis des ordres, je devrai dire 1 ordre ! Car vous pourrez demander uniquement à vos coéquipiers soit de vous suivre, soit de ne plus bouger. Terriblement frustrant de ne pas pouvoir avoir quelques ordres simples à donner comme suit le robot cristal, ouvrir la map pour demander d’aller à un endroit précis.
Car l’IA est bien gérée, les copains ne font pas de connerie, utilisent les compétences à bon escient… Bref, ils font du bon taf, mais juste ils sont trop statiques. Ils restent dans une pièce ou ils vous suivent. Une ou deux commandes d’ordres supplémentaires n’aurait pas été superflue. Une autre déception mineure réside dans le fait que lorsque vous jouez à deux joueurs, vous ne pouvez pas inclure un troisième compagnon géré par l'intelligence artificielle. Vous avez le choix entre jouer en solo à trois, en groupe à trois, ou en duo. C'est regrettable.
Vous découvrirez les subtilités du gameplay en jouant, il y a plein de choses que je ne vous ai pas dit, mais je sais qu’une fois la manette ou le clavier souris en main, vos doigts agiles et votre esprit affûté arriverez au bout du vaisseau !

Endless Dungeon
Endless Dungeon

Graphisme

17/20

Indubitablement, un aspect qui fera consensus au sein de la communauté des joueurs réside dans la remarquable beauté du jeu, associée à une fluidité de mouvements exceptionnelle. La direction artistique se distingue par sa finesse, offrant une expérience visuelle de type cartoon, resplendissante de couleurs, tout en restant fidèle à l'idée que l'on peut se faire d’un univers spatial inhospitalier.
Les jeux de lumière, les explosions et les jeux d'ombres se révèlent absolument magnifiques, tandis que les décors, variés et captivants, incitent à l'exploration acharnée des multiples zones du jeu. Dans un univers où couloirs et petites pièces dominent, Endless Dungeon parvient à surprendre en créant des salles plus vastes, empreintes de contemplation, et s'autorise même des séquences cinématographiques, un véritable rafraîchissement pour ceux qui se donnent la peine de les dénicher.

Endless Dungeon
Endless Dungeon

Et que dire du chara design des protagonistes du titre ? ils ont tous un charme indescriptible, une personnalité qui transparaît par leur look travaillé jusque dans les moindres détails.
Le Saloon, en tant que centre névralgique d'Endless Dungeon, offre une ambiance des plus réussies, qui se bonifie au fil de l'aventure par l’ajout d’élément de personnalisation que vous pourrez acheter, à la manière d’un jeu comme Hades, pour donner plus de vie à cet environnement. Une véritable friandise pour les yeux !

Endless Dungeon
Endless Dungeon

En plus de la qualité visuelle des divers éléments du jeu, il faut souligner également la grande clarté du jeu qui en toutes circonstances reste lisible et fluide. Ainsi, petit détail particulièrement appréciable, chaque élément dispose de son petit icône. Ainsi pendant la partie, lorsque vous croiserez un nid, vous pourrez voir quel élément il faudra infuser dans vos armes et tourelles, et le nom de l’élément sera doublé de son icône, permettant très facilement de le retrouver dans les menus, dans la profusion d’indication, dans le feu de l’action, et ainsi ne pas faire d’erreur en posant une tourelle lumière là où il fallait une tourelle électricité par exemple.

Bande son

19/20

Souvent le parent pauvre du jeu vidéo, soit trop convenu soit trop en retrait. Dans Endless Dungeon, les développeurs ont pris soin de nourrir l’expérience auditive avec goût !
Les effets sonores sont riches, variés, sans jamais être inaudibles ou noyés dans la masse. Chaque personnage à une voix qui le caractérise, il lâchera des petites phrases pendant sa partie, interagira avec ses compagnons, grognera quand il se prendra des dégâts... Mais sans jamais devenir trop répétitif.

Endless Dungeon
Endless Dungeon

Mais ce qui sublime le tout, c’est la musique ! Le compositeur Arnaud Roy, et la chanteuse Lera Lynn, ont produit une bande originale d’une incroyable qualité !
L’ambiance western est mise en avant avec le guitariste qui dans le saloon fait résonner ses cordes électrifiées avec goût et délicatesse. Une ambiance qui suinte le whiskey et le plasma !
Pendant la partie, les temps de silence feront place aux notes de musique à la fin d’un chapitre, ou lors d’une vague… Jamais inapropos, toujours posé avec intelligence, c’est du grand art !

ConclusionMon avis concernant Endless Dungeon sur Sony Playstation 5

18/20

Endless Dungeon est un jeu d’une grande intelligence, qui saura séduire tous les joueurs exigeants en quête de défis et de diversité, offrant une expérience singulière dans un univers maîtrisé du début à la fin.
Que vous jouiez en solitaire ou en groupe, vous serez inévitablement séduits par l'opulence de son environnement, la profusion du bestiaire, de l'arsenal, ainsi que par les multiples potentialités offertes par le jeu !

En résumé

Les points forts Les points forts de Endless Dungeon

  • - Une alchimie entre action et réflexion qui marche à fond
  • - Une variété dans…. Tous les aspects du jeu
  • - Une bande son élégante et tellement soignée
  • - Les héros tous dotés d’un chara design et d’une personnalité forte

Les points faibles Les points faibles de Endless Dungeon

  • - Des runs un peu longs, quand on perd au bout de 2h et qu’on doit recommencer… seum
  • - Manque de possibilité d’ordre à donner aux coéquipiers
  • - Pas possible de jouer à 3 à 2… je veux dire jouer avec une IA en plus d’un pote humain pour avoir accès aux 3 héros pendant une partie.

Bande annonce du jeu Endless Dungeon

Chaise gaming