Test de Iro Hero sur Switch

Par Publié le 13 Juin 2018 à 21:25. Dernière modification le 20 Juin 2018 à 10:52
Temps estimé pour la lecture de ce test : 6 min. 0 commentaire

Test Iro Hero, le shoot'em up old school sur Switch

Iro Hero

Test Iro Hero, le shoot'em up old school sur Switch

Iro Hero est un shoot 'em up (ou shmup) développé par Artax Games, un petit studio espagnol, et édité sur Nintendo Switch par Eastasiasoft Limited. Le jeu coûte 12,99 € et il est disponible depuis le 7 juin dernier. Iro Hero est un jeu old school, très inspiré des jeux d'arcade des années 80, avec une petite touche de modernité, accompagné d'ennemis tenaces, d'un mécanisme de polarité et de surfaces réfléchissantes. Voici le test de Iro Hero sur Nintendo Switch.

  • Consollection

    Iro Hero

  • Consollection

    Iro Hero

  • Consollection

    Iro Hero

L'histoire de Iro Hero

12/20

Le scénario d'Iro Hero se déroule au 24ème siècle, plus précisément en 2306. Une race extraterrestre connue sous le nom de Nyagu, a appris à l'humanité comment obtenir de l'électricité à partir de leur propre énergie intérieure. Une merveilleuse alternative à l'énergie fossile et nucléaire, puisque la prise de courant la plus proche se trouve désormais à portée de main... Une nouvelle capacité bien sympathique pour recharger à tout moment son téléphone portable ou sa Switch.
Mais des entreprises ont vu ce nouveau pouvoir donné à l'humanité d'un autre œil, et ont commencé à se servir des plus démunis pour exploiter leur énergie. Ce qui avait débuté comme une bénédiction, est devenu une malédiction, réduisant les gens à rien de plus que de simples sources d'énergie... Très vite, des fermes ont été mises en place, exploitant les humains comme des esclaves.
Pensez-vous à la trilogie Matrix ? Moi aussi, mais la comparaison s'arrête là et l'histoire de Iro Hero ne se déroule pas dans une réalité virtuelle, mais se passe dans le futur avec des vaisseaux extraterrestres. Ce n'est que lorsque sa mère meurt dans une de ces fermes que le jeune Iro réalise qu'il possède le pouvoir de changer la polarité de sa propre énergie intérieure. Cette capacité, il est le seul à la maîtriser et il décide de venger la mort de sa mère et de sauver l'humanité, à bord de son petit aéronef qui change de couleur.

Planète Terre

Iro Hero
Iro Hero

Game System

11/20
Test Iro Hero, le shoot'em up old school sur Switch

Iro Hero est un shoot 'em up qui rappelle les mécanismes des jeux Silhouette Mirage sorti en 1997 et Ikaruga sorti en 2001 sur Dreamcast. La bichromie des couleurs noir et blanc d'Ikaruga est remplacée par le bleu et rouge représentant l’énergie positive et négative. Vous pouvez détruire les ennemis avec la couleur opposée, absorber les balles ennemies de même couleur, et franchir des champs magnétiques. Pour cela, les touches R ou L permettent de basculer la couleur de votre vaisseau et apporte une notion de stratégie très intéressante. La touche A tire des balles à l'infini et en continu si vous laissez le doigt appuyé sur le bouton. Enfin, votre vaisseau dispose de deux tirs secondaires : la touche X déclenche une superbe attaque appelée Choc Tesla qui détruit les ennemis avec des missiles à tête chercheuse et la touche Y exécute la Gravity Ignition, une attaque dévastatrice, qui fait disparaître tous les ennemis à l'écran dans un gouffre spatial. Cette dernière attaque est rare, mais pratique quand le nombre de vaisseaux ennemis dépasse votre capacité à gérer la pression. Pour rester en vie, ce scrolling shooter vous demande trois choses : ne pas se faire toucher par les autres vaisseaux, esquiver les projectiles de couleur opposée et ne pas rester coincé dans le décor. La mission est simple, me direz-vous ? Et bien, pas du tout. Iro Hero est un jeu difficile, ce qui le rend frustrant. Pourquoi ?

Iro Hero
Iro Hero

Le jeu dispose de 9 niveaux et vous avez 3 vies. Mais venir à bout d'un stage relève de l'exploit. Je m'explique :

Tout d'abord, Iro Hero est un shoot them up à défilement vertical qui se joue avec la console à l'horizontale. C'est dommage de ne pas avoir pensé à utiliser la tablette tournée à 90°, comme sur console Atari Lynx avec certains jeux. Mais bon, j’admets être tatillon sur ce point. Cependant, la zone jouable d'Iro Hero ne prend pas la totalité de l'écran et se trouve réduite par deux tranches. Ce subterfuge permet ainsi, de ne pas à avoir à déplacer trop longtemps son vaisseau sur le large écran 16/9 de la Switch. Mais d'un autre côté, ces deux bandes comportent des informations importantes qu'il est impossible de lire tout en gardant le rythme du jeu notamment, les conversations de votre personnage. L'ajout de voix off aurait été la solution... Mais il n'y en a pas.

Alors, Iro Hero est très loin des manic shooters, des jeux qui remplissent presque entièrement l'écran de balles ennemies, mais le champ d'action d'Iro Hero est limité et les formations ennemies sont souvent source d'erreurs, puisque leurs vaisseaux n'hésitent pas à foncer sur vous. Et perdre une vie est chose très courante. Et là où Iro Hero est très frustrant, c'est qu'il n'existe pas de check point. Vous perdez, vous recommencez depuis le début du stage. C'est un système de jeu très old school, mais je doute fortement que la plupart des joueurs d'aujourd'hui, auront ni le temps ni la patience de recommencer et recommencer le jeu. D'autant que les boutons sont mal positionnés. En jouant, il est difficile d'utiliser les attaques spéciale avec les touches X et Y alors que les deux boutons R et L sont utilisés pour la même chose.


Le jeu se joue uniquement en solo et ce ne sont pas les quelques bonnes idées qui relèveront le plaisir d'y jouer. Je pense aux surfaces qui réfléchissent comme des miroirs nos balles et les champs magnétiques qu'il est possible de traverser.

Graphisme

10/20

Le jeu se vend comme un hommage au shoot them up 16 bits, mais le Iro Hero reste un jeu sans grande prétention. Les sprites 2D sont simplistes et les arrières plans montrant des bâtiments cubiques avec peu de détails. Quand on voit Battle Squadron, l'un de mes shoot them up préférés qui été sorti en 1989 sur Amiga, on ne peut pas dire que Iro Hero soit une référence en matière de graphisme. Et quand on le compare à Sine Mora Ex, un shoot them up à défilement horizontal, Iro Hero fait pâle figure.

Bande son

13/20

Il n'y a pas de voix off et les bruitages ne sont pas exceptionnels. Les musiques de fond en revanche, relèvent carrément le niveau, puisqu'elles offrent des sonorités et des mélodies accrocheurs qui fonctionnent très bien pour le genre shoot them up.

Conclusion

12/20

Si vous êtes un fan absolument de ce type de jeu, vous trouverez votre compte avec Iro Hero et vous tenterez sûrement de battre le score des autres joueurs de la communauté Nintendo. Mais le jeu est beaucoup trop frustrant pour en faire un jeu plaisant à jouer et pourtant, j'adore les shoot them up. Dernière information... Ikaruga est disponible depuis fin mai à moins à 15 € sur la boutique en ligne de Nintendo.

En résumé

  • - Une histoire intéressante
  • - La bichromie
  • - Les musiques old school qui se marient très bien au shoot them up.
  • - Trop difficile
  • - Pas vraiment joli
  • - Des bruitages disgracieux
  • - Les vaisseaux kamikazes
  • - Pas de check point

Bande annonce de Iro Hero

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Lire la suite de l'article
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Mon avis sur Final Soccer VRChampion du Monde sur Final Soccer VR avec HTC Vive

Découvrez mon avis sur Final Soccer VR équipé d'un casque de réalité virtuelle HTC Vive

Mon avis sur OnrushTest Onrush PS4, Xbox One. Le jeu de Codemasters entre course et action

Découvrez le test de Onrush disponible sur PS4, Xbox One. Un jeu développé par Codemasters entre course et action

Mon avis sur Space Hulk : Deathwing - Enhanced EditionTest Space Hulk : Deathwing - Enhanced Edition, le FPS de Warhammer

Découvrez le test de Space Hulk : Deathwing - Enhanced Edition, un FPS dans l'univers de Warhammer

Mon avis sur Conan ExilesTest Conan Exiles PS4, Xbox One et PC : le MMORPG de Funcom

Découvrez le test de Conan Exiles, un jeu tiré de la saga culte Conan le Barbare

Mon avis sur Titan QuestTest Titan Quest PS4 : L'épreuve des titans

Découvrez le test de Titan Quest dans une version adaptée sur PS4

Mon avis sur Surviving MarsTest Surviving Mars PS4 : Seul sur Mars

Découvrez le test du jeu Surviving Mars sur PS4, un City Builder développé par Haemimont Games derrière les jeux Tropico

Le test de Fortnite sur Xbox OneLe test de Fortnite sur Xbox One

Le test de Fortnite sur Xbox One, le jeu développé par Epic Games

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Test du jeu Cars 3 : Course Vers la Victoire sur Nintendo SwitchTest du jeu Cars 3 : Course Vers la Victoire sur Nintendo Switch

Découvrez le test du jeu vidéo Cars 3 : Course Vers la Victoire sur console Nintendo Switch

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7344 articles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Fiche technique Iro Hero :
  • Editeur : Eastasiasoft Limited
  • Type : Action
  • Machine : Nintendo Switch
  • Support : Dématérialisé
  • Prix constaté à sa sortie : 12.99
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 7 ans
  • Date de sortie
    en France : 07 Juin 2018