Test Battle Axe : un jeu d'arcade pur et simple pour les gamers nostalgiques

Le test du jeu Battle Axe, édité par Numskull Games et développé par Henk Nieborg, a été réalisé sur Switch.

Test Battle Axe : un jeu d'arcade pur et simple pour les gamers nostalgiques

Battle Axe

Test Battle Axe : un jeu d'arcade pur et simple pour les gamers nostalgiques

Vous en avez marre de 2021 ? Vous aimeriez retourner 30 ans en arrière ? Vous n’êtes pas les seuls.
Henk Nieborg et Manami Matsumae. Ces deux noms ne vous disent sans doute rien, et pourtant si vous avez un peu de bouteilles dans le game, vous avez forcément joué à un jeu designé par le premier (jeux sur Atari, Spyro ou plus récemment la nouvelle version de Xeno Crisis, Wizard of Legend, etc.), ou écouté une musique composée par la seconde (Megaman, Final Fight, Shovel Knight, Mighty No. 9 et tant d'autres).

Tout ça pour vous dire que le jeu Battle Axe, développé par Henk Nieborg, édité par Numskull Games et distribué en France par Just for Games, n’a pas été développé par n’importe qui, mais par deux chantres des jeux des années 80-90 (mais pas uniquement), qui comptent bien remettre une pièce dans la borne d’arcade de la nostalgie.
Est-ce que la volonté de recréer un pur jeu d’arcade a tout pour séduire les joueurs d’aujourd’hui ? La réponse avec le test de Battle Axe disponible depuis le 30 avril sur Nintendo Switch et PS4.

Les grands nostalgiques qui veulent retrouver absolument l’ambiance si particulière des salles d’arcade, y trouveront leur compte

  • Battle Axe

    Battle Axe

  • Battle Axe

    Battle Axe

  • Battle Axe

    Battle Axe

L'histoire de Battle Axe

Jusqu’au-boutisme je vous ai dit. Depuis quand y a un scénario sur un jeu d’arcade ?

Battle Axe
Battle Axe

Game System

10/20

Battle Axe est donc un jeu d’arcade très simple.
Vous avez le choix entre trois personnages, un nain, un autre nain et une voleuse. Quelle est la différence entre chaque perso ? L’apparence pour 95%.
Battle Axe est jeu d’action en vue du dessus, comme Gauntlet sorti en 1985 sur Atari, dans lequel vous allez vous balader dans un level très linéaire à la recherche de méchant à tuer et de gentils à délivrer.

For the kingdom !

Battle Axe : Rooney, le maraudeur
Battle Axe : Rooney, le maraudeur

Pour tuer les méchants, rien de plus simple : un bouton pour une attaque au corps à corps, un bouton pour une attaque à distance, et un bouton pour un dash. Le dernier bouton vous permettra d’utiliser un des quelques items disponibles dans le jeu. Battle Axe est très classique : énergie, attaque qui fait des dégâts sur tout l’écran, etc.
Pour sauver les gentils, on marche dessus, ça fait des points. Quand on tue les mobs, ça fait droper des pièces qui à la fin des level pourront être échangé dans un genre de boutiques contre quelques items : ceux cités précédemment, plus des power-up (plus d’énergie, faire plus de dégâts, etc.).

Battle Axe : Tu veux quelque chose ?
Battle Axe : Tu veux quelque chose ?

À la fin de chacun des 5 level un boss, et au bout des trois vies, le joueur reprend le jeu depuis le début. Pas de continue. Battle Axe se veut donc un pur jeu d’arcade. Et en ce sens, Battle Axe a fait un très mauvais choix. Mais pour bien comprendre cela, il faut bien comprendre une chose :
Qu’est-ce qui fait la particularité d’un jeu d’arcade ?
La particularité d’un jeu d’arcade, c’est qu’il se joue sur une borne d’arcade ! Bon, cela ne suffit peut-être pas à bien cerner la différence. Je complète.
Un jeu d’arcade se joue en mettant une pièce dans la borne. Le but pour le développeur, c’est d’une part que le jeu soit prenant tout de suite, en particulier grâce à ses graphismes, on se balade dans la salle et on regarde les jeux tourner dans le vide. Une fois la pièce glissée dans la borne, on doit comprendre instantanément ce qu’il faut faire. Mourir dans les premières secondes parce qu’on ne comprend pas qui on est, sur qui on doit tirer ou autre, et à 10 francs la partie, c’est le rage quit automatique. Donc le jeu d’arcade doit être simple !
Mais en plus d’être simple dans ses mécaniques, le jeu doit également être dur, afin d’obliger le joueur à remettre une pièce, puis une autre. S’il torche le jeu en 1 seul crédit, il ne reviendra pas non plus dessus.
Un jeu d’arcade est donc un habile mélange entre simplicité d’accès et difficulté, et souvent, avec une difficulté extrême pour avancer, nous obligeant à lâcher les pièces comme on avale des M&M's.
Tout l’inverse d’un jeu de salon.

Dans un jeu de salon, on a le temps de le comprendre, de l’appréhender, et la difficulté doit être progressive, et non frustrante, car comme on a déjà lâché tous les sous, les développeurs ont tout intérêt à nous laisser aller jusqu’au bout de l’aventure, nous opposant une résistance, mais pas insurmontable (alors que je n’ai jamais fini un jeu d’arcade de ma vie en dehors des jeux de combats).
C’est pourquoi les consoles de salon ont vite détrôné les salles d’arcade : on y fait des choses plus intéressantes, plus complexes et moins frustrantes. L’arcade restant d’actualité pour tout ce qui est compétition ou sensation forte, les escapes-games et autre salle de réalité virtuelle en sont les descendants.

Battle Axe
Battle Axe

Tout ça pour dire que Battle Axe, en voulant reproduire sur console de salon les particularités de l’arcade à d’emblée créer un jeu obsolète. Il se comprend et se maîtrise très (trop) vite, est difficile jusqu’à devenir frustrant.
Ajouter à cela quelques défauts de game design comme le fait que la caméra colle trop au perso, rendant l’avancée dans le jeu difficile parce qu’on ne voit pas les ennemis devant soit, et vous avez un jeu vite frustrant.
Certains jeux très typé arcade ont pris le parti pris d’intégrer des éléments plus modernes, à leur jeux, comme Tower 57 de Pixwerk. D’autres jeux d’arcade déjà à l’époque avait compris, pour concurrencer les jeux de salons, qu’ils devaient se montrer un peu plus complexe que la moyenne des jeux d’arcades, comme la série des ADD (Dungeons & Dragons: Shadow over Mystara et Dungeons & Dragons: Tower of Doom, en 1996).

Battle Axe
Battle Axe

Dans Battle Axe, il n'y a pas d’XP, pas de loot, pas de grosses variétés d’ennemis, pas de combos à maitriser, pas d’armes à ramasser… Ça fait beaucoup de « pas », vous ne trouvez pas ?
Ici, une fois qu’on a joué 2 fois au titre, battu quelques boss, on a l’impression d’avoir fait le tour. Et on passe à autre chose. Si vous poussez un peu, en 2 heures on arrive à finir le jeu, une fois qu’on le connait en 30 minutes c’est plié. Surtout si on joue à deux en coop, ou si vous trichez un peu avec une manette avec tir automatique comme la Manette Pop Top.
Dans le fond, Battle Axe n’est pas du tout un mauvais jeu, en 1990 ça aurait été un très bon jeu d’arcade. Mais en 2021, c’est un jeu de salon moyen.

Battle Axe
Battle Axe

Graphisme

17/20

Là encore, Battle Axe se veut un pur jeu d’arcade, avec des graphismes très typés retro, très beau et attrayant. C’est d’ailleurs je pense, ce qui attirera 80% des joueurs sur ce jeu. L’animation, l’ambiance, les sprites, sont tous excellents, et c’est un plaisir pour les yeux et le cœur des nostalgiques.

Battle Axe : Solveig Bloodfang
Battle Axe : Solveig Bloodfang

Bande son

17/20

La musique, les bruitages, tout absolument tout, est fidèle à l’ambiance des salles d’arcades des années 90.
La musique est pêchue, le thème se retient bien, les bruitages rendent bien l’impact des coups.

Battle Axe
Battle Axe

ConclusionMon avis concernant Battle Axe sur Nintendo Switch

11/20

Difficile en l’état de vous conseiller Battle Axe tant ses défauts sont légion. Entre un système de jeu simpliste, une durée de vie rachitique et une rejouabilité totalement absente, seuls les grands nostalgiques qui veulent retrouver absolument l’ambiance si particulière des salles d’arcade y trouveront leur compte.
Pour les autres, on croise fort les doigts pour que sorte une suite qui intègrerait des éléments de game design récents, pour soutenir les qualités indéniables de l’ambiance sonore et graphique !

En résumé

Les points forts Les points forts de Battle Axe

  • - Ambiance jeu d’arcade à la perfection
  • - Des graphismes de toute beauté
  • - Fluide et très accessible

Les points faibles Les points faibles de Battle Axe

  • - Tellement répétitif
  • - Aucun loot, aucun XP… WHAT ?
  • - Un jeu de 1990 en 2021, le décalage pique un peu trop les doigts.

Bande annonce du jeu Battle Axe

Micromania