Test de Mighty No. 9 sur Xbox One

Par , publié le 11 Août 2016 à 20:20. Dernière modification le 16 Août 2016 à 10:13

Test Mighty No. 9 - Megaman

Test Mighty No. 9 - Megaman

Test Mighty No. 9 - Megaman

Financé en 3 jours par une campagne Kickstarter au succès phénoménal (3 845 170 $ reçus sur 900 000 $ demandés... ce qui vous donne une idée de l'engouement autour du jeu), Mighty No. 9, est un jeu de plateforme en scrolling horizontal, développé par Comcept, un studio japonais fondé en 2010 par Keiji Inafune, un producteur ayant travaillé essentiellement chez Capcom, sur les jeux Onimusha, Dead Rising et particulièrement sur la série Megaman depuis 1987.

Mighty No. 9 n'est pas réellement une suite directe de la série Megaman, mais le jeu reprend la plupart des codes de la série ainsi que ceux des vieux jeux d'action 8/16 bits.

Initialement prévu en avril 2015, le jeu est plusieurs fois repoussé, pour finalement sortir en juin 2016 en version dématérialisée et en version boîte à moins de 30 €, sur à peu près tous les supports consoles et ordinateurs.
Cette longue attente, a permis aux développeurs et au distributeur, d'ajouter au jeu, un niveau supplémentaire, des voix japonaises et françaises ainsi que de nombreux sous-titres.

Ce retard en valait-il la peine ? Voici mon test de Mighty No. 9.

L'histoire de Mighty No. 9

12/20

L'histoire de Mighty No. 9 se déroule dans un futur, pas si éloigné du nôtre. Les robots ont pris place dans notre société et les avancées dans le domaine de la robotique ont ouvert la voie à une nouvelle ère de paix et de prospérité.

Le Dr William White est le créateur de 9 robots d’une même série, connus sous le nom des Mighty Numbers. Un jour, les Mighty sont victimes d’une cyber attaque et se retrouvent, comme tous les autres robots des États-Unis, infectés par un virus altérant profondément leur comportement et les rendant agressifs.

Mighty No. 9 - Beck
Mighty No. 9 - Beck

Le joueur incarne Mighty No. 9, alias Beck, le 9ème robot Mighty, qui est le seul androïde, à ne pas avoir été infecté par le mystérieux virus qui a rendu folles toutes les créatures mécanisées. Assisté du Dr White et de Call, le robot Mighty No. 9 devra affronter tous les autres Mighty dans leur niveau respectif (et dans l'ordre qui vous plaira), récupérer leurs pouvoirs et tenter d'en savoir plus sur cette mystérieuse infection.
Le DLC fourni avec la version physique du jeu offre 3 niveaux supplémentaires qui permet d'incarner le robot Ray, une fois les stages terminés.

Mighty No. 9
Mighty No. 9

Bootleg

Il ne faut pas trop se leurrer, derrière cette histoire de professeur et de robots, il y a avant tout la base scénaristique et l'esprit de tous les anciens Megaman... et pourtant Mighty No. 9 n'est pas un jeu Capcom. Parler de Mighty No. 9 comme étant un clone de Megaman ? Pourquoi pas, mais je pense que Mighty No. 9 est plus un hommage de cette époque bénie des consoles 8/16 bits, qu'une véritable copie.

Pour revenir à l'histoire et malgré un début intéressant, l'histoire s'estompe à peine quelques niveaux plus loin. Et ce n'est pas le doublage français surjoué qui va rendre l'histoire plus passionnante et plus sympathique. Un petit tour dans les options pour constater qu'il y a un doublage japonais plus convaincant mais surtout une bande-son rétro 8 bits façon console NES, qui sent bon la nostalgie retrogaming.

En marge du mode histoire, il y a le mode EX qui propose des défis comme le contre-la-montre, l'élimination d'ennemis ou l'affrontement successifs de tous les boss du jeu.

Mighty No. 9
Mighty No. 9

Game System

13/20

Mighty No. 9 est un jeu d’action en scrolling horizontal comme on pouvait en voir au début des années 90, mais avec une dose de modernité avec notamment la 3D, la vitesse et des combos à répétition.

Mighty No. 9 est un jeu old school où sauter, tirer sont les principales actions du jeu. On retrouve tous les aspects des jeux de plateforme, comme des pièges et des sols qui se dérobent, des plateformes mouvantes, des caisses à détruire, des sauts périlleux et des boss de fin de niveau qui offrent de précieux atouts, une fois vaincus, une fois que la raison est rétablie.  Et comme la plupart de ses prédécesseurs, Mighty No. 9 n'est pas si facile qu'il en a l'air. Même si le jeu vous apporte quelque conseil pour terminer le niveau et vous propose d’augmenter le nombre de vies, il vous faudra apprendre le chemin du niveau presque par cœur, pour progresser sans embûche.

Mighty No. 9
Mighty No. 9

Boosts d'absorption

Pour vaincre un ennemi, vous pouvez le détruire en le réduisant en pièces ou l’assommer en absorbant son Xels représentant son énergie, en effectuant un dash au bon moment, c'est-à-dire, un mouvement rapide plus ou moins long. Attention, si vous tardez trop à utiliser le dash, vous ne pourrez pas récupérer 100% de son énergie et vous ne bénéficierez pas de bonus. Il y a 4 bonus représentés par des couleurs différentes : il y a la gemme rouge pour l’attaque, la gemme jaune pour la défense, la verte pour la vitesse et enfin la bleue pour la puissance. Ces bonus sont temporaires ce qui vous pousse continuellement à dasher vos ennemis, pour ne pas perdre vos bonus.

Montrez votre puissance

Le gameplay est corsé et rapide ce qui provoque forcément des erreurs, et des pertes de vie souvent instantanée. D'ailleurs, en recommençant, je trouve, que les checkpoints sont souvent mal placés et assez loin de là où nous sommes mort. C'est dommage, et on a l'impression de refaire une bonne partie du niveau avant de retenter.

Le point fort de Mighty No. 9 ne réside pas que dans le jeu de plateforme mais également dans tous les autres modes de jeu. On a bien entendu le scoring qui joue une part importante dans le gameplay avec un classement mondial par niveau, mais nous avons également le mode EX, le mode versus et le mode en équipe.

Mighty No. 9
Mighty No. 9

Graphisme

12/20

Côté graphisme, il n'y a pas de cinématiques et Mighty No. 9 souffre d'une redondance des effets visuels. Les niveaux sont variés (raffinerie, base militaire, autoroute, capitole, etc.). Mais à part quelques détails et des couleurs qui changent, les niveaux se ressemblent presque tous et le vide se fait sentir. J'aurais aimé un background beaucoup plus détaillé, surtout au niveau des décors et des scrolling.

Un niveau de Mighty No. 9
Un niveau de Mighty No. 9

De plus, le personnage Beck que nous incarnons souffre d'une raideur dans ses mouvements, qui ne le rend pas sympathique.

Conclusion

12/20

Avec un budget record, les fans de Megaman auraient pu avoir beaucoup mieux. Mais rassurez-vous, Mighty No. 9 n'est pas un jeu mauvais. Il est d'ailleurs très réussi dans sa phase de jeu de plateforme même si le jeu manque de moment mémorable. De plus, le mécanisme des combos est très intéressant. Il lui manque peut-être un peu de finition. Notamment sur les graphismes.

Bande annonce du jeu Mighty No. 9

A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

La rédaction vous recommande de lire également

Le test de NiohLe test de Nioh

19 Février 2017 à 14:300400

Le test de Gravity Rush 2 sur PS4Le test de Gravity Rush 2 sur PS4

19 Février 2017 à 13:340416

Forza Horizon 3 Test Xbox OneForza Horizon 3 Test Xbox One

4 Février 2017 à 23:550865

Killing Floor 2 sur PlayStation 4Killing Floor 2 sur PlayStation 4

19 Janvier 2017 à 22:330766

Le test de la manette freeboxLe test de la manette freebox

24 Avril 2011 à 14:1115884

OverwatchOverwatch

30 Mai 2016 à 17:3705380

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

18 Février 2016 à 09:5305199

God of War III RemasteredGod of War III Remastered

30 Octobre 2015 à 12:2404977

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Informations complémentaires
  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7122 aricles.

    blogueur Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Mighty No. 9 Xbox OneMighty No. 9
Editeur : Deep Silver
Type : Plateforme
Machine : Microsoft XBOX One
Support : Blu Ray
Code EAN : 4020628847531
Prix constaté à sa sortie : 29.99
Comparer le prix de Mighty No. 9 Xbox One.
ViolenceJeux en ligne
Classification PEGI : Déconseillé aux - de 12 ans

SORTIE
France : 24 Juin 2016
Japon : 21 Juin 2016
USA : 21 Juin 2016

FNAC.COM