Le test de Team Racing League jouable en accès anticipé

Le test du jeu Team Racing League, édité par Dear Villagers et développé par Gamious, a été réalisé sur PC.

Le test de Team Racing League jouable en accès anticipé

Team Racing League

Si les noms de Danny Sullivan's Indy Heat ou Skidmarks vous disent quelque chose, il y a des chances que vous soyez soit un vieux joueur, soit un passionné de retro gaming. En effet ces deux jeux ont en commun, d’avoir lancé un style de jeu de course en vue de dessus, dans lequel toute la course est visible dans un écran fixe et qui ont fait suer un grand nombre de joueurs ensemble. Outre la vue particulière de dessus, c’est le parfait exemple de jeu compétitif en local réussi. L’équipe de Plug-in-Digital s’est attelée à la tâche pour redonner ses lettres de noblesse à ce genre de jeux de course fun, compétitifs et accessibles, mais avec une idée simple et très originale qui va complètement modifier votre approche du jeu de course traditionnel !
Team racing league est actuellement disponible en Early Access sur steam, voici une première impression.

Team Racing League est un jeu au concept fort, original et intéressant

  • Team racing league

    Team racing league

  • Team racing league

    Team racing league

  • Team racing league

    Team racing league

Game System

Le test de Team Racing League jouable en accès anticipé

Team Racing League est comme je l’ai indiqué un jeu de course qui peut se jouer jusqu’à 6 en même temps et dont la vue du dessus permet d’avoir toute la course sous les yeux. Un bouton pour accélérer, un bouton pour freiner, et le pad qui permet de vous diriger facilement. Jusque-là rien de très extravagant.
Mais là où le jeu prend toute sa dimension, c’est dans son principe. Vous pouvez jouer jusqu’à 6 joueurs, divisés en deux équipes. Pour chacune des équipes, les tours comptabilisés sont uniquement ceux du joueur le plus rapide, peu importe l’avancement des autres joueurs, cela n’influencera pas la victoire. Que font donc les autres joueurs pendant que leur Schumacher bouffe l’asphalte ?
Ils trollent !! Si vous vous souvenez de vos parties de Skidmark, une fois qu’on est bon dernier, il n’y a aucune chance qu’on dépasse le premier, alors on s’amusait à essayer de percuter le joueur qu’on n’aimait pas. Les développeurs s’en souviennent bien, et ont développé tout leur jeu autour de ce constat simple : il est tout aussi marrant d’embêter les autres joueurs que de courir.
Du coup le jeu offre toute une panoplie de mouvement plus ou moins simple pour gêner l’avancer des autres joueurs : Vous pourrez transporter des caisses disséminées dans le circuit pour le déposer devant les joueurs adverses, vous allez pouvoir utiliser une capacité d’ancrage qui fait que votre voiture est indéboulonnable du sol, faisant de fait, un obstacle à l’équipe adverse, vous allez pouvoir brûler vos adversaires grâce aux flammes de votre pot d’échappement. Plus délicat à mettre en place mais très fun, vous pouvez vous amarrer à un coéquipier pour faire une barrière électrique… Vous ne manquerez pas de ressources pour faire chi… pour tenter de déstabiliser l’équipe adverse !
 Bien sûr pendant ce temps, l’autre équipe ne va pas rester coi. Ils vont, en plus des pièges déjà évoqués, pouvoir désamorcer vos pièges, gêner les piégeurs, brûler les caisses laisser sur le passage… Vous avez compris le principe, il s’agit d’une vraie compétition entre deux équipes qui dépassent largement le simple cadre de la course !
Les courses en elles-mêmes sont des enchevêtrements de routes assez bien pensés avec souvent des chemins alternatifs : ponts, sauts, virages, chicanes…

Team racing league
Team racing league

Le jeu se prend très facilement en main, en espérant que la vitesse du jeu une fois fini sera un peu revue à la hausse, on se sent un peu pataud pour des pilotes de voitures volantes du futur. À cela s’ajoute une inertie des véhicules qui rend compliqué le déplacement fin pour installer les pièges. De fait les courses manquent un peu de pêche, mais n’oublions pas que nous sommes en Early Access, et avec un sujet aussi maitrisé, prenons le pari que l’équipe muscle un peu la maniabilité de ses véhicules.

Les graphismes ne sont pas en reste, un style très lisse et très propre qui fait penser à du Cel Shadding. La piste, les véhicules et les différents obstacles sont suffisamment modélisés et lisibles.

Le son par contre, manque clairement de patate On se sent un peu comme un pilote de voiture en mousse. Bien sûr, faire pétarader 6 véhicules en même temps tout en gardant une écoute convenable, est un défi compliqué, mais gageons que l’équipe trouvera un moyen de dépasser ce problème.

ConclusionMon avis concernant Team Racing League sur PC

14/20

Team Racing League est un jeu au concept fort, original et intéressant. L’équipe a encore du travail pour rendre les affrontements vraiment passionnants. On entrevoit derrière l’état d’avancement actuel du jeu, toutes les possibilités qu’offre le concept du jeu. Et on espère fortement que les quelques défauts seront réglés pour offrir une expérience de jeu aussi mémorable que Skidmarks le fut en son temps.

Bande annonce du jeu Team Racing League