Mon avis sur la première salle Dolby Cinema en France au Pathé Massy

Par Publié le 5 Novembre 2017 à 17:55. Dernière modification le 6 Novembre 2017 à 10:11
Temps estimé pour la lecture de ce dossier : 6 min. 0 commentaire

Mon avis sur la première salle Dolby Cinema en France au Pathé Massy

La première salle de Cinema Dolby Cinema

Mon avis sur la première salle Dolby Cinema en France au Pathé Massy

Il y a quelques jours, j'ai eu le privilège d'être invité par Dolby et Pathé pour découvrir la première salle Dolby Cinema de l'hexagone. Après un petit masterclass de Youri Bredewold, responsable de Dolby Cinema, plusieurs démos techniques nous ont été présentées, ainsi que des interviews de nombreuses figures du cinéma. À la suite de cela, nous avons assisté en avant-première, à la projection en 3D, du film Thor : Ragnarok.
Voici mon avis sur la première salle Dolby Cinema en France, situé à Massy, au sud de Paris, dans un complexe Pathé flambant neuf.

Un son, une image et un confort de grande qualité

  • La première salle Dolby Cinema en France au nouveau Pathé Massy

  • La première salle Dolby Cinema en France au nouveau Pathé Massy

  • La première salle Dolby Cinema en France au nouveau Pathé Massy

Avant d'aller plus loin et de vous expliquer ce qu'est une salle de cinéma Dolby et ce que j'en ai ressenti pendant et après la projection, je dois vous dire, que j'adore le cinéma. C'est peut-être un peu niais de dire ça, mais aller au cinéma, est toujours pour moi, quelque chose de spécial. Je raffole de toute l'ambiance qu'il peut y avoir dans les cinémas et j’apprécie particulièrement de me plonger dans l'obscurité des salles pour regarder les films mais aussi les bandes-annonces. C'est toujours des moments magiques que j'aime partager avec ma femme et mes enfants. Je préfère même refuser des avant-premières préférant voir les films en compagnie de ma famille.
J'ai d'ailleurs chez moi une véritable installation home cinéma. Attention, je ne parle pas, d'un simple ampli avec deux enceintes rattachées à un lecteur vidéo, mais bien d'un vidéo projecteur HD avec un large écran motorisé de 133 pouces, d'une installation 5.1 et d'une régie regroupant tous les appareils (lecteur blu-ray, lecteur HD-DVD, Shield, media center, box, etc.). Ah oui, j'ai également une machine à faire des pop-corn :) J'espère vous en parler très prochainement sur le blog.

Autant vous dire que je pensais avoir tout vu dans les salles de cinéma, en passant par les salles en IMAX, les salles en 3D ou récemment 4DX ou alors, les salles de cinéma américaines tout confort. Bref, et pour vous résumer brièvement mon état d'esprit lors de la projection du film dans la salle Dolby, je suis resté sur le cul. Je ne pensais pas qu'on pouvait avoir une telle excellence, dans la qualité de l'image et du son, le tout dans un confort.

Avant même de rentrer dans la salle, tout est réuni pour ressentir toute la magie autour d'une salle de cinéma Dolby. Un petit couloir circulaire où sont projetés quelques extraits de films avec une petite musique, nous emmène vers la salle Dolby. On a carrément l'impression de rentrer dans une attraction à Disneyland. On découvre alors la salle composée de 200 places. C'est peu, comparé aux autres grandes salles IMAX, mais celle-ci est toutefois immense. Il y a peu de lumière sur les murs ou le plafond, mise à part la vague bleutée qui parcourt la salle, et on remarque rapidement, qu'il y a beaucoup d’espace entre les rangées, presque 2 mètres. Les sièges rembourrés en simili cuir noir, sont en fait inclinable avec deux petits boutons sur le côté comme dans les avions. On peut donc voir le film, soit assis, soit les jambes et le dos bien allongés. Chaque siège possède également une petite tablette pour déposer ses affaires comme ses boissons ou ses friandises, ce qui évite de les caler entre les jambes et d'en renverser la moitié quand on cherche un mouchoir (ça sent le vécu, me direz-vous). De plus, la salle est suffisamment inclinée pour ne pas être dérangé pendant la séance. D'ailleurs, lorsque la salle se trouve plongée dans l’obscurité, on distingue à peine les lumières de sortie de secours et on remarque quasiment plus ses voisins de gauche et de droite. Le spectateur est alors absorbé dans le noir et il assiste à la séance comme si la projection n'avait été spécialement lancée que pour lui-même.

La première salle Dolby Cinema en France au nouveau Pathé Massy
La première salle Dolby Cinema en France au nouveau Pathé Massy

Le son ultra-immersif avec Dolby Atmos

Depuis quelque temps, j'ai eu l'habitude de voir mes films en haut des salles de cinema, légèrement sur le côté gauche. Je me suis souvent fait la réflexion, que je devais me replacer au centre de la salle, pour profiter pleinement de tous les effets sonores surround. Mais justement, pendant la projection du film en Dolby, j'ai été complètement submergé par le son. Comme si les ingénieurs acoustiques avaient précisément configuré leurs enceintes, pile sur ma place. Techniquement, la salle comporte en plus des enceintes traditionnelles, des enceintes au plafond, qui apportent une immersion sonore accrue. Chaque spectateur se retrouve alors enveloppé dans une bulle d'effets sonores, contrairement aux autres salles où le son nous parvient uniquement sur les côtés.

L'image Dolby Vision

Enfin l'image. Je n'avais jamais vu de telles couleurs sur un écran. Dans les autres salles traditionnelles, on peut distinguer l'écran de cinéma, qui est généralement d'un gris pâle, dû à la lampe des projecteurs. Dans la salle Dolby, l'écran est noir, complètement noir et il se confond totalement avec l'obscurité de la salle. C'est simple, j'avais l'impression d'assister non pas à une projection de cinéma mais à une nouvelle sorte de spectacles. Le système Dolby Vision est composé de deux projecteurs laser modulaire Christie 4K assurant des contrastes à couper le souffle, des couleurs incroyables, une lumière vertigineuse, une 3D très agréable (à voir avec des lunettes Dolby), et des saccades lors des traveling, quasiment inexistant.

Lors de cette présentation, nous avons vu des extraits des films Les Animaux fantastiques, La Promesse de l'aube avec Pierre Niney dans le rôle de Romain Gary et la bande-annonce de Star Wars - Les Derniers Jedi. Je pensais en avoir fait largement le tour de cette bande-annonce, mais cette salle m'a encore donné des frissons... vivement le 13 décembre 2017.

Le tarif pour cette projection premium est de 14,20 €. C'est 4 € de plus qu'une séance classique et c'est peut-être un peu cher, surtout si vous y aller en famille, mais je vous assure que vous passerez un moment magique (le tarif pour les moins de 14 ans est de 7,50 €, pour les détenteurs de la carte Imagine R : 9,50 €, et pour les étudiants : 11;00 €).

La première salle Dolby a ouvert le 20 octobre 2017 au cinéma Pathé Massy (91300) et deux autres salles suivront cette année : au cinéma Pathé Vaise (69009 Lyon) en novembre 2017 et au cinéma Pathé Docks 76 (76000 Rouen) en décembre 2007.
En espérant que Pathé ouvre également une salle Dolby Cinema à Ivry. Ce n'est pas très loin de chez moi et c'est certainement la plus belle salle de cinéma que j'ai pu voir.

Dolby Cinema

Cinéma Pathé Massy

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Lire la suite de l'article
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Jumanji : Bienvenue dans la Jungle ! L'avant-première au Grand RexJumanji : Bienvenue dans la Jungle ! L'avant-première au Grand Rex

Jumanji : Bienvenue dans la Jungle ! L'avant-première au Grand Rex avec l'équipe du film

Critique du film Spider-Man HomecomingCritique du film Spider-Man Homecoming

La critique du film Spider-Man Homecoming de Jon Watts avec Tom Holland, Robert Downey Jr et Michael Keaton

Le Manoir : L'avant-première au Grand Rex avec l'équipe du filmLe Manoir : L'avant-première au Grand Rex avec l'équipe du film

Le Manoir : L'avant-première du 9 juin, au Grand Rex avec l'équipe du film

Star Wars: Episode VIII - Les Derniers Jedi : la seconde bande annonceStar Wars: Episode VIII - Les Derniers Jedi : la seconde bande annonce

Star Wars: Episode VIII - Les Derniers Jedi : la seconde bande annonce

Mon avis sur Julius et le Père NoëlMon avis sur Julius et le Père Noël

Mon avis sur Julius et le Père Noël, un film d'animation danois, réalisé par Jacob Ley

Avis sur Don't breathe : La maison des ténèbresAvis sur Don't breathe : La maison des ténèbres

Mon avis sur le film Don't breathe : La maison des ténèbres

Game On : la bande son du film PixelsGame On : la bande son du film Pixels

Game On : la bande son interprétée par Waka Flocka Flame du film Pixels avec Adam Sandler

Angry Birds Le FilmAngry Birds Le Film

Critique du film Angry Birds avec Redn (doublé par Omar Sy), Mathilda (Audrey Lamy), Chuck, Bomb, Terrence et Aigle Vaillant

Hitman: Agent 47Hitman: Agent 47

Critique du film Hitman: Agent 47

J'ai testé Pickup VR CinemaJ'ai testé Pickup VR Cinema

J'ai testé Diversion cinema, le premier cinéma en réalité virtuelle en France

Les Pingouins de MadagascarLes Pingouins de Madagascar

Critique cinéma du film Les Pingouins de Madagascar

La Bataille de la Montagne du TigreLa Bataille de la Montagne du Tigre

Critique du film La Bataille de la Montagne du Tigre du réalisateur Tsui HarK

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7256 aricles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...