Critique du film Spider-Man Homecoming

Par Publié le 11 Juillet 2017 à 12:18. Dernière modification le 16 Juillet 2017 à 22:47
Le temps estimé pour la lecture de ce dossier est de 3 min. 0 commentaire

Critique du film Spider-Man Homecoming

Spider-Man Homecoming

Critique du film Spider-Man Homecoming

Il faut que je sois transparent avec vous, parce que l'idée d'une nouvelle adaptation de Spider-Man ne m'avait absolument pas enchanté. La trilogie de Spider-Man réalisée par Sam Raimi et sortie au cinéma au début des années 2000 m'avait plu. Tout comme les deux films de Marc Webb avec Emma Stone et Andrew Garfield. Et franchement je pensais qu'on avait fait le tour de l'homme araignée. Je suis donc allé à la projection presse il y a quelques jours sans franchement en attendre grand-chose.

wouaw c’était mortel

Spider-Man Homecoming
Spider-Man Homecoming

Dès les premières minutes et servi par une séquence d’ouverture qui pose les bases du scénario avec des événements survenus 8 ans auparavant, on s'est qu'on va passer un agréable moment. Car oui, ce énième Spider-Man, réalisé cette fois-ci par John Watts avec Tom Holland en collant est très drôle. D'ailleurs cette adaptation se rapproche plus de la série Ultimate Spider-Man (diffusée sur France 4), dans laquelle on trouve un Peter Parker, insolant, drôle et avec un débit de parole inégalable.

Apprenti super-héros

Bien que très présent dans la bande annonce, Iron Man apparait finalement que brièvement, laissant la place à Spider-Man, qui était apparu avec l’équipe d’Iron Man contre Captain America dans le film Captain America : Civil War. Le jeune Peter Parker a donc aujourd'hui son aventure solo et rêve de rejoindre les autres Avengers et ne pense qu'à impressionner Tony Stark. C'est pourquoi, il part à l'aventure chasser les petits vilains de son quartier du Queens et régler quelques problèmes. Et lorsqu'il croise un mystérieux Vautour, il pense que c'est enfin l'occasion de montrer ce qu'il a réellement dans le ventre.

Place à la nouvelle génération de super héros ! Et merci Marvel Studios d'avoir retravaillé sur cette licence car ce Spider-Man Homecoming et finalement la meilleure adaptation de Spider-Man... voir l'un des meilleurs Marvel. En tout cas, ce personnage est cool, et le film est bourré d'humour et d'actions dans un film de super-héros à la sauce teen movie dans un lycée en préparation de la fête de fin d'année.

Je suis allé voir le film avec mon fils, qui est très branché Marvel et super-héros. Voici ce qu'il en a pensé :

Ce volet se passe juste après le film des Avengers 2 car le vautour qui est le méchant récupère les matériaux d'Ultron éparpillé un peu partout.
Dans cette nouvelle version ils ont pratiquement tout changé : sa petite amie qui était Stacy Gwen et qui est maintenant Liz Allen, ils n'ont pas montré comment il a eu ses pouvoirs mais on retrouve Tony Stark qui est son mentor (le plus cool) avec un costume surévalué.
Je pense que Spider-Man ne mérite pas d'être dans l'équipe des Avengers mais j'aimerai qu'il y rentre quand même pour amuser le publique.
J'ai beaucoup aimé ce film rempli d'actions et d'humour. Dans mon cinéma ou je l'ai vu, à chaque minute on entendait des rires.

Spider-Man Homecoming
Spider-Man Homecoming

Dans le hall du cinéma, on pouvait tester Spider-Man Homecoming VR sur des bornes Playstation 4. Si vous n'avez pas encore testé, je vous invite à télécharger cette démo gratuite.  C'est court, mais fun !

Spider-Man Homecoming de Jon Watts avec Tom Holland, Robert Downey Jr et Michael Keaton est sorti il y a quelques jours déjà aux états-unis mais sort en France, le 12 juillet !

Spider-Man : Homecoming - Bande-annonce version longue en français

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.


À propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.


Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Des zombies nazis dans Cloverfield ? La critique du film OverlordDes zombies nazis dans Cloverfield ? La critique du film Overlord

Mon avis sur le film Overlord de J.J. Abrams : des zombies et des nazis

J'ai vu Venom en Dolby Cinema. Je n'en suis pas ressorti indemneJ'ai vu Venom en Dolby Cinema. Je n'en suis pas ressorti indemne

J'ai vu Venom en Dolby Cinema. Je n'en suis pas ressorti indemne

J'ai vu Star Wars 8 en Dolby Cinema. La tête dans les étoilesJ'ai vu Star Wars 8 en Dolby Cinema. La tête dans les étoiles

J'ai vu Star Wars 8 en Dolby Cinema. Spoil : du grand spectacle !

Jumanji : Bienvenue dans la Jungle ! L'avant-première au Grand RexJumanji : Bienvenue dans la Jungle ! L'avant-première au Grand Rex

Jumanji : Bienvenue dans la Jungle ! L'avant-première au Grand Rex avec l'équipe du film

Mon avis sur la première salle Dolby Cinema en France au Pathé MassyMon avis sur la première salle Dolby Cinema en France au Pathé Massy

Mon avis sur la première salle Dolby Cinema en France au Pathé Massy

Le Manoir : L'avant-première au Grand Rex avec l'équipe du filmLe Manoir : L'avant-première au Grand Rex avec l'équipe du film

Le Manoir : L'avant-première du 9 juin, au Grand Rex avec l'équipe du film

Star Wars: Episode VIII - Les Derniers Jedi : la seconde bande annonceStar Wars: Episode VIII - Les Derniers Jedi : la seconde bande annonce

Star Wars: Episode VIII - Les Derniers Jedi : la seconde bande annonce

Hitman: Agent 47Hitman: Agent 47

Critique du film Hitman: Agent 47

Angry Birds Le FilmAngry Birds Le Film

Critique du film Angry Birds avec Redn (doublé par Omar Sy), Mathilda (Audrey Lamy), Chuck, Bomb, Terrence et Aigle Vaillant

Game On : la bande son du film PixelsGame On : la bande son du film Pixels

Game On : la bande son interprétée par Waka Flocka Flame du film Pixels avec Adam Sandler

J'ai testé Les samedis de la VR avec Diversion cinemaJ'ai testé Les samedis de la VR avec Diversion cinema

J'ai testé Diversion cinema, le premier cinéma en réalité virtuelle en France au Forum des images

Avis sur Don't breathe : La maison des ténèbresAvis sur Don't breathe : La maison des ténèbres

Mon avis sur le film Don't breathe : La maison des ténèbres

Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...


Micromania