Test d'Otherworldly sur Switch. Un dungeon crawler angoissant et agaçant

Le test du jeu Otherworldly, édité par Ultimate Games et développé par MrCiastku, a été réalisé sur Switch.

Test d'Otherworldly sur Switch. Un dungeon crawler angoissant et agaçant

Disponible à l'achat sur :

Otherworldly

Test d'Otherworldly sur Switch. Un dungeon crawler angoissant et agaçant

Développé par MrCiastku, un développeur extrêmement controversé, fan d'horreur et de perversité en tout genre, Otherworldly est un explorateur de donjons, très austère disponible gratuitement sur PC depuis quelques mois, et qui vient de sortir sur Nintendo Switch à moins de 7 € sous la houlette de du studio polonais Ultimate Games.

Enfermé dans un donjon sombre et mystérieux, votre but est de trouver une certaine somme d'argent avant de pouvoir vous échapper. Voici le test du jeu Otherworldly sur Nintendo Switch.

Êtes-vous prêt à sacrifier votre santé mentale pour la richesse de cet endroit ?

  • Otherworldly

    Otherworldly

  • Otherworldly

    Otherworldly

  • Otherworldly

    Otherworldly

L'histoire de Otherworldly

Sans comprendre comment vous êtes arrivé là, vous démarrez le jeu au cœur d'un labyrinthe extrêmement sombre muni d'une allumette et d'une carte. Votre lumière peut à peine éclairer l'endroit et vous démarrez l'exploration des lieux. Vous comprenez rapidement que pour en sortir vivant, vous devez trouver 5 000 $ ! Mais vous n'êtes pas seul. Des monstres dangereux se cachent dans l'ombre de ce sous-terrain... à moins que ce soit juste votre imagination.


Game System

Test d'Otherworldly sur Switch. Un dungeon crawler angoissant et agaçant

Le sous-terrain est composé d'interminable couloir. Vous démarrez la partie aléatoirement dans le labyrinthe, et votre avancée en vue subjective dessinera le plan des lieux automatiquement. Un genre de jeu très apprécié dans les années 80 et 90 et vu récemment sur Switch dans Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk ou dans Vaporum.
L'exploration vous mènera à découvrir des pièces toutes aussi glauques les unes des autres. Vous y trouverez des caisses, des coffres, des tables et des instruments de torture. Le propriétaire des lieux soigne la décoration et sait s'occuper de ses convives...

Otherworldly
Otherworldly

Vous trouverez des allumettes et des bougies, indispensables pour progresser, ainsi que des pommes pour retrouverez de l’énergie... car plus vous progressez, plus vous perdez en énergie.
Même si vous trouvez la porte de sortie dès le début du jeu, vous devez récolter  au minimum 5 000 $. Pour réunir cette somme, des billets de banque sont parsemés un peu partout et vous trouverez des objets de valeurs. Cette partie représente un tiers du gameplay et je regrette vraiment que la récupération des objets ne soit pas fluide. Il faut en effet positionner votre curseur exactement où se situe l'objet pour pouvoir le saisir, ce qui n'est pas simple avec des Joy-Con. Un simple focus avec la validation de récupération aurait été nettement plus appréciable.

Otherworldly
Otherworldly

Les deux autres tiers se focalisent sur l’exploration du donjon et à éviter de vous faire tuer. Car le sous-terrain est peuplé de créature : un squelette, une grosse araignée et une goule. Si vous n'avez pas assez de pommes, sachez qu'un coup reçu signe immédiatement votre arrêt de mort. Donc pour éviter de croiser leur chemin et achever votre partie en quelques secondes, il faudra faire très attention au bruit et se cacher dans l'obscurité. La mauvaise idée serait de courir tête baissée dans les dédales du labyrinthe, en tentant de récupérer le plus rapidement possible la somme demandée. Pour vous perturber, vous entendrez de nombreux cris et des émanations de vapeur qui font un bruit atroce.

Otherworldly
Otherworldly

Le gameplay est vraiment très simple et la plupart du temps, le jeu vous agacera, d'autant que les parties ne durent que quelques minutes voir, moins d'une minute. Mais j'avoue qu'il anime une certaine tension tout au long du jeu, surtout lorsque vous arrivez au bout de la somme demandée. La peur de perdre prend le dessus, et vous avez intérêt à avoir des nerfs solides pour tenter de terminer le jeu. Les challengeurs tenteront de battre leur record et de récolter le plus d'argent, car c'est tout ce que le jeu propose en fait. Il n'y a pas de fin avec une cinématique, même en image statiques, pour nous expliquer les tenants et les aboutissants de ce labyrinthe.

Graphisme

Il m'a été impossible de réaliser des captures d'écran, donc celles qui sont dans ce test, sont celles de l'éditeur. Mais vous aurez la même conclusion que moi en regardant les screenshots et la bande-annonce, le jeu ne brille pas par sa qualité graphique.

Bande son

Otherworldly est un jeu qui se joue au son si vous ne souhaitez pas croiser une créature, et un gameplay uniquement basé sur les bruits aurait été très ingénieux. Mais le jeu souffre là aussi d'une qualité sonore très médiocre. Les bruits des pas et les cris stridents font partie des éléments agaçants du jeu.

ConclusionMon avis concernant Otherworldly sur Nintendo Switch

7/20

Otherworldly est un jeu qui s’appuie énormément sur une atmosphérique horrifique, angoissante et glauque. Pour le coup, MrCiastku a parfaitement réussi son challenge. Malheureusement, la réalisation et la technique ne suivent pas du tout. MrCiastku devrait s'appuyer auprès de partenaires pour enrichir ses jeux. Après l'avoir essayé une fois, vous ne le relancerez plus.

En résumé

Les points forts Les points forts de Otherworldly

  • - L'idée d'explorer un donjon... j'adore les dungeon crawler
  • - Le challenge de récolter toujours plus d'argent

Les points faibles Les points faibles de Otherworldly

  • - Agaçant
  • - Énervant
  • - Angoissant
  • - Moche
  • - Strident
  • - Une fin plus que décevante

Bande annonce du jeu Otherworldly

Les points faibles Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.


À propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.


Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Test de Yakuza : Like a Dragon. La renaissance d'une saga iconiqueTest de Yakuza : Like a Dragon. La renaissance d'une saga iconique

Découvrez le test du jeu Yakuza: Like a Dragon disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X|S, PC, Linux et Mac OS

Test Morbid: The Seven Acolytes. Un Dark Souls dans l'univers lovecraftienTest Morbid: The Seven Acolytes. Un Dark Souls dans l'univers lovecraftien

Découvrez le test du jeu Morbid: The Seven Acolytes développé par Still Running et édité par Merge Game sur PC

Test de Eldfjall Island. Le premier DLC de Lonely Mountains: DownhillTest de Eldfjall Island. Le premier DLC de Lonely Mountains: Downhill

Découvrez le test de Eldfjall Island, le premier contenu additionnel de Lonely Mountains: Downhill

Test Lonely Mountains: Downhill. Un jeu simple et dépaysantTest Lonely Mountains: Downhill. Un jeu simple et dépaysant

Découvrez le test du jeu Lonely Mountains: Downhill développé par Megagon Industries, disponible sur consoles et ordinateurs

Test Arkanoid vs Space Invaders sur Nintendo Switch. Un crossover old schoolTest Arkanoid vs Space Invaders sur Nintendo Switch. Un crossover old school

Découvrez le test du jeu Arkanoid vs Space Invaders disponible dans la compilation Space Invaders Forever

Test Chronos: Before the Ashes. Un lien direct avec Remnant From the AshesTest Chronos: Before the Ashes. Un lien direct avec Remnant From the Ashes

Découvrez le test du jeu Chronos: Before the Ashes développé par Gunfire Games. Un jeu qui fait office de préquelle à Remnant

OverwatchOverwatch

Découvrez le test du jeu Overwatch, un FPS disponible sur Xbox One, PS4 et PC

Test Detroit: Become Human PS4 : À mort les humainsTest Detroit: Become Human PS4 : À mort les humains

Découvrez le test du jeu Detroit Become Human, le dernier jeu de Quantic Dream sur PlayStation 4

Le test du jeu Qui es-tu ? Playlink sur PS4Le test du jeu Qui es-tu ? Playlink sur PS4

Découvrez le test du jeu Qui es-tu ? sur PS4. Un jeu Playlink développé par Wish Studios

Yomawari: Midnight Shadows un survival horrifique prenant et surprenantYomawari: Midnight Shadows un survival horrifique prenant et surprenant

Découvrez le test de Yomawari: Midnight Shadows un survival horrifique prenant et surprenant sur PS4, PS Vita et PC

Test de Uno : le jeu de cartes compatible avec PlayLinkTest de Uno : le jeu de cartes compatible avec PlayLink

Découvrez le test du jeu Uno, désormais compatible avec PlayLink de PlayStation

Test de Blood Waves : un tower defense où Lara Croft rencontre Evil DeadTest de Blood Waves : un tower defense où Lara Croft rencontre Evil Dead

Découvrez le test du jeu Blood Waves disponible sur Switch, PlayStation 4 et Xbox One. Un tower defense avec des zombies

Les points faibles Acheter Otherworldly

Prix de base 6.99 €

Micromania