Test Song of Horror : Un très bon survival-horror à l'ancienne

Le test du jeu Song of Horror, édité par Raiser Games et développé par Protocol Games, a été réalisé sur PS4.

Test Song of Horror : Un très bon survival-horror à l'ancienne

Song of Horror

Test Song of Horror : Un très bon survival-horror à l'ancienne

Song of Horror est un survival-horror développé par le studio espagnol Protocol Games et édité par Raiser Games. Le premier épisode du jeu qui en compte cinq, est sorti dans un premier temps sur PC à la fin d'année 2019. Le jeu est sorti depuis sur consoles Xbox One et PlayStation 4 dans une version complète regroupant tous les chapitres.

Chaque chapitre propose une sélection de quatre personnages, chacun ayant ses propres caractéristiques et antécédents. Le but est de résoudre le mystère de la boîte à musique et des disparitions, tout en évitant les dangers qui les guettent. Je vous explique tout, en découvrant le test du jeu Song of Horror réalisé sur PS4.

Song of Horror est un survival-horror à l'ancienne offrant une expérience angoissante et maîtrisée du début à la fin
  • Song of Horror

    Song of Horror

  • Song of Horror

    Song of Horror

  • Song of Horror

    Song of Horror

L'histoire de Song of Horror

Le célèbre écrivain Sebastian P. Husher et toute sa famille ont mystérieusement disparu, ce qui inquiète son éditeur. Pour s'assurer que tout va bien, il envoie un assistant au domicile de l'écrivain, mais celui-ci ne revient jamais. Cette série de disparitions déclenche des événements terrifiants qui révèlent la présence d'une sombre entité appelée "La Présence", qui semble être liée à ces mystérieuses disparitions.

Song of Horror
Song of Horror

Song of Horror se compose de cinq chapitres et différents protagonistes. Si un personnage meurt, il ne peut pas être ressuscité. Exactement comme dans l'excellent Obscure, le survival-horror du studio français Hydravision. Ce qui signifie que les joueurs doivent faire preuve de prudence et réfléchir à leurs actions pour éviter de perdre tous leurs personnages du jeu et devoir recommencer l'aventure depuis le début.  Chaque personnage a ses propres forces et faiblesses. Le joueur doit prendre des décisions stratégiques qui auront un impact sur l'histoire et l'expérience de jeu.
La Présence dans Song of Horror est une entité maléfique et invisible qui tient les joueurs en haleine en faisant claquer les portes, en perturbant les anciennes télévisions à tubes cathodiques, en altérant l'image du jeu et en attaquant le personnage à des moments inattendus. Pour survivre, les joueurs doivent terminer chaque niveau en veillant à ce qu'au moins l'un des quatre personnages reste en vie.

Song of Horror
Song of Horror

Tout comme Tormented Souls, Song of Horror est un hommage aux jeux d'horreur des années 1990. Je pense bien évidemment à Alone in the Dark (Infogrames - 1992) et Resident Evil (Capcom - 1996). Le jeu offre une atmosphère angoissante et horrifique tout au long du jeu et se permet même une histoire qui évolue selon le choix du joueur ayant une incidence sur le dénouement.

Game System

Dans le monde de Song of Horror, la survie du joueur dépend de sa vigilance constante. Il évolue dans des décors en 3D, avec une caméra fixe qui peut parfois être un obstacle, mais qui confère un aspect cinématographique indéniable. L'objectif du joueur est de résoudre diverses énigmes, en explorant minutieusement les différents endroits et en combinant les objets trouvés pour avancer dans l'aventure. En somme, rien de bien innovant dans ce survival-horror.

Song of Horror
Song of Horror

Song of Horror se démarque de la concurrence grâce à son entité mystérieuse nommée "la Présence", qui apporte une tension constante en apparaissant de manière imprévisible, entraînant ainsi des phases de QTE difficiles à réussir. 

Song of Horror
Song of Horror

Graphisme

Le jeu Song of Horror propose d'explorer des lieux hantés inspirés des classiques du genre de l'horreur, tels qu'un magasin d'antiquités, une église et un hôpital psychiatrique abandonné. C'est cliqué, mais tellement bon. C'est comme le centre commercial pour un jeu de zombie.

Song of Horror
Song of Horror

Les paysages et les objets sont magnifiques et variés, et les effets de lumières et d'ombre sont bien réalisés. Song of Horror soigne ses angles de caméra très cinématographiques et renforce le sentiment d'être épié et que le danger guette à chaque recoin. Le seul point négatif à mentionner concerne les animations faciales qui auraient gagné à être plus élaborées.

Bande son

L'ambiance sonore et la bande-son composée par Aram Shahbazians sont remarquables et contribuent grandement à l'immersion dans le jeu. 

Durée de vie

Les épisodes du jeu sont inégaux en termes de longueur, mais dans l'ensemble, l'ambiance est très réussie. Il faut compter environ 20 heures pour terminer l'histoire.

ConclusionMon avis concernant Song of Horror sur Sony Playstation 4

16/20

Si vous êtes fan de survival-horror à la recherche d'une nouvelle licence, Song of Horror pourrait bien valoir la peine d'être essayé. C'est un jeu d'horreur à l'ancienne offrant une expérience angoissante et maîtrisée du début à la fin, accompagnée d'une bande-son exceptionnelle.

Bande annonce du jeu Song of Horror

Les points faibles Acheter Song of Horror

 48.00€
 59.99€
 125.90€
Consulter le prix
39.99€

Prix de base 39.99 €

Micromania