Test Yooka-Laylee and The Impossible Lair sur PS4, Xbox One, Switch et PC

Le test du jeu Yooka-Laylee and The Impossible Lair (Sold Out) a été réalisé sur PS4.

Test Yooka-Laylee and The Impossible Lair sur PS4, Xbox One, Switch et PC

Yooka-Laylee and The Impossible Lair

Test Yooka-Laylee and The Impossible Lair sur PS4, Xbox One, Switch et PC

Quand d’ancien développeurs de chez Rare décident de créer leur propre jeu en s’appuyant sur les éléments qui ont fait le succès de leurs précédents jeux, forcément cela fait naître de grandes attentes. Quand en plus, ils choisissent de créer la suite spirituelle de mon jeu préféré sur Nintendo 64 à savoir Banjo Kazooie, on peut dire qu’on a l’impatientomètre au bord de l’explosion.
Mais parfois, trop d’attente crée de la déception. Alors que vaut Yokaa Laylee and the Impossible Lair, édité par Team 17 (SoldOut, éditeur du jeu en version physique) et développé par le studio britannique Playtonic games ? Voici la réponse, avec le test de Yooka-Laylee and The Impossible Lair sur PS4, distribué en France par Just For Games.

Beaucoup de bonnes idées qui sont maîtrisées par une équipe de choc qui savent ce qu’ils font !

  • Yooka-Laylee and The Impossible Lair

    Yooka-Laylee and The Impossible Lair

  • Yooka-Laylee and The Impossible Lair

    Yooka-Laylee and The Impossible Lair

  • Yooka-Laylee and The Impossible Lair

    Yooka-Laylee and The Impossible Lair

L'histoire de Yooka-Laylee and The Impossible Lair

12/20

Capital B, l’infâme abeille géante et PDG d’une entreprise démoniaque, a capturé tous les soldabeilles lui assurant ainsi le contrôle du monde. Mouahahaha !!! La reine du domiel Phoebee (j’espère que vous aimez les petits jeux de mots…) tente de contrecarrer ses plans et demande au duo Yokaa et Laylee que vous allez incarner, de l’aider à détruire le dirigeable qui contrôle mentalement ses sujets.

Très vite, on voit les similitudes avec les précédents jeux des développeurs, en particulier avec Banjo et Kazooie. L’univers coloré (trèèèèès coloré), les personnages animaux, le duo improbable – caméléon et chauve-souris ici, ours et oiseau dans son modèle – et les dialogues un peu simplistes. Mais si dans Banjo Kazooie le scénar ne volait pas bien haut, il y avait tout de même un charme enfantin. Je pense par exemple aux paroles tout en rime de Gruntilda, aux voix en bruitage très sympathique. Aujourd'hui, si les ingrédients sont les mêmes, la sauce ne prend pas vraiment, et la narration est plus lourde que charmante.

Yooka-Laylee and The Impossible Lair
Yooka-Laylee and The Impossible Lair

Game System

17/20

Yooka-Laylee and The Impossible Lair est le deuxième opus de cette série créée par d'anciens développeurs de Rare (Rareware), le studio britannique derrière tant de hits intemporels que ça donne le tournis. Je n’ai jamais joué au premier, donc je ne comparerai pas la qualité des deux. Mais pour info, le premier se place dans la descendance directe de Banjo Kazooie (1998 plateforme 3D sur N64), et celui-là est plutôt dans la lignée d’un Donkey Kong Country (1994 sur Super Nintendo).
Nous sommes donc dans un jeu de plateforme en 2D, ou plutôt en 2.5 D c’est-à-dire un jeu créé en 3D dans lequel les personnages se déplacent juste en 2D (comme dans les premiers épisodes de la série Trine).

Yooka-Laylee and The Impossible Lair
Yooka-Laylee and The Impossible Lair

Le but du jeu est d’affronter l’infâme capital B dans son repaire. Mais comme son nom l’indique, The Impossible Lair, ça ne va pas être de la tarte. À la manière d’un Zelda Breath of The Wild, vous avez la possibilité de vous frotter, dès les premières minutes du jeu au dernier level. Bien sûr, la difficulté est hallucinante. Tout le ressort du jeu consistera donc à aller chercher dans les autres level les fameuses soldabeilles qui ont été capturées et qui seront autant de boucliers qui vous sauveront la vie. Au nombre de 48, il y a autant de soldabeilles que de niveaux (c'est logique). Plus vous aurez d’abeilles, et plus il sera facile de finir ce niveau. Il y a donc largement de quoi faire, et les plus forts et patients auront un challenge de taille !
Les niveaux sont contenus dans des livres et divisés en chapitres. Ces livres sont dispersés dans un monde à part, un HUB, comme dans Mario 64 ou… Banjo Kazooie.

Yooka-Laylee and The Impossible Lair
Yooka-Laylee and The Impossible Lair

Mais à l’inverse des deux jeux cités, ce hub recèle une mécanique très intéressante et originale. Ce hub est une sorte de level à part entière. Il y a des petits ennemis, des énigmes pour avancer, etc. etc. Mais surtout, en interagissant avec l’environnement, vous allez pouvoir changer les levels ! Voici un exemple : dans le monde général, il y a des plantes qui donnent des bombes d’eau, de glace et de feu qui vous permettent de résoudre des énigmes. Si vous jetez une bombe de glace dans un des livres, le niveau à l’intérieur sera gelé, et toute l’eau transformée en glace ! Un autre niveau sera sur le passage d’un cours d’eau si vous activez un mécanisme, le niveau deviendra aquatique !
C’est à la fois simple, ingénieux, et grisant.

Yooka-Laylee and The Impossible Lair
Yooka-Laylee and The Impossible Lair

La prise en main est classique et efficace. À l’instar de Banjo Kazooie, ce sont les capacités combinées de Yokaa et Laylee qui vont vous permettre d’avoir une large panoplie de mouvement. Double saut, attaque rodéo, roulade, etc. etc. Rien de révolutionnaires, mais le tout est bien géré.
Les levels sont dans l’ensemble intéressants, très variés et oscillent entre énigmes et challenge.
Chaque level grouille de collectables. Ces nombreux objets vous permettront d’acheter des améliorations qui vont vous permettre d’effectuer de nouveaux mouvements (triple sauts…) ou ouvrir l’accès à de nouveaux lieux du monde général. C’est sans doute le plus gros reproche que je fais à ce jeu, reproche très subjectif, c’est qu’il y a trop d’objets à récupérer. Cela casse le rythme des jeux de plateformes. C’est le même reproche que je fais aux derniers Rayman Origin et Legend. Si cette mécanique ne me gêne pas dans les jeux en 3D qui sont basés sur l’exploration, dans un jeu 2D je trouve que le rythme doit être plus soutenu et s’arrêter en permanence est pénible.

Yooka-Laylee and The Impossible Lair
Yooka-Laylee and The Impossible Lair

Mais je suis sûr que tout le monde n’est pas aussi réfractaire à cette mécanique de jeu, et de toute manière l’ensemble du jeu est suffisamment bien réalisé pour trouver bien d’autres raisons d’apprécier ce jeu.

Un soin particulier a été apporté pour donner une personnalité au jeu

Graphisme

14/20

Vous vous en rendez compte avec les captures d'écran, le design de Yooka-Laylee and The Impossible Lair est très coloré. Un soin particulier a été apporté pour donner une personnalité au jeu. Malheureusement, je trouve le chara design assez bancal. Les personnages manquent de charisme, que cela soit les deux héros, ou les mobs ou le boss… Rien n’arrive à la cheville des classiques du genre. De plus, il y a tellement de couleur qu’il est parfois difficile de distinguer les plateformes des éléments du décor. Tant pis, le jeu se rattrape avec une profondeur de champ et une variété des différents environnements réjouissants.

Yooka-Laylee and The Impossible Lair
Yooka-Laylee and The Impossible Lair

Bande son

14/20

Ici encore, on sent l’inspiration du classique de la N64. Les personnages poussent des petits cris caractéristiques, chaque objet a un son qui lui est propre, les musiques sont enjouées et amusantes. Difficile à dire pourquoi la recette ne prend pas autant que dans Banjo, le tout sonne un ersatz de ce que Banjo Kazooie proposait. C’est sans doute qu’il est difficile de ne pas souffrir de la comparaison avec l’un des meilleurs jeux de plateforme de tous les temps qui avait mis la barre trèèèèèès haute surtout en matière de musique. Pris individuellement, il n’y a pas grand-chose à reprocher à l’univers sonore.

Yooka-Laylee and The Impossible Lair
Yooka-Laylee and The Impossible Lair

Mon avis concernant Yooka-Laylee and The Impossible Lair sur Sony Playstation 4

16/20
Yooka-Laylee and The Impossible Lair arrive à sortir son épingle du jeu ! La qualité de la maniabilité, la variété des environnements, l’évolution du monde général… autant de bonnes idées qui sont maîtrisées par une équipe de choc qui savent ce qu’ils font !
Alors, je n’aurai qu’une question, messieurs les anciens développeurs de Rare : à quand la suite spirituelle de Perfect Dark ?

En résumé

Les points forts de Yooka-Laylee and The Impossible Lair

  • - La prise en main excellente
  • - La variété du level design
  • - Les évolutions des levels

Les points faibles de Yooka-Laylee and The Impossible Lair

  • - Souffre de trop ressembler à son ainé Banjo Kazooie
  • - Des vannes et des jeux de mots vite plombant
  • - Trop de collectables tue le collectable.

Bande annonce du jeu Yooka-Laylee and The Impossible Lair

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

1. RexDmcPoweR, le 4 Novembre 2019 à 23:05
Pour une suite spirituelle de Perfect Dark il faudrait qu'ils reprennent les gars qui se sont occupés du gameplay de l'opus 64 et là je prends direct



À propos de Consollection

Consollection.com est un site créé en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.


Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Test de Resolutiion. Un jeu d'aventure RPG en pixel art sur Steam et SwitchTest de Resolutiion. Un jeu d'aventure RPG en pixel art sur Steam et Switch

Découvrez le test du jeu Resolutiion, un jeu développé par Monolith of Minds, qi s'inspire beaucoup du jeu Hyper Light Drifte

Test du jeu Beyond Blue : à la découverte du monde sous-marinTest du jeu Beyond Blue : à la découverte du monde sous-marin

Découvrez le test du jeu Beyond Blue. Une découverte du monde sous-marin entre documentaire scientifique et jeu vidéo

Test The Last of Us Part II. Une oeuvre magnifique d'une grande violenceTest The Last of Us Part II. Une oeuvre magnifique d'une grande violence

Découvrez notre avis sur The Last of Us Part II sur PS4. La suite des aventures d'Ellie, un jeu développé par Naughty Dogs

Test du jeu Maneater. Le squale à l'attaque sur PC, Xbox One, PS4 et SwitchTest du jeu Maneater. Le squale à l'attaque sur PC, Xbox One, PS4 et Switch

Découvrez le test du jeu Maneater, développé par Tripwire Interactive et disponible sur PC, Xbox One, PS4 et Switch

Avis: l'Escape Game Nautilus VR: l'ultime secret du capitaine chez IllucityAvis: l'Escape Game Nautilus VR: l'ultime secret du capitaine chez Illucity

Découvrez mon avis sur Nautilus VR: l'ultime secret du capitaine. Un escape game en réalité virtuelle jouable chez Illucity

Test de Final Fantasy VII Remake sur PS4. Un retour à Midgar réussiTest de Final Fantasy VII Remake sur PS4. Un retour à Midgar réussi

Découvrez le test du jeu Final Fantasy VII Remake, développé et édité par Square Enix sur Sony PlayStation 4.

Test Conan Exiles PS4, Xbox One et PC : le MMORPG de FuncomTest Conan Exiles PS4, Xbox One et PC : le MMORPG de Funcom

Découvrez le test de Conan Exiles, un jeu tiré de la saga culte Conan le Barbare

Le test de la manette freeboxLe test de la manette freebox

Découvrez mon avis sur le Pad freebox offert à tous les abonnés freebox

Test 428: Shibuya Scramble sur PS4 : le casse-tête japonaisTest 428: Shibuya Scramble sur PS4 : le casse-tête japonais

Découvrez le test de 428: Shibuya Scramble enfin disponible en occident sur PC et PS4

Trine 2 : Director's CutTrine 2 : Director's Cut

Découvrez le test de Trine 2 : Director's Cut, une version spécialement conçue pour la console Nintendo Wii U

Dreamfall Chapters: The Longest Journey sur Xbox OneDreamfall Chapters: The Longest Journey sur Xbox One

Le test du jeu d'avanture Dreamfall Chapters: The Longest Journey sur Xbox One

Gravity Rush RemasteredGravity Rush Remastered

Découvrez le test du jeu Gravity Rush Remastered, développé par SIE Japan Studio sur PlayStation 4

  • XLan

    Par XLan

    99 articles.

Le blogueur : Né de l'amour incestueux d'une Megadrive et d'une Super Nintendo


Fiche technique Yooka-Laylee and The Impossible Lair :
  • Editeur : Sold Out
  • Genre : Plateforme
  • Machine : Sony Playstation 4
  • Support : Blu Ray
  • Code EAN : 5056208804068
  • Prix constaté à sa sortie : 29.99
  • Comparer le prix de Yooka-Laylee and The Impossible Lair PS4.
  • Classification PEGI : Déconseillé aux joueurs de moins de 3 ans
    Déconseillé aux joueurs de moins de 3 ans
  • Date de sortie
    en France : 08 Octobre 2019

Acheter Yooka-Laylee and The Impossible Lair

Prix de base 29.99 €

Blacknut