Test de Spelunker Party ! sur PC

Par Publié le 14 Novembre 2017 à 08:01. Dernière modification le 14 Novembre 2017 à 14:22
Temps estimé pour la lecture de ce test : 7 min. 0 commentaire

Le test de Spelunker Party : un hommage très fidèle au retrogaming

Spelunker Party !

Le test de Spelunker Party : un hommage très fidèle au retrogaming

Si aujourd'hui, vous demandez à un joueur quels sont les jeux les plus durs auxquels il ait joué, il est fort à parier qu’il vous répondra la série des Dark Souls, Super Meat Boy ou Hotline Miami. Mais si vous demandez à un joueur plus âgé, la liste des jeux les plus hardcores, il y a des chances qu’il vous réponde avec le regard rempli d’effroi : les jeux NES !

Ne tombez pas dans le panneau avec Spelunker party ! Ne vous fiez pas à ses graphismes Kawaï et à son nom qui rappelle Mario Party… Spelunker Party est la suite de Spelunker qui a fait les belles heures de la Nintendo. Tozai Games, le studio de développement et l'éditeur Square Enix, ont eu à cœur avec cette nouvelle version, de conserver les mécanismes du jeu d’antan. Mais est-ce-que ces mécanismes ont vieilli ?
Le jeu est actuellement disponible sur Nintendo Switch et Steam. Voici le test de Spelunker party !

Spelunker Party ! est un jeu qui saura vous surprendre

  • Spelunker party

  • Spelunker party

  • Spelunker party

L'histoire de Spelunker Party !

12/20

L’histoire vous place dans la peau d’un Spelunker, ou d’une Spelunkette, qui part à la recherche d’une étrange source d’énergie qui cause des phénomènes curieux sur Terre. Vous allez vous frayer un chemin à travers d’innombrables cavernes afin de creuser toujours plus loin et d’affronter toujours plus de danger.

Bien sûr, ce scénario est tout à fait anecdotique. Ce qui est intéressant dans le jeu, c’est d'apporter une ambiance spéléologique oppressante et claustrophobique. Mais ça manque quand même de variété et on fait vite le tour. On tourne vite dans les mêmes grottes, à affronter les mêmes monstres.
Comme l’a démontré l’extraordinaire jeu Spelunky, (développé par Derek Yu, 2008), ce n’est pas parce qu’on évolue dans des cavernes qu’il n’est pas possible de faire preuve de fantaisie, d’exotisme et de variété.
Bon, pour le côté oppressant, la difficulté aide bien il faut le reconnaitre ! Mais ça j’y viens dans le paragraphe suivant.

Spelunker Party ! est un hommage très fidèle au retrogaming

Game System

15/20

Rappelons que ce jeu est une sorte de remake, ou plutôt une version définitive de Spelunker World, un free to play sorti en 2015, lui-même tiré directement de Spelunker sorti sur NES en 1983. Il faut reconnaitre qu’en ce temps, que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre, chaque jeu était une véritable épreuve. Même le premier Super Mario Bros (sorti deux ans après Spelunker) est loin d’être facile. La plus grande partie de la difficulté venait souvent de la maniabilité.
30 ans plus tard, les jeux de l’époque sont devenus des jeux cultes, qui ont marqué les esprits, les mémoires, et certains en ont la nostalgie. Ils seront servis ! Car Spelunker Party ! est un hommage très fidèle, pour le meilleur comme pour le pire.

Old School

Dans ce jeu, vous allez devoir avancer de level en level, pour aller toujours plus près de cette mystérieuse source d’énergie. Les niveaux sont composés tous de manières assez similaires, c’est-à-dire, un enchevêtrement labyrinthique de couloirs, de trous et de plateforme qui vous donnera accès à un certain nombre de clefs, lesquelles ouvriront la porte de la suite du niveau (tels des checkpoints). Recommencez deux ou trois fois, et vous atteindrez la fin de votre niveau.
La première chose qui frappe quand vous prendrez la manette, c’est de vous dire, qu’on a envoyée pour cette expédition, la personne la moins adaptée à la tâche ! Si vous pensiez, au regard des captures d’écrans, pouvoir courir dans les couloirs, sauter de cordes en cordes, affronter vos ennemis par un saut bien placé sur sa tête comme dans tous plateformers actuels, détrompez-vous ! Spelunker Party !  est un jeu Old School on a dit ! Vous avancerez de votre petit pas, sans avoir la possibilité de courir, et vous ferez des petits sauts, et surtout vous allez mourir, mourir et encore mourir. Et dès les premières minutes. Pourquoi ? Parce que votre Spelunker a des chevilles en carton. Chuter d’un peu plus de votre hauteur et vous mourrez. Touchez, effleurez même, des piques et vous mourrez. Faites-vous déféquer dessus par une chauve-souris et vous mourrez… même marcher vous fera mourir !! Si, si… un système d’oxygène qui diminue en permanence vous menace d’asphyxie, à la manière du jeu Tortue Ninja sur NES (oui, je crois que cette console est un instrument sadique).

Mais rassurez-vous, le jeu est évidemment pensé en ce sens, et vous finirez par prendre le coup de main, et vous sous pèserez bien chacun de vos sauts.
Une fois qu’on a le jeu en main, on se balade assez librement dans les levels, prenant garde à notre oxygène et allant la recharger auprès des nombreux points de ravitaillement. On part alors, à la recherche des fameuses clefs, mais surtout des trésors laissez çà et là.
De nombreux items viendront également compléter votre inventaire comme des bombes, des fusées éclairantes, et même des animaux qui pourront vous aider dans votre tâche.
Car une des forces de ce jeu, la grande révolution par rapport à la NES, c’est bien le multijoueurs ! Désormais, c’est jusqu’à 4 en local ou en ligne que vous allez découvrir les grottes. C’est à 4 que vous devrez éviter les rochers géants qui veulent vous rouler dessus, chasserez les fantômes ou même combattrez les boss !

Spelunker party
Spelunker party

Partager la victoire comme la défaite !

Le jeu à 4 n’est pas plus facile en soi, car vous devrez finir tous ensemble le niveau pour avancer. Le game over de l’un des joueurs, c’est également le game over des autres. Mais les objets seront plus rares, car il faudra les partager en équipe, et la coordination ne sera pas aidée par le manque d'oxygène qui s’échappe inexorablement de votre équipement. Par contre, si un des joueurs péri, il pourra être secouru par un autre joueur qui arrivera jusqu’à lui, avant la fin d’un timer.

Spelunker party
Spelunker party

Graphisme

10/20

La Nintendo Wii est passée par là et ça se voit. Il y a un avant et un après. Vous allez incarner ces petits personnages emblématiques désormais de la console Nintendo, avec les mains en balle de tennis et les yeux, le nez et la bouche de Tintin. Il commence à être un peu éculer ces personnages, et il y a quand même possibilités de remettre un peu au goût du jour ces avatars. Mais bon, force est de reconnaitre qu’ils sont attachants ces petits personnages, et customisables à loisirs pour peu que vous trouviez le temps de ramasser les objets dans votre périple.
Par contre les environnements sont franchement grossiers. Les grosses lignes qui départagent deux portions de sols, les effets de lumières du niveau de la Nintendo 64, le flou sur les textures…. Non franchement ce n’est pas acceptable de la part d’un jeu édité par une si grosse boite et qui se paye une sortie sur plusieurs supports. Cela ne gêne pas la progression, mais cela n’aide pas non plus au plaisir de jeu.

Spelunker party
Spelunker party

Bande son

12/20

À l'image des graphismes, l’ambiance sonore n’a pas bénéficié d’un soin particulier. Une musique d’attente, des bruitages et des petites interjections correctes… Rien de plus. La musique a le bon goût de se faire suffisamment discrète pour ne pas devenir agaçante.

Spelunker party
Spelunker party

Conclusion

13/20

Spelunker Party ! est un jeu qui saura vous surprendre, un jeu de contrastes : des graphismes tout mignons et une difficulté velue ; un jeu de premier abord simpliste, mais une profusion d’éléments à débloquer imposante ; un jeu très récent mais avec un gameplay très old scool. Ce jeu est à réserver en priorité aux anciens qui retrouveront avec une émotion gardée intacte, le jeu de leur enfance. Pour les autres, laissez-vous tenter si vous souhaitez vous plonger dans un monument du jeu de plateforme pré Mario Bros

En résumé

  • - Un respect du matériau d’origine
  • - Un mode multi et en ligne jusqu'à 4
  • - Pléthore d’objets cachés à découvrir
  • - Plus de soins pour les graphismes et le son auraient été bien venus
  • - Un design pour les personnages, un peu flemmard
  • - Manque un peu de variété au niveau des décors et des monstres

Bande annonce de Spelunker party !

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Lire la suite de l'article
A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

Si cet article vous a plu, la rédaction vous recommande de lire également

Knack 2 : Le test PS4Knack 2 : Le test PS4

Découvrez le test de Knack 2 sur PlayStation 4

Le test de Rogue Trooper ReduxLe test de Rogue Trooper Redux

Ceux qui l'avaient apprécié en 2006 seront heureux de le retrouver dans une version plus joli. Le test de Rogue Trooper Redux

Le test de Team Racing League jouable en accès anticipéLe test de Team Racing League jouable en accès anticipé

Découvrez mon avis sur Team Racing League disponible en Early Acces sur steam

Le test de Splasher : un jeu de plateforme 2D déjanté et coloréLe test de Splasher : un jeu de plateforme 2D déjanté et coloré

Découvrez le test de Splasher sur PlayStation 4 : un jeu de plateforme 2D déjanté et coloré

Le test de GT SportLe test de GT Sport

Découvrez le test de GT Sport

Destiny 2 : Le Test sur PCDestiny 2 : Le Test sur PC

Découvrez le test du jeu Destiny 2 sur PC

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

Le test du jeu The Witcher 3: Wild Hunt sur PlayStation 4

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le MinotaureTheseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Theseus, le jeu VR qui revisite le mythe de Thésée et le Minotaure

Beholder : L'incroyable jeu sur écouteBeholder : L'incroyable jeu sur écoute

Test du jeu Beholder sur PC

Uncharted: The Lost Legacy : le test PS4 sans concessionUncharted: The Lost Legacy : le test PS4 sans concession

Uncharted: The Lost Legacy : le test sans concession

Spider-Man Homecoming VRSpider-Man Homecoming VR

Spider-Man Homecoming VR le test de l'expérience SpiderMan sur PlayStation VR

  • XLan

    XLan

    29 aricles.

  • Le blogueur : Né de l'amour incestueux d'une Megadrive et d'une Super Nintendo
Fiche technique Spelunker Party ! :
  • Editeur : Square Enix
  • Type : Plateforme
  • Machine : PC
  • Support : Dématérialisé
  • Prix constaté à sa sortie : 29.99
  • Classification PEGI : Déconseillé aux - de 7 ans
  • Date de sortie
    en France : 19 Octobre 2017