Test de Semispheres sur PS4

Par , publié le 28 Février 2017 à 07:29. Dernière modification le 28 Février 2017 à 08:25

Le test de Semispheres sur PS4

Le test de Semispheres sur PS4

Développé et édité par Vivid Helix, Semispheres est un jeu méditatif de puzzles parallèles qui place une double réalité au cœur de ses défis. Son système unique de jeu solo en écran scindé va mettre votre cerveau à contribution en vous proposant de contrôler deux personnages en même temps.

Les deux font la paire !

  • Semispheres

  • Semispheres

  • Semispheres

L'histoire de Semispheres

14/20

L’univers de Semisphere est intimiste, abstrait, minimaliste. Deux feux follets de lumière bleue et jaune qui se déplacent dans un bain clair et marbré. Bercé dans cette ambiance sereine, onirique, vous allez découvrir l’univers du jeu, plus énigmatique et plus intrigant qu’il n’y paraît à la première approche, à travers des petits comics strip distillés à chaque fois que vous finirez un groupe de 5 levels.

Semispheres
Semispheres

Cela a pour intérêt de relancer l’intérêt du jeu, et de piquer au vif la curiosité du joueur qui se demande vers où les  environnements va nous emmener : Est-ce un pur fantasme de puzzle game dénué de signification profonde ? Ou recèle-t-il bien des niveaux de lecture comme le fut un des précurseurs de la vague de l’indie game Braid ? Je vous laisserai en juger par vous-même.

Game System

16/20

Le principe de ce jeu est très simple et demande en même temps un petit temps d’adaptation très bien amené par les développeurs. Vous contrôlez deux boules lumineuses qui se meuvent chacune dans un espace à la fois lié mais distincts. Au début du level tout est lié, puis lorsque le level commence il se scinde en deux, séparant ainsi les deux sphères qui vont devoir se retrouver à la fin du level. Tout le level est contenu dans l’écran, comme dans un bon vieux Pac Man par exemple.
Pour trouver la fin du level, vous allez devoir résoudre les énigmes de chaque level. Les murs sont les mêmes pour chacune de vos sphères, mais les obstacles ou ennemis sont disposés différemment.

Semispheres
Semispheres

Au début, afin de prendre en main le jeu, il n’y a pour ainsi dire aucune difficulté si ce n’est de découvrir les contrôles du jeu. Chaque pad analogique de votre manette contrôle l’une de vos sphères. Et contrôler deux sphères différentes en même temps avec deux pads différents, réclame un certain temps d’adaptation !
Très vite le premier mécanisme du jeu arrive : les ennemis. Ce sont des sphères, comme vous qui, à la manière de gardes, vous renvoie à votre dernier checkpoint si vous vous faîtes voir. Leur champ visuel est matérialisé à l’écran par un cône plus clair.
Une fois les ennemis appréhendés, le deuxième mécanisme du jeu est item qui s’utilise une fois : « l’appel ». En plus de diriger chaque sphère avec un pad, vous contrôlerez l’appel avec la gâchette gauche ou droite correspondante. Votre sphère émettra alors un son qui va attirer les ennemis dans la zone d’où l’appel provient. Vous l’aurez compris, cette diversion vous permettra ensuite d’esquiver l’affreux.
Enfin, la plus grosse complexité du jeu intervient lorsque vous aurez accès au portail. Comme l’appel, vous ramasserez un item portail qui peut s’activer une seule fois. En l’activant, vous allez invoquer un portail qui fera communiquer les deux univers de vos deux sphères. La sphère bleue dans la surface du portail pourra interagir en attirant l’attention des ennemis dans le level de la sphère jaune et vice-versa.
Ces quelques mécanismes très simples sont mis en scène de manière brillante pour composer une série de levels à la difficulté très progressive, des énigmes très ingénieuses (par exemple dans certains levels, vous DEVREZ vous faire prendre par les ennemis pour repartir en arrière et ainsi pouvoir atteindre la fin du level, ce qui est tout à fait contre intuitif), et sans que le jeu soit punitif. Si un ennemi vous repère, vous repartez en arrière. Pas de Game Over, pas de timer… juste prendre le temps pour résoudre les puzzles.

Graphisme

15/20

Des couleurs simples et contrastées, des jeux de lumière, une ambiance abstraite et d’une grande pureté. Semisphere a été pensé pour être accessible et ne jamais être distrait dans la résolution des levels.
Les déplacements des ennemis sont indiqués, la zone d’effet de l’appel également… Tout cela participe à la grande clarté de « l’action », pour que le joueur ne puisse jamais être perdu à cause de la surcharge d’éléments à l’écran, ou de motifs décoratifs encombrants.
De cette ambiance épurée, on en retire une certaine paix, de sorte que le temps pour comprendre les énigmes ne soit pas pressé, stimulé. C’est calme, c’est paisible.
Comme je l’ai dit au début de ce test, cette ambiance très schématique permet à chacun d’y voir une idée, un concept. J’y vois personnellement les deux hémisphères de notre cerveau qui doivent travailler de concert pour avancer, et quand on parvient à la synchronisation, les choses avancent. J’arrête là mon analyse car chacun peut y voir ce qu’il veut, cela fait partie aussi de l’énigme générale du jeu.

Semispheres
Semispheres

Bande son

14/20

Comme les graphismes, très pur, sans fioriture… ce n’est pas vraiment une musique mais plus une ambiance musicale de plénitude et de langueur, composé par Sid Barnhoorn, déjà crédité de la bande son d’Antichamber et de The Stanley Parable (deux excellents titres cela dit en passant). Nous ne sommes jamais stressés quand on joue à ce jeu, tout nous rassérène, nous apaise, pour nous laisser avec notre réflexion et notre propre temporalité.

Semispheres
Semispheres

Conclusion

16/20

Une expérience belle et intelligente, aux lignes pures et douces. Des énigmes relevées avec une courbe de difficulté très souple. Bref un excellent investissement pour qui aime le puzzle gaming !

Bande annonce de Semispheres sur PS4

La rédaction vous recommande de lire également

Horizon Zero Dawn Test PS4Horizon Zero Dawn Test PS4

19 Mars 2017 à 21:560626

Gears of War 4 Xbox OneGears of War 4 Xbox One

5 Mars 2017 à 11:200487

Yakuza 0 Test sur PS4Yakuza 0 Test sur PS4

22 Février 2017 à 18:000450

Le test de NiohLe test de Nioh

19 Février 2017 à 14:3001132

Le test de Gravity Rush 2 sur PS4Le test de Gravity Rush 2 sur PS4

19 Février 2017 à 13:3401145

The Witcher 3: Wild HuntThe Witcher 3: Wild Hunt

18 Février 2016 à 09:5306455

Le test de la manette freeboxLe test de la manette freebox

24 Avril 2011 à 14:1116057

OverwatchOverwatch

30 Mai 2016 à 17:3705568

God of War III RemasteredGod of War III Remastered

30 Octobre 2015 à 12:2405031

Let's Sing 2016 : Hits FrançaisLet's Sing 2016 : Hits Français

10 Novembre 2015 à 16:3904972

Handball 16Handball 16

24 Janvier 2016 à 21:3504153

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

  • XLan

    XLan

    11 aricles.

  • Le blogueur : Né de l'amour incestueux d'une Megadrive et d'une Supernintendo
Fiche technique Semispheres :
Editeur : Vivid Helix
Machine : Sony Playstation 4
Support : Dématérialisé

SORTIE
France : 14 Février 2017

Logitech