Steelseries Rival White : Le test de la souris

Par Publié le 1 Avril 2015 à 14:10. Dernière modification le 18 Novembre 2016 à 14:45
Temps estimé pour la lecture de ce dossier : 2 min. 0 commentaire

Steelseries Rival White : Le test de la souris

Steelseries Rival White : Le test de la souris

Steelseries Rival White : Le test de la souris

Grand amateur de Real Time Strategy (RTS), notamment dans le jeu StarCraft, la souris est, avec le clavier, les deux outils qui me permettent de transmettre mes ordres à l'armée et aux bâtiments. Le clavier sert pour les raccourcis, mais c'est la souris qui est au cœur de l'action et qui précise mes ordres : attaquer, se déplacer, bouger la caméra.

Steelseries Rival Optical Mouse

Dans les RTS, la qualité de la souris est très importante notamment pour les phases dites de microgestion. C'est donc en condition réelle que nous avons pu tester la souris optique SteelSeries Rival.

  • La souris SteelSeries Rival

  • SteelSeries Rival

  • SteelSeries Rival

  • SteelSeries Rival Blanche

Steelseries Rival White : Le test de la souris

Pour la première prise en main, j'ai trouvé la souris légère et donc rapide (la souris pèse 128 grammes).  J'ai réglé la sensibilité à moyen pour plus de confort et de précision.
Malgré la forme simple de la souris, la prise en main est très agréable. Les 6 boutons programmables sont bien positionnés et la surface antidérapante sur les côtés est un plus.
Autre spécificité de cette souris, c'est le capteur optique qui revient au profit du capteur laser. Je n'ai pas senti de grande différence avec une souris laser en utilisation sur un tapis de souris gaming. Toute le fois le constructeur promet 6 500 CPI avec un temps de réponse inférieur à 1 milliseconde.

A noter, que le logo rétroéclairé ravira les amateurs de tuning PC puisqu'il est possible de choisir parmi 16,8 millions de teintes grâce au logiciel SteelSeries Engine 3 et qu'il est possible de changer la petite plaque de caoutchouc placée à l'arrière de la souris.

La molette est un peu dure et ne bénéficie pas d'un système en roue libre, pratique pour une utilisation normale d'une souris (navigation internet, exploration de dossiers...).

In game, la souris du constructeur danois ne m'a pas fait défaut et je n'ai senti aucune gêne par rapport au modèle que j'utilisais précédemment.

La souris SteelSeries Rival est exclusivement dédiée au droitier. Elle est disponible en blanc ou en noir et elle est vendue au prix de 59,99 €. Vous la trouverez sur Amazon ou sur le site de la FNAC. Un prix correct pour avoir un bel outil de microgestion.

Note finale : 7 victoires sur 10 (exactement le nombre de victoires sur 10 parties faites sur le ladder de SC2 en rang diamand :-))

En savoir plus sur steelseries.com.

La rédaction vous recommande de lire également

Ricoh Theta SRicoh Theta S

25 Novembre 2015 à 11:5513658

Parrot MINIKIT Neo 2 HD Kit mains-libresParrot MINIKIT Neo 2 HD Kit mains-libres

27 Juillet 2015 à 09:5403299

Samsung E60Samsung E60

15 Mars 2011 à 20:2021980

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

  • McDuck

    McDuck

    1 aricle.

  • Le blogueur : McDuck, fan de RTS, joueur StarCraft 2 Zerg Diamand. Devise : "Vive le Swarm". Fan de Nintendo....
Fiche technique Steelseries Rival White :
Constructeur : SteelSeries
Code EAN : 813810019830
Prix constaté à sa sortie : 59.99