Test de Katana Kata : recommencer plusieurs fois pour tenter de s'améliorer

Le test du jeu Katana Kata, édité par Samustai LTD et développé par Shostak Games, a été réalisé sur Switch.

Test de Katana Kata : recommencer plusieurs fois pour tenter de s'améliorer

Katana Kata

Test de Katana Kata : recommencer plusieurs fois pour tenter de s'améliorer

Katana Kata est un jeu vidéo développé par Stas Shostak et son studio indépendant basé en Ukraine. Le jeu est édité par Samustai LTD et il est disponible depuis le 26 février 2021 sur Nintendo Switch, Xbox One, PlayStation 4 et PC via Steam

Selon son créateur, Katana Kata est un jeu exigeant, similaire aux Souls-Like, avec une difficulté qui pourrait rebuter de nombreux joueurs. Il n'a pas tout à fait tort; Mais, il n'y a pas que la difficulté...
Explication, avec le test de Katana Kata sur Nintendo Switch.

  • Katana Kata

    Katana Kata

  • Katana Kata

    Katana Kata

  • Katana Kata

    Katana Kata

L'histoire de Katana Kata

Muni de votre sabre, vous devrez aider votre maître à corriger les erreurs du passé et convaincre d'anciens apprentis à retrouver le chemin de la raison. À travers cinq niveaux, vous allez combattre de nombreux ennemis qui se dressent sur votre chemin, et vous mesurer à des boss pratiquant diverses disciplines en arts martiaux.

Katana Kata
Katana Kata

La patience et l'apprentissage sont les deux mots d'ordre pour aller au bout de cette aventure. Si vous avez peur de mourir, passez votre chemin. La mort, et la progression lente de votre personnage, font partie intégrante du jeu.

Game System

Katana Kata débute dans le dojo de votre maître. Au-dehors du bâtiment, les autres membres du club n'ont pas les mêmes valeurs et sont prêts à vous attaquer seul ou à plusieurs. Si quelques coups arrivent à passer, vous comprenez très vite que pour terrasser vos ennemis qui pratiquent divers arts martiaux, il va falloir jongler entre les actions offertes par le jeu : esquiver, parer les coups, et attaquer. Cela reste très basique, mais les combats au katana offrent une certaine subtilité déjà rencontrée dans le gameplay du jeu Sekiro. Je ne vous cache pas que vous allez enchaîner de nombreuses parties d'à peine quelques minutes, tellement le jeu est difficile. Il y a plusieurs raisons à cela : votre personnage débute avec un arbre de compétence qu'il faudra compléter avec votre expérience. Il est également doté d'un katana de base et chaque action menée par votre personnage puise inexorablement dans une jauge d'endurance qui font au soleil. Il va donc falloir apprendre à bien parer, et à attaquer au bon moment.

Katana Kata
Katana Kata

Mais surtout à recommencer plusieurs fois. Votre expérience acquise va vous permettre d'anticiper les différents patterns de vos ennemis et d'attribuer des points de compétence (force, dextérité, santé et endurance), ainsi que des attributions spécifiques à votre personnage. Mais la progression est lente, et même si vous pouvez utiliser certaines armes laissées par vos défunts ennemis, qui vous octroient quelques instants de compétences supplémentaires, cela ne suffit pas.

Lorsque votre personnage meurt à son tour, une dernière chance vous est donnée pour garder tous vos avantages acquis et revenir rapidement dans la partie. Mais le stage intitulé Nighmare porte bien son nom, et pour réussir, il va falloir combattre un boss assez coriace.

Katana Kata
Katana Kata

La réalisation globale du titre n'est pas son point fort. On trouve de nombreux bugs qui gâche l'expérience : des ennemis incapables de contourner un obstacle, d'autres cachés derrière poteaux, des décors qui disparaissent, des morts parfois instantanées sans comprendre pourquoi et une impossibilité de locker correctement ses adversaires. Il m'est arrivé plusieurs fois d'attaquer dans le sens inverse du combat.

Katana Kata
Katana Kata

Dernière chose, je vous recommande vraiment de jouer avec autre chose que vos manettes Joy-Con. Pour parer et attaquer, vous utiliserez beaucoup les touches L et R. Et, je vous recommande de choisir un joystick bien solide.

Graphisme

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Katana Kata ne brille pas par son univers graphique. Même si le jeu apporte quelques décors typiquement japonais, on a l'impression de jouer à un jeu tiré de la ludothèque de la Nintendo Wii. Les décors manquent de vie, les couleurs sont ternes et le jeu souffre à la fois d'aliasing et de clipping. J'espère que sur PS4 et Xbox One, le jeu est mieux optimisé.

Katana Kata
Katana Kata

J'aurai vraiment préféré une caméra plus proche des personnages pour bien ressentir les combats au Katana. Au lieu de ça, on a une caméra éloignée qui fait disparaître certains murs dans un amas de pixels d'un esthétisme douteux.

Bande son

La bande-son, bien que redondante, est parfaitement dans le thème du jeu. Malheureusement, la faible quantité d'effets sonores ne permet pas de s'immerger totalement dans une quête de revanche. D'autant que vos cris et ceux de vos ennemis sont très agaçants.

ConclusionMon avis concernant Katana Kata sur Nintendo Switch

11/20

Katana Kata est un jeu qui m'a beaucoup fait pensé à Budokan: The Martial Spirit et Defender of the Crown, deux jeux que j'avais beaucoup aimé, sortis sur Amiga à la fin des années 80 : quelques combinaisons d'attaque, des esquives et des parade. Mais contrairement à ses ainés, Katana Kata pêche par sa technique vieillotte et par son gameplay trop limité.
Le vrai problème de Katana Kata, est de se vouloir surfer sur l'héritage de FromSoftware, au lieu de se trouver avant tout une identité propre.

En résumé

Les points forts Les points forts de Katana Kata

  • - Une ambiance dépaysante
  • - Les musiques

Les points faibles Les points faibles de Katana Kata

  • - Le sentiment de jouer à un jeu inachevé, surtout pour un jeu à 15 €
  • - Pas très beau,
  • - Des bugs,
  • - Une IA à l'ouest
  • - Les effets sonores

Bande annonce du jeu Katana Kata

Blacknut